PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Space Oddity




Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 12:23

Mustard a écrit:
Donc 40 personnes. A 6000€ le billet ça donne un gain de 240.000€, pour un vol de 2h30.
Ca doit etre très interessant pour eux ce genre d'opération "public".
Si on compare avec un vol commercial de 2h30 Paris-Zagreb, En A320 (150 pax) le billet est à 200€, soit un gain de 30.000€, et cela reste rentable.

Bref, en comparaison avec un vol commercial, ce type de vol parabolique "grand public" rapporte 10 fois plus qu'un vol commercial. Autant dire une poule aux oeufs d'or. Je suis donc surpris de ne pas voir plus d'avions ou de société sur ce créneau des vols paraboliques sachant que la liste d'attente est longue puisque les vols planifiés jusqu'en mi 2014 sont déja tous complets.

 La poule aux oeufs d'or... c'est sans compter que cet avion nécessite des frais de maintenance et du personnel de vol qui n'a rien a voir avec un vol commercial. En réalité l'opération est d'une rentabilité modeste et la motivation principale pour les partenaires (CNES/DLR/ESA) est de valoriser cette activité para-spatiale auprès du grand public.

Actuellement seul Novespace à l'autorisation pour faire ce type de vol en Europe sinon il y aurait forcément des sociétés privés sur le marché. A savoir aussi que l'avion va bientôt être changé et qu'il a été envisagé très sérieusement que ce soit par un A380... mais ce ne sera pas le cas a priori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Ange Sanguy




Féminin Nombre de messages : 1283
Age : 49
Localisation : Auriol - Sud de la France
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 12:26

Il faudrait savoir ce que coûte exactement un vol comme ça en frais, scratch car la consommation de carburant doit être nettement plus conséquente qu'un vol classique (faut les monter ces paraboles !!!), et les révisions sont beaucoup plus rapprochées.

Néanmoins, Jean-François Clervoy avait expliqué que les bénéfices éventuelles sur ces vols grand public permettaient l'accès aux scientifiques à des campagnes. Car en revanche, là, sauf erreur de ma part c'est 0 € de rentrée d'argent.

Et je ne suis pas sûre du tout que le CNES paye ses places car actionnaire de Novespace....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spacecowboy




Nombre de messages : 313
Age : 40
Localisation : troyes
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 12:38

tout a fait, le CNES ne paye pas ses places

le but de ses vols n est absolument pas la rentabilité mais la popularite et rendre la microgravite accessible au plus grand nombre.
le prix est le plus bas possible, meme s il reste eleve pour la plupart des citoyens.
on ne peut tout de meme pas se plaindre que cette offre existe, apres si personne n est interesse ils arreteront tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 12:42

Tiens, justement l'avion Novespace, parlons-en...
Je serais curieux de savoir si cet appareil, actuellement immatriculé F-BUAD, a déjà eu une vie avant.
A priori cet avion est placé en révision plus souvent qu'un liner commerciale, ce qui peut se comprendre, mais quid de sa prochaine "Grande visite"? La société ne possédant qu'un seul et unique aéronef, je suppose que l'activité commerciale (grand publique) de Novespace et d'Avico sera impacté son démontage total. Ma question est donc:"son remplacement est-il prévu justement avant la tant redoutée et couteuse grande visite ou bien après? On parle de GAP pour le spatial US, sans remplacement d’appareil au préalable, ça le sera aussi pour novespace....(car pendant que l'avion est au sol, il ne vol pas...aucuns vols (scientifiques/publiques) de planifiés, donc "trou" financier...)


Dernière édition par Sidjay le Mar 16 Juil 2013 - 12:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22832
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 12:44

Marie Ange Sanguy a écrit:
Il faudrait savoir ce que coûte exactement un vol comme ça en frais, scratch car la consommation de carburant doit être nettement plus conséquente qu'un vol classique (faut les monter ces paraboles !!!), et les révisions sont beaucoup plus rapprochées.

Le carburant, je ne pense pas que ce soit cela qui amène le plus de frais.
Sur le site de Capcom il est dit que chaque vol du A300 Zero G équivaut à 89 vols commerciaux au niveau des contraintes de la structure. J'ignore combien de vols "scientifiques" ontlieu par an mais pour le public c'est 3 à 4 vols seulement.

Citation :
Néanmoins, Jean-François Clervoy avait expliqué que les bénéfices éventuelles sur ces vols grand public permettaient l'accès aux scientifiques à des campagnes.
Il est clair que si ça peut permettre cela, et amortir l'achat du futur avion, pourquoi se priver. Tout le monde est gagnant.

Citation :

Car en revanche, là, sauf erreur de ma part c'est 0 € de rentrée d'argent.
Et je ne suis pas sûre du tout que le CNES paye ses places car actionnaire de Novespace....
Ca c'est pas sûr. Moi dan sma société (très grand groupe industriel international), quand une machine est transféré d'un site à un autre (meme Fr-> Fr), on l'achète au site. On a beau etre la meme société, les frais interne sont payés. Je ne sais pas pourquoi, est ce la loi ou une raison compatible je n'en sais rien.
Novespace n'appartient pas au Cnes, ils en sont juste actionnaire, majoritaire ou pas, le Cnes (qui est une autre société) se doit de payer, actionnaire ou pas.
Ce n'est pas parce qu'on peut avoir des actions EDF, donc qu'on est actionnaire qu'on ne paie pas son électricité. Ce serait trop beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22832
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 12:45

Sidjay a écrit:
Tiens, justement l'avion Novespace, parlons-en...
Je serais curieux de savoir si cet appareil, actuellement immatriculé F-BUAD, a déjà eu une vie avant.
A priori cet avion est placé en révision plus souvent qu'un liner commerciale, ce qui peut se comprendre, mais quid de sa prochaine "Grande visite"? La société ne possédant qu'un seul et unique aéronef, je suppose que l'activité commerciale (grand publique) de Novespace et d'Avico sera impacté par le démontage total de l'appareil. Ma question est, son remplacement est-il prévu justement avant la tant redoutée grande visite ou bien après? On parle de GAP pour le spatial US, sans remplacement d’appareil au préalable, ça le sera aussi pour novespace....

http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_europeen/novespace/zero_G.htm

Après recherche Novespace est une filiale du Cnes, ce qui n'est pas pareil que d'en etre un simple actionnaire. donc effectivement Novespace appartient au Cnes, ce qui explique qu'elle ne paye pas ses places.
Mais on est d'accord que ces vols publics sont un très bon moyens de compenser ses couts et payer les frais de maintenance.

Après pour les tests scientfiiques, c'est dommage d'avoir une station spatiale, un labo Columbus, des astronautes européens et faire des tests de microgravité en avion.
Ensuite on sait que bon nombre de tests dits scientifiques sont souvent des places offertes aux grandes écoles, dont les étudiants s'amusent à réaliser divers projets dans le cadre d eleur scolarité et qui n'ont pas un but réellement de "recherches scientifiques". Ces places aux écoles ont plutot un but promotionnel.


Dernière édition par Mustard le Mar 16 Juil 2013 - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 12:50

Mustard a écrit:
Sidjay a écrit:
Tiens, justement l'avion Novespace, parlons-en...
Je serais curieux de savoir si cet appareil, actuellement immatriculé F-BUAD, a déjà eu une vie avant.
A priori cet avion est placé en révision plus souvent qu'un liner commerciale, ce qui peut se comprendre, mais quid de sa prochaine "Grande visite"? La société ne possédant qu'un seul et unique aéronef, je suppose que l'activité commerciale (grand publique) de Novespace et d'Avico sera impacté par le démontage total de l'appareil. Ma question est, son remplacement est-il prévu justement avant la tant redoutée grande visite ou bien après? On parle de GAP pour le spatial US, sans remplacement d’appareil au préalable, ça le sera aussi pour novespace....

http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_europeen/novespace/zero_G.htm

Très intéressant, merci bien. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
mike59240




Masculin Nombre de messages : 1422
Age : 39
Localisation : cappelle la grande
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 17:11

Space Oddity a écrit:
Mustard a écrit:
Donc 40 personnes. A 6000€ le billet ça donne un gain de 240.000€, pour un vol de 2h30.
Ca doit etre très interessant pour eux ce genre d'opération "public".
Si on compare avec un vol commercial de 2h30 Paris-Zagreb, En A320 (150 pax) le billet est à 200€, soit un gain de 30.000€, et cela reste rentable.

Bref, en comparaison avec un vol commercial, ce type de vol parabolique "grand public" rapporte 10 fois plus qu'un vol commercial. Autant dire une poule aux oeufs d'or. Je suis donc surpris de ne pas voir plus d'avions ou de société sur ce créneau des vols paraboliques sachant que la liste d'attente est longue puisque les vols planifiés jusqu'en mi 2014 sont déja tous complets.

 La poule aux oeufs d'or... c'est sans compter que cet avion nécessite des frais de maintenance et du personnel de vol qui n'a rien a voir avec un vol commercial. En réalité l'opération est d'une rentabilité modeste et la motivation principale pour les partenaires (CNES/DLR/ESA) est de valoriser cette activité para-spatiale auprès du grand public.

Actuellement seul Novespace à l'autorisation pour faire ce type de vol en Europe sinon il y aurait forcément des sociétés privés sur le marché. A savoir aussi que l'avion va bientôt être changé et qu'il a été envisagé très sérieusement que ce soit par un A380... mais ce ne sera pas le cas a priori.
Je peux me tromper mais il s'agit d'un airbus 310.... en ce qui concerne l'avion de remplacement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mike59240.over-blog.com/
space reveur




Masculin Nombre de messages : 492
Age : 30
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !   Mar 16 Juil 2013 - 19:34

Mustard a écrit:

Après pour les tests scientfiiques, c'est dommage d'avoir une station spatiale, un labo Columbus, des astronautes européens et faire des tests de microgravité en avion.

 Le prix certainement. C'est pourquoi les industriels ne pressent pas sur ISS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit