Apollo 11. Le même équipage aurait été choisi pour la mission suivante en cas d’échec ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Je viens d’écouter sur Europe 1, Franck Ferrand qui vient de raconter la mission Apollo 11. Il a dit quelque chose que je ne savait pas et dont je souhaiterais confirmation.

http://www.europe1.fr/Radio/Emissions/Franck-FERRAND3/(date)/13/08/2008

Juste avant le lancement, pendant le petit déjeuner de l’équipage, l’Administrateur de la NASA est venu leur rendre visite et déclara que la sécurité devait être leur principale préoccupation et qu’en cas de pépin, il seraient à nouveau nommés lors de la mission suivante pour retenter l’alunissage !

Je n’ai pour ma part jamais entendu parler de ça ni de l’avoir lu quelque part.

Avant de lui envoyer un message pour tenter de lui demander sa source, est-ce que l’un d’entre-vous en sait plus sur cette histoire.

Tezio
Tezio
Tezio

Messages : 1971
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 68 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Salut Soyouz31,

je ne peux garantir mes sources, mais j'ai lu cela à plusieurs reprises, je crois dans les bouquins de Collins et Armstrong. Surement dans un livre plus "général" aussi, mais sans pouvoir me rappeler lequel.
La même proposition avait été faite pour Apollo 12 si mes souvenirs sont bons. Lovell fut "vert" après coup, de penser qu'on n'avait pas renouvelé la proposition pour son équipage.
avatar
Pim

Messages : 911
Inscrit le : 24/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Je ne sais pas pour Apollo 11, mais pour STS, la NASA a fait revolé le même équipage pour STS 83 et 94 suite au vol écourté de Columbia.
capcom
capcom

Messages : 1679
Inscrit le : 26/11/2006
Age : 56 Masculin
Localisation : 04

http://www.capcomespace.net

Revenir en haut Aller en bas


Dans "Carrying the fire" de Collins:

Tom Paine [...] did come and have a quiet dinner with us in crew quarters. As NASA administrator, he must have felt much of the same pressure we did. [...] His main message - and a good one, I think- was that we were not to take any undue risks. If things didn't look right, we were to come on home, and he would see to it that we would get the next flight for another try at it.

Cependant il ne le mentionne pas comme étant arrivé le matin du lancement, mais dans les semaines le précédant. Le livre est sorti en 1974, je pense qu'il avait encore bon souvenir de dates, surtout pour un truc comme ça !
avatar
Pim

Messages : 911
Inscrit le : 24/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement l'anecdote est bien réelle...
Avec cette re-nomination la NASA ne voulait pas perdre le savoir faire déjà acquis de l'équipage lors du premier vol...
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


"Le 16 juillet 1969, alors que l'équipage d'Apollo 11 prenait son dernier petit déjeuner avant le lancement, Thomas Paine, administrateur de la NASA, leur rappela que la sécurité devait gouverner toutes leurs actions, et que si quelque chose tournait mal ils devaient annuler la mission. Il leur fit alors la plus surprenante des déclarations : s'ils étaient forcés d'annuler la mission, tous trois seraient immédiatement assignés à la prochaine tentative d'alunissage (ce qui aurait constitué un cas sans précédent, compte tenu de la rotation normale des équipages dans le programme Apollo). Quelques mois plus tard, il tint les mêmes propos à Charles Conrad, commandant de la mission Apollo 12."

Je recherche une confirmation en anglais
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Voilà j'ai trouver la confirmation à cette adrsse

http://science.ksc.nasa.gov/history/apollo/apollo-11/apollo-11.html


ALDRIN: At breakfast early on the morning of the launch. Dr. Thomas Paine, the Administrator of NASA, told us that concern for our own safety must govern all our actions, and if anything looked wrong we were to abort the mission. He then made a most surprising and unprecedented statement: if we were forced to abort, we would be immediately recycled and assigned to the next landing attempt. What he said and how he said it was very reassuring.


Dernière édition par Apolloman le Mer 13 Aoû 2008 - 15:30, édité 1 fois
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


J'espère que cela suffira
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


On n'arrive pas à savoir si c'était le matin même ou un peu avant, mais ça n'est pas bien grave. La question que je me pose, c'est que cette annonce au petit déj fait un peu dans le style officieux : est-ce que ce n'était pas un peu du bluff, un moyen de museler les pulsions viriles de l'équipage, sans aucune vraie volonté derrière de les remettre en première ligne ?

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Apollo 11. Le même équipage aurait été choisi pour la mission suivante en cas d’échec ? Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Apollo 11. Le même équipage aurait été choisi pour la mission suivante en cas d’échec ? Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Apollo 11. Le même équipage aurait été choisi pour la mission suivante en cas d’échec ? Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8555
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 46 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Très intéressante information !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Thierz a écrit:On n'arrive pas à savoir si c'était le matin même ou un peu avant, mais ça n'est pas bien grave. La question que je me pose, c'est que cette annonce au petit déj fait un peu dans le style officieux : est-ce que ce n'était pas un peu du bluff, un moyen de museler les pulsions viriles de l'équipage, sans aucune vraie volonté derrière de les remettre en première ligne ?

Pour les "museler" c'est pratiquement sur... Il ne fallait pas que la mission tourne au chaos au cas ou
Les remettre dans la course peut être oui, peut être non???

"Le 10 juillet 1969, l’Administrateur de la NASA, Thomas Paine, au cours d’un dîner privé avec l’équipage d’Apollo 11, exhorte les astronautes, Neil Armstrong, Michael Collins et Buzz Aldrin : « Si vous avez un problème là-haut, n’hésitez pas à interrompre la mission. Revenez. Ne vous tuez pas. Si vous deviez interrompre la mission, je vous promets que vous pourrez retenter votre chance avec la mission suivante. Surtout ne vous tuez pas ! »
Il est bien évident que ce « stratagème » à pour but d’éliminer le danger de voir le jugement des astronautes faussé par une impérieuse motivation d’être les premiers sur la Lune. Il les dissuade ainsi de prendre des risques inconsidérés.
Thomas Paine avait tenu exactement le même discours aux astronautes d’Apollo 8 et Apollo 10 !"


source : http://anecdotes-spatiales.spaces.live.com/Blog/cns!8F6B27099CA0FFDA!1016.entry
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


On est d'accord sur le côté "muselière"... Quant à la volonté réelle de les refaire voler juste derrière, on ne saura probablement jamais avec certitude et chacun devra se faire son idée ;)

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Apollo 11. Le même équipage aurait été choisi pour la mission suivante en cas d’échec ? Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Apollo 11. Le même équipage aurait été choisi pour la mission suivante en cas d’échec ? Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Apollo 11. Le même équipage aurait été choisi pour la mission suivante en cas d’échec ? Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8555
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 46 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Apolloman a écrit:
Thomas Paine avait tenu exactement le même discours aux astronautes d’Apollo 8 et Apollo 10 !"

Et sait-on s'il l'avait dit aussi aux astronautes d'Apollo 13 ?
CosmoS
CosmoS

Messages : 1076
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


CosmoS a écrit:
Apolloman a écrit:
Thomas Paine avait tenu exactement le même discours aux astronautes d’Apollo 8 et Apollo 10 !"[/color] [/b]

Et sait-on s'il l'avait dit aussi aux astronautes d'Apollo 13 ?

Pas en l'état de mes "connaissances" ?????
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Apolloman a écrit:
CosmoS a écrit:
Apolloman a écrit:
Thomas Paine avait tenu exactement le même discours aux astronautes d’Apollo 8 et Apollo 10 !"[/color] [/b]
Et sait-on s'il l'avait dit aussi aux astronautes d'Apollo 13 ?
Pas en l'état de mes "connaissances" ?????

Merci (pas besoin de mettre connaissances entre guillemets ;) ).
Donc je retiens: Paine a dit aux astronautes d'Apollo 11 "en cas de problème, pas d'inquiétude: vous repassez au maquillage, on refait la prise avec vous, et on conserve la première scène pour le bêtisier du moonhoax". :blbl:
OK, je sors ...
CosmoS
CosmoS

Messages : 1076
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


CosmoS a écrit:
Apolloman a écrit:
CosmoS a écrit:
Apolloman a écrit:
Thomas Paine avait tenu exactement le même discours aux astronautes d’Apollo 8 et Apollo 10 !"[/color] [/b]
Et sait-on s'il l'avait dit aussi aux astronautes d'Apollo 13 ?
Pas en l'état de mes "connaissances" ?????

Merci (pas besoin de mettre connaissances entre guillemets ;) ).
Donc je retiens: Paine a dit aux astronautes d'Apollo 11 "en cas de problème, pas d'inquiétude: vous repassez au maquillage, on refait la prise avec vous, et on conserve la première scène pour le bêtisier du moonhoax". :blbl:
OK, je sors ...

Beeeeuuuuuaaaaaaaaah :face:
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Merci à tous de vos recherches et commentaires. Cela change en effet la donne pour moi qui ne connaissait pas cette info.
Plusieurs fois lors de discutions entre amis, je m'étais dit que cela aurait été la meilleure chose à faire pour éviter que l'équipage ne joue les kakous. L'histoire à confirmé que c'était bien la meilleure des solutions.
Ce n'est pas l'aniversaire, mais pu...n, que c'était une belle nuit.
Merci encore à tous, je repars dans mes travaux (maison).
Salut Pim, (j'ai fait un beau 7K-OK avec tous les détails...)
Tezio
Tezio
Tezio

Messages : 1971
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 68 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


La question ne s'est de toute façon pas posée puisque tout s'est bien passé ! Mais lors du fameux échec d'Apollo 13, l'équipage n'est pas reparti sur le vol suivant, trop peur et trop risqué...
Aragatz
Aragatz

Messages : 3351
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


Aragatz a écrit:La question ne s'est de toute façon pas posée puisque tout s'est bien passé ! Mais lors du fameux échec d'Apollo 13, l'équipage n'est pas reparti sur le vol suivant, trop peur et trop risqué...

Non... Non seulement le roulement était déjà effectué (Apollo XIV avec Shepard qui avait déjà du changer par manque de préparation avec Lovell sur Apollo XIII) et suite à la décision de Lovell de ne plus voler (promesse faite à son épouse)

Haise devait se retrouver logiquement sur Apollo XIX mais le vol fut annuler

Quand à Swigert fut originellement proposé comme Pilote du module de commande du projet test Apollo-Soyouz, mais en fut exclu comme punition pour son rôle dans le scandale des enveloppes postales qui suivi la mission Apollo XV (c'est pas bien ca Non Non Non )
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


A la réflexion, ça me parait étrange cette histoire d'équipage réassigné au même vol en cas de problème en vol. Il me semble que chaque équipage était préparé pour sa mission avec un matériel bien à lui, CSM, LM et équipements lunaires. Par exemple, quand on a intervertit les vols Apollo 8 et 9, le matériel a suivit (lanceur, CSM) car l'équipage d'Apollo 9 avait été formé pour faire voler le LM, bien que l'on ait proposé à Mc Divitt de commander Apollo 8 sans le LM.
Quand Gemini 8 est revenue en catastrophe, on a pas proposé à Armstrong et Scott de revoler sur GT 9. Pareil pour Apollo 13.

Je pense que Paine a dit çà pour la "forme". Si l'équipage d'Apollo 11 avait faillit pour quelconques raisons, il y avait en préparation Apollo 12 et 13 chargé de gagner la pari de Kennedy avant le 31 décembre 1969. Refaire voler l'équipage d'Apollo 11 aurait sans doute créer plus de problèmes que de poursuivre le programme et laisser les autres missions tenter l'alunissage.

STS 83 et 94 sont les seules missions où le même équipage a revoler, mais c'était une mission scientique qui n'aurait pas pu se faire par un autre équipage à ce moment.
capcom
capcom

Messages : 1679
Inscrit le : 26/11/2006
Age : 56 Masculin
Localisation : 04

http://www.capcomespace.net

Revenir en haut Aller en bas


capcom a écrit:
Je pense que Paine a dit çà pour la "forme". Si l'équipage d'Apollo 11 avait faillit pour quelconques raisons, il y avait en préparation Apollo 12 et 13 chargé de gagner la pari de Kennedy avant le 31 décembre 1969. Refaire voler l'équipage d'Apollo 11 aurait sans doute créer plus de problèmes que de poursuivre le programme et laisser les autres missions tenter l'alunissage.

C'est exactement ce qui c'est écrit plus haut ;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


capcom a écrit:A la.....il y avait en préparation Apollo 12 .....

j'aurais eu un peu peur des premiers mots de Conrad sur la Lune ... attention, fermer les micros! ;)
dominique M.
dominique M.

Messages : 1863
Inscrit le : 15/10/2005
Localisation : val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


Je sais pas si Collins aurait été partant à nouveau pour un tour, déjà qu'après Apollo 11 il a dit qu'il ne revolerai plus, de peur de laisser sa petite famille, alors en cas de pépin, j'ose pas imaginer !

sinon, dans la BD d'Hergé Conrad il dit : c'est un petit pas pou Armstrong, mais un grand pour moi, je sais pas si c'est la vrai phrase, lol.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1773
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 27 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Vadrouille a écrit:
sinon, dans la BD d'Hergé Conrad il dit : c'est un petit pas pou Armstrong, mais un grand pour moi, je sais pas si c'est la vrai phrase, lol.


Bien sur que se sont les vrais...

115:22:16 Conrad: (As he lands) Whoopie! Man, that may have been a small one for Neil, but that's a long one for me. (Pause)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11667
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Vadrouille a écrit:Je sais pas si Collins aurait été partant à nouveau pour un tour, déjà qu'après Apollo 11 il a dit qu'il ne revolerai plus, de peur de laisser sa petite famille, alors en cas de pépin, j'ose pas imaginer !

sinon, dans la BD d'Hergé Conrad il dit : c'est un petit pas pou Armstrong, mais un grand pour moi, je sais pas si c'est la vrai phrase, lol.

Voir son livre à nouveau. Il dit que oui, il serait reparti dans les 6 mois si Apollo 11 avait échoué et qu'une seconde chance leur avait été donnée. Mais l'attente de 2 ans pour un nouveau vol (en tant que prime sur 17 alors) lui paraissait en effet trop long vis à vis de sa famille.
avatar
Pim

Messages : 911
Inscrit le : 24/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum