Venus Mobile Explorer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Venus Mobile Explorer

Message le Dim 8 Juin - 20:13


Lancement en 2025, après Venus In Situ Explorer, si tout va bien :bounce1: :lolnasa: . Mais bien après European Venus Explorer, si elle est réalisée :


http://www.lpi.usra.edu/vexag/jan_2007/thursday/balint1030.pdf

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Dim 8 Juin - 21:18


PDF intéressant. Je n'avais jamais vu ces reconstructions des images de Venera. C'est superbe.

Venus Mobile Explorer Sanstitrevj6
antoine34
antoine34

Messages : 334
Inscrit le : 07/08/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : San Diego, CA

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Venus Mobile Explorer

Message le Dim 8 Juin - 21:24


@antoine34 a écrit:PDF intéressant. Je n'avais jamais vu ces reconstructions des images de Venera. C'est superbe.

Venus Mobile Explorer Sanstitrevj6

Pourtant, Espace-Mag les a publié, dans son n° spécial sur le système solaire. Et le forum a mis en lien le site de l'auteur.

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Venus Mobile Explorer

Message le Dim 8 Juin - 21:33


La Nasa n'hésite pas à envisager un rover vénusien. :eeks:

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Lun 9 Juin - 12:58


Chouette .... du neuf dans l'exploration robotique Super

Mais un challenge de chez challenge .... l'espérance de vie des sondes robotiques à la descente puis au sol est vraiment très faible ... même avec du matériel hyper-renforcé.

The Venera 13 lander survived for 127 minutes, and the Venera 14 lander for 57 minutes, where the planned design life was only 32 minutes.
source : http://en.wikipedia.org/wiki/Venera_program


Vivement qu'on envoie des astronautes faire le boulot là-bas (non ... je blague 🤡 )
montmein69
montmein69

Messages : 17574
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Lun 9 Juin - 19:17


Les américains vont peut-être envoyé un de leur tank, réhabilité pour l'occasion. :blbl:
DeepField
DeepField

Messages : 950
Inscrit le : 13/05/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Colombes (92)

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Lun 9 Juin - 19:57


@montmein69 a écrit:Chouette .... du neuf dans l'exploration robotique Super

Mais un challenge de chez challenge .... l'espérance de vie des sondes robotiques à la descente puis au sol est vraiment très faible ... même avec du matériel hyper-renforcé.

The Venera 13 lander survived for 127 minutes, and the Venera 14 lander for 57 minutes, where the planned design life was only 32 minutes.
source : http://en.wikipedia.org/wiki/Venera_program
Vivement qu'on envoie des astronautes faire le boulot là-bas )
Là-bas, j'espère que nous serons tout à fait sur la même longueur d'onde et en phase ;)...
Sauf que pour les astronautes, je ne suis pas du tout d'accord pour les envoyer trop rapidement Non
...Bon, j'avoue , :oops: ...j'ai supprimé la fin de votre message
@montmein69 a écrit:(non ... je blague 🤡 )
Cordialement, :)
Giwa

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Lun 9 Juin - 22:11


Pour des missions robotisées de longues durées ou des missions habitées sur Vénus, il ne reste plus qu'à inventer un démon de Maxwell qui viole la deuxième loi de la thermodynamique... :hot: ;)

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Venus Mobile Explorer 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4805
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Lun 9 Juin - 22:29


@Henri a écrit:Pour des missions robotisées de longues durées ou des missions habitées sur Vénus, il ne reste plus qu'à inventer un démon de Maxwell qui viole la deuxième loi de la thermodynamique... :hot: ;)

What's :suspect: :?:

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale https://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Lun 9 Juin - 22:49


@Apolloman a écrit:
@Henri a écrit:Pour des missions robotisées de longues durées ou des missions habitées sur Vénus, il ne reste plus qu'à inventer un démon de Maxwell qui viole la deuxième loi de la thermodynamique... :hot: ;)

What's :suspect: :?:

Voici ce démon a l'œuvre !
Venus Mobile Explorer Maxdem10

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Lun 9 Juin - 22:56


@giwa a écrit:
@Apolloman a écrit:
@Henri a écrit:Pour des missions robotisées de longues durées ou des missions habitées sur Vénus, il ne reste plus qu'à inventer un démon de Maxwell qui viole la deuxième loi de la thermodynamique... :hot: ;)

What's :suspect: :?:

Voici ce démon a l'œuvre !
Venus Mobile Explorer Maxdem10
Et pour approfondir (et aussi une bonne révision de nos humanités en Mécanique Statistique de second cycle universitaire) :
http://www.ist.caltech.edu/~dpoulin/publications/dm.pdf
(Doliprane 1000 mg indispensable :scratch: )

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Venus Mobile Explorer 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4805
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Lun 9 Juin - 23:19


D'accord Henri, mais pas des plus simple et Henri... Poincaré a peut-être trouver la faille et même s'il faut du temps , c'est quant-même troublant car même beaucoup de temps, ce n'est pas l'éternité...à moins que les particules elles-mêmes soient en nombre transfini :scratch:

Une approche plus enfantine: ;)
Certains vont dire ? Il est pas bien méchant ce démon : il s'amuse à remplir la boite de droite en vidant celle de gauche, particule par particule, en les observant et en ouvrant et refermant la trappe avec dextérité.
Oui, mais il fait monter la pression dans celle de droite et puis si il installe ensuite une turbine entre les deux boites et en les laissant refluer vers la gauche, le petit malin, il va les faire travailler à l'œil ...Oui, Mais:
Il viole alors le second principe de la thermodynamique !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuxi%C3%A8me_principe_de_la_thermodynamique

Ah, le vilain !

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mon_de_Maxwell

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Mar 10 Juin - 0:13


Bah, une bonne batterie, un bon peletier, un bon ventilo et rien ne nous interdit dès lors de ramener une douce température à l'intérieur de notre sonde vénusienne non ? :P

Bon ça doit demander quelques kilowatts par contre...

Et puis faut trouver un peltier qui accepte d'avoir une de ses surfaces à 800°C 👅
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Mar 10 Juin - 11:38


En fait, il faut maintenir dans un habitat une température de l'ordre de 20°C, cad 293°K alors que l'environnement est à 753°K (480°C).
Un calcul thermodynamique rapide (Tfroid/(Tchaud-Tfroid)) montre, que le coefficient de performance théorique (COP) sera de 63% (ou 0,63). Or dans la pratique le COP théorique d'un simple frigidaire (Tchaud=293°K, Tfroid=273°K) est de 13 à 14, mais seulement de 3 à 4 dans la pratique. On peut donc prévoir un COP pour un habitat vénusien de l'ordre de 15 à 16% seulement en pratique... Cad, que pour chaque kWh de chaleur extraite de l'habitat, il faudrait investir 5 à 6 kWh... Vous pouvez sortir le réacteur nucléaire !

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Venus Mobile Explorer 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4805
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Mar 10 Juin - 18:24


Effectivement dans un premier temps pour réfrigérer les parties fragiles d'une sonde vénusienne destinée à un long séjour sur son sol, on ne voit que la solution d'un réacteur nucléaire tout en cherchant quant-même à utiliser le maximum de composants pouvant travailler aux températures les plus élevées possibles. Un nouveau défi technologique à relever et qui pourrait aussi avoir des applications sur la Terre elle-même.
Il faut quant-même noter que si la température et la pression sur le sol vénusien nous paraît épouvantable pour nous :affraid: , on fait avec sur la Terre en métallurgie et dans la chimie industrielle. C’est plutôt du côté de l’électronique que le problème principal se pose : avant de passer à la réfrigération, il y a peut-être des progrès à faire vers des composants électroniques moins thermophobes…Mais bon, il ne faut pas se faire trop d’illusion : la réfrigération sera quant-même nécessaire.
Sinon à plus long terme si on envisage de coloniser le sol vénusien par une armée de robots sapiens ;) ,où trouvez des sources d’énergie ?
Le solaire ? Pas terrible . Flux net d'énergie solaire en surface :
367 W/m2 sur Vénus au lieu de 842 W/ m2 en moyenne sur la Terre
L’éolien…eh, bien, c’est quant-même à voir malgré la lenteur des vents vénusiens à sa surface qui n’ont rien à voir avec ceux des hautes altitudes :
http://www.cosmos99.com/venus.htm
Les vents sont très violents au sommet des nuages (350 km/h) mais sont beaucoup plus calmes à la hauteur du sol, pas plus de quelques kilomètres par heure.

En effet il ne faut pas oublier que l’atmosphère vénusienne est très dense . Calculons son volume molaire : Vm = Vm0 * P0 /P * T/T0 avec Vm0 = 22,4 L/mol , P= 90 atm et T =273+500 , on obtient : Vm = 0,705/mol. En considérant ce gaz comme du CO2 pur de masse molaire
M = 44 g / mol ,on trouvera une masse volumique μ = M/ Vm = 62,5g/mol ; à comparer avec celle de l’air terrien 1,3 g/mol , on trouve que l’air vénusien est pratiquement 50 fois plus dense.
De telles éoliennes seraient intermédiaires entre nos éoliennes terrestres et nos hydroliennes maritimes et pourraient être assez puissantes ; surtout si on étudie bien la topographie du sol vénusien car il se pourrait bien qu’il existe sur Vénus des couloirs à vent voire des sortes de ″Gulf Stream ″ qui sait ?
Reste la géothermie ou plutôt la vénuso thermie !
Pas évident a priori :
Les données envoyées par le radar de la sonde Magellan montrent que la plus grande partie de la surface de Vénus est recouverte de coulées de lave issues de nombreuses chaînes de volcans (similaires à Hawaii ou Olympus Mons) comme Sif Mons (à droite). Des découvertes récentes indiquent que le volcanisme de Vénus est toujours actif, mais seulement en quelques endroits chauds; et que globalement, elle est géologiquement calme depuis quelques millions d'années.
Mais bon, avec des forages et en faisant circuler du CO2 sous haute pression …même si notre source froide est à 500 °C ,on peut alors chercher une source chaude vers 800°C et on ne viole pas notre second principe de la thermodynamique: aucun démon de Maxwell :)
Bien entendu, tout çà n’est pas pour demain ! ;)

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Ven 24 Juil - 15:28


http://vfm.jpl.nasa.gov/files/Venus+Flagship+Mission+Study+090501-compressed.pdf

On peut se croire en vacances : on a donc le temps de lire. 👅

http://futureplanets.blogspot.com/2009/07/venus-flagship-proposal.html

Qui nécessitera le lancement de deux Atlas V, le premier pour l'orbiter, et le second pour DEUX landers et deux ballons.

Etant donné que la date prévue des lancements se situe sur la fourchette 2020-2025, l'auteur estime avoir des chances réduites de la voir ( il est donc plus âgé que je ne le pensais). 8-)

En tout cas, une mission fantastique pour une destination mal-aimée, comparée à Mars, littérature aidant.

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Ven 24 Juil - 16:55


On peut s'essayer à une option moins chère, sinon moins ambitieuse :
:|
http://futureplanets.blogspot.com/2009/07/options-for-exploring-venus-in-smaller.html

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Venus Mobile Explorer Empty Re: Venus Mobile Explorer

Message le Sam 25 Juil - 12:42


L'idée n'est pas forcément de réduire les ambitions de la mission, mais de la concevoir sous forme de "modules" indépendants, ouvrant ainsi la voie à une véritable coopération internationale où d'autres agences prendrait la responsabilité complète d'un ou plusieurs modules.
La mission réduite peut se produire si la NASA se retrouve finalement seule à financer le -ou les - module(s) qu'elle aura choisis.
De plus en plus la collaboration internationale parait incontournable pour des missions ayant des projets scientifiques ambitieux.
Pour l'exploration planétaire, Vénus ne parait pas une destination prioritaire en ce moment. Mais si on travaille de plus en plus sur les aspects "effet de serre ", et en relation avec le réchauffement climatique qui a une grosse cote du côté des politiques en ce moment, alors cela pourrait évoluer.
montmein69
montmein69

Messages : 17574
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum