Accès à l'ISS pour les partenaires après 2010 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


On sait que les USA ont négocié avec les russes l'achat de sièges de Soyouz pour leurs astronautes pendant une période 2010- 2012 (je ne crois pas que cela ait été signé pour au-delà même s'il est peu probable que les USA aient un moyen d'accès via COTS d'ici là)

Mais je ne me rappelle pas que l'on se soit posé la question pour les autres pays partenaires (Europe , Japon, Canada) comment cela va-t'il se passer ? Ils n'accèdent plus ? Ils payent aussi les sièges aux russes ? il y a un système de compensation avec une participation sous une autre forme ?
montmein69
montmein69

Messages : 17918
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Les partenaires paieraient les Russes comme ils le font déjà, il me semble!
Raoul
Raoul

Messages : 1968
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Oui c'est aussi l'idée que j'ai. Ils paient pour les places. Ce n'est pas une mauvaise solution. Assez économique puisque cela évite d'investir dans tout un système de capsule pilotée. Pour les russes cela leur permet de maintenir l'ensemble de leur système de vols pilotés à coût raisonnable. Reste le trou que laisse l'absence d'une seconde solution (américaine) dans l'immédiat. D'un point de vue efficacité c'est limite car si les russes devaient connaître une difficulté avec les Soyouz, l'utilisation de l'ISS pourrait être gravement interrompue. Cela pourrait même mettre en cause sa survie. En même temps le système étant rodé on voit assez mal une interruption durable des vols soyouz.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


J'ai posé la question car je pensais (peut-être à tort) qu'une bonne partie des "contributions" des uns et des autres étaient une sorte de "troc" sous forme d'échange de matériels, de services.

Il me semble que cela avait été évoqué pour les italiens, qui avaient ainsi un accès plus étendu pour leurs propres astronautes ?

Mais bien sûr fournir un module Colombus et lancer un ravitailleur ATV ... même si cela se compte en millions d'euros, cela ne doit pas suffire à "régler la note" pour les "vols d'accès" et pour les "séjours à bord" ......
A-t'on accès au cahier des comptes de l'ESA pour le financement des séjours de nos astronautes à bord ... à qui on paye ? et combien ?
montmein69
montmein69

Messages : 17918
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir,
@patchfree a écrit:Oui c'est aussi l'idée que j'ai. Ils paient pour les places. Ce n'est pas une mauvaise solution. Assez économique puisque cela évite d'investir dans tout un système de capsule pilotée.

Si on envisage d'envoyer des Européens dans l'espace de façon régulière pendant de nombreuses années, je vois mal comment cela peut être économique. C'est comme une maison, si on envisage d'y habiter très longtemps, il vaut mieux l'acheter plutôt que de la louer éternellement. Mieux vaut donner de l'argent à notre industrie (et donc à nous-mêmes !) plutôt qu'à l'industrie russe (et donc aux autres).

Cordialement
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:Bonsoir,
@patchfree a écrit:Oui c'est aussi l'idée que j'ai. Ils paient pour les places. Ce n'est pas une mauvaise solution. Assez économique puisque cela évite d'investir dans tout un système de capsule pilotée.

Si on envisage d'envoyer des Européens dans l'espace de façon régulière pendant de nombreuses années, je vois mal comment cela peut être économique. C'est comme une maison, si on envisage d'y habiter très longtemps, il vaut mieux l'acheter plutôt que de la louer éternellement. Mieux vaut donner de l'argent à notre industrie (et donc à nous-mêmes !) plutôt qu'à l'industrie russe (et donc aux autres).

Cordialement
Argyre

Je me mettais dans l'hypothèse que l'Europe a renoncé à toute ambition d'envergure... ce qui est pour l'instant le cas. 😢 Ceci dit ton dernier argument est un peu "nationaliste" (il faudrait dire "protectionniste" puisqu'il s'agit de l'Europe) en faisant référence "à nous" et "aux autres". Le développement mondialisé faisant de nous à terme des citoyens du monde. La vraie question étant le peu d'ambitions européennes pour l'espace. Mais d'une certaine façon c'est la même chose partout y compris en Russie ou aux USA: le "réalisme" (que moi je nommerais le "terre à terre") fait la loi un peu partout...
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum