PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Et si la politque spatiale US était la bonne....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 744
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 11:09

Une fois n'est pas coutume, je vais faire un long post et soutenir la NASA. Imaginons que nous somme le 14 juin 2024... L'ISS brule dans au dessus du pacifique, les astronautes de la station Bigelow l'observe avec attention!  cheers

En 2014 la NASA a signé un contrat avec SpaceX et Sierra Nevada pour 14 vols chacun entre 2017 et 2014 (deux par ans). En jouant sur les mots les nouveaux contrats pour le fret (trois contrats) ont été signé avec SpaceX, Orbital Space et Boing pour le CST-100 (voir ici).

Entre 2014 et 2018, tout ce beau monde a fait des progrès, sauf le dream chasser qui a pris un peu de retard. Le module de Bigalow fut amaré avec brio a l'ISS en decembre 2017.
Cot'e lanceurs, F9H a enfin pris son envol, le SLS a réussi son premier vol malgrès un cout exorbitant et ULA se prepare a passer au 100% made in USA... En effet face aux tensions geopolitiques internationales le congrès a approuvé un nouveau devellopement de plusieurs milliards pour un nouveau moteur LH2/LOX.
Durant ces quatres années, SS2 fait enfin ses premiers vols a 100km, Astriobotic sa première mission lunaire malgrès des gros problèmes une fois sur place et les petites start-up vivotent grâce au SBIR et autre contrats de la NASA.

En 2019, face au retard à l'alumage des CCiCap et autres la NASA se rend compte qu'elle ne pourra utiliser tout ses vols fret et crew avant la fin de l'ISS en 2024. (suprise!!) Elle lance donc le "Commercial Station Program", une station privée de 2023 at 2028 sur laquelle elle louera de la place pour ces astraunotes.
Dans les années 20, on récupère un astéroide, les prix des satellites sont en chute libre grâce à la MEGA constellation de google et facebook, on voit deux nouvelles missions lunaires par Astrobiotic, Goldenspike a enfin les fonds necessaire pour sa première mission. Tout les millionaires qui ont fait un tour sur SS2 et XCOR révent maintenant de l'espace et de la Lune.

Mais la NASA n'a plus de budget, engloutie par une ISS à bout de soufle et un SLS hors de prix... Alors on réve toujours... On attend les premiers touristes circum lunaire de Bigalow et SpaceX. On reve lors de EM2, des Astronautes marchent sur un astéroide en 4D ultra HDB à la télé.

Nous voilà en 2024 -la hollande est champione d'Europe, 5-1 contre l'Espagne Laughing  Laughing - , la NASA dispose d'un sérieux secteur privée en orbite basse pour faire de la recherche, la NASA a cumulé 10 vols de 1an et énormement d'experience, la NASA dispose du SLS et de Orion, SpaceX fini le "Mars Colonial Transporter", il existe un vivier de petite entreprise innovante. "Débarassé" de l'orbite basse et de la Lune, le SLS devellopé, la NASA dispose maintenant de plus de 6Md par an...

Alors que l'Europe ne fait rien et que les Chinois sont plombés par leur station en orbite basse et leurs missons lunaires, les USA peuvent dire: MARS nous voilà!!

Vous-y-croyez??
Je me demande de plus en plus si les USA ne sont pas entrain de faire LA bonne politique!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24327
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 11:25

C'est la version optimiste
Perso je pense que le SLS a malgré tout des chance de ne pas voir le jour ou plutot d'avoir une carrière très courte à cause de son cout exorbitant et du peu de vol dont elle sera affecté. En fait je crains qu'elle ne connaisse le sors de la Energya russe.
Il y a également des risque pour que ISS soit abandonné avant que toutes ces capsules made in US ne soit pleinement opérationelles. Et je doute fortement que les USA se relanceront dansune nouvelle station spatiale quand on voit le gouffre financier qu'a été ISS pour un retour scientifique et économique très faible.

Perso je ne crois pas que le Dream chaser de Sierra Nevada verra vraiment le jour. Il ne subsistera que le CST-100, la Dragon, et Orion. Mais pour faire quoi ? les missions lunaires ou vers les astéroides (si elle ont lieu seront pour Orion), je pense donc que les autres capsules se contenteront des vols touristiques. Mais je doute que le SS2 donnera des vocations à tous les milliardaires et je ne suis pas certains que l'argent des touristes suffiront à payer des programmes spatiaux tout entier.
Mon avis c'est qu'à l'avenir la Nasa risque de lacher ces compagnies SpaceX, Boeing, Sierra Nevada qu'elle a bien aider au demarrage pour se consacrer pleinement à leur pogramme (lune, asteroide, mars).

Bref, il est bien difficile de prédire l'avenir du programme spatial tant les président qui se succèdent ont tous une vision bien différente du précédent. Pire Obama, président durant 8 ans, aura mis dans un brouillard total ce secteur qui aura connu sa pire période en terme d'emploi dans le spatial et je pense que cela l'a pénalisé plus qu'il ne l'a préparé pour l'avenir. Le problème du secteur spatial US, c'est qu'il ne sait pas où il va.
Bon cela dit coté russe ce n'est guère mieux. Coté chinois on avance comme une tortue avec beaucoup d'effet d'annonce mais peu d'avancée réelle, coté indien ça rame, coté européen on fait toujours une fixation sur le secteur des sat commerciaux alors que ce secteur devrait à l'avenir passer vers des sociétés privés et autonomes. Les grandes agences devraient se limiter à l'exploration spatiale (les sondes et les vols habités)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
spaceX




Masculin Nombre de messages : 426
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 12:10

Bjr.
Mustard, tu es un "Rabat-joie" !!! Sad 
Je prefere rever encore un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 8327
Age : 32
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 12:25

Outan a écrit:
Alors que l'Europe ne fait rien et que les Chinois sont plombés par leur station en orbite basse et leurs missons lunaires

Je ne connais pas assez bien le spatial US pour juger de la plausibilité de ton scénario, mais cette dernière phrase m'intrigue.
Il semble définitivement acquis que l'Europe ne fera plus rien de "grand" dans l'Espace, et se contentera du rôle de prestataire de la NASA.
Mais qu'est-ce qui te fait dire que la Chine aura un rôle si mineur dans les prochaines années ? Et pourquoi n'évoques-tu pas la Russie ?
Je suis convaincu que, dans cette vitrine mondiale qu'est l'Espace, les actes des Russes et des Chinois conditionneront en grande partie les décisions américaines. Donc, ignorer leur rôle me semble être une erreur fondamentale. C'est comme si, le 3 octobre 1957, on avait imaginé la prochaine décennie en omettant l'existence de l'URSS...

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 744
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 12:55

Mustard a écrit:
C'est la version optimiste

Mea Culpa, c'est la version optimiste!

Je pense néanmoins que certaines personnes à la fortune considérable sont prêt à perdre des 100 de millions pour leurs réves. Il y a des rumeurs que Larry Page investirait des millions dans Virgin Galactic d'ici la fin de la l'année... Quand on connais la situation technique du projet..., on se dit que dans le future tout est possible!!
Toujours pour moi, le spatial en est encore à l'époque des frères Mongolfier et pas à l'époque de Louis Berliot. Le moment clés de la conquéte spatiale n'est pas encore là. Ce pourrait être un vol circum lunaire privé... qui sait!!

C'est aussi sur qu'il faudra une administration américaine solide et décisive pour avoir un secteur commercial robuste. Obama est plutôt constant dans son cap "ISS tout privé", c'est plutôt la guerre entre Obama et le congrès qui est domageable en ce moment. Mais quoi qu'il arrive, même avec un fin de l'ISS en 2020, les "briques" lanceurs, fret et crew seront finies, il manquera encore la fin de la "brique" station, mais avec les deux génésis et le proto de l'année prochaine Bigelow sera en bonne voix.

nikolai39 a écrit:
Outan a écrit:
Alors que l'Europe ne fait rien et que les Chinois sont plombés par leur station en orbite basse et leurs missons lunaires

Je ne connais pas assez bien le spatial US pour juger de la plausibilité de ton scénario, mais cette dernière phrase m'intrigue.
Il semble définitivement acquis que l'Europe ne fera plus rien de "grand" dans l'Espace, et se contentera du rôle de prestataire de la NASA.
Mais qu'est-ce qui te fait dire que la Chine aura un rôle si mineur dans les prochaines années ? Et pourquoi n'évoques-tu pas la Russie ?
Je suis convaincu que, dans cette vitrine mondiale qu'est l'Espace, les actes des Russes et des Chinois conditionneront en grande partie les décisions américaines. Donc, ignorer leur rôle me semble être une erreur fondamentale. C'est comme si, le 3 octobre 1957, on avait imaginé la prochaine décennie en omettant l'existence de l'URSS...

La Chine et probablement la Russie auront un role majeur. On peut penser à une station en LEO mais aussi un probable base Lunaire, ou au moins des missions habitées pour le Chinois. On peut même penser que les Chinois seront les prochains homme sur la Lune. J'avoue que pour les Russes je ne vois pas trop... Ton avis serait intérréssant en tant "qu'expert" Super  de la Russie.
Par contre je pense que pour Mars, les Chinois auront déjà trop a faire avec l'exploration de l'orbite basse, de la lune, des missions robotiques plus tout les autres projets scientifiques et militaires dont on entend parler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11882
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 13:35

Le spatial entièrement privé n'est qu'une chimère et est entièrement dépendant des dépenses publiques:
- Les lanceurs actuels sont TOUS déficitaires sur les lancement commerciaux. Seuls les lancements étatiques permettent d'arriver vaguement à un bilan nul... parfois.
- L'ISS peine à trouver des entreprises ou des labos intéressés par leurs expériences. Nombre de racks ne tournent pas faute de gens intéressés sur Terre. La NASA et l'ESA se battent pour trouver des "clients" à des tarifs largement au rabais, et plus que largement à perte.
- La NASA a financé le développement d'entreprises privées, qui restent entièrement dépendantes des deniers de la NASA. SpaceX n'est pas prêt d'être rentable sur le marché commercial, même avec sa technologie.
- Les prévisions les plus optimistes pour le tourisme spatial ne suffisent pas à financer des programmes ambitieux, et sont insuffisants pour financer l'innovation. Le tourisme restera un marché de niche, à la marge financière probablement très faible. Même des entreprises quasi-spatiales à l'investissement moindre (SS2 par exemple) risquent de ne pas être rentables au vu des investissements faits. L'avenir du spatial ne passera pas tout de suite par là.


Bilan: les dizaines de milliards de dollars injectés par les deniers publics sont la seule façon pour que le monde du spatial prospère, ou même plus simplement se maintienne. Ca a toujours été le cas, c'est actuellement le cas, et il n'y a aucun changement de paradigme prévu ou en cours à ce sujet. Les nouveaux acteurs présents sont simplement autant d'acteurs de plus dépendants des dépenses publiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24327
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 13:55

spaceX a écrit:
Bjr.
Mustard, tu es un "Rabat-joie" !!! Sad 
Je prefere rever encore un peu...

je ne suis pas un rabat joie, je donne juste ma vision. Ou est le mal ? faut respecter les avis divergents ...
Mais je ne sus pas pessimiste sur l'avenir du programme spatial américain. Je dis juste que je ne crois guère à l'explosion des société privé dans les lanceurs et vaisseaux spatiaux car comme le dis très justement Space opera ces sociétés ne seraient pas rentables sans l'aide financière de la Nasa, et donc de l'état américain.
Moi l'avenir du spatial Us, je ne le vois pas avec une domination du secteur privé qui ferait les taxi vers une hypothétique station spatiale. Pour moi l'avenir c'est Orion et son programme potentiel de voyage vers la Lune ou vers un astéroide. Et en ce sens je me trouve plus optimiste que certains ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 744
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 14:28

Mustard a écrit:
Je dis juste que je ne crois guère à l'explosion des société privé dans les lanceurs et vaisseaux spatiaux car comme le dis très justement Space opera ces sociétés ne seraient pas rentables sans l'aide financière de la Nasa, et donc de l'état américain.
Moi l'avenir du spatial Us, je ne le vois pas avec une domination du secteur privé qui ferait les taxi vers une hypothétique station spatiale. Pour moi l'avenir c'est Orion et son programme potentiel de voyage vers la Lune ou vers un astéroide. Et en ce sens je me trouve plus optimiste que certains ici.

Je crois que je suis entièrement d'accord avec le fait que l'espace ne fera jamais gagner d'argent a personne. Du moins pas avant 20 ou 30 ans. Mais il y a une vision en Europe, en France et aussi sur ce forum, que le secteur privé spatial doit être rentable. Il faut comprendre que des gens comme Bigelow, Musk, Page etc... ont une vision aux antipodes des "grandes" familles actionnaires en Europe. Lagadère, Bouyigues, Betancourt & co sont à la recherche de profit pour "gérer" leur fortune. Les grands acteurs du spatial privé au USA sont prêt à perdre des milliards pour réaliser leurs rêves.

Je ne veux pas passer pour le donneur de lecon, mais Astrium ne pourra jamais être competitif tant qu'il refuse de perdre de l'argent dans le 20 prochaine années, quand Musk a déjà perdu plusieurs 100 de millions dans SpaceX.

Lavoisier, Marie Curie, les frère Montgolfières, etc... n'ont jamais gagné d'argent et pourtant, ils ont changer le Monde avec leur fortune. Planetary ressources veut faire commencer à miner des astéroides, d'ici 20 ans(!),  suporter par Lary Page, Richard Branson, Simoni, etc... cette société dépense déjà des millions.

D'ou mon optimisme, l'espace privée existera, car des gens avec des moyens conséquent en rêve! C'est pas pour 2015, les echecs seront nombreux, mais comme SS2 volera, on verra un touriste autour de la Terre et de la Lune! Réponse dans 20 ans blbl !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24327
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 14:37

Outan on est tous d'accord, l'activité de lanceurs spatiaux privé ne peut etre rentable, et il faut obligatoirement soit une aide gouvernementale soit une activité voisine très bénéficiaire pour le faire fonctionner mais il faut bien comprendre que les pertes se compteront en centaines de millions de $, voir en milliards, donc il n'est pas dit que les milliardaires aient tous envie ou puissent fournir un tel flux d'argent pour alimenter cette passion durant plusieurs décenie. Musk est très largement aidé par les aides financières et technologiques de la Nasa, qu'en sera-t-il une fois ces aides finies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Pline




Masculin Nombre de messages : 688
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 14:49

Outan a écrit:


D'ou mon optimisme, l'espace privée existera, car des gens avec des moyens conséquent en rêve! C'est pas pour 2015, les echecs seront nombreux, mais comme SS2 volera, on verra un touriste autour de la Terre et de la Lune! Réponse dans 20 ans blbl !

Le privé ne fait pas de recherche fondamentale sur fonds propres ne débouchant pas de manière visible sur une rentabilité potentielle. Il optimise, fait évoluer par petites étapes des technologies déjà maitrisées. Musk s'appuie sur des techniques qui ont 60 ans, Bigelow recycle des brevets de la NASA. Pire, dans le système actuel, il y a une forte tendance au parasitisme du privé à forte valeur ajoutée par un privé  qui roule sur l'or uniquement grace à sa force de vente. Les constructeurs de satellite et les équipementiers très pointus associés vivent avec des marges chiches tandis que les opérateurs qui exploitent leurs satellites, déclarent des bénéfices faramineux. Ceux qui pourraient faire progresser les technologies sont privés d'oxygène par les marchands de soupe qui prospèrent dans ce beau système économique.

Musk ne consacrera pas 20 ans à mettre au point une nouvelle propulsion ce qu'a fait la NASA (propulsion ionique, hydrogène). Or le voyage vers Mars ne sera possible qu'au prix de recherches de fonds couteuses comme le bouclier thermique gonflable testé ces jours ci par la NASA qui permettra peut être un jour de descendre des charges lourdes sur le sol martien. Tiens ce n'est pas Musk qui devait nous y amener prochainement ? Il attend que la NASA ait mis au point la solution ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11882
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 14:59

Outan a écrit:
Les grands acteurs du spatial privé au USA sont prêt à perdre des milliards pour réaliser leurs rêves.
Mais bien sur... megalol
Musk est un grand philanthrope, tout comme M.Zuckerberg et Google voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 8327
Age : 32
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 15:22

Outan a écrit:
Les grands acteurs du spatial privé au USA sont prêt à perdre des milliards pour réaliser leurs rêves.

Leur rêve est justement de gagner des milliards.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 744
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 15:28

Pline a écrit:
Outan a écrit:


D'ou mon optimisme, l'espace privée existera, car des gens avec des moyens conséquent en rêve! C'est pas pour 2015, les echecs seront nombreux, mais comme SS2 volera, on verra un touriste autour de la Terre et de la Lune! Réponse dans 20 ans blbl !
Les constructeurs de satellite et les équipementiers très pointus associés vivent avec des marges chiches tandis que les opérateurs qui exploitent leurs satellites, déclarent des bénéfices faramineux. Ceux qui pourraient faire progresser les technologies sont privés d'oxygène par les marchands de soupe qui prospèrent dans ce beau système économique.

Musk ne consacrera pas 20 ans à mettre au point une nouvelle propulsion ce qu'a fait la NASA (propulsion ionique, hydrogène). Or le voyage vers Mars ne sera possible qu'au prix de recherches de fonds couteuses comme le bouclier thermique gonflable testé ces jours ci par la NASA qui permettra peut être un jour de descendre des charges lourdes sur le sol martien. Tiens ce n'est pas Musk qui devait nous y amener prochainement ? Il attend que la NASA ait mis au point la solution ?

Sur le premier point je suis d'accord, les actionnaires préfèrent les divendes à courtes échéances que l'investissement au long court. Depuis 20 ans les secteurs télécom se gavent!
Pour Mars je pense aussi que seule la NASA peut le faire. Mon post initial décrit une orbite basse utulisé par le secteur privé, mais aussi par la NASA qui finance la première station de Bigalow... Donc je ne crois pas au tout privée, mais je pense que bcp sous estime le role qu'il aura. Ensuite la route pour Mars serait ouverte par la NASA. Musk à toujours dit qu'il n'aurait pas fait SpaceX sans les recherches de la NASA depuis 50, mais que le fait d'être plus libre lui permet de les utiliser et les optimiser au mieux.

Space Opera a écrit:
Outan a écrit:
Les grands acteurs du spatial privé au USA sont prêt à perdre des milliards pour réaliser leurs rêves.
Mais bien sur... megalol
Musk est un grand philanthrope, tout comme M.Zuckerberg et Google voyons.
J'ai pas dit que c'étaient des anges, se sont tous des gens qui ont fait fortune sans hériter de Papa Maman. Mais depuis 10 ans Branson, Musk & co perdent de l'argent!! Un jour ils en gagneront peut être, mais ils sont pret a prendre le risque pour réussir dans 20 ans et pour vivre leur rêve. Sinon explique moi quel est l'interet de Branson avec SS2 ou Bezos avec BlueOrigin?? (ca fait chère la pub quand même!!)

En parlant de philantropie, je t'invite à t'instruire sur la théorie de Andrew Carnegie, et des résultats de sa fondation... Tu peux aussi lire à propos de la Fondation Bill and Melinda Gates et du "Giving Pledge"... Mes précedants post furent un peut extrême mais je pense vraiment qu'il y a de notre part (le vieux monde) un manque d'ouverture et de comprehension vis à vis de l'esprit entreprenarial au USA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11882
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 15:42

Il ne faut pas confondre esprit entrepreneurial et prise de risque (clairement plus développés aux US que sur le vieux continent) et recherche d'enrichissement personnel. Ce deuxième volet est intimement lié aux premiers.
L'esprit d'entreprise n'est pas d'aller dans l'espace ou de repousser les frontières par philanthropie, mais de partir de rien et d'arriver au sommet via, en particulier, l'enrichissement personnel. Cette prospérité est la base même de leur "rêve américain". On peut reconnaitre toutes les qualités qu'ont les américains pour entreprendre, mais ne pas y voir une façon comme une autre de gagner de l'argent, c'est se voiler la face.
Musk n'a d'ailleurs pas fait fortune en offrant un avenir meilleur pour les sciences et les peuples du monde, il ne faudrait pas oublier comment il a été acteur du monde des banques et de la finance pour arriver là où il est aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Maurice




Masculin Nombre de messages : 780
Age : 32
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 16:32

Space Opera a écrit:
Musk n'a d'ailleurs pas fait fortune en offrant un avenir meilleur pour les sciences et les peuples du monde, il ne faudrait pas oublier comment il a été acteur du monde des banques et de la finance pour arriver là où il est aujourd'hui.

Question de point de vue, on peut aussi dire qu'il a mis en place via Paypal un système ayant permis à des centaines de millions d'individus de par le monde de commercer entre eux sans passer par de grandes banques ou par des commerçants, favorisant ainsi les échanges, le recyclage et l'émergence de petits entrepreneurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11882
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 16:40

Le but de paypal était à la base de passer par sa banque X.com, avant qu'il comprenne qu'il y avait plus juteux comme affaire avec son paypal qu'il a réussi à développer en parallèle. Je rajouterais aussi que les transferts via paypal sont plus coûteux que ceux via les banques traditionnelles... tout n'est pas qu'une question de "point de vue".
Je ne dis pas que tous ces milliardaires sont des vilains pas beaux, je dis juste qu'il ne faudrait pas voir dans l'arrivée de plus de ces gens dans le milieu du spatial une manne inespérée d'argent et de génies. Ces gens gagneront de l'argent via une industrie largement financée par nos impôts (ce qui n'est pas forcément un gros problème en soi). Et comme déjà dit, aucune rupture technologique ne semble actuellement venir de leur part, donc le monde du spatial ne devrait pas en être fondamentalement transformé. En terme de marché et d'innovation, ce qui est applicable aux voitures, à internet, aux banques et aux jeux vidéos est malheureusement très peu applicable dans le spatial pour des raisons physiques et technologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24327
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 17:48

Maurice a écrit:

Question de point de vue, on peut aussi dire qu'il a mis en place via Paypal un système ayant permis à des centaines de millions d'individus de par le monde de commercer entre eux sans passer par de grandes banques ou par des commerçants, favorisant ainsi les échanges, le recyclage et l'émergence de petits entrepreneurs.

En ponctionnant de 3 à 8% sur les transactions, franchement meme nos banques n'osent pas nous abuser à ce point.
L'avantage de Paypal c'est la sécurité lors des achats (Pro ou PàP) sur le net et la simplicité. Mais côté financier c'est limite arnaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Pline




Masculin Nombre de messages : 688
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Sam 14 Juin 2014 - 19:12

Maurice a écrit:
Space Opera a écrit:
Musk n'a d'ailleurs pas fait fortune en offrant un avenir meilleur pour les sciences et les peuples du monde, il ne faudrait pas oublier comment il a été acteur du monde des banques et de la finance pour arriver là où il est aujourd'hui.

Question de point de vue, on peut aussi dire qu'il a mis en place via Paypal un système ayant permis à des centaines de millions d'individus de par le monde de commercer entre eux sans passer par de grandes banques ou par des commerçants, favorisant ainsi les échanges, le recyclage et l'émergence de petits entrepreneurs.

Pour être précis Musk n'est pas la créateur de Paypal. Il dirigeait une start up X.com qui a  acheté une autre startup Confinity qui avait développé Paypal et l'avait lancé quelques mois auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice




Masculin Nombre de messages : 780
Age : 32
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Lun 16 Juin 2014 - 13:31

Space Opera a écrit:
tout n'est pas qu'une question de "point de vue".

Une affirmation étonnamment péremptoire, jusqu'à preuve du contraire vous n'êtes pas détenteur de la vérité absolue.
Certains dans les millions d'utilisateurs de ce service (dont j'ai fait partie) ont été bien contents d'en profiter pour se rapprocher commercialement parlant d'interlocuteurs distants de façon pratique et sécurisé.
Ce n'est pas pour autant que j'irais lustrer l'auréole de monsieur Musk, mais de là à vouloir faire de lui le vil complice du système bancaire et des milieux de la finance il y a un certain pas à franchir qui relève plus de l'interprétation personnelle que du fait tangible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11882
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Lun 16 Juin 2014 - 14:06

Justement, dire que paypal coute plus cher que les virements bancaires classiques ne relève pas de l'interprétation. C'est un "fait tangible", ce n'est pas une question de point de vue. Cela n'enlève rien aux différents atouts que peut avoir ce service par ailleurs.
Enfin, je ne dis pas que Musk est le vil complice de quoi que ce soit, mais le simple fait d'être milliardaire grâce à des systèmes bancaires devrait modérer ceux qui veulent voir en Musk uniquement un ingénieur riche et visionnaire, loin du monde moins glorieux de la finance. Musk a ses qualités que d'autres n'ont pas, mais je pense qu'il faut garder la tête froide quand on voit tous ces nouveaux acteurs rentrer dans le monde du spatial. Comme souvent avec les milliardaires qui investissent un milieu, il arrive qu'ils n'apportent pas uniquement prospérité et épanouissement au secteur.
L'avenir nous dira si ce pari était le bon, je n'ai pas d'opinion franche à ce sujet, mais je préfère attendre que les choses se décantent plutôt que sauter de joie dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Dominique B.


avatar

Masculin Nombre de messages : 496
Age : 49
Localisation : Pantin
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Lun 16 Juin 2014 - 14:13

Space Opera a écrit:
Justement, dire que paypal coute plus cher que les virements bancaires classiques ne relève pas de l'interprétation. C'est un "fait tangible", ce n'est pas une question de point de vue.
A 19,30 € le virement hors zone SEPA, Paypal coute beaucoup moins cher que ma banque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11882
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Lun 16 Juin 2014 - 19:17

C'est qu'il est temps de changer de banque Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14513
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Lun 16 Juin 2014 - 20:10

Pour en revenir à cette projection des "possibles" à 10 ans notamment pour la NASA, on sera à une charnière avec la fin probable de l'ISS, une entrée en service du système SLS/Orion, dont on sait qu'à lui seul il ne permettra que des incursions modestes dans le beyond (l'au-delà de la Lune ... car parler de l'espace lointain c'est se bercer de mots).

En tout cas si la première mission qui s'y aventure n'est pas la mission "astéroïde" ... je ne crois pas du tout à un vol autour de Mars. Beaucoup trop risqué et un échec serait catastrophique pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bip




Nombre de messages : 191
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Mer 25 Juin 2014 - 23:51

Hum ...
http://nasawatch.com/archives/2014/06/hearing-on-nrc.html
Des politiques vont auditionner un groupe d'étude sur la compatibilité du travail de la Nasa avec une future exploration humaine de Mars
Notez :
"...The report also calls into question the Obama administration's continued focus on the Asteroid Retrieval Mission (ARM), highlighting "an underlying concern that ARM would divert U.S. resources and attention" from other potential missions." "

Encore deux ans à tirer avant qu'Obama se barre et que la Nasa ait une petite chance de se remettre les yeux en face des trous.
(Néanmoins on sait qui on perd mais on ne sait pas qui on trouvera...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14513
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Et si la politque spatiale US était la bonne....   Ven 20 Mai 2016 - 10:52

Je reprend la suggestion de continuer une discussion entamée "au mauvais endroit" en recopiant le message de Outan, qui résume où on en était à propos de sa vision actuelle de ce que pourrait faire la NASA après l'ISS.

Outan a écrit:
nikolai39 a écrit:


Bigelow n'a ni les compétences, ni le savoir-faire, ni les ressources nécessaires pour développer une station spatiale. Lockheed Martin et Boeing seraient, dans l'hypothèse que tu évoques, bien plus probables.

SpaceX et Sierra Nevada, n'avaient à l'époque n'y les compétences, ni le savoir-faire, ni les ressources pour faire ce qu'ils font aujourd'hui!! Pour moi Bigelow a de l'argent, de l'envie et la NASA aussi... donc tout est possible.

montmein69 a écrit:


Cela serait un retournement complet de la voie sur laquelle on avait engagée la NASA depuis Constellation en ce qui concerne le vol humain.
Il s'agissait de dépasser les vols en LEO.
Constellation était axé sur le retour vers la Lune (base permanente etc ...)
Le "flexible path" suite à la commission Augustine et à la décision d'Obama, engageait la NASA vers les missions plus lointaines (le beyond) ce qui nous a donné le projet d'une mission astéroïde .... première étape vers Mars.

Se rabattre sur une nouvelle station en LEO .... me parait assez peu probable. Mais bien sûr après les élections tout est envisageable.
La NASA si elle continue sur la perspective actuelle va devoir faire construire, l'EUS pour le SLS, un deep space habitat pour le voyage, un atterrisseur pour Phobos ou Mars ... donc elle donnera du travail aux sociétés habitués à travailler pour elle (Boeing, Lockheed Martin , Orbital-ATK).
Après leur avoir mis le pied à l'étrier .... peut-être laissera t'elle aux sociétés du Privé, le soin de créer/trouver leur marché ?
Je pense que la NASA poursuivra le "flexible path", mais je ne vois pas des politiques mettrent un terme aux contrats de ravitaillement et de transport d'équipage et encore moins à la présence régulière et continue dans l'espace.

1- Ce serait un "carnage" pour l’emploi chez SpaceX, ATK/Orbital/Sierra Neveda/ Wallops Spaceport, etc... et dans leurs circonscriptions électorales respectives Sans parler de toutes les personnes qui gèrent l'ISS au jour le jour à la NASA ou ailleurs.  
2- Comment pourront-ils accepter de n'avoir plus que 1 vol habité tout les 2 ou 3 ans, alors que la Chine aura une station avec une présence quasi permanente? Arrêter Dragon et CST-100 alors que la Russie et d'autres nations développent une nouvelle capsule? Il suffit de voir les débats sur le "simple" fait d'acheter des sièges de Soyuz aux Russes ces derniers temps pour comprendre que cela ne passera jamais.

Je pense que l'on aura droit à une petite station en LEO habité 24/7 ou alors un petit laboratoire en orbite lunaire avec une ou deux visites par an. Je crois plus en la première option qui n'est pas trop chère et qui surfe sur la "mode" de la commercialisation de l'orbite base terrestre. Après cela n'engage que moi...

Je vous/nous invite d'ailleurs à continuer le débat dans un vieux fils de discussion ouvert par mes soins ou tout autre fil de discussion -moins HS que celui-ci- suggéré par nos modos!!
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t15965-et-si-la-politque-spatiale-us-etait-la-bonne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Et si la politque spatiale US était la bonne....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com