PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 L'agence spatiale japonaise planifie ses ambitions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: L'agence spatiale japonaise planifie ses ambitions   Mer 17 Jan 2007 - 12:37

source info :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=3632

Article :

La JAXA (Japanese Aerospace Exploration Agency) a organisé du 21 au 22 décembre 2006 le 7ème colloque sur les Sciences Spatiales, sur son campus de Sagamihara. Cet évènement annuel est l'occasion pour les chercheurs et ingénieurs japonais de présenter l'avancée de leurs travaux. Ce colloque aborde les résultats obtenus par les missions en cours d'opération (Hayabusa, Suzaku, Akari, Reimei, Hinode), les missions en cours de développement (PLANET-C, ASTRO-G, Bepi-Colombo), les futures missions en pré-phase 0, mais aussi les travaux de R&T (Research and Technology) pour les missions scientifiques.

Concernant l'exploration lunaire, après la mission SELENE qui décollera en 2007, la JAXA prévoit une série de missions (avec SELENE-2 en 2010, SELENE-3 en 2015, et avec moins de garanties SELENE-4 en 2017 et SELENE-5 en 2019). Du point de vue scientifique, le Japon s'intéresse à l'étude interne de la Lune. Sur le plan technologique, l'objectif est de maîtriser les technologies d'alunissage, de retour d'échantillons, de déplacement en surface, et de séjour longue durée pour les instruments. D'un point de vue politique, le Japon souhaiterait être le 3ème pays à avoir récupéré des échantillons lunaires.



Images prises par la mission Hayabusa fin 2005.
L'ombre de la sonde est ici visible sur l'astéroïde Itokawa

Concernant l'exploration d'astéroïdes, l'ISAS (Institute of Space and Astronautical Science) souhaite pour sa prochaine mission étudier un astéroïde de type C (avec des chondrites carbonées), plus primitif qu'Itokawa. Le candidat actuel se nomme 1999JU3. Cette mission "Hayabusa-2", pourrait être lancée en novembre 2010, pour un accostage en mai 2013 et un retour en décembre 2016. Un post-Hayabusa-2 appelé "Hayabusa-Mark2" a été défini récemment et pourrait être lancé en 2017 vers un astéroïde encore plus primitif (de type P, D ou CAT). Il pourrait embarquer un rover et des sismomètres.

En outre, le Japon entend continuer le perfectionnement des télescopes spatiaux dans les différents domaines d'observation où l'ISAS est actif. En infrarouge Akari devrait être suivi de SPICA ou Jasmine, puis de JTPF. Pour les hautes énergies, Suzaku sera suivi de MAXI, NeXT et XEUS. Et en interférométrie VLBI, Haruka sera remplacé par ASTRO-G déjà en phase de développement.

Concernant l'exploration du système solaire, la JAXA souhaiterait participer à une exploration internationale mise en oeuvre selon une structure de "Programme de Programmes", et ne pas renouveler un schéma de type ISS.

En 2005, la Vision à Long Terme de la JAXA attachait une importance notable à la création des connaissances et du Savoir. La JAXA a débuté en avril 2006 une longue réflexion sur l'exploration du système solaire, qui devrait être connue au début de l'année 2007. L'Agence prévoirait notamment de créer un "Centre pour l'exploration lunaire et planétaire" chargé de mettre en oeuvre les projets de ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'agence spatiale japonaise planifie ses ambitions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit