Après le X-prize, voici la V-prize

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après le X-prize, voici la V-prize Empty Après le X-prize, voici la V-prize

Message Mar 7 Aoû 2007 - 12:04


Le but étant de réaliser le trajet USA (Virginie) -> Europe en moins d'1 heure, avant 2013. Certe date étant butoir car jusque là une loi virginiène protège juridiquement les fabriquants de prototype aero-spatiaux d'un éventuel accident. Pour réussir un tel vol la trajectoire devra avoir une apogée de 100 à 200km et des performances bien supérieures à SS1.
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=4376

A mon humble avis le délai est trop court pour un tel exploit.


Dernière édition par le Mar 7 Aoû 2007 - 12:17, édité 1 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29300
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je suis également peu convaincu. Techniquement pour aller en suborbital de la cote Est des USA jusqu'à l'Europe, la vitesse est presque aussi importante que pour la satellisation et bien plus importante que le saut de puce de Spaceship 1 ou 2.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


C'est clair. J'y vois plus là un gros coup de pub de l'état de Virginie, qui espère peut être recueillir des entreprises du domaine aérospatiale sur son sol.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29300
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Et si ça marche, trouvera-t-on des toursites (ou des passagers) de l'espace capables de résister à des accélération de 8, 9 ou 10 G sans entraînement et sans expérience ?...
Saturn V
Saturn V

Messages : 59
Inscrit le : 28/07/2007
Age : 31 Masculin
Localisation : Albi

http://lamarquejaune.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas


si ils atterrissent en Islande ca fait deja gagner du temps !!
avatar
lot51

Messages : 1256
Inscrit le : 17/10/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : Reims (Marne)

Revenir en haut Aller en bas


C'est certain que ce challenge n’est pas facile, surtout dans les délais impartis bien qu'il pourrait y avoir des prolongations si l'état de Virginie renouvelle sa loi avant sa péremption. D’autre part, c'est sûr aussi qu'un tel vol suborbital demanderait pas mal d'énergie, mais nettement moins quant même qu'un vol orbital. Prenons le cas extrême de l'avion antipodal de Sänger et faisons un calcul approximatif (on verra plus tard pour des calculs plus précis ;) ):
vitesse maximale d'environ 6 km/s avec une apogée de 150km au lieu de d'environ 8 km/s et 300 km pour un vol en orbite basse.
Le travail contre la pesanteur est déjà la moitié...mais bon laissons çà de côté pour l'instant bien que ce soit en faveur du suborbital.
Restent les vitesses : 6 au lieu de 8 km/s L'économie en vitesse parait assez peu importante:25%...oui, mais on doit raisonner en énergie cinétique ...donc en fonction du carré de la vitesse et là on atteint pratiquement les 50% surtout que le travail contre la pesanteur n'est plus que la moitié. Et ce n'est pas fini...car 50 % d'énergie en moins à fournir ne veut pas dire que la fusée nécessaire ne sera réduite que de moitié car n'oublions pas que le dV (delta V ) dépend de l’impulsion spécifique Isp et du rapport de masse Lb (Lambda ) par : dV = Isp Ln Lb . Alors si on table sur un Lb de 75 pour un vol orbital ,on obtiendra avec les mêmes performances pour un vol antipodal un Lb de 25 . On passe au tiers..et encore on n’a pas tenu compte de la rentrée atmosphérique car une rentrée à 6km/s produit que la moitié de la chaleur à 8 km/s

avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11188
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum