PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Séjour d'un an dans l'ISS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 10:47

Un article de Flashespace indique que le projet de faire passer la durée des missions de 6 mois à un an serait sérieusement étudié par la NASA.
Citation :

Pour préparer les futures expéditions lointaines et permettre à la Russie de reprendre la commercialisation des séjours touristiques à bord de l’ISS, la NASA s’apprête à donner son feu vert à l’organisation de très longs séjours d’une année à bord de la station spatiale internationale. Une révolution pour l’agence spatiale américaine qui s’y était toujours refusée, préférant des séjours se limitant à six mois.


Dernière édition par montmein69 le Jeu 13 Sep 2012 - 11:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 10:48

montmein69 a écrit:
Un article de Flashespace indique que le projet de faire passer la durée des missions de 6 mois à un an serait sérieusement étudié par la NASA

j'aimerais beaucoup lire cet article.....seulement sans le lien....Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 10:55

Voili-voilou ..... y'a pas l'feu (j'ai tapé sur envoi ... et j'avais oublié de faire le "coller" du lien):

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/bientot-des-missions-dun-an-a-bord-de-la-station-spatiale-internationale_40988/#xtor=RSS-19

Un petit pavé dans le pré carré de Sidjay clown qui suit le CCicap la loupe ..... car avec le nombre de missions de transport d'équipages commandées par la NASA.... il y a comme un bug (si cela prend cette tournure annuelle pour les équipages)
Ou alors ils vont se mettre aussi au tourisme (d'autant qu'avec des capsules à 7 places ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 11:08

Je ne vois pas trop en quoi cette étude répondrait au souhait russe de leur permettre de renouer avec le transport de touristes (comme exprimé dans l'article .... ou alors c'est un rapprochement un peu maladroit) ?
Les russes ont exprimé le souhait de faire des missions longues à bord de l'ISS pour préparer des expéditions lointaines dans les conditions de l'espace (on en parlait dans un FIL ...),comme une continuation de Mars 500
Et la reprise de la desserte d'équipage par CCicap par la NASA, libérera de facto,de la place dans les Soyouz ... quelle que soit la fréquence de relève des américains.
Par contre que ceux-ci veuillent aussi expérimenter pour préparer des missions du beyond ... cela aurait sa cohérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 11:34

En fait d'après cette brève .... (mais est-elle fiable ?) le projet ne concernerait qu'un homme d'équipage russe et un américain

.http://www.space.com/17281-one-year-space-station-mission-plan.html
Spoiler:
 

Donc peu probable qu'il y ait un gros chamboulement dans les relèves des autres hommes d'équipage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 12:57

Bon, finalement je ne me fait pas trop de soucis concernant l’avenir de « mon près carré », il restera irrigué encore quelques années et j’y verrais même quelques fleures s’ouvrir. Concernant le fait d'augmenter la durée d'une mission ISS, je pense qu’il est absolument normal que toute agence spatiale ayant projeté de mettre au point des vols en BEO, puisse étudier de très près la résistance humaine quelques années auparavant, grâce à ce principe. D'ailleurs, je suis même étonné de lire que la NASA commence tout juste à se poser la question et à pourquoi-pas dire oui au principe.

A la limite je me serais un peu inquiété pour là viabilité du transport d’équipages vers ISS via systèmes privés Américains, si un allongement de la mission de 6 mois à un an avait concerné l’intégralité d’un équipage (c.à.d. environ 6 personnes). Je me serais inquiété car ça aurait remis le bien-fondé meme de CCDEV 1. 2 et CCicap en questions, et beaucoup de Dollars à la poubelle. (Oui…à quoi bon construire 3 véhicules si ce n’est que pour n’en n’utiliser qu’un seul sur tout la longueur d'une année.). Là certains astronautes joueront un peu le rôle de cobay, mais feront avancer les choses dans le bon sens. Franchement je ne vois pas ce qui pourrait entraver cette démarche, dans le sens ou de nombreuses recherches médicales sont étudiées depuis bien longtemps à bord d'ISS.

Par contre je ne comprends pas ce passage concernant les Russes…On remplacerait des cosmonautes par des touristes pour des missions étalées sur un an! ça me parait un peu énorme...

Citation :
Pour l’Agence spatiale russe, qui autorise le lancement de touristes à bord de l’ISS, c’est évidemment une bonne nouvelle. L'augmentation de la durée des séjours conduit à expédier moins d'astronautes dans l'espace et donc à libérer des places à bord des Soyouz. Space Adventure, la firme américaine qui commercialise ces lancements payants, va pouvoir reprendre cette activité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 19:44

L'article est assez confus ... donc pas trop étonnant qu'on se gratte la tête devant ces affirmations un peu abruptes. Mais pour moi ... pas d'ambiguïté, les touristes ne feront que de courts séjours.

On peut envisager plusieurs scénarios.
Si la relève ne concerne que deux cosmonautes .... ils peuvent monter avec un touriste occupant le 3ème siège, et après quelques jours à bord le touriste redescend avec l'équipage qui a terminé son séjour
L'autre possibilité c'est de temps en temps dédier complètement un Soyouz à un vol de touristes (un cosmonaute commandant de bord et deux touristes). Ce vol serait donc indépendant des relèves ... puisque ce groupe de trois aurait sa chaloupe de sauvetage, et pourrait redescendre en toute autonomie.


Dernière édition par montmein69 le Jeu 13 Sep 2012 - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 19:49

Citation :
je pense qu’il est absolument normal que toute agence spatiale ayant projeté de mettre au point des vols en BEO, puisse étudier de très près la résistance humaine quelques années auparavant, grâce à ce principe. D'ailleurs, je suis même étonné de lire que la NASA commence tout juste à se poser la question et à pourquoi-pas dire oui au principe.

Ce qui pourrait faire hésiter, c'est qu'un séjour d'un an soit vraiment très éprouvant pour l'organisme (ostéoporose, dose de rayonnements reçus ...) et donc qu'on "grille" (au sens figuré !) des astronautes qui ne seraient plus aptes à refaire un vol (ou alors avec une durée de régénération vraiment très longue)
Mais l'objectif serait de trouver des parades à ces inconvénients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Jeu 13 Sep 2012 - 20:20

Absolument!
D'ailleurs je pense que l'on a souvent tendance à minimiser la masse d'études scientifiques réalisées à bord d'ISS (qui pour rappel est un laboratoire scientifique où 6 personnes travaillent dur chaque jours), portant sur le suivi médical d'un équipage en mission sur 6 mois. C'est dommage car je suis persuadé que dans toute cette masse d’expériences médicales réalisées depuis la mise sur orbite d'ISS, les scientifiques ont quand-même pu avancer dans leurs recherches.

"Vivre une année durant sur orbite" est un peu comme "le prochain jalon" que devra passer l'humanité pour aller plus loin dans son exploration spatiale. C'est un beau challenge, mais j'attends de voir comment se passera le "ISS MARS500" avant d'aller plus loin dans mon raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
cosmochris




Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 51
Localisation : 31
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: a   Jeu 13 Sep 2012 - 21:35

montmein69 a écrit:
En fait d'après cette brève .... (mais est-elle fiable ?) le projet ne concernerait qu'un homme d'équipage russe et un américain.

L'américain serait une américaine, Peggy Whitson, qui a récemment laissé à R. Behnken sa charge de chef du bureau des astronautes. Il semble cependant qu'une partie des médecins américains ne soient pas convaincus de l'utilité d'une telle mission, deux points de mesure n'étant pas représentatifs (ils préféreraient augmenter le nombre de données sur 6 mois pour toujours mieux extrapoler). Mais bon amha, il faudra bien un jour commencer à accumuler des vols d'un an si on veut vraiment aller sur Mars.

En ce qui concerne les possibilités de faire voler un touriste en Soyouz, ça a avoir avec le fait qu'il faut remplacer au bout de 6 mois le vaisseau de l'équipage "1 an". Soit il y a le fameux 5ème Soyouz, soit ça devient plus compliqué ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Sam 15 Sep 2012 - 12:25

cosmochris a écrit:

En ce qui concerne les possibilités de faire voler un touriste en Soyouz, ça a avoir avec le fait qu'il faut remplacer au bout de 6 mois le vaisseau de l'équipage "1 an". Soit il y a le fameux 5ème Soyouz, soit ça devient plus compliqué ...

C'est vrai que la durée nominale de vie du Soyouz dans l'espace est de 6 mois ...
Restera à voir la possibilité - éventuelle - lorsque les capsules de CCIcap seront disponibles si on facilitera les rotations avec des possibilités d'échanges de sièges (ou pas) lors de telles missions communes scratch
Je crois que la Dragon-crew et la CST-100 peuvent rester 7 mois en orbite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vadrouille




Masculin Nombre de messages : 659
Age : 21
Localisation : Reims
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Sam 15 Sep 2012 - 20:58

Ce qui serait génial serait d'étudier un séjour d'un an dans l'ISS (on peut difficilement faire plus), dans les conditions d'un vol vers Mars, c'est à dire sans ravitaillements (hormis les reboots d'altitude) et avec des communications décalés. Helas le temps que temps que tout se mette d'accord pour cela l'ISS sera dans le Pacifique... Mais il faudrait bien qu'elle serve à quelque chose d'utile cette station !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Dim 16 Sep 2012 - 1:21

Ca fait des années que l'ISS est présentée comme un laboratoire unique permettant de préparer les vols vers Mars grâce à la capacité de faire des vols aussi longs qu'une mission réelle.
Le fait qu'actuellement personne n'envisage sérieusement des missions de plus d'un an (là où il faudrait faire des vols de 3 ans) est quand même assez grave et en totale contradiction de ce pourquoi l'ISS est en partie vendue au public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Dim 16 Sep 2012 - 11:31

Space Opera a écrit:

Le fait qu'actuellement personne n'envisage sérieusement des missions de plus d'un an (là où il faudrait faire des vols de 3 ans) est quand même assez grave et en totale contradiction de ce pourquoi l'ISS est en partie vendue au public.

Le problème AMHA n'est pas d'être incapable d'envisager la chose, ou "d'avoir envie" de le faire, mais d'être conscient que de tels vols longs - rien qu'à bord de l'ISS - cela pourrait avoir des conséquences graves sur la santé des astronautes. Il faut reconnaitre (humblement) qu'on ne sait pas résoudre ces problèmes physiologiques sans prendre de gros risques (ou même on est peut-être sûr que cela altérera leur santé de façon définitive). Cela en effectuant de longs séjours, dans les modules existants de l'ISS.

Il faudrait sans doute créer de nouveaux modules .. avec dispositif créant une gravité artificielle, un écran anti-radiations plus efficace (avec parois d'eau ou d'autres matériaux absorbants). Bref anticiper ce qui serait l'équipement indispensable d'un vaisseau prévu pour explorer le beyond. En sachant que les conditions hors de la magnétosphère terrestre sont encore plus contraignantes.
Puis envoyer des animaux dans un vaisseau se déplaçant au-delà des ceintures de Van Allen pour tester ces dispositifs.
Et cela ... personne à ce jour, n'est prêt à investir pour le concevoir, le fabriquer et le lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vadrouille




Masculin Nombre de messages : 659
Age : 21
Localisation : Reims
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Dim 16 Sep 2012 - 13:59

Citation :
Il faudrait sans doute créer de nouveaux modules .. avec dispositif créant une gravité artificielle

Au départ on avait prévu une centrifugeuse sur le zenith du Node 2... Mais cette idée a été abandonnée et c'est bien dommage.

Quand à envoyer des animaux au delà de Van Allen... Tu pars un peu loin là. Voilà plus de 40 ans qu'on ne touche plus aux animaux (qui n'ont rien demandé les pauvres), et je ne sais pas si les retombées seraient intéressantes. De plus, Mars c'est quand même avant Van Allen, je ne vois pas bien l'intêret pour l'instant.

Il y a également le soucis des Rayons cosmiques, et cela n'a pas été assez étudié. Les dernières mesures étaient encourageantes, mais il n'y avait pas eu d'éruptions solaires. C'est un progrès à faire, et là je ne sais pas si l'ISS est adaptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Dim 16 Sep 2012 - 14:16

Vadrouille a écrit:

Quand à envoyer des animaux au delà de Van Allen... Tu pars un peu loin là. Voilà plus de 40 ans qu'on ne touche plus aux animaux (qui n'ont rien demandé les pauvres), et je ne sais pas si les retombées seraient intéressantes. De plus, Mars c'est quand même avant Van Allen, je ne vois pas bien l'intêret pour l'instant.
Il y a également le soucis des Rayons cosmiques, et cela n'a pas été assez étudié. Les dernières mesures étaient encourageantes, mais il n'y avait pas eu d'éruptions solaires. C'est un progrès à faire, et là je ne sais pas si l'ISS est adaptée.
Tu confonds avec la Ceinture de Kuiper, j'ai l'impression.
La "ceinture de Van Allen", c'est le bouclier magnétique terrestre qui nous protège des particules solaires, ici sur Terre mais également en orbite basse.
Envoyer des êtres vivants au delà de la ceinture de Van Allen, c'est donc - comme tu le dits - pour étudier l'effet des rayonnements, à bord de vaisseaux/stations/ modules conçus pour faire un voyage interplanétaire...

A vous lire, il est évident que si nous ne mettons pas les moyens pour tester en orbite le matériel, les équipements, les êtres vivants, et les procédures pour survivre en complète autonomie pendant la durée d'un vol Terre - Mars , on ne risque pas d'entreprendre une mission réelle avant longtemps.
A moins de faire confiance aux tenants de l'extrapolation et de l'intégration ( on test par petits bouts sur des durées plus courte, et quand on assemble le tout c'est pour la première mission grandeur réelle ). C'est facile à faire pour un robot, mais pour une mission habitée...

Vonfeld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Dim 16 Sep 2012 - 16:13

Vonfeld a écrit:

A vous lire, il est évident que si nous ne mettons pas les moyens pour tester en orbite le matériel, les équipements, les êtres vivants, et les procédures pour survivre en complète autonomie pendant la durée d'un vol Terre - Mars , on ne risque pas d'entreprendre une mission réelle avant longtemps.
A moins de faire confiance aux tenants de l'extrapolation et de l'intégration ( on test par petits bouts sur des durées plus courte, et quand on assemble le tout c'est pour la première mission grandeur réelle ). C'est facile à faire pour un robot, mais pour une mission habitée...
Vonfeld
Extrait de : Human-Rating Requirements for Space Systems, NASA, 2011.
NASA a écrit:

Testing provides the last line of defense and opportunity to discover unexpected
interactions and the ability to validate and verify models used during design. The axiom is "Test like
you fly." The "Test Like You Fly" approach, covering nominal and off-nominal scenarios, assures
the system can, in fact, accomplish the mission with the intended safety controls and robustness to
mission success. It is acknowledged that testing is not possible for all types of systems and that
testing is combined with analysis and other methods. Therefore, the second intent of this
requirement is have the program justify the cases where a "Test Like You Fly" approach cannot or
should not be used and to describe how validation is accomplished assuring sufficient coverage of
the expected flight environments and operational sequences demonstrating critical (sub)system
functions, performance, and margins.
En résumé, il est dit dans ce rapport que les systèmes spatiaux prévus pour les vols habités doivent être testés en condition de vol. Il peut y avoir des exceptions, mais elles doivent être clairement justifiées ! Notez que cela vaut aussi bien pour la mission martienne que pour une mission de préparation en orbite terrestre qui utiliserait des technos prévues pour la mission martienne. Néanmoins, pour la mission en orbite terrestre, on peut facilement emporter des technos de support vie complémentaires et avoir à disposition un vaisseau de secours pour un retour rapide. Donc si on prend en back-up les technos de l'ISS, déjà testées en condition de vol, c'est bon pour la mission en orbite terrestre. Mais pour la mission martienne, il y a des choses qui n'ont jamais été testées, on ne va pas emporter de la masse superflue (du style 20 tonnes d'eau au cas où le système de traitement des eaux usées tomberait en panne) et il n'y aura pas de vaisseau capable de ramener les astronautes en peu de temps. Conclusion : on ne pourra pas échapper à une mission de préparation. Du moins, c'est qu'on peut se dire à la lecture de ce rapport.

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Lun 17 Sep 2012 - 10:11

Pour compléter la correction faite par Sidjay sur ce qu'a dit Vadrouille :
Citation :
La première, située entre 700 km et 10 000 km d'altitude, est constituée principalement de protons à haute énergie (jusqu'à plusieurs centaines de MeV à des débits de fluence de plusieurs dizaines de milliers de protons par centimètre carré et par seconde dans les zones les plus intenses) provenant du vent solaire et du rayonnement cosmique, piégés par le champ magnétique terrestre

La ceinture extérieure, plus large, se déploie entre 13 000 km et 65 000 km d'altitude ; elle est constituée d'électrons également à haute énergie (< 5 MeV) à des débits de fluence de l'ordre du millier de particules par centimètre carré et par seconde. Les particules des deux ceintures se déplacent en permanence à grande vitesse entre les parties nord et sud de la magnétosphère.

Et un petit schéma


source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_Van_Allen

On dépasse les ceintures de Van Allen que ce soit pour une mission lunaire ou pour aller rejoindre un astéroïde NEO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Lun 17 Sep 2012 - 10:26

Argyre a écrit:
on ne pourra pas échapper à une mission de préparation. Du moins, c'est qu'on peut se dire à la lecture de ce rapport.

Dans ce contexte .... avant même une mission martienne de préparation, on ne pourra sans doute pas échapper à des missions lunaires à titre de préparation au beyond. Et cela même si les conditions ne seront qu'approchantes avec le vrai voyage/séjour martien.
Pas de gros souci pour le voyage lunaire .... qui est très court et dont on peut (à contrôler mes dires ...) à peu près prévoir qu'il se déroulera hors d'une zone et période de burst solaire - ou autre événement cosmique- . Et même dans ce cas on peut être averti à l'avance (avec des satellites détecteurs) et tester des protections (murs d'eau ou autre ...) même si envoyer cela en orbite lunaire aura son coût.

Après ... il faudra un compromis entre la durée de la mission sur la Lune .... et la masse de matériel à y envoyer : que ce soit pour l'habitat, les matériels /technologies à tester, mais aussi pour le support vie sur la durée de la mission.

Pourrait-on sauter ces étapes ? Je ne le crois pas.
Pourra-t'on financer ces étapes et ensuite se lancer dans le voyage martien ? .... peut-être mais AMHA sur une période longue, car les investissements seront conséquents ..... et probablement hors de portée d'une agence seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: En 2015 des expéditions vers l'ISS de plus de 6 mois   Lun 17 Sep 2012 - 13:37

Popovkine a confirmé que le souhait des russes de réaliser des expédition vers l'ISS de plus de 6 mois (jusqu'à 1 an) était en discussion bien avancée avec les américains et que cela pourrait débuter en 2015.


Citation :
17.09.2012 / 9:25 Roskosmos confirmed the possibility of an annual expedition to the International Space Station in 2015

Roscosmos Head Vladimir Popovkin confirmed that the first expedition to the International Space Station (ISS), which will not last six months, as it is now, and a year, can be held in 2015, RIA Novosti reported.
"The question of extending the flight, the astronauts to practically turned into a decisive stage. Today we are in final negotiations with our partners in the ISS, especially with representatives of NASA that such flight was in 2015," - Popovkin said.

Des missions d'un an c'est évidemment des économies réalisée sur les lancements de Soyouz et permet également de faire des études sur des séjours prolongés plus systématiques.

[Admin Nikolai39 : Je fusionne avec le sujet existant.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Lun 17 Sep 2012 - 20:46

En effet c'est intéressant. Pour préparer une mission martienne il faudra aller bien plus loin en effet (test du matériel et homme en condition réelle) mais c'est déjà un début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Lun 17 Sep 2012 - 20:55

Il faut donc maintenant attendre le résultat final de ces discussions, et ainsi savoir si ces missions d'un an concerneront les 6 membres d'équipage ou seulement certains d'entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vadrouille




Masculin Nombre de messages : 659
Age : 21
Localisation : Reims
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Mer 19 Sep 2012 - 21:14

Ah oui Van Allen... Je me disais bien que des animaux au delà de Kuipers, ça n'avait aucun sens, désolé ! lolnasa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Mar 2 Oct 2012 - 19:28

Ca y est c'est décidé, en mars 2015 il y aura une mission dite "annuelle" vers l'ISS qui si elle est convainquante sera généralisée.

Citation :
02.10.2012 / 20:37 ISS partners have agreed to conduct a single annual flight in 2015

Project participants of the ISS have agreed to hold a single annual flight crew to the station in March 2015, told RIA Novosti the head of Roskosmos space programs Alexei Krasnov up multilateral negotiations in Naples.
Currently, the length of stay at the ISS expedition is about six months.
"During the discussion, representatives of all the countries participating in the program called for the holding of the annual flight in March 2015. Fundamental decision is made, it remains to harmonize formalities. While it is a single flight. Planned to spend a year on the ISS, two members of the international crew - representative of FSA and NASA, "- said Krasnov.
According to him, planned the 2015 expedition of one year will be a test, but its results may be generated proposal to switch from semi-annual to annual flights.
"The annual expedition, planned for 2015, in any case will be a test. Scientific Program under it formed. If we can confirm its practical effectiveness, will be tabled in the partner countries the transition from semi-annual to annual flights on a regular basis," - said Krasnov .

Quelle économie ça sera! On pourra faire autre chose avec ce changement. Reste à savoir comment en pratique ca va être géré. Les soyouz vont devoir rester 1 an accrochés à l'ISS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Séjour d'un an dans l'ISS   Mar 2 Oct 2012 - 20:48

patchfree a écrit:
Les soyouz vont devoir rester 1 an accrochés à l'ISS...

C'est curieux, j'ai toujours crus qu'ils ne pouvaient pas passer plus de 6 mois dans le vide spatial. Vont-ils par conséquent revoir certaines de leurs composantes?
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
Séjour d'un an dans l'ISS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: ISS-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit