PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Falcon heavy une mission lunaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Atlantis




Nombre de messages : 939
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Falcon heavy une mission lunaire ?   Sam 17 Nov 2018 - 21:41

Oui, c'est vrai. Une annulation du SLS dépend du Congrès. Même un président peut difficilement annuler un programme. On l'a vu avec le programme Constellation, annulé par Obama, mais ressuscité par le Congrès sous une nouvelle mouture et nouvelle appellation de SLS et Orion.
Par contre, dire que le SLS est en retard non pas à cause de problèmes de développement mais à cause d'un problème d'argent, c'est tous sauf exact. Le SLS a toujours été financer par le Congrès au-delà des budgets proposés par le Président, ce n'est d'ailleurs pas par hasard qu'on lui donne le sobriquet de "Senate Launch System".
Par contre, c'est le programme des lancements commerciaux d'équipage qui a été fortement sous-financé par le Congrès lors de ses premières années d'existence, même si les retards actuels sont aussi dut a des problèmes de développement...et à la bureaucratie de la Nasa.

Fermant ce HS, cette hypothèse de la Falcon Heavy pouvant servir un programme lunaire institutionnel n'est pas tout à fait a écarté, surtout que si le BFR n'est pas encore près de voler (son design aurait encore une fois changé!!! Selon le dernier twit de Musk (voir le post de David.L dans le sujet consacrer à l'avenir de SpaceX)), le SLS n'a pas encore voler non plus et son coût de lancement risque bien, lui, de ralentir tout programme lunaire que la Nasa entendrait mener à bien. Malheureusement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1229
Age : 24
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Falcon heavy une mission lunaire ?   Sam 17 Nov 2018 - 21:58

alexilahio a écrit:

KSP c'est ultra intéressant mais en rien ça ne nous simulera absolument tout. La vidéo est sympa cela dit car c'est bien filmé et c'est chouette à regarder. C'est une architecture intéressante mais je pense qu'elle contient trop de rendez vous. Elle est trop complexe en cela. Il faut toujours essayer de faire au plus simple. Un rendez vous orbital, c'est pas le truc le plus simple à réaliser.

sans aller jusqu’à dire que je pense le contraire, mais j'ai un peu de mal avec la philosophe muskien du "tout big fucking". C'est un peu "bourrin" cette approche avec  vaisseaux qui fait étage de croisière, module d’atterrissage martien, habitat spatial et tout ça en "desoptimisane" (utilisa des technologie simple mais peu performante) . donc a force d’accumulé des fonction et de pas optimisé (pas d'hydrolox) on se retrouve avec une vaisseau énorme et donc un lanceur gigantesque et sa deviens tres complexe (pour rappelle le projet martien de musk demande 5 tir de BFR et 4 ravitaillement en orbite basse). 
Personnellement je préféré le principe de ségrégation des masses. On séparte les fonctions dans différent véhicule  afin que pour chaque DV seul les fonction (donc les masses associer) indispensable sont accéléré se qui diminue la quantité d’ergols consomme et donc la quantité d’ergols de l’étape précédant et aussi même si on complexifie les composante orbitale, on diminue énormément les besoins en masse initial et on peut utilisé des lanceur simple, existent et pas cher.  Bon vous aller me dire que la BFR aura un prix de lanceur existant actuelle, donc primo j'attent de voir, deusio, si on faisait de la segregation des masse avec un lanceur comme la bfr  on ferait bien plus qu'avec un BFS

donc dans notre exemple, la fonction atterrissage ( donc la capsule dragon) est utile uniquement au retour de TIL , donc pourquoi le desendre en orbite lunaire basse? il faudrait le laisse sur une orbite excentrique ou l’équipage  intégrerait le lem  qui est desendu en LLO par une remorqueur spatial qui attend que le LEM face sont aller retour LLO-surface-LLO pour le remonté voir la capsule dragon. vu qu'on se timbal pas la dragon sur HLO=>LLO ni LLO=>HLO et qu'on  a pas l'ergol du LLO=>HLO (reste dans le remorqueur) pour la desente a la surface, on fait beaucoup d’économie d’ergols (a calculé qu'en j'aurais le temps).

L'Augure a écrit:
Mustard a écrit:
Pourquoi le SLS serait inutile ? la Nasa n'a plus le droit d'avoir son programme, son lanceur, sa capsule ?
Et ce Falcon Heavy, que connait on de sa fiabilité ? d'autant que la BFR est censé remplacer la FH

La SLS c'est une capacité LEO double de la FH, et si on utilise 2 FH cela oblige à un rendez vous spatial et docking. Mains pas pratique si à l'avenir on veut envoyer un morceau de station en orbite lunaire.
 techniquement FH peut envoyer 22t en TLI pour un coût bien moins cher que le sls mais vous avez sûrement raison la bfr arrive bientôt.

Chiffre probablement sans récuperation des booster , de mémoire on tourne autour des 16t en GTO avec les 3 récuperation, dont une peu moins en TLI.


Pour la place de KSP, c'est surtout un super outil éducatif. on peu apprendre la mecanique orbital en cours avec les equation (meme il le faut) mais c'est pas visuelle. sur KSP on peut tenté des manoeuvers et voir directement se que sa donne et apres des heures (en faites des semaine entière) passé dessus on en sais assez pour faire du pilotage orbital "a l'instiné". Par contre pour reste crédible, il faut revenir au calcul, déterminé le budget delta V et dimensionné les étages pour le fournier.  Apres ksp est très efficace pour avoir des visuels sans gros travail de modélisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 683
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Falcon heavy une mission lunaire ?   Sam 17 Nov 2018 - 23:08

Pour les vols vers Mars le Dr Zubrin avait proposé que le BFS soit en fait séparé en deux.
Une première partie serait un étage récupérable qui enverrait la capsule vers mars (en fait 99% du dv) la capsule ferait le reste c'est à dire l'injection en transfert vers Mars, le freinage et l'atterrissage.
Ceci permet de récupérer l'étage deux après le lancement au lieu d'attendre le retour de l'engin depuis Mars.
Cette configuration permet aussi de mettre des moteurs Hydro-LOX plus performants, mais au prix de plus de complexité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Augure


avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 18
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 16/11/2018

MessageSujet: Re: Falcon heavy une mission lunaire ?   Dim 18 Nov 2018 - 9:17

Voici une architecture d'une mission martienne réutilisable (pas vraiment réaliste..... voire pas du tout) inspiré du sea launch dragon et du défunt mars colonial transporter, du ksp (encore).


Dernière édition par L'Augure le Dim 2 Déc 2018 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1229
Age : 24
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Falcon heavy une mission lunaire ?   Dim 18 Nov 2018 - 11:41

Anovel a écrit:
Pour les vols vers Mars le Dr Zubrin avait proposé que le BFS soit en fait séparé en deux.
Une première partie serait un étage récupérable qui enverrait la capsule vers mars (en fait 99% du dv) la capsule ferait le reste c'est à dire l'injection en transfert vers Mars, le freinage et l'atterrissage.
Ceci permet de récupérer l'étage deux après le lancement au lieu d'attendre le retour de l'engin depuis Mars.
Cette configuration permet aussi de mettre des moteurs Hydro-LOX plus performants, mais au prix de plus de complexité.

intéressante, il y a un lien vers se projet? en tout cas ça a l'air veut dire qu'avec un peut d'hydrolox et un peu de decoupage on peut faire autant avec moins


pour eviter de partir sur un debat vers mars, voici les calcules pour faire une mission lunaire avec des falcon heavy et 9
Pour info :
NRHO= orbite de lop-gatway qui sert d’orbite parking
Les éléments de propulsion sont au methalox avec isp =3750m/s et un indice structure Mv (masse a vidé) =0,15 me (masse ergol)
Tout les charge sont livre directement en TLI et la Falcon heavy doit être qualifier au vol humain
 
Budget DV:
TLI=>NRHO=0,43km/s
NRHO=>LLO=0,73km/s
LLO=>surface=1,8km/s
 
Définition des éléments
H : equipage de 2 astonaute avec equipement 250kg
A : Dragon =7,75t (avec un peu de fret)
B : Etage de propulsion du dragon= 2,7t d’ergol et 405t à vide
 
LEM
C : Compartiment vie =2t
D : Etage de remonté=1,6t d’ergol    240kg a vide
E : Etage de descente=2,7t d’ergol 405kg a vide
F : remorqueur=3,14t d’ergol 472,5kg a vide
 
Lancement 1 : dragon+ composent supérieur du LEM H+A + B + C + D = 15,195t en TLI => 1 tir de falcon heavy
Apres le lancement le dragon (au-dessus, en cas d’éjection) fait demi-tour pour se docker au compartiment habitable du LEM pour pouvoir le préparé, une fois au environ de la lune, l’étage de propulsion dragon frein l’ensemble pour le mettre en NHRO :
Mfinal      mergol       isp                dv
13,18         1,65           3750           431m/s
 
Après la mission a la surface, les reste du LEM retour en NHRO (voir lancement 2) et se dock au dragon pour récupère l’équipage. Puis le dragon rentre seul avec le reste d’ergol de son étage de propulsion
Mfinal      mergol       isp                dv
8,405         1,05           3750           441m/s
 
Lancement 2: étage de descente +remorqueur E+F=6,4775t    => 1 tir de falcon 9
Le remorqueur est utilisé pour la mise en NHRO
Mfinal      mergol    isp          dv
5,7275       0,75      3750       461m/s
 
Puis il récupère le reste du LEM plus l’équipage (H+C+D+E+F) et le remorqueur descend l’ensemble jusqu’au LLO
Mfinal      mergol    isp          dv
8,0625       1,75      3750       737m/s
 
Puis le remorqueur se détache reste en LLO pendant que l’étage de descente pose à la surface le reste du LEM
Mfinal      mergol    isp          dv
4,24          2,7        3750       1847m/s
 
Une fois que les astronautes on fait quelque bond, ils remontent dans le compartiment habitable, l’étage de descente est abandonné à la surface et l’étage de remonté retourne en LLO avec le compartiment habitable
Mfinal      mergol    isp          dv
2,49          1,6        3750       1861m/s
 
Le remorqueur récupère tout ça et le ramené en NRHO voir le dragon
Mfinal      mergol    isp          dv
2,9625          0,65        3750      744m/s
 
Finalement, en évitant de descendre le dragon en LLO et en découpent les éléments on peut poser deux pax (on devrait pouvoir passer à 4 sans problème) avec seulement une falcon heavy et une falcon 9
 
On peut même faire de la réutilisation
Avec un étage de propulsion dragon plus puissant
B2 =3,1tonne d’ergol
Et un réservoir d’ergol
G=4 t d’ergol   400kg a vide
 
Lancement 1R : dragon, étage de descente et réservoir= H + A +B2+ E +G =19,13 soit un tir de falcon heavy(pas sûr qu’on puisse récupère le core centrale)
L’étage de propulsion dragon frein tout ça pour être en NHRO
Mfinal      mergol    isp          dv
17,0275      2,1        3750      436m/s
 
Une fois en NHRO il n’y a plus qu’à faire le plein de l’étage de remonté et du remorquer (resté en NHRO depuis la dernier mission) et y intégré le module de descente hop on a un lem complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15930
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Falcon heavy une mission lunaire ?   Dim 18 Nov 2018 - 21:13

Alors finalement Musk pourrait envisager de continuer le développement de la Falcon Heavy et de la qualifier "man rated" ?

Si ce n'est pas le cas .... tout cela tombe à l'eau ... comme Perrette qui vient de fracasser son pot au lait et voit ses rêves de "poule, veau, vache, cochon" imbiber le sol. Mais on ne doit plus faire grand cas de Jean de La Fontaine actuellement lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeSosso


avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 10
Localisation : France
Date d'inscription : 25/11/2018

MessageSujet: Re: Falcon heavy une mission lunaire ?   Dim 2 Déc 2018 - 19:02

Donc on peut dire que SpaceX c'est la NASA 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14183
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Falcon heavy une mission lunaire ?   Dim 2 Déc 2018 - 19:27

LeSosso a écrit:
Donc on peut dire que SpaceX c'est la NASA 2

Cela n'a aucun sens... SpaceX est une entreprise alors que la NASA est une agence spatiale...

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Falcon heavy une mission lunaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: SpaceX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit