PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Orion, la meilleur solution?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Astrosmith




Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Orion, la meilleur solution?   Ven 21 Mar 2008 - 13:43

Voici une belle photo de la maquette d'Orion

http://www.nasa.gov/multimedia/imagegallery/image_feature_1033.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12242
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Orion, la meilleur solution?   Mer 23 Avr 2008 - 23:02

Pour avoir une idée de l'évolution "normale" de la masse d'une capsule au cours du projet. Orion semble engager exactement le chemin inverse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
patchfree


avatar

Masculin Nombre de messages : 6134
Age : 63
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Orion, la meilleur solution?   Mer 23 Avr 2008 - 23:17

chemin inverse...au niveau des études et des premières réalisations. Mais le cas habituel c'est qu'ensuite, en cours de la mise au point pratique on est obligé de rajouter des choses indispensables sinon ça le fait pas et le poids recommence à augmenter.

Le problème d'Orion actuellement est donc de diminuer un max sa masse au moment du concept pour qu'à la fin de la mise au point il ne dépasse pas le poids admissible: difficile souvent, sans rogner sur les performances visées. On finit par supprimer une place par exemple!

J'aimerais d'ailleurs savoir ce que signifie ATP?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borabora


avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 46
Localisation : Genève
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Orion, la meilleur solution?   Sam 3 Mai 2008 - 16:24

patchfree a écrit:

J'aimerais d'ailleurs savoir ce que signifie ATP?

A mon avis dans ce cas ATP signifie : Acceptance Test Procedure. (Percent of program time from Acceptance Test Procedure to first manned flight)
Mais il y à aussi d'autres significations ATP = Authority To Proceed ; ATP = Automated Test Procedure ; ATP = Absolute Time Processor.

Cela dit je ne suis pas sûr alors si quelqu'un à une autre idée... :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine34


avatar

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 36
Localisation : San Diego, CA
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Orion, la meilleur solution?   Dim 4 Mai 2008 - 0:36

Y'a aussi Association of Tennis Professionals et Adenosine Tri-Phosphate. blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sfr2h




Nombre de messages : 6
Age : 65
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Orion, la meilleur solution?   Dim 4 Mai 2008 - 18:00

Pour en revenir à la source évoquée par Mustard

Citation :
Je ne me rapelle plus de la source (un livre ou un reportage) mais il y a un bon moment j'avais lu ou vu le témoignage d'un ingénieur ou responsable de la Nasa de l'époque post Apollo qui disait que Apollo était considéré comme très dangereux


il s'agit probablement de Deke Slayton, un des responsables du programme Apollo qui a écrit dans son livre "Ils voulaient la Lune" : "Je suis persuadé que nous aurions fini par nous casser la figure à plusieurs reprises avant d'arriver sur la Lune (...) Nous sommes tombés sur un nid de vipères qui nous auraient donné bien du fil à retordre par la suite. Les problèmes auraient été traités petit à petit, sur plusieurs vols, en zigouillant plusieurs personnes au passage. L'incendie [d'Apollo 1] nous a obligés à arrêter tout le programme et à faire le grand nettoyage".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sfr2h




Nombre de messages : 6
Age : 65
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Orion, la meilleur solution?   Dim 4 Mai 2008 - 18:26

Je rebondis sur ce drame d'Apollo 1, sur la dangerosité du programme, sur la prise de conscience de l'opinion publique et sur les remèdes apportés

Le directeur des vaisseaux spatiaux, Joe Shea, a reconnu devant les membres de la commission d'enquêtes plus de 20 000 pannes. Le directeur du programme Apollo, John Shhinkle, a affirmé que "la moitié du travail d'ingénierie n'avait pas été effectuée" à cause de la course pour respecter les délais imposés par le contexte politique. Et le directeur des opérations de lancement, Rocco Petrone, a raconté à la presse que le vaisseau Apollo, n'était pas autre chose qu'un "tas de boulons inacceptable".

La grande force de la Nasa a été de se remettre en cause. Une révision en profondeur du programme a été entreprise (coût : 500 millions de dollars supplémentaires). Pendant 2 ans, la NASA a fait étudier et modifier, tous les systèmes des différents modules. Puis elle les fait vérifier, modifier encore, tester à nouveau, revérifier, retester etc...

Le directeur des vols, Chris Kraft, témoignera des années plus tard : "Nous sommes impardonnables d'avoir permis que cet accident se produise. Mais d'un autre côté, nous ne serions probablement arrivés sur la Lune que bien plus tard. A cause de cet accident, nous avons considérablement modifié le module de commande et le module lunaire. Avec tous les problèmes de systèmes que nous avons eus, nous aurions eu toutes sortes d'ennuis pour aller sur la Lune. "[/size]


Le programme était effectivement dangereux (3 morts) mais le risque, surtout après le drame Apollo1, calculé et connu aussi bien des responsables politiques que de l'opinion publique.

Ce qui, d'ailleurs, à mon avis, a contribué au formidable suspens et succès accompagnant le vol Apollo 8 (on tourne autour de la Lune et on en revient) puis Apollo 11 (on se pose, on redecolle, on réussit le rendez-vous orbital lunaire c-a-d 3 moments cruciaux, boy!).

Ensuite, l'intérêt du grand public est retombé. Il a fallut le problème Apollo 13 en cours de route pour que les télespectateurs se scotchent à nouveau devant leurs écrans pour savoir si l'équipage allait être sauvé et comment.

Bref, j'ai bien peur qu'un peu de danger ne soit nécessaire à l'attrait de l'exploration spatiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jassifun


avatar

Féminin Nombre de messages : 685
Age : 31
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Orion, la meilleur solution?   Lun 5 Mai 2008 - 8:04

ATP = Authorization To Proceed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Orion, la meilleur solution?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit