PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Projet 'Air-Launch' - lanceur de type 'Pegasus' russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Projet 'Air-Launch' - lanceur de type 'Pegasus' russe   Mer 22 Aoû 2007 - 16:42

Intéressant le projet suivant (mais à mon avis beaucoup plus loin de la réalisation que les projets Angara ou Nouveau Vaisseau Russo-Européen...)

MAKS-2007: le chemin vers la Lune et Mars est ouvert
16:47 | 22/ 08/ 2007

Par Andreï Kisliakov, RIA Novosti

On croyait que la grand-messe du Bourget, qui a précédé de deux mois le Salon international de l'air et de l'espace MAKS-2007 inauguré le 21 août, avait rassemblé tout ce qu'il y avait de neuf dans l'industrie aérospatiale. Pourtant, certaines nouvelles fusées exposées à Joukovski, dans la banlieue de Moscou, semblent avoir des chances réelles de défier la concurrence mondiale.

Si la navette spatiale Kliper conçue par le groupe Energia, leader de l'aérospatiale civile russe, était au centre de l'édition précédente du salon MAKS, en 2005, le favori de cette année serait le bureau d'études Makeïev (Oural) connu pour avoir conçu plusieurs systèmes d'armes sur la base de missiles balistiques stratégiques.

Cette fois, Makeïev présente deux lanceurs résolument nouveaux. Le premier est une fusée porteuse à deux étages dont le premier, Rossianka, est récupérable. Cette fusée a ceci de particulier que son booster récupérable peut allumer plusieurs fois ses moteurs pour revenir et atterrir dans la zone du lancement. Le lanceur peut être utilisé pour placer des appareils spatiaux sur une trajectoire de vol lunaire ou martienne.

La présentation même de technologies lunaires et martiennes montre que l'Agence spatiale russe (Roskosmos) envisage de réviser son programme de développement de l'astronautique qui ne prévoit pas, d'ici 2015, de travaux sérieux pour organiser des vols automatiques ou pilotés au-delà de l'espace circumterrestre. Si la Rossianka se prépare un avenir de lanceur luno-martien, Roskosmos aura prochainement besoin de réviser radicalement le financement de ses projets d'exploration de l'espace lointain.

Le second projet de Makeïev, dit "Air Launch", figure en revanche dans le Projet fédéral spatial 2006-2015. Son originalité est qu'il n'est plus nécessaire d'utiliser un pas de tir terrestre, coûteux et écologiquement sensible. Le rôle de lanceur sera confié à la fusée Poliot consommant un propergol écologique qui décollera depuis un avion de transport lourd An-124-100 Ruslan.

Le programme Air Launch est également très prometteur sur le plan commercial. Un accord vient d'être signé avec l'Indonésie qui prévoit le lancement à partir d'avions décollant de l'île indonésienne de Biak. Cette dernière a l'avantage de se trouver près de l'équateur, à 1° de latitude Sud. De Biak, on pourrait donc lancer un satellite plus lourd qu'à partir de Baïkonour ou de Plessetsk. Selon des estimations, un tel lancement coûtera près de 23 millions de dollars, soit deux fois mois cher que le lancement traditionnel d'une fusée Soyouz-2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Bientôt un lanceur de type "Pegasus" russe.   Lun 1 Oct 2007 - 20:23

Je pense que la phrase "Le lanceur à deux étages Poliot d'un poids pouvant atteindre 4 tonnes (à 200 km d'altitude en orbite)" parle plutôt de la charge utile, ce qui est pas mal pour ce type de techno.

http://fr.rian.ru/science/20071001/81834938.html

La Russie projette le lancement de fusées depuis le Brésil et l'Indonésie

MOSCOU, 1er octobre - RIA Novosti. La Russie a signé en septembre avec le gouvernement indonésien un accord de principe sur la réalisation du projet spatial Vozdouchny Start (Air Launch) et la construction dans ce cadre d'une base spatiale sur l'île de Biak, annonce le journal RBK Daily.

Le projet, proposé conjointement par la corporation Vozdouchny Start et Roskosmos (l'Agence spatiale russe) prévoit l'utilisation de l'avion-cargo Rouslan An 124-100BC. Le lanceur à deux étages Poliot d'un poids pouvant atteindre 4 tonnes (à 200 km d'altitude en orbite) et dotée de moteurs modifiés à oxygène et à kérosène (NK-43M et RD0124) sera placé dans la soute de Rouslan. L'avion sera basé près de Samara (ville située sur la Volga).

Rouslan réalisera auparavant un vol vers les régions équatoriales où un appareil spatial et une fusée attendent leur lancement sur des aérodromes. Le système devrait comporter deux bases de ce type, l'aérodrome d'Alcantara au Brésil et celui de Biak en Indonésie. La proximité de l'équateur permet d'utiliser la force centrifuge générée par la rotation terrestre lors du lancement de la fusée, ce qui entraîne des économies de carburant et rend possible la mise en orbite d'une charge utile plus importante.

La mission du Rouslan consistera à acheminer le plus haut possible la fusée Polet, l'altitude maximale étant de 11.000 mètres. La fusée sera ensuite larguée la tête en avant depuis la soute. Le parachute s'ouvrira immédiatement, inversant la position de la fusée. Cinq secondes après le largage, le moteur sera mis en marche et la fusée s'élèvera par elle-même.

Le coût de l'acheminement d'un kilo de charge dans l'espace coûte environ 10.000 dollars.

"L'étude approfondie du projet et l'existence d'un avion-porteur permettent d'espérer que des vols d'essai auront lieu dès 2010. En 2011 Vozdouchny Start sera mis en exploitation", a indiqué à RBK Daily le directeur du service d'information de Vozdouchny Start Leonid Chirobokov.
Revenir en haut Aller en bas
 
Projet 'Air-Launch' - lanceur de type 'Pegasus' russe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit