PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Sondes Venera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Nombre de messages : 12230
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Sam 19 Aoû 2017 - 6:58

La précision de localisation des sondes est de l'ordre de 5 kilomètres, et représente à peu près la précision d'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Dakitess




Masculin Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : Laythe
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Lun 21 Aoû 2017 - 8:10

Ca semble sacrément costaud comme précision, l'atmosphère aide en cela ? Sauf erreur, les précisions annoncées sur Mars sont bien moindre à cela quand nous y faisons atterrir quelque chose, et parfois après une mise en orbite intermédiaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCom3bROrMgEt0BW8H4sUzyw
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 839
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Lun 21 Aoû 2017 - 19:27

Les planètes et lunes du système solaire sont un véritable paradis pour les géologues, mais comment les rendre utiles au genre humain ?
Le rêve d'un système solaire aux corps variés et aux distances si incroyablement grande profite-elle à l'Humanité ? Je pense que oui, pour ceux de ce forum et pour bien d'autres, ce "rêve de spatial" correspond à quelque chose d'utile voire d'indispensable, s'échapper loin du monde ou autre chose. Mais ceci ne nous dira pas comment explorer Venus qui devrait devenir une priorité maintenant que le périmètre humain commence à s'étendre jusqu'à Mars avec de nombreux satellites, sondes, rovers et événements culturels qui nous font connaître cette planète.

Après la Lune et Mars, Venus ? Peut-être, mais l'atmosphère de Venus représente un très sérieux casse-tête pour les planétologues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1372
Age : 18
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Lun 21 Aoû 2017 - 20:29

katalpa a écrit:
Les planètes et lunes du système solaire sont un véritable paradis pour les géologues, mais comment les rendre utiles au genre humain ?
Le rêve d'un système solaire aux corps variés et aux distances si incroyablement grande profite-elle à l'Humanité ? Je pense que oui, pour ceux de ce forum et pour bien d'autres, ce "rêve de spatial" correspond à quelque chose d'utile voire d'indispensable, s'échapper loin du monde ou autre chose. Mais ceci ne nous dira pas comment explorer Venus qui devrait devenir une priorité maintenant que le périmètre humain commence à s'étendre jusqu'à Mars avec de nombreux satellites, sondes, rovers et événements culturels qui nous font connaître cette planète.

Après la Lune et Mars, Venus ? Peut-être, mais l'atmosphère de Venus représente un très sérieux casse-tête pour les planétologues.

Bon, cela dit, l'espèce humaine est déjà en train de largement massacrer la Terre. Peut-être peut-on s'arrêter là sans qu'il soit nécessaire d'exporter nos désastres sur de paisibles planètes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12450
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Mar 22 Aoû 2017 - 5:01

katalpa a écrit:

Mais ceci ne nous dira pas comment explorer Venus qui devrait devenir une priorité maintenant [...]

Il n'y a strictement aucune raison qui ferait devenir l'exploration de Vénus une priorité...  scratch

J'aimerais beaucoup voir une nouvelle mission se poser à la surface de Vénus, et si possible s'y déplacer, mais en parallèle à Mars, la priorité dans l'exploration du système solaire, c'est Europe, Titan et Encelade, de par l'existence d'eau liquide sous la surface de glace pour deux des trois et de lacs d'hydrocarbures et de cycles (comme celui de l'eau pour la Terre) sur Titan !

L'analyse de la composition des geysers d'Europe et Encelade serait extrêmement intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1045
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Mar 22 Aoû 2017 - 18:02

Hadéen a écrit:
katalpa a écrit:
Les planètes et lunes du système solaire sont un véritable paradis pour les géologues, mais comment les rendre utiles au genre humain ?
Le rêve d'un système solaire aux corps variés et aux distances si incroyablement grande profite-elle à l'Humanité ? Je pense que oui, pour ceux de ce forum et pour bien d'autres, ce "rêve de spatial" correspond à quelque chose d'utile voire d'indispensable, s'échapper loin du monde ou autre chose. Mais ceci ne nous dira pas comment explorer Venus qui devrait devenir une priorité maintenant que le périmètre humain commence à s'étendre jusqu'à Mars avec de nombreux satellites, sondes, rovers et événements culturels qui nous font connaître cette planète.

Après la Lune et Mars, Venus ? Peut-être, mais l'atmosphère de Venus représente un très sérieux casse-tête pour les planétologues.

Bon, cela dit, l'espèce humaine est déjà en train de largement massacrer la Terre. Peut-être peut-on s'arrêter là sans qu'il soit nécessaire d'exporter nos désastres sur de paisibles planètes...

Je vais paraître horriblement cynique, mais ça dérange qui ? OK sur terre les nounours et dauphines n’aime pas ma C2 et préférerait que je puisse m'acheter un tesla (en tout cas en France vu que c'est une voiture atomique, en Allemagne et en chine c'est juste des voitures au charbon amélioré). Mais sur Venus il n’y a rien, et si une forme de vie est cachée, les premières explorations les découvriront avant que les colonies est un impact sur elle. De plus comment peut-on augmenter le taux de CO2 sachant que tout ce qu'on fera cramer c'est avec de l’oxygène provenant du CO2.
Je suis d’accord qu’il faut laisser des ressources au génération future (d’où l’intérêt de colonisé d’autre planète pour réduire la pression sur la terre), mais si l’objectif est de n’avoir aucun impact sur l’environnement autant retourné dans nos cavernes et chassé du bison.
 
Quand a l’intérêt de d’explorer Europe et Titan, aucun problème, en plus ça fait des glaçons pour le Ricard. Mais à l’heure où tout le monde panique et s’autoflagelle à propos du réchauffement climatique, il serait intéressant d’étudier un cas concret qui se trouve a nos portes. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12450
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Mar 22 Aoû 2017 - 18:52

phenix a écrit:


Je suis d’accord qu’il faut laisser des ressources au génération future (d’où l’intérêt de colonisé d’autre planète pour réduire la pression sur la terre), mais si l’objectif est de n’avoir aucun impact sur l’environnement autant retourné dans nos cavernes et chassé du bison.
 

Une hypothétique colonisation d'autres planètes est à si long terme que cela ne représentera aucunement une solution pour diminuer la pression sur la nôtre. Des boucles de rétroaction vont se déclencher bien avant (fonte du permafrost et des hydrates de méthane par exemple) et la dégradation s'accélérer. Il va falloir trouver d'autres solutions, réelles, pour maintenir le niveau de développement...

De plus, à partir d'un certain niveau de dégradation, quand l'impact des changements environnementaux se traduira de façon aiguë dans l'économie, quand les réfugiés climatiques feront regretter les réfugiés actuels et quand certaines ressources (terres rares pour l'électronique, halieutique pour l'alimentation, etc...) manqueront, les investissements institutionnels pour l'exploration des autres planètes passeront à la trappe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gergovi


avatar

Masculin Nombre de messages : 5240
Age : 61
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 29/03/2014

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Mar 22 Aoû 2017 - 18:57

David L. a écrit:

De plus, à partir d'un certain niveau de dégradation, quand l'impact des changements environnementaux se traduira de façon aiguë dans l'économie, quand les réfugiés climatiques feront regretter les réfugiés actuels et quand certaines ressources (terres rares pour l'électronique, halieutique pour l'alimentation, etc...) manqueront, les investissements institutionnels pour l'exploration des autres planètes passeront à la trappe.
Exactement !

mais cependant, comme dirait l'autre (je crois que c'est Bernard Tapie à Fabrice Luchini dans "Hommes,femmes mode d'emploi" de Lelouch) : le pîre n'est jamais certain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1045
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Mar 3 Juil 2018 - 22:15

Je necropostise un peu et réoriente le debat. 
Je cherche un maximum d'info sur les systèmes de télécommunication des sonde vénusienne (hors orbiteur). J'aimerais surtout avoir plus d'info (gain de l’antenne, puissance, fréquence) sur les ballons des mission vega.  j’espère que nos cosmonotiquologe aurons quelque chose  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5526
Age : 33
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Mar 3 Juil 2018 - 22:47

ben on peut déjà commencer par le site web de niko

https://www.kosmonavtika.com/satellites/venus/sondes/1va/1va.html

https://www.kosmonavtika.com/satellites/venus/sondes/2mv/2mv.html


partie "télécommunication"  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1045
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Mer 4 Juil 2018 - 21:41

il y a beaucoup d'information (normale pour nikolai veneration ), mais c'est sur les orbiteurs, se que j'aimerais savoir c'est pour les atterrisseurs et surtout les ballons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12450
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Dim 16 Sep 2018 - 20:47

Ce à quoi pouvait ressembler l'une des sondes Venera après son atterrissage sur Vénus :
https://twitter.com/3Dmattias/status/838148106680168449
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11139
Age : 75
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Sondes Venera   Lun 17 Sep 2018 - 7:00

1982 Venera-14 Venus lander ! 36 ans déjà, on ne peut pas dire que l'on se bouscule pour le plus proche astre (indépendant) de la Terre. Faut dire aussi qu'il n'y aurait pas besoin d'apporter une petite laine pour supporter les fraîcheurs de la nuit !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
 
Sondes Venera
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: URSS/Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit