PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant
AuteurMessage
lionel




Nombre de messages : 2155
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:19

WAOUUUUHHH  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 12469
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:19

Yessssss




_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion


Dernière édition par wakka le Lun 20 Jan 2014 - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23968
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:19

SIGNAL RECU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Lune


avatar

Féminin Nombre de messages : 2284
Localisation : Loire atlantique
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:19

Quel beau pic !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlalune.e-monsite.com
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 737
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:20

Good Morning.... RooooosettAAA!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab37toto


avatar

Masculin Nombre de messages : 1113
Age : 35
Localisation : Tours
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:21

Bravo !!!!

ce n'est que le réveil ... hermes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:22

Champagne !  :cadeauesa:     bounce1   cadeau   chaud   
Rosetta ! amour
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23968
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:26

MarsSurfaceWanderer a écrit:
Champagne !  :cadeauesa:     bounce1   cadeau   chaud   
Rosetta ! amour

Pour le champagne on va attendre un peu, il y a encore du chemin jusqu'à la réussite de la mission. Cette reprise de contact n'est qu'une étape parmi une longue série à venir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:30

Outan a écrit:
Frandu12 a écrit:
lionel a écrit:
J'ai lu que si la sonde répond pas automatiquement ils enverront un signal pour la commander "manuellement" dans quelque jours.

impossible car c'est un réveil auto pour recevoir le signal il fraudais que récepteur fonctionne

Certes il est impossible d'envoyer un signal pour la reveiller, mais on peut toujours essayer de commander manuellement la sonde, au cas ou. Je pense par exemple a un ordre de reset en safe mode.
Si c'est possible ; il était prévu de le faire dans les trois jours en cas d'absence de manifestation de Rosetta.

L'informatique industrielle et la logique, ça ne fonctionne pas "au cas où", ça suit des lois logiques et si ça ne fonctionne pas, c'est qu'on s'est planté quelque part.  Rolling Eyes  Mais ce n'est pas le cas !  Very Happy  Il doit probablement y avoir un dispositif pour un réveil de la sonde via un signal terrestre et l'antenne à faible gain (36 kW depuis la station US Goldstone) en cas de défaillance du système d'émission de la sonde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:33

Mustard a écrit:
MarsSurfaceWanderer a écrit:
Champagne !  :cadeauesa:     bounce1   cadeau   chaud   
Rosetta ! amour

Pour le champagne on va attendre un peu, il y a encore du chemin jusqu'à la réussite de la mission. Cette reprise de contact n'est qu'une étape parmi une longue série à venir
Certes, mais ne boudons pas notre plaisir ! Ce record de durée pour une mise en sommeil, le fait que Rosetta ne fait pas exactement la mission pour laquelle elle a été conçue, qu'elle va bientôt fêter ses dix ans dans l'espace, les challenges techniques divers, etc... font que c'est tout de même un beau succès.

Dans la soirée l'ESOC devrait envoyer un signal pour dire à Rosetta d'envoyer sa télémétrie (il n'y a que la porteuse actuellement).
Revenir en haut Aller en bas
solfra


avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Age : 18
Localisation : isère
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:33

Bravo à toutes les équipes qui on travailler pour pouvoir réveiller Rosetta !!!!  veneration 
Je souhaite que toute la mission soit une réussite comme ce réveille. up 
Ce réveille est un beau cadeau de noël santa  cadeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frandu12


avatar

Masculin Nombre de messages : 4800
Age : 26
Localisation : Millau (aveyron)
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:33

une image de circonstance

maquette de rosetta à l'ESOC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actualite.spatiale.free.fr
lionel


avatar

Masculin Nombre de messages : 2155
Age : 31
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:49

Confirmation , d'après l'image elle se les gèlent  ... les panneaux solaires lolnasa 

Il faut attendre le bulletin de santé maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilotin


avatar

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:51

Le réveil aura été dûr.
En considérant les 45 minutes de voyages des ondes "radio" pour arriver jusqu'à nous ... ca veut dire que Rosetta est opérationnel depuis 18h45 ...
Il lui aura fallu 8 heures pour recharger ses batteries et s'orienter de manière précise ...

Un réveil et un captage de la Terre de manière complêtement autonome, ca me scie ... bravo


Dernière édition par pilotin le Lun 20 Jan 2014 - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14307
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:56

On peut dire que la mission commence !
La sonde va à présent se rapprocher de la comète (mai 2014) et durant cette phase commencer à envoyer des photos et autres data. Ce qui permettra de mieux connaitre cet objet.
Sans oublier Philae qui va tenter l'atterrissage (novembre 2014).

Les missions automatiques qui nous permettent d'accéder à des zones lointaines de notre système solaire, continuent à nous émerveiller !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:58

pilotin a écrit:
Le réveil aura été dûr.
En considérant les 45 minutes de voyages des ondes "radio" pour arriver jusqu'à nous ... ca veut dire que Rosetta est opérationnel depuis 18h45 ...
Il lui aura fallu 8 heures pour recharger ses batteries et s'orienter de manière précise ... bravo l'artiste
Les batteries n'étaient pas déchargées ! La preuve, l'horloge de l'ordinateur de bord (seul organe alimenté pendant le sommeil, avec plusieurs réchauffeurs) a compté sans coup férir jusqu'à aujourd'hui.  Wink

La mise en rotation lente de la sonde sur elle-même consistait justement à conserver les panneaux solaires à peu près en face du Soleil. Mais après son réveil, je présume qu'elle s'est orientée de façon optimale avec le Soleil, et pas sûr que les batteries n'étaient pas à 100 %.
Revenir en haut Aller en bas
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 12469
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 19:59

L'équipe de Rosetta a envoyé les 1 ères commandes depuis 31 mois à la sonde.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:04

Pour rappel, l'estimation des événements (rajouter +1h pour l'heure légale française hivernale) :

UTCEvent
10:00WAKE UP (2:00 am PST)
14:35NASA DSS-14 (Goldstone 70m) BOT (Begin of track) – watching for signal just in case
~17:00Rosetta turns on S-band transmitter (45 min OWLT – one-way light time for signal to reach Earth)
After 17:30 – from this time on all Rosetta times estimated
~17:45NASA DSS-14 captures carrier signal
~18:10Uplink command to ROSETTA to turn on telemetry (i.e. start downloading data)
18:15DSS-43 (Canberra 70m) BOT
~18:55Rosetta turns on telemetry
~19:40First telemetry data captured at DSS-14 and DSS-43
20:34ESA DSA1 (New Norcia 35m) BOT
21:45Turn off DSS-14 uplink transmitter
21:50Turn on DSS-43 uplink transmitter
21:50DSS-14 End of Track (EOT)
Source : blogs.esa.int/rosetta
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23968
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:11

MarsSurfaceWanderer a écrit:
La mise en rotation lente de la sonde sur elle-même consistait justement à conserver les panneaux solaires à peu près en face du Soleil.

La mise en rotation de la sonde est plus pour répartir les zones de froid et de chaud, éviter que le chaud et le froid soit toujours au même endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:19

Mustard a écrit:
La mise en rotation de la sonde est plus pour répartir les zones de froid et de chaud, éviter que le chaud et le froid soit toujours au même endroit.
En es-tu sûr ? A cette distance, pas moyen de compter sur le Soleil pour chauffer la sonde thermiquement (peu de surface réceptrice hormis les panneaux solaires, qui ne sont pas faits pour ça)... Donc ça me paraît suicidaire de la faire tournoyer sur un axe de répartition du flux thermique comme tu l'évoques (ça ferait des créneaux de puissance sur les régulateurs DC-DC... moyen pour eux). Pour moi, la rotation était perpendiculaire aux photopiles et son axe était dans la direction Rosetta-Soleil. Et la sonde était réchauffée uniquement par les réchauffeurs électriques.

Je ne suis pas sûr de ce que je raconte, mais cela me paraît le plus approprié...
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23968
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:31

MarsSurfaceWanderer a écrit:
Mustard a écrit:
La mise en rotation de la sonde est plus pour répartir les zones de froid et de chaud, éviter que le chaud et le froid soit toujours au même endroit.
En es-tu sûr ? A cette distance, pas moyen de compter sur le Soleil pour chauffer la sonde thermiquement (peu de surface réceptrice hormis les panneaux solaires, qui ne sont pas faits pour ça)... Donc ça me paraît suicidaire de la faire tournoyer sur un axe de répartition du flux thermique comme tu l'évoques (ça ferait des créneaux de puissance sur les régulateurs DC-DC... moyen pour eux). Pour moi, la rotation était perpendiculaire aux photopiles et son axe était dans la direction Rosetta-Soleil. Et la sonde était réchauffée uniquement par les réchauffeurs électriques.

Je ne suis pas sûr de ce que je raconte, mais cela me paraît le plus approprié...

Rassures toi je ne suis pas sûr de ce queje dis non plus mais en général on fait tourner les sat et sondes sur elles pour répartir les zones de chaleur et de froid. Mais tu as raison la distance rend peut etre ce réchauffement minime.
Cela dit, si la sonde, en sommeil, tournait sur elle meme avec les panneaux toujours face au soleil, ça ne servirait pas à grand chose vu que les panneaux sont de toute façon toujours face au soleil.



si la sonde tourne sur un autre axe, alors les panneaux ne seront plus plus alimentés en permanence.

La question que l'on peut se poser, est la suivante. Est ce que la sonde ne tourne pas sur elle meme de façon (lentement) chaostique du fait qu'il n'y a plus de guidage ni de controle d'attitude à cause de la mise en hibernation du système ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
pilotin


avatar

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:36

Pourquoi ne pas poser la question à Francis Rocard sur son Twitt ?

Jusque là, il semblait ouvert aux questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5339
Age : 31
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:37

la mise en rotation est aussi un moyen de stabilisation il me semble non ? en étant en sommeil, la sonde étant auto-stabilisée par sa rotation n'a pas besoin de correction par ces rcs...(ou un truc du genre ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:37

Mustard a écrit:
Cela dit, si la sonde, en sommeil, tournait sur elle meme avec les panneaux toujours face au soleil, ça ne servirait pas à grand chose vu que les panneaux sont de toute façon toujours face au soleil.

La question que l'on peut se poser, est la suivante. Est ce que la sonde ne tourne pas sur elle meme de façon (lentement) chaostique du fait qu'il n'y a plus de guidage ni de controle d'attitude à cause de la mise en hibernation du système ?
La rotation, selon moi, servait à imprimer une inertie à la sonde (comme une roue du même nom) afin de la stabiliser en l'absence de contrôle d'attitude actif. C'est un principe physique aisément vérifiable (la roue de vélo que l'on tient alors qu'elle tourne, et dont il est difficile de changer l'inclinaison).

Encore une fois, suppositions de ma part.

edit
Mustard, ton dessin illustre parfaitement ce que je voulais dire.


Dernière édition par MarsSurfaceWanderer le Lun 20 Jan 2014 - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23968
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:41

MarsSurfaceWanderer a écrit:
Mustard a écrit:
La question que l'on peut se poser, est la suivante. Est ce que la sonde ne tourne pas sur elle meme de façon (lentement) chaostique du fait qu'il n'y a plus de guidage ni de controle d'attitude à cause de la mise en hibernation du système ?
La rotation, selon moi, servait à imprimer une inertie à la sonde (comme une roue du même nom) afin de la stabiliser en l'absence de contrôle d'attitude actif. C'est un principe physique aisément vérifiable (la roue de vélo que l'on tient alors qu'elle tourne, et dont il est difficile de changer l'inclinaison).

Effectivement, c'est une possibilité. Si quelqu'un pouvait nous en dire plus, confirmer ou infirmer .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 737
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko   Lun 20 Jan 2014 - 20:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rosetta : réveil et approche de 67P/Churyumov-Gerasimenko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Comètes, astéroïdes, planètes naines-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit