La première de 2001: il y a exactement 40 ans!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Raoul
Raoul

Messages : 1910
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Un film vraiment génial et qui malgrés ses 40 ans n'a pas vieillit !

Enfin, à part peut-être les couleurs des combinaisons spatiales terriblement 70's (vert, rouge et jaune fluo) !

Ces images de vaisseaux se dirigeant vers une station spatiale, ou vers la Lune, sur un air de valse restent terriblement réalistes aujourd'hui encore et nous présentent ces trajets comme étant d'une banalité aussi déconcertante que prendre l'avion.
Une vision qui colle parfaitement à la vision très optimiste de l'accès à l'espace des années 70 et 80.

Et le silence de l'espace... Génial !

Bon d'accord, je suis un grand fan d'où peut-être un léger parti pris...
:bounce1:
Orion
Orion

Messages : 34
Inscrit le : 28/03/2008
Age : 47 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Orion a écrit:Un film vraiment génial et qui malgrés ses 40 ans n'a pas vieillit !

Y a un net style des années 70 quand même. L'histoire n'a pas vieillit mais le film oui. Perso je nazi jamais été un adapte des film de Kubrick.

Enfin, à part peut-être les couleurs des combinaisons spatiales terriblement 70's (vert, rouge et jaune fluo) !

C'est clair. Très cosmos 1999. L'époque des combinaisons de ski pour remplacer les scaphandres :)


Ces images de vaisseaux se dirigeant vers une station spatiale, ou vers la Lune, sur un air de valse restent terriblement réalistes aujourd'hui encore et nous présentent ces trajets comme étant d'une banalité aussi déconcertante que prendre l'avion.

Perso je n'ai jamais accroché à ce style de musique pour l'espace mais c'est vrai qu'il y a ce coté pérénité, calme, silence.

Et le silence de l'espace... Génial !

Oui c'est un des rares films à avoir mis l'accent sur ce point. Et l'effet est génial. Etonnant qu'il n'est jamais été repris.


Dernière édition par Mustard le Jeu 3 Avr 2008 - 23:17, édité 1 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28911
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Il est vrai que les films de Kubrick sont un peu "bizarres" en général.

Mais en ce qui concerne 2001, il est vrai qu'il y a bien un côté très 70's qui marque l'année de production. Personnellement je trouve que cela donne un petit côté retro que je qualifierai d'intemporelle.
Pour comparaison, je me souviens du film "Bienvenue à Gataca" dont le réalisateur avait adopté un visuel très 70's (les costumes cravate, les bâtiments) pour ne pas trop marquer temporellement le film dont l'action se déroulait dans un futur proche mais non précisé.
Orion
Orion

Messages : 34
Inscrit le : 28/03/2008
Age : 47 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Et le silence de l'espace... Génial !

Oui c'est un des rares films à avoir mis l'accent sur ce point. Et l'effet est génial. Etonnant qu'il n'est jamais été repris.

Le maniement de scènes silencieuses dans un film est très difficile. Et cela ne se prête absolument pas à des films d'action ou à grand spectacles.

Imagine les grandes batailles spatiales de Star Wars sans la bande son... :sleep:

Ca fait tout de suite moi bien ! LOL
Orion
Orion

Messages : 34
Inscrit le : 28/03/2008
Age : 47 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas





Si vous venez à passer un jour à la Cité de l’espace et que vous allez dans le bâtiment Astralia dans lequel il y a l’Imax et le Planétarium, ne manquez pas d’aller prendre un pot à la Brasserie qui se nomme le 149.

Pour certains – dont je fais partie- ce fut notre façon il y à déjà quelques années de rendre hommage à Clarke et Kubrick et au film. (1, 4 et 9 sont les carré de 1,2 et 3 et surtout les proportions du monolithe)

Maintenant, à quand le monolithe dressé dans le parc de la Cité, prés de l’entrée.
On y travaille… on y travaille…

Mais effectivement, sans vouloir mélanger les sujet, je trouve que Clarke serait un jolie nom pour un futur ATV !

La première de 2001: il y a exactement 40 ans! 34602310
Tezio
Tezio
Tezio

Messages : 1942
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


C'est vrai que ca serait une idée, de dresser un grand monolythe noir en sur Paris.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


J’ai fais un rêve….

La première de 2001: il y a exactement 40 ans! 145610

Tezio
Tezio
Tezio

Messages : 1942
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@doublemexpress a écrit:Et cette scène ...

La première de 2001: il y a exactement 40 ans! Odysse10




Cette scène correspond à la fin du film et à la partie la plus bizarroïde. Donc la plus compliquée à interpréter.
D'ailleurs, la fin du film étant ouverte, il existe une multitude d'interprétations.

En gros, cette scène représenterait le passage entre 2 états différents : un avant qui serait l'humanité (représenté par l'astronaute) accédant aux voyages spatiaux, et un après qui serait quelque chose que l'esprit humain ne peut plus comprendre ni interpréter car dépassant son entendement.

Un conseil pour y voir plus claire : il faut lire le livre avant de visionner le film car on y trouve des éléments supplémentaires clarifiant un peu plus la fin de l'histoire.
A mon avis, les deux sont complémentaires.
Orion
Orion

Messages : 34
Inscrit le : 28/03/2008
Age : 47 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Personnellement, ce qui m'a toujours étonné c'est que La sentinelle a été écrite en 1948, soit 20 ans avant le film et le dernier chapitre de la saga, 3001 est sorti en 1997. Pratiquement un demi-siècle plus tard
Dans son recueil Avant l'Eden, Clarke confiait que plusieurs scientifiques de haut niveau avait considéré avec attention le principe de base de la nouvelle.
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Orion a écrit:
@doublemexpress a écrit:Et cette scène ...

La première de 2001: il y a exactement 40 ans! Odysse10




Cette scène correspond à la fin du film et à la partie la plus bizarroïde. Donc la plus compliquée à interpréter.
D'ailleurs, la fin du film étant ouverte, il existe une multitude d'interprétations.

En gros, cette scène représenterait le passage entre 2 états différents : un avant qui serait l'humanité (représenté par l'astronaute) accédant aux voyages spatiaux, et un après qui serait quelque chose que l'esprit humain ne peut plus comprendre ni interpréter car dépassant son entendement.

Un conseil pour y voir plus claire : il faut lire le livre avant de visionner le film car on y trouve des éléments supplémentaires clarifiant un peu plus la fin de l'histoire.
A mon avis, les deux sont complémentaires.

Paradoxalement, c'est la scène la plus "évidente" du final.
Le "corridor" lumineux, avant, est l'élément le plus daté du film, très trip psychédélique.
Pour revenir à la "chambre", de toute évidence, il s'agit d'un "décor" créé par la civilisation extraterrestre pour accueillir Bowman.
"Décor" adapté à sa condition de terrien (pression, air ambiant, températures acceptables, etc.) mais aussi parce que le contact ne peut pas avoir lieu : le différentiel d'évolution entre l'humanité et "eux" est encore trop grand même si nous avons montré en nous élançant vers les étoiles que le premier monolithe (celui qu'on voit avec les singes) avait réussi à nous pousser dans le bon sens* (en tout cas celui désiré par les extraterrestres). Bowman doit donc finir sa vie de créature encore très "animale" afin de passer à un stade supérieur qui préfigure l'évolution à venir de l'humain, comme les singes évoluèrent pour devenir des homo sapiens.
On remarquera que Carl Sagan dans Contact tient le même raisonnement. L'héroïne (dans le film) ou l'équipage (dans le livre ils sont plusieurs) du vaisseau construit selon des plans envoyés par des ET par signaux radio ne rencontrent jamais les ET. Ils sont plongés dans une sorte de réalité virtuelle basée sur leurs souvenirs affectifs (l'héroïne rencontre son père décédé), seul moyen d'amorcer un dialogue entre notre espèce primitive et "eux" beaucoup plus évolués.
Une thématique assez classique dans la SF somme toute.

(*) La fabuleuse ellipse cinématographique qui passe en cut de l'os lancé en l'air à une petite station spatiale est un message à elle toute seule. L'os est bel et bien une arme puisque le singe l'a utilisé pour battre le clan adverse et le faire partir d'un point d'eau (certains exégètes de 2001 avancent même que la station est en fait une station militaire). Kubrick et Clarke livrent là une puissante réflexion sur le rôle de l'arme (au sens large) et de la guerre comme moteur du progrès technique. Une transition qui résume ainsi des centaines de milliers d'années d'une façon lyrique qui peut aussi faire (très) froid dans le dos. Encore plus fort que le final dont on débat pourtant beaucoup plus !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


http://fr.youtube.com/watch?v=fR5pX_d1J6Q
Et toutes vos interrogations sur les messages -volontaires ou non- de Clarke et Kubrick seront élucidées ! :megalol:
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas




Un petit aller – retour sur Paris ce WE.
Une bonne occasion pour remémorer mes souvenirs et relire la sentinelle de Clarke dans l’avion ! Le tout dans un petit recueil avec 7 autres nouvelles dont – avant l’Eden, Un été sur Icare, Le réfugié,… – J’ai dévoré tout ça et me suis régalé !
Tezio



Tezio
Tezio

Messages : 1942
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Pour info (à tout hasard, pour les abonnés): 2001 est diffusé ce soir à 23h15 sur Paris Première.
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


C'est pas gratuit Paris Première ? Je suis dessus (je jongle entre Canal + et le boulot) ... Je croyais que c'était sur la TNT

Allez j'en profite pour rendre hommage (encore me diront certains :blbl: ) à mon ami Robert T. McCALL, le plus grand des Space Artist. Il est le créateur des décors et des affiches de 2001 Odyssée de l'Espace

2 des affiches du films dédicacées par le Maitre :ven:

La première de 2001: il y a exactement 40 ans! 3342755238_50d16859eaLa première de 2001: il y a exactement 40 ans! 3342755606_cdc887edbb
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


En fait, je crois que Paris Première, c'est un peu comme canal+ pour les non-abonnés : il y a des moments ou l'on peut regarder et d'autres moments où c'est crypté. C'est dommage que 2001 ne passe pas sur nos grandes chaînes nationales (au moins pour les 40 ans du film, ils auraient pu faire un effort). 🇳🇴
DeepField
DeepField

Messages : 952
Inscrit le : 13/05/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Colombes (92)

Revenir en haut Aller en bas


spacemen1969 a écrit:C'est pas gratuit Paris Première ? Je suis dessus (je jongle entre Canal + et le boulot) ... Je croyais que c'était sur la TNT
C'est inclus dans certains "bouquets" de chaînes, mais à ma connaissance, ce n'est pas gratuit sur la TNT (en tout cas, pas les films et spectacles). Ce qui est bien est que généralement, la VO est disponible (c'est le cas ici).

PS: ta collection d'autographes est vraiment impressionnante !
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


En 2001 (l'année), pour célébrer 2001 (le film), certains ont eu l'idée (à la Cité notamment) d'associer le film à un orchestre et de faire plusieurses représentations où l'orchestre prenait la main sur la bande son.
http://www.ladepeche.fr/article/2001/12/04/178964-Odyssud-l-odyssee-de-l-espace-et-de-la-musique.html

Ce fut un régal et le choc des ''cultures ou des passions'' des personnes travaillant à la Cité de l'espace entre ceux qui connaissaient le film et qui se régalaient et d'autres qui découvraient ce film - qui au premier abord peut-t-être qualifié de bizare - et qui voyaient les passionnés d'espace se régaler. Ils se demandaient où ils étaient tombés.
Depuis, je vous rassure, ça c'est arrangé !

Mais l'approche de la station orbitale vec une orchestre ! je vous le recommande.
Tezio
Tezio
Tezio

Messages : 1942
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum