PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 l'avenir de l'ESA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

D'après vous, dans quelle direction doit aller l'ESA dans le domaine des vols habités ?
Abandonner les vols habités
3%
 3% [ 1 ]
Coopérer avec les Etats-Unis (Orion, base lunaire ...)
10%
 10% [ 4 ]
Coopérer avec les Russes (Soyuz, CSTS, kliper ...)
28%
 28% [ 11 ]
Acquérir la capacité de lancer des Européens de façon autonome (dérivé de l'ATV ou autre ...)
59%
 59% [ 23 ]
Total des votes : 39
 

AuteurMessage
capcom




Nombre de messages : 1504
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 9:45

On peut se demander aussi si les autres états (USA, Russie) ont un intérêt à voir l'Europe devenir indépendante en matière de vols habités. Le maintien d'une coopération ou d'une pseudo coopération arrange pas mal de monde et permet d'avoiir un oeil sur son voisin et de le tenir.

Les chinois n'ont jamais coopérer à aucun programme spatial et se sont débrouillé tout seul. Ils ont des satellites et maintenant des hommes dans l'espace. Résultat, ils se sont échapper du filet. D'autres nations essaient de faire la même chose et toutes ses idées de coopération ne sont elles pas là pour justement éviter que ces pays ne partent tout seul. Le fait aussi que l'ESA soit une association de pays avec des idées, des cultures et des sensibilités différentes facilitent les choses aussi.

Mais ce n'est que mon avis love esa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.capcomespace.net
Invité
Invité




MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 18:43

Argyre a écrit:
1) L'effort à fournir n'est sans doute pas aussi important qu'il y parait. Ariane existe déjà et même s'il faut augmenter la CU,
D'accord avec le reste, mais je pense qu'avec 20 tonnes en orbite basse, la capacité d'Ariane 5 est suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
vp




Masculin Nombre de messages : 1961
Age : 42
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 20:16

Argyre a écrit:
...
Bref, tout ça pour dire que consacrer 2 ou 3 milliards par an au spatial habité pendant 10 ans, c'est pas ça qui va plomber le budget européen, croyez moi. Surtout que ça va rapporter des emplois et de la croissance !

Bref, soyons OP-TI-MIS-TE !!!

A+,
Argyre
J'adhère complètement. De plus, je pense que c'est avec un programme de ce genre que l'on peut améliorer un "patriotisme européen"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 20:34

J'avoue être partagé avec l'envie de voir l'europe vraiment autonome avec son vaisseaux spatiale, mais d'un autre côté je rêve tellement de voir aussi un européen, et particulièrement un français, fouler le sol lunaire que je suis partagé. Cela dit j'ai choisi l'autonomie.

Cependant la dernière réunion de l'ESA a donné un signe encourageant vers les deux. En effet il semble qu el'europe soit prête à coopérer avec les USA pour la lune, mais suite aux mauvaises expériences passées de coopération elle souhait avec une coopération indépendante, autrement dit participer au projet mais en proposant des parties indépendantes (rover, module de ravit, etc) des américains, une sorte d'autonomie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 20:40

Je prefere que l'esa se concentre sur l'exploration sonde & rover, et le vol habite (atv) vers l'iss, la lune,mars fait certe rever, cela me semble trop luxueux, on va encore payer beaucoup pour pas grand chose, les russes ont laissés tomber, une cooperation ok si judicieuse et qui ne nuit pas a aux projet europeens, faut maintenant passer au donnant donnant. Jespere seulement que l'esa en a pris conscience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 20:42

zx a écrit:
Je prefere que l'esa se concentre sur l'exploration sonde & rover, et le vol habite (atv) vers l'iss, la lune,mars fait certe rever, cela me semble trop luxueux, on va encore payer beaucoup pour pas grand chose, les russes ont laissés tomber, une cooperation ok si judicieuse et qui ne nuit pas a aux projet europeens, faut maintenant passer au donnant donnant.

Tu as raison dans le sens où cela nous ferait bruler des étapes et ce ne seraitpas bon pour notre expérience personnelle. Mais d'un autre côté, pour nous autres spectateurs quel spectacle ce serait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 20:44

zx a écrit:
Je prefere que l'esa se concentre sur l'exploration sonde & rover, et le vol habite (atv) vers l'iss, (...)
L'ATV n'est pas habité Wink
Revenir en haut Aller en bas
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 20:51

il ne tient qu'a l'europe de le rendre habité, je parlais des dérivés de l'ATV,
y'en a meme un qui est imaginé en version vaisseau autonome pour aller vers la lune.

je recherche cette version.

j'en ai trouvé un lien la qui parle d'une version crew - ATV evolution - crew vehicle

http://www.spaceflight.esa.int/projects/press/cupola/media/pdf/atv_brochure.pdf

la version actuelle est un vaisseau de fret, qui brulera lors de son retour.
faut bien commencer. :)


exemple :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=2859

Véhicule de transfert automatique: les évolutions possibles de l'ATV


Plusieurs adaptations envisagées

-Capsule de rentrée atmosphérique, non habitée

-Capsule de secours

-Laboratoire scientifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul




Masculin Nombre de messages : 1469
Age : 59
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 21:29

Un européen dépense 16 € pour le spatial civil, un américain 110 $

Tant que cela durera ainsi, et qu'on a encore envie de rêver, il faudra coopérer avec la NASA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
Charly




Masculin Nombre de messages : 101
Age : 35
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Mer 17 Jan 2007 - 22:23

Il manque un choix dans le sondage : coopérer avec les USA et la Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: l'avenir de l'ESA   Jeu 18 Jan 2007 - 9:36

Si la Chine qui a de "tout petit moyen" lance Shen-Zou, qui est certes
une copie de Soyouz, elle marque une trés nette volonté politique. Je
ne sais pas dans les chancelleries comment est apprécié cette politique
mais en tous cas dans les revues spécialisées on en parle beaucoup.

L'Amérique est donc certainement en route, seule, pour la Lune au moins.
A mon avis un vol vers Mars n'est pas encore concevable techniquement,
mais cela n'engage à rien d'en parler comme si on attendait plus que l'argent pour y aller.

La Russie cherche de l'argent pour garder au chaud son savoir faire.
Il ne semble pas question quelle se vende à l'Europe comme ça. Elle
ne lorgne que sur notre argent (des ingénieurs elle en a à la pelle).

Je ne vois effectivement qu'un engagement Euro-européen à condition
de ne pas pomper sur les crédits de l'actuelle recherche scientifique Européenne.
J'ai voté pour que l'Europe s'engage seule dans un projet
de vol habité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Jeu 18 Jan 2007 - 13:52

http://english.people.com.cn/200701/18/eng20070118_342342.html

dans notre "sondage", il conviendrait donc d'ajouter l'option :
"colaboration avec la Chine"

cependant, je m'interroge sur le sens de ce sondage, étant donné que les raisons qui déterminent le chemin suivi par l'ESA sont autrement plus pertinentes que nos souhaits superficiels et non-informés (ou si peu).

Ainsi, a collaboration avec la Chine pourrait être un levier, par exemple, pour négocier une collaboration plus avantageuse avec la Russie (et également faire pression sur les amer.ricains.)
Gardons à l'esprit que la collaboration est basée sur un compromis, compromis qui est négocié à partir de forces qui s'opposent (nous attendons que nos dirigeants réussissent à négocier le meilleur compromis pour nous-mêmes etc..) et qu'elle est clairement désignée comme étant la voie à suivre pour l'Europe (telle est la volonté de notre cher Dordain qui fait un travail admirable!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Jeu 18 Jan 2007 - 14:11

Socrates a écrit:
http://english.people.com.cn/200701/18/eng20070118_342342.html

dans notre "sondage", il conviendrait donc d'ajouter l'option :
"colaboration avec la Chine"

cependant, je m'interroge sur le sens de ce sondage, étant donné que les raisons qui déterminent le chemin suivi par l'ESA sont autrement plus pertinentes que nos souhaits superficiels et non-informés (ou si peu).

Ainsi, a collaboration avec la Chine pourrait être un levier, par exemple, pour négocier une collaboration plus avantageuse avec la Russie (et également faire pression sur les amer.ricains.)
Gardons à l'esprit que la collaboration est basée sur un compromis, compromis qui est négocié à partir de forces qui s'opposent (nous attendons que nos dirigeants réussissent à négocier le meilleur compromis pour nous-mêmes etc..) et qu'elle est clairement désignée comme étant la voie à suivre pour l'Europe (telle est la volonté de notre cher Dordain qui fait un travail admirable!)

Ben, on collabore déjà avec les chinois sur plein de trucs : on leur file des plans de centrales atomiques, d'avions Airbus...
Pour le spatial, on collabore déjà pour qu'ils puissent faire un jour leur propre Galileo.
Si on a d'autres technologies spatiales à leur offrir, ils pourraient effectivement être très intéressés par une collaboration.
Se méfier des variations culturelles du mot "collaboration"...

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 1:02

oui, si l'intérêt chinois semble évident, on peut s'intéroger sur notre intérêt européen à collaborer avec eux.
Mais n'ont-ils pas la maîtrise du vol habité... maîtrise que nous souhaiterions acquérir?

ci-dessous, un lien en date du 18 janvier 2007 qui réaffirme ce que nous savions déjà au sujet de la collaboration avec les russes:
http://www.spacedaily.com/reports/Russia_And_Europe_Discuss_Developing_New_Manned_Spacecraft_999.html

c'est donc bien toujours d'actualité (ce n'est pas annulé).
Mais encore trop tôt pour dire "ouf" ...
à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 14:14

J'ai mis "Coopérer avec les russes"


J'avoue ne pas avoir lu tout vos posts mais :

C'est la solution à moyen terme.

A long terme, l'autonomie est la meilleure solution mais Quel moyens et quel volonté politique.

Coopérer avec les russes permettra peut-etre de lancer habiter depuis Kourou ! Et de tourner autour de la Lune en Soyouz ACTS


[HS on] A ce propos, y-a toujours pas de smiley "russe" , dommage

Ci ce n'est peut-etre celui-là
sage [HS off]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 14:49

Raoul a écrit:
Un européen dépense 16 € pour le spatial civil, un américain 110 $

Tant que cela durera ainsi, et qu'on a encore envie de rêver, il faudra coopérer avec la NASA.


Entièrement d'accord avec Raoul : on sait où va la NASA I love you . Alors que la Russie tente de survivre en astronautique ( sage ! ). La coopération euro-russe ne va pas nous mener bien loin, depuis le retentissant forfait de Roskosmos vers la Lune ( c'est le deuxième pour ceux qui comme moi ont connu le programme Apollo No ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 15:12

Le problème est que les USA ont dit et redit qu'ils ne voulaient pas de coopération dans leurs futurs moyens d'accès à l'espace (lanceurs Ares et Orion). C'est un choix comme un autre, il veulent garder complètement la main sur leur système.
Par contre ils sont ouverts à une coopération sur la Lune (apport de fret par exemple, expériences scientifiques).
Revenir en haut Aller en bas
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 15:42

Ripley a écrit:
Raoul a écrit:
Un européen dépense 16 € pour le spatial civil, un américain 110 $
Tant que cela durera ainsi, et qu'on a encore envie de rêver, il faudra coopérer avec la NASA.

Entièrement d'accord avec Raoul : on sait où va la NASA I love you .
Le problème, c'est qu'elle y va sans nous.

Ripley a écrit:
Alors que la Russie tente de survivre en astronautique ( sage ! ). La coopération euro-russe ne va pas nous mener bien loin, depuis le retentissant forfait de Roskosmos vers la Lune ( c'est le deuxième pour ceux qui comme moi ont connu le programme Apollo No ).
Il vaut mieux une collaboration avec les Russes (à défaut de l'indépendance) que pas de collaboration du tout. Avant de critiquer tout ça, on devrait attendre le résultat des premières études du CSTS en 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly




Masculin Nombre de messages : 101
Age : 35
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 17:53

Quand les Américains seront sur la Lune, les Russes garderont la maison orbitale, peut-être avec les Européens et les Japonnais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vp




Masculin Nombre de messages : 1961
Age : 42
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 20:23

Ripley a écrit:
Raoul a écrit:
Un européen dépense 16 € pour le spatial civil, un américain 110 $

Tant que cela durera ainsi, et qu'on a encore envie de rêver, il faudra coopérer avec la NASA.


Entièrement d'accord avec Raoul : on sait où va la NASA I love you . Alors que la Russie tente de survivre en astronautique ( sage ! ). La coopération euro-russe ne va pas nous mener bien loin, depuis le retentissant forfait de Roskosmos vers la Lune ( c'est le deuxième pour ceux qui comme moi ont connu le programme Apollo No ).
Mais peut-on avoir confiance en les Américains ?
Spacelab, Columbus, Nodes ... n'est qu'un moyen de la part des Américains de nous assujétir à leur pouvoir.
D'un autre coté, il y a la fabuleuse histoire d'Ariane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul




Masculin Nombre de messages : 1469
Age : 59
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 20:51

Nous pourrions très bien aller sur la Lune avec la américains. Ils sont beaucoup plus ouverts qu'il y a 3 ans notamment parce qu'ils ont aussi des soucis budgétaires.

Les américains ne veulent pas nous assujetir à leurs pouvoirs. La Navette a volé et elle s'est brisée par 2 fois et ils sont les premiers à en être victimes.

L'Europe (et surtout la France) s'en est très bien tirée. Ariane doit son succès à l'incapacité de la Navette à répondre aux besoins qu'elle s'est créés. C'est vrai que le premier Modèle de Spacelab a été construit avec de l'argent de l'ESA et puis utilisé gratuitement lors d'STS 9 puis donné à la NASA. Je suppose que cela a été convenu dès 1979.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
vp




Masculin Nombre de messages : 1961
Age : 42
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 21:27

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 21:49

peut-être connaissez-vous ce célèbre koan:
"la grenouille au bord du viel étang...
Plouf!"
ou cet autre:
"lorsque vous frappez vos mains entre elles, cela produit un son. Mais quel est le son produit par une seule main?"

Pourquoi je vous dis ça?
parce qu'à la vue de cette photo, je viens d'inventer un nouveau koan:
http://www.spacedaily.com/images/esa-jean-jacques-dordain-bg.jpg

"dordain,
copain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 21:53

vp a écrit:
European Space Agency Ready For Cooperation With China
De l'article, je ne retiens que ces cinq mots :
"if they make the proposal"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
vp




Masculin Nombre de messages : 1961
Age : 42
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 22:03

C'est surtout la preuve de l'incertitude de l'avenir de l'ESA qui dépend que des agences étrangères NASA, RKA ou Chinois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: l'avenir de l'ESA   Ven 19 Jan 2007 - 22:04

Ah, on m'appelle ...

Hier matin je cherchais sur le site http://www.space-track.org/perl/login.pl
comme je le fais tous les matins, juste aprés le p'tit dèj, qqs paramètres orbitaux de satellites et entre autres ceux du tout nouveau Progress M-59 mission 24 p, lorsque je suis tombé sur une série de je ne sais plus combien de débris enregistrés.
Je ne savais pas encore que la Chine venait de nous mettre un coup de pied au derrière en testant son ASAT, tiré avec succés, c'est sûr le 10 janvier dernier.

Bon, je sais que vous avez compris que lorsqu'on le veut, un retard
s'absorbe vite ; en tous cas bien plus vite que ne le pensent les stratèges
US qui sont d'un optimisme de commande affligeant.

Pourquoi l'Europe n'a pas envie de prendre sa place, elle est bien moins forte que notre propagande veut bien le dire, mais nous sommes tout de même pas nuls. Sur un coup de sifflet je suis sûr quelle peut lancer dans l'espace un vaisseau manoeuvrant habité en moins de dix ans, un équipage sur la Lune en même temps que les USA, car ces deux exemples ne font appel qu'à de la technologie et non à de la grande science ésothériqyue.

Celà m'irrite de voir l'Europe engluée dans des blocages idéologiques,
paralysée par les succés (mérités certes) Américains. C'est sans doute
le poid de l'Histoire.
Russes, Chinois, Indiens, demain Sud Américains ne leurs doivent rien ;
alors ils vont petitement en avant, mais ils y vont.

AGRrrrrrr :esanasa:

(pardonnez la mise en page qui est minable ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
 
l'avenir de l'ESA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astronomie