Discussion sur les expressions amarrer & arrimer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Au fait une remarque de montmein69 sur l'expression arrimer ou amarrer me laisse perplexe.
En fait je ne me suis jamais posé la question de savoir quel mot employer lorsqu'il s'agit de conclure un rendez-vous spatial comme le fait un cargo Prgress à l'ISS.
Que ce soit le Larousse, ou même un vieux dictionnaire comme le Larive et Fleury de 1901, que je consulte le dictionnaire étymologique et historique du français, je n'ai pas de réponse nette.
Le Progress M-02M s'est arrimé ou le Soyouz-TMA-15 s'est amarrer me laisse perplexe. Montmein69 opte pour le terme "amarrer", c'est à dire mettre des amarres (câble) pour fixer un bateau. J'aurai bien aimé dire qu'arrimer c'est pas mal aussi puisque cela sous entend ranger la cargaison, la fixer solidement, vous voyez ce n'est pas simple.
On pourra toujours dire, pour se débarrasser du problème, que c'est par tradition "amarrer" qui est l'expression retenue, ou alors plus pragmatique parler de "docking".

Vous avez une opinion ? :study:


Dernière édition par Astro-notes le Ven 10 Fév 2012 - 19:01, édité 2 fois
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13688
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Il y avait eu un bon sujet à ce propos dans un Espace magazine (idem pour sur Orbite ou en orbite). La conclusion était que le terme Amarrer était le plus adapté. Je ne sais plus pourquoi mais si certains ont encore l'article ils peuvent le publier (que le que mag est mort)
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29197
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Au fait une remarque de montmein69 sur l'expression arrimer ou amarrer me laisse perplexe.
En fait je ne me suis jamais posé la question de savoir quel mot employer lorsqu'il
s'agit de conclure un rendez-vous spatial comme le fait un cargo Prgress à l'ISS.
Que ce soit le Larousse, ou même un vieux dictionnaire comme le Larive et Fleury de 1901,
que je consulte le dictionnaire étymologique et historique du français, je n'ai pas de
réponse nette.
Le Progress M-02M s'est arrimé ou le Soyouz-TMA-15 s'est amarrer me laisse perplexe.
Montmein69 opte pour le terme "amarrer", c'est à dire mettre des amarres (câble) pour
fixer un bateau. J'aurai bien aimé dire qu'arrimer c'est pas mal aussi puisque cela
sous entend ranger la cargaison, la fixer solidement, vous voyez ce n'est pas simple.
On pourra toujours dire, pour se débarrasser du problème, que c'est par tradition "amarrer" qui est
l'expression retenue, ou alors plus pragmatique parler de "docking".

Vous avez une opinion ? :study:




Bonjour Astro-notes.

Toutes les fois que j’ai besoin d’avoir des précisions sur un terme aéronautique/astronautique je consulte des dictionnaires spécialisés de préférence au Larousse.
Dans le « Dictionnaire anglais-français de l’espace », par Yves Taillefer, éditions Masson, la définition du terme docking est :

Docking, amarrage, accostage (en orbite), / jonction / assemblage en orbite ; docking adapter, module d’amarrage, module de jonction ; docking impulse, impulsion créée par l’accostage ; docking light, feu d’amarrage ; docking module, module d’amarrage, module de jonction ; docking port, poste d’amarrage d’un engin sur une station orbitale) ; docking probe, sonde d’amarrage ; docking system, système d’amarrage, docking target, repère d’amarrage ; docking tunnel, sas d’amarrage ; docking window, fenêtre d’amarrage.

Donc le terme amarrage me semble le plus approprié. Par contre le terme arrimage est à proscrire dans ce cas.

Amicalement.
Keyhole
Keyhole

Messages : 213
Inscrit le : 30/01/2009
Age : 75 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Personnellement j'applique:

amarrage: concerne le navire (par extension le vaisseau y compris spatial..........): par analogie attacher, retenir

arrimage: concerne le contenu de la cale du navire (par extension le contenu d'un moyen de transport y compris spatial......): répartir et fixer la cargaison.

Je suis donc du même avis que Keyhole, le terme d'arrimage n'est approprié pour le "docking"
RD107
RD107
Donateur
Donateur

Messages : 975
Inscrit le : 17/04/2007
Age : 71 Masculin
Localisation : France - Nord

Revenir en haut Aller en bas


Entièrement d'accord avec ce que dit RD107.
Mais bon si on dit arrimer, c'est pas dramatique non plus ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Voici ce que j'avais écrit dans Espace Magazine :
:sage:
La confusion est également très fréquente entre amarrage et arrimage. Mais, pour les habitués du vocabulaire marin (dont de nombreux termes sont repris dans le jargon astronautique), la différence est assez triviale. L’amarrage, c’est l’action de maintenir, d’attacher quelque chose avec des amarres, des cordes, des câbles… L’arrimage, c’est l’action de disposer méthodiquement et fixer solidement le chargement d’un véhicule. Ce terme est souvent employé à tort à la place d’amarrage. Le premier terme est donc approprié pour qualifier l’opération au cours de laquelle deux véhicules spatiaux établissent entre eux une liaison rigide. Alors, pour ne pas s'emmêler les amarres, certains reprennent le terme technique anglais docking et utilisent l'expression se docker. Or cet anglicisme n'est pas reconnu par l'Académie française et est à proscrire.
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Tous les dictionnaires techniques que j'ai pu trouver sont unanimes (vocabulaire des sciences et techniques spatiales paru au J.O., lexique ASC de l'ISS, lexique en ligne du site Dassault, etc.):

docking = amarrage (voire "attelage", mais là ça fait un peu vieillot quand même !)
et arrimage= stowage/stowing/tie down (on voit bien la différence d'idée)

Si je peux me risquer à cette hypothèse audacieuse: le dessin animé "Goldorak" n'est peut-être pas étranger à la popularisation du terme "arrimage" dans une certaine génération (!)
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


Je n'ai pas pu intervenir avant mais c'est bien le terme d'amarrage qu'il faut utiliser, tout anglicisme est à bannir lorsque le terme français existe ;)
L'historique est évidement à chercher du côté des marins, n'oublions pas qu'on parle régulièrement de vaisseau spatial !
Commander Ham
Commander Ham

Messages : 825
Inscrit le : 06/03/2007
Age : 38 Masculin
Localisation : Mars Base Camp 01

Revenir en haut Aller en bas


Arrimer, amarrer, docking, tant que cela s'accroche et que cela tient... ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Une chose importante pour trouver l'origine des termes et des actions/ réflexes est de ne pas oublier que tous les pilotes étaient avant tout des Marins. Ce sont donc des termes de Marine qui sont employés dans l'Aéronavale.

Amarrer : maintenir contre un quai ou un objet flottant à l'aide d'amarres.
Arrimer : saisir avant l'appareillage, fixer solidement toute la cargaison pour l'empêcher de bouger en mer.

Il me semble même que le terme suivant a été entendu :

Amariner : former des personnes aux métiers de la mer. Prendre possession d'un navire en y plaçant une partie de son équipage.

Je me demande par ailleurs si le terme "Brasser les réservoirs" n'est pas issu de : Brasser : d'orienter la voilure d'un navire.


Cordialement
avatar
Liberty Careche

Messages : 3
Inscrit le : 03/02/2012
Age : 57 Masculin
Localisation : Oide/Val d'Ose

Revenir en haut Aller en bas


@Liberty Careche a écrit:Une chose importante pour trouver l'origine des termes et des actions/ réflexes est de ne pas oublier que tous les pilotes étaient avant tout des Marins.

Ca c'est faux.
Seuls les pilotes de l'aéronavale (la Navy et certains Marines) sont des marins. Les autres sont basés sur Terre (Armée de l'air, USAF, etc). Et parmi les astronautes il y avait de tout.
Je pense que ces termes viennent du fait que ces capsules sont nommées "spaceship" en anglais, autrement dit vaisseau spatial. Vaisseau (ou ship) étant un terme marin, ils ont gardé d'autres aspect comme ce fameux amarrage. Et puis un vaisseau spatial il vogue ou flotte dans l'espace, il ne vole pas. Les termes marins s'adaptent donc mieux.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29197
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ok pour amarrage, mais pour arrimer, si on dit qu'il s'agit d'attacher la cargaison au bateau, on peut précisément voir les choses de cette façon. En effet, le véhicule qui vient rejoindre l'ISS est la charge utile de la fusée qui l'a lancé, donc c'est une sorte de cargaison ! Et on peut considérer que l'ISS est le grand vaisseau spatial auquel on arrime sa cargaison, en l'occurrence un vaisseau Soyouz.
Faisons maintenant la réciproque. Si on considère que l'ISS n'est pas un port mais bien une sorte de grand bateau par rapport à un Soyouz qui serait un petit bateau, peut-on dire qu'on amarre un petit bateau au grand bateau ? Je ne suis pas sûr qu'on parle ainsi dans la marine. Sur Wikipédia en tout cas, l'amarrage ne concerne qu'un bateau et un port, pas 2 bateaux entre eux. Alors ?
Alors, peu importe, dans la marine ils font ce qu'ils veulent, je ne sais même pas s'il y a un terme pour signifier l'attachement de 2 bateaux entre eux. D'ailleurs, "attachement" devrait être un terme possible après tout. L'essentiel, en vérité, c'est de définir des usages. Donc si on dit plutôt amarrage, ok pour amarrage et peu importe la marine, et si les usages ne sont pas encore fixés, je ne vois pas pourquoi on refuserait arrimage puisque 1 des 2 vaisseaux est souvent plus petit et peut être considéré comme la cargaison de l'autre.
Et bien entendu, je suis aussi attaché à ce que que soit toléré "attachement" ... :D
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Commander Ham a écrit:Je n'ai pas pu intervenir avant mais c'est bien le terme d'amarrage qu'il faut utiliser, tout anglicisme est à bannir lorsque le terme français existe ;)

Pourtant, parfois la réciproque est vrai, C'est agréable d'entendre Buzz lui-même dire "Rendez-vous" ...
Nyos
Nyos

Messages : 672
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit: Sur Wikipédia en tout cas, l'amarrage ne concerne qu'un bateau et un port, pas 2 bateaux entre eux.
Pour ce genre de question, je préfère, et de loin le CNRTL pour qui amarrer peut s'employer entre deux bateaux :
http://www.cnrtl.fr/definition/amarrer
Dominique B.
Dominique B.

Messages : 520
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Pantin

Revenir en haut Aller en bas


Pas la peine de se docker la tête... :blbl: :megalol: du moment que l'accroche tient... ;)

(PS : 2 bateaux qui s'accrochent entre eux, c'est aussi un abordage... foi de pirate... :megalol: )
(PS bis : Je l'ai déjà faite l'année dernière :megalol: )

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ne faisons pas trop de fixation ?
Mais comme le vocabulaire de l’Astronautique s’est formé principalement par analogie sur celui de la Marine - un peu parce que l’Astronautique est née du rêve de voguer entre les astres, ces îles de l'Espace -,

Discussion sur les expressions amarrer & arrimer Images?q=tbn:ANd9GcQsV04QzAjQY-ocua_UFPDxfFKL7ptnhGRyEM6ChZzl3eOjcxcwtw

il nous faut se référer en premier au langage marin et en second à celui de l’Aéronautique (exemple pilote plutôt que capitaine …mais bon cela sera peut-être à revoir pour les voyages dans l’Espace Interplanétaire ou intersidéral)

Tant qu'un bateau est sur l’eau, il ne peut être qu’amarrer à quai ou à un autre vaisseau.

Pour la cargaison, elle sera arrimée à fond de cale ou sur un pont.

Peut-on dire d’un Soyouz qu’il s’arrime à la Station Spatiale ? Amha, non car ce n’est pas une cargaison – et ce qui serait plutôt vexant pour ses concepteurs .


A l’amarrage …ou à l’abordage pour les futurs pirates de l’Espace ! ...comme nous le propose spacemen1969 :)


avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11110
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Sur la filiation marin/astronaute, laissons parler un expert:

Spoiler:
Discussion sur les expressions amarrer & arrimer 5710
Discussion sur les expressions amarrer & arrimer Gs_49f10
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
A l’amarrage …ou à l’abordage pour les futurs pirates de l’Espace ! ...comme nous le propose spacemen1969 :)

En vérité je vous le dis, cela dépend de la période de l'année :
- en hiver, soyons sincères, on doit dire "agripage"
- au printemps, évidemment, c'est "accouplage"
- en été, en toute honnêteté, coque contre coque, on dit "coquillage"
- en automne, mince je vois pas, ah si, bien sûr, c'est là qu'on dit "arrimage" ....
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
@Giwa a écrit:
A l’amarrage …ou à l’abordage pour les futurs pirates de l’Espace ! ...comme nous le propose spacemen1969 :)

En vérité je vous le dis, cela dépend de la période de l'année :
- en hiver, soyons sincères, on doit dire "agripage"
- au printemps, évidemment, c'est "accouplage"
- en été, en toute honnêteté, coque contre coque, on dit "coquillage"
- en automne, mince je vois pas, ah si, bien sûr, c'est là qu'on dit "arrimage" ....

Bon, je vois que certains tiennent à larguer les amarres avec fixation :)
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11110
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
@Giwa a écrit:
A l’amarrage …ou à l’abordage pour les futurs pirates de l’Espace ! ...comme nous le propose spacemen1969 :)

En vérité je vous le dis, cela dépend de la période de l'année :
- en hiver, soyons sincères, on doit dire "agripage"
- au printemps, évidemment, c'est "accouplage"
- en été, en toute honnêteté, coque contre coque, on dit "coquillage"
- en automne, mince je vois pas, ah si, bien sûr, c'est là qu'on dit "arrimage" ....

J'oubliais : si ce que j'ai dit ne vous fait pas marrer, vous faites de l'amarrage et on n'en parle plus !
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
@Argyre a écrit:

En vérité je vous le dis, cela dépend de la période de l'année :
- en hiver, soyons sincères, on doit dire "agripage"
- au printemps, évidemment, c'est "accouplage"
- en été, en toute honnêteté, coque contre coque, on dit "coquillage"
- en automne, mince je vois pas, ah si, bien sûr, c'est là qu'on dit "arrimage" ....

J'oubliais : si ce que j'ai dit ne vous fait pas marrer, vous faites de l'amarrage et on n'en parle plus !

:megalol: en s'arrimant bien pour ne pas se rouler par terre .

Je largue à mon tour les amarres et passe à d'autres sujets .

Cordialement,

Giwa

avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11110
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


A peu de chose près ! Les premiers Astronautes comptaient beaucoup de Marins !!

US Marine Corps : John Glenn

US Navy : Alan Shepard, Neil A. Armstrong, Charles "Pete" Conrad, James A. Lovell Jr. , John W. Young

et ceux dont je ne me rappelle pas dans l'instant...

;)
avatar
Liberty Careche

Messages : 3
Inscrit le : 03/02/2012
Age : 57 Masculin
Localisation : Oide/Val d'Ose

Revenir en haut Aller en bas


Giwa :

Définition de pilote :
pilote, nom masculin
Sens 1 Personne qui est chargée de conduire un avion, une voiture, un bateau, une moto,...

En terme de Marine, le Pilote est soit l'homme qui fait les manoeuvres d'accostage, soit celui qui est aux commandes d'un avion de la Marine.

Cordialement.
avatar
Liberty Careche

Messages : 3
Inscrit le : 03/02/2012
Age : 57 Masculin
Localisation : Oide/Val d'Ose

Revenir en haut Aller en bas


@Liberty Careche a écrit:Giwa :

Définition de pilote :
pilote, nom masculin
Sens 1 Personne qui est chargée de conduire un avion, une voiture, un bateau, une moto,...

En terme de Marine, le Pilote est soit l'homme qui fait les manoeuvres d'accostage, soit celui qui est aux commandes d'un avion de la Marine.

Cordialement.

Merci pour cette précision qui met en évidence que le pilote est avant tout une fonction plus qu'un statut .

Cordialement.
Giwa





Dernière édition par Giwa le Ven 10 Fév 2012 - 23:50, édité 2 fois
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11110
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Hello,

Voici un site intéressant à ce sujet, la rubrique "dans tous les sens" des podcasts "la capsule" du CNES.
Ils ont traité le terme Amarrage en particulier, et bien d'autre...
http://podcasts-cnes.fr/categories/?categorie=dans-tous-les-sens

jR
avatar
jR
Donateur
Donateur

Messages : 69
Inscrit le : 15/04/2010
Age : 47 Masculin
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum