PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Annonce sur le futur du programme spatial américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 41  Suivant
AuteurMessage
Ra




Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 21:55

Pourtant les propulseurs SRB sont moin chère que les propulseurs Kerolox.... les Americains feraient des économies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goro


avatar

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 34
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:04

Confier les vols habités en LEO au secteur privé, après tout pourquoi pas Neutral . Lockheed va peut-être nous proposer la petite soeur de la capsule Orion, et Boeing ressortir de ses cartons la proposition qu'elle avait faite à l'époque (2005) de l'appel d'offre qui avait été lancé par la NASA pour le choix du future crew exploration vehicule. Par contre, je ne croie pas un seul instant (comme cela a déjà été dit dans un autre post) que Space X ni même Orbital Sciences puissent proposer un tel système.
A titre de comparaison : http://en.wikipedia.org/wiki/NASA_Budget study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8448
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:07

spacemen1969 a écrit:

- Target R&D activities include:
New approaches to first-stage launch propulsion;
In-space advanced engine technology development and demonstrations; and
Foundational - basic - propulsion research.
Dans les mois qui viennent, il ne sera pas possible de rester dans le flou artistique et progressivement on devrait y voir plus clair.
Je m’interroge sur ces nouvelles approches pour la propulsion des premiers étages et la recherche de propulsions avancées pour l’Espace. Espérons que pour les premières le développement de super statoréacteurs (scramjet) s’y trouvent et que pour les secondes, celui du VASIMR y est aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:07

Les encouragements de Buzz Aldrin à la nouvelle feuille de route

A New Direction in Space
Today I wish to endorse strongly the President's new direction for NASA. As an Apollo astronaut, I know the importance of always pushing new frontiers as we explore space. The truth is, that we have already been to the Moon - some 40 years ago. A near-term focus on lowering the cost of access to space and on developing key, cutting-edge technologies to take us further, faster, is just what our Nation needs to maintain its position as the leader in space exploration for the rest of this century. We need to be in this for the long haul, and this program will allow us to again be pushing the boundaries to achieve new and challenging things beyond Earth. I hope NASA will embrace this new direction as much as I do, and help us all continue to use space exploration to drive prosperity and innovation right here on Earth.

I also believe the steps we will be taking following the President's direction will best position NASA and other space agencies to send humans to Mars and other exciting destinations as quickly as possible. To do that, we will need to support many types of game-changing technologies NASA and its partners will be developing. Mars is the next frontier for humankind, and NASA will be leading the way there if we aggressively support the President's plans.

Finally, I am excited to think that the development of commercial capabilities to send humans into low earth orbit will likely result in so many more earthlings being able to experience the transformative power of spaceflight. I can personally attest to the fact that the experience results in a different perspective on life on Earth, and on our future as a species. I applaud the President for working to make this dream a reality.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:14

Quelqu'un s'interrogeait sur le futur des nouveaux astronautes, mais il y aura au minimum 16 opportunités de vols entre 2011 et 2014, car avec 4 vols de Soyouz par an et 1 américain minimum... Wink

Je suis toujours d'un naturel optimiste et un fervent defenseur du vol habité...

question joker : Si le Sénat n'entérine pas la fin de Constellation, que se passera t-il alors ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:16

Argyre a écrit:
LM-5 a écrit:
Si vous pensez que Mars est accessible pour un voyage humain pour 2040, soit dans 30 ans, à mon avis vous allez très vite déchanter.
Il faut faire la différence entre "accessible" et "sera décidé". Il pourrait ne jamais y avoir d'hommes sur Mars, cela ne remettrait nullement en cause ma conviction que cette planète est accessible et qu'on peut le faire en 1 dizaine d'années. Donc, je ne pourrai pas déchanter !
Si la question est "si vous pensez qu'on décidera d'envoyer des humains vers Mars pour 2040 etc.", alors oui, celui qui y croit, s'il ne voit rien venir, sera bien obligé de déchanter.
Personnellement, j'y crois pour avant 2030.
Et j'ajouterais même .... j'y travaille, ou j'essaye d'y travailler !
Souhaitez-moi donc bonne chance !

Cordialement,
Argyre
Je précise donc cher Argyre : Le pied d'un homme (ou d'une femme) sur Mars en 2040, aucune chance, c'est pour les rêveurs. Un voyage aller-retour, rien n'est moins sûr et de plus ça ne servirait pas à grand chose. Se poser sur Phobos ? Frustrant. La symbolique "marcher sur Mars" coûtera une fortune et, finalement, quand on y réfléchit sérieusement, ce ne saurait être autre chose pour une première mission qu'un remake d'Apollo et Armstrong à une échelle beaucoup plus grande : on plante un drapeau, on y passe quelques semaines au mieux (pour justifier), et on revient sur Terre avec un paquet de cailloux. Puisqu'Apollo a été interprété ainsi, ce sera la même chose pour Mars. Il ne faut pas se leurrer.
Au risque que mon propos soit critiqué, nous avons encore beaucoup de choses à faire sur la Lune (pôles, face cachée). Laissons les mondes lointains aux rovers et aux sondes (pour notre siècle) afin de bien préparer le terrain. La suite sera ainsi la porte ouverte pour nos ascendants du XXIIe. C'est à eux que reviendra, en héritage de notre devoir d'explorateurs lucides, le rôle d'aller conquérir ces mondes.
Ne mettons pas la charrue avant les boeufs. Abandonner la Lune est une erreur grossière, on n'y reviendra, j'en suis convaincu.

Bien entendu, je te souhaite bonne chance avec tes travaux dont je ne doute pas du sérieux !
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8448
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:21

Bravo Buzz ! bravo Vous avez raison de ne pas faire de procès d’intention au président Obama et à son équipe et la sagesse est parfois de ne pas croire au double langage.
Et il faut savoir être naïf …mais avec vigilance. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:25

spacemen1969 a écrit:
Les encouragements de Buzz Aldrin à la nouvelle feuille de route

A New Direction in Space
Today I wish to endorse strongly the President's new direction for NASA. As an Apollo astronaut, I know the importance of always pushing new frontiers as we explore space. The truth is, that we have already been to the Moon - some 40 years ago. A near-term focus on lowering the cost of access to space and on developing key, cutting-edge technologies to take us further, faster, is just what our Nation needs to maintain its position as the leader in space exploration for the rest of this century. We need to be in this for the long haul, and this program will allow us to again be pushing the boundaries to achieve new and challenging things beyond Earth. I hope NASA will embrace this new direction as much as I do, and help us all continue to use space exploration to drive prosperity and innovation right here on Earth.

I also believe the steps we will be taking following the President's direction will best position NASA and other space agencies to send humans to Mars and other exciting destinations as quickly as possible. To do that, we will need to support many types of game-changing technologies NASA and its partners will be developing. Mars is the next frontier for humankind, and NASA will be leading the way there if we aggressively support the President's plans.

Finally, I am excited to think that the development of commercial capabilities to send humans into low earth orbit will likely result in so many more earthlings being able to experience the transformative power of spaceflight. I can personally attest to the fact that the experience results in a different perspective on life on Earth, and on our future as a species. I applaud the President for working to make this dream a reality.
Un peu étrange. Buzz Aldrin n'était-il pas intervenu pour un retour des américains sur la Lune rapidement ? Je suis un peu dubitatif devant son attitude sans qu'il soit contrarié plus que ça de l'abandon de la Lune Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
patchfree


avatar

Masculin Nombre de messages : 6133
Age : 62
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:30

Apolloman a écrit:
Ripley a écrit:


En clair, oui ! Les politiques obamaniens ont eu la peau du programme habité. Boulevard ouvert pour les ambitieux. Reste à savoir comment va réagir le secteur patriotique de l'électorat américain. Car on ne peut pas isoler cette décision d'autres gestes commis par Obama qui n'ont pas plu, en termes de symbole ( et la conquête spatiale en était un ).

Perso, j'appelle cela un suicide politique...

Justement non: puisque l'espace habité n'est pas populaire aux USA (ni ailleurs d'ailleurs!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 759
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:31

Ra a écrit:
Pourtant les propulseurs SRB sont moin chère que les propulseurs Kerolox.... les Americains feraient des économies

C'est un peu HS mais des SRB sont plus lourd, plus dangereux, ils font plus de vibration etc... Il n'y a pas que le prix des boosters qui rentre en compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hawk-Eye


avatar

Masculin Nombre de messages : 403
Age : 28
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:32

Un bien triste jour, en plus STS 107 est toujours très présent dans nos esprits, je trouve que c'est de très mauvais gout.

Je crois que presque tout a été dit. Je rajouterais qu'on a beau rêver maintenant à Mars, d'autres modes de propulsion. Il y aura de la recherche, ça ne fait aucun doute, mais Constellation était quand même la mise en pratique. Le détour sur la Lune n'était peut être pas utile, mais supprimer Constellation et privatiser les vols vers l'ISS, c'est dire non à l'exploration spatiale. S'il n'y a pas le budget et la motivation pour la lune ou l'orbite basse, je vois pas comment on ira sur Mars avec le même état d'esprit. Et ce n'est pas l'Europe ou la Russie qui s'en occuperont toutes seules
Peut être que le prochain président sera plus intéressé.


Ca revient souvent, et en effet ma génération n'a pas connu la Lune. On n'a connu que l'iss (qui est certe un grand projet, mais pas de l'exploration). Je suis jaloux de la génération des années 60. J'aurais aimé travailler sur le programme Apollo, sur le Concorde et plein d'autres choses. Pour ma génération, l'exploration spatiale semble mal barrée (Ariane 5, c'est superbe, mais pas autant qu'un vol habité ou une mission scientifique, qui restent rares). Les avions, on ne cherche plus la performance, juste à protéger la planète.

Pour un amoureux de la technologie, vivre une période qui semble se limiter à essayer de faire survivre l'espèce, c'est pas ce qu'il y a de plus exitant. Il faudra consommer moins pour sauver le climat et les réserves énergétiques. Alors que les anciens se sont amusés à vraiment faire de la performance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 759
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:38

Je réfléchis (ça arrive) et je me dis que les prochains mois vont être super importants. Si les mauvaises déssisions sont prises le programme spatial américain peu se retrouver enlisé pour 10 ans encore. Regardons l'Europe on fait cela depuis 40 ans, des recherches et des avant-projets mais rien de va vraiment aussi loin qu'il est possible.

Les Européens et les Russes pourraient jouer au poker en dissant : "Mars 2040, qui embarquent?". On peu toujours réver? Je veux pas me retrouver au chomage à la sortie de l'école!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:40

The Spaceman a écrit:
Un bien triste jour, en plus STS 107 est toujours très présent dans nos esprits, je trouve que c'est de très mauvais gout.

Je crois que presque tout a été dit. Je rajouterais qu'on a beau rêver maintenant à Mars, d'autres modes de propulsion. Il y aura de la recherche, ça ne fait aucun doute, mais Constellation était quand même la mise en pratique. Le détour sur la Lune n'était peut être pas utile, mais supprimer Constellation et privatiser les vols vers l'ISS, c'est dire non à l'exploration spatiale. S'il n'y a pas le budget et la motivation pour la lune ou l'orbite basse, je vois pas comment on ira sur Mars avec le même état d'esprit. Et ce n'est pas l'Europe ou la Russie qui s'en occuperont toutes seules
Peut être que le prochain président sera plus intéressé.


Ca revient souvent, et en effet ma génération n'a pas connu la Lune. On n'a connu que l'iss (qui est certe un grand projet, mais pas de l'exploration). Je suis jaloux de la génération des années 60. J'aurais aimé travailler sur le programme Apollo, sur le Concorde et plein d'autres choses. Pour ma génération, l'exploration spatiale semble mal barrée (Ariane 5, c'est superbe, mais pas autant qu'un vol habité ou une mission scientifique, qui restent rares). Les avions, on ne cherche plus la performance, juste à protéger la planète.

Pour un amoureux de la technologie, vivre une période qui semble se limiter à essayer de faire survivre l'espèce, c'est pas ce qu'il y a de plus exitant. Il faudra consommer moins pour sauver le climat et les réserves énergétiques. Alors que les anciens se sont amusés à vraiment faire de la performance.
Comme je te comprends ! Je suis un enfant d'Apollo (13 ans lors d'Apollo 11) et j'estime, au vu de ce qui se passe, être un privilégié d'avoir pu vivre en direct ce que l'on est pas près de revoir...
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8448
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:41

LM-5 a écrit:
spacemen1969 a écrit:
Les encouragements de Buzz Aldrin à la nouvelle feuille de route

A New Direction in Space
Today I wish to endorse strongly the President's new direction for NASA. As an Apollo astronaut, I know the importance of always pushing new frontiers as we explore space. The truth is, that we have already been to the Moon - some 40 years ago. A near-term focus on lowering the cost of access to space and on developing key, cutting-edge technologies to take us further, faster, is just what our Nation needs to maintain its position as the leader in space exploration for the rest of this century. We need to be in this for the long haul, and this program will allow us to again be pushing the boundaries to achieve new and challenging things beyond Earth. I hope NASA will embrace this new direction as much as I do, and help us all continue to use space exploration to drive prosperity and innovation right here on Earth.

I also believe the steps we will be taking following the President's direction will best position NASA and other space agencies to send humans to Mars and other exciting destinations as quickly as possible. To do that, we will need to support many types of game-changing technologies NASA and its partners will be developing. Mars is the next frontier for humankind, and NASA will be leading the way there if we aggressively support the President's plans.

Finally, I am excited to think that the development of commercial capabilities to send humans into low earth orbit will likely result in so many more earthlings being able to experience the transformative power of spaceflight. I can personally attest to the fact that the experience results in a different perspective on life on Earth, and on our future as a species. I applaud the President for working to make this dream a reality.
Un peu étrange. Buzz Aldrin n'était-il pas intervenu pour un retour des américains sur la Lune rapidement ? Je suis un peu dubitatif devant son attitude sans qu'il soit contrarié plus que ça de l'abandon de la Lune Rolling Eyes
Il me semble qu'Aldrin avait Mars en ligne de mire derrière la Lune-, et était même un de ceux qui avait évoqué la destination Mars sans retour. Depuis il a du bien réfléchir, mais toujours avec cet objectif en tête ...mais plus pour lui personnellement, mais pour l'Humanité ...donc avec moins d'empressement car pour celle -ci le temps presse moins que pour chacun d'entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree


avatar

Masculin Nombre de messages : 6133
Age : 62
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:43

Les russes doivent eux être soulagés: pas de course à la lune qu'ils ne pourraient pas suivre... Même le PTS devient moins urgent (Ca, pour moi, c'est le côté négatif de l'annonce d'Obama). Par contre cela renforce la stratégie qu'ils avaient adoptée par force: la poursuite de l'ISS, le développement d'une fusée lourde (qui devrait être accélérée), le développement des moteurs nucléaires.

J'attends les commentaires russes sur cette annonce. Pour eux c'est aussi la fin de l'incertitude et la possibilité de se lancer sur des projets de longue haleine qui nécessitent des programmations de budget (c'est le côté positif de l'annonce d'Obama).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 25042
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:45

Moi je serais tenté de dire "Tout ça pour en arriver là ?"
Après Mercury, Gemini, puis le summum avec l'exploration de la lune par Apollo, suivi du programme de navette et ses 130 missions, puis une grande station internationale, finalement tout ce termine comme ça ?
La Nasa est releguée à de la recherche de fond, les vols habités vont etre refilé au privé (SpaceX, Boeing, Lochkeed Martin ?) dont certains n'ont encore montré aucune réelle capacité, et finalement l'objectif final de tout ça, il est où ? à part reléguer la responsabilité au gouvernement dans 5 ou 10 ans, après ISS.
On nous parle d'un lanceur lourd, dans les 100T en LEO ? bien mais pour faire quoi ? pourquoi fair eun lanceur lourd si c'est pour n'avoir aucun plan, aucune ambition ?

Désolé mais je suis triste de voir ainsi la grande NASA retomber si bas après toutes ces années de gloire.
L'industrie spatiale américaine va prendre un sale coup, la perte d'expérience va etre terrible et je ne parle pas des emplois et des fuites d'ingénieurs.

On est vraiment reparti pour 20 ans à tourner en rond. Et j'ai de gros doute sur la capacité rapide des américains à refaire des vols habités. J'ai l'impression que l'abandon d'Orion va créer un gap énorme avant un prochain vol habité et fiable.


Dernière édition par Mustard le Lun 1 Fév 2010 - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8448
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:48

patchfree a écrit:
Les russes doivent eux être soulagés: pas de course à la lune qu'ils ne pourraient pas suivre... Même le PTS devient moins urgent (Ca, pour moi, c'est le côté négatif de l'annonce d'Obama). Par contre cela renforce la stratégie qu'ils avaient adoptée par force: la poursuite de l'ISS, le développement d'une fusée lourde (qui devrait être accélérée), le développement des moteurs nucléaires.

J'attends les commentaires russes sur cette annonce. Pour eux c'est aussi la fin de l'incertitude et la possibilité de se lancer sur des projets de longue haleine qui nécessitent des programmations de budget (c'est le côté positif de l'annonce d'Obama).
Voilà du positif qui évitera les bricolages et rasfistolages à tout prix pour ne pas décrocher. Cela va permettra d'avancer un peu moins vite ...mais plus loin. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:49

Mustard a écrit:
Moi je serais tenté de dire "Tout ça pour en arriver là ?"
Après Mercury, Gemini, puis le summum avec l'exploration de la lune par Apollo, suivi du programme de navette et ses 130 missions, puis une grande station internationale, finalement tout ce termine comme ça ?
La Nasa est releguée à de la recherche de fond, les vols habités vont etre refilé au privé (SpaceX, Boeing, Lochkeed Martin ?) dont certains n'int encore montré aucune réelle capacité, et finalement l'objectif final de tout ça, il est où ? à part reléguer la responsabilité au gouvernement dans 5 ou 10 ans, après ISS.
On nous parle d'un lanceur lourd, dan sles 100T en LEO ? bien mais pour faire quoi ? pourquoi fair eun lanceur lourd si c'est pour n'avoir aucun plan, aucune ambition ?

Désolé mais je suis triste de voir ainsi la grande NASA retomber si bas après toutes ces années de gloire.
L'industrie spatiale américaine va prendre un sale coup, la perte d'expérience va etre terrible et je ne parle pas des emplois et des fuites d'ingénieurs.

On est vraiment reparti pour 20 ans à tourner en rond. Et j'ai de gros doute sur la capacité rapide des américains à refaire des vols habités. J'ai l'impression que l'abandon d'Orion va créer un gap énorme avant un prochain vol habité et fiable.
En accord total avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 759
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:53

Mustard a écrit:
Moi je serais tenté de dire "Tout ça pour en arriver là ?"
Après Mercury, Gemini, puis le summum avec l'exploration de la lune par Apollo, suivi du programme de navette et ses 130 missions, puis une grande station internationale, finalement tout ce termine comme ça ?
La Nasa est releguée à de la recherche de fond, les vols habités vont etre refilé au privé (SpaceX, Boeing, Lochkeed Martin ?) dont certains n'int encore montré aucune réelle capacité, et finalement l'objectif final de tout ça, il est où ? à part reléguer la responsabilité au gouvernement dans 5 ou 10 ans, après ISS.
On nous parle d'un lanceur lourd, dan sles 100T en LEO ? bien mais pour faire quoi ? pourquoi fair eun lanceur lourd si c'est pour n'avoir aucun plan, aucune ambition ?

Désolé mais je suis triste de voir ainsi la grande NASA retomber si bas après toutes ces années de gloire.
L'industrie spatiale américaine va prendre un sale coup, la perte d'expérience va etre terrible et je ne parle pas des emplois et des fuites d'ingénieurs.

On est vraiment reparti pour 20 ans à tourner en rond. Et j'ai de gros doute sur la capacité rapide des américains à refaire des vols habités. J'ai l'impression que l'abandon d'Orion va créer un gap énorme avant un prochain vol habité et fiable.

Il manque un "We are going to Mars!".
Serieux pour moi le programme est parfait sauf qu'il n'y a pas d'objectif. Ce qui fait un gros SAUF!!
Je suis d'accord avec toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12145
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 22:55

Outan a écrit:
Il manque un "We are going to Mars!".
Serieux pour moi le programme est parfait sauf qu'il n'y a pas d'objectif. Ce qui fait un gros SAUF!!
La présentation d'aujourd'hui ne faisait que présenter le budget fédéral 2011. Attendons demain pour y voir plus clair sur les objectifs à suivre.

N'empêche c'est rigolo de voir ces réactions contrastées sur le forum: il y a ceux qui disent "ouf" et "chouette" ce soir, et ceux pour qui c'est une bien triste journée. Et j'ai vraiment l'impression que c'est très partagé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8448
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 23:01

Space Opera a écrit:
Outan a écrit:
Il manque un "We are going to Mars!".
Serieux pour moi le programme est parfait sauf qu'il n'y a pas d'objectif. Ce qui fait un gros SAUF!!
La présentation d'aujourd'hui ne faisait que présenter le budget fédéral 2011. Attendons demain pour y voir plus clair sur les objectifs à suivre.

N'empêche c'est rigolo de voir ces réactions contrastées sur le forum: il y a ceux qui disent "ouf" et "chouette" ce soir, et ceux pour qui c'est une bien triste journée. Et j'ai vraiment l'impression que c'est très partagé !
Il y a aussi ceux qui attendent pour voir ...donc ceux qui sont partagés, mais en leur fort intérieur Neutral . "Wait and see "selon l'expression anglaise consacrée :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
futureal-6




Masculin Nombre de messages : 86
Age : 29
Localisation : Atlanta
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 23:08

L'annulation de constellation peut être un bon nouveau départ mais il faut qu'il y ait de nouveau un départ, c'est à dire une ambition, un objectif, un but à atteindre , ok on donne l'accès à l'orbite basse au privée, et on lance un lanceur lourd ... mais pourquoi faire ?? il faut absolument redonner un objectif, or il ne me semble pas que ce soit le principal soucis d'Obama il a toujours fait comprendre que le spatiale n'était pas le cadet de ses soucis, sauf que lors de sa campagne il s'est rendu compte que le spatial pesait très lourd dans certaine région et pour ne pas perdre de voix il s'est modéré sur le sujet, mais Obama n'a jamais été un grand défenseur du spatial
Reste donc à redonner une direction à tous cela, mais qui va la donner ? le prochain président ? on peut attendre encore longtemps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aRes


avatar

Masculin Nombre de messages : 622
Age : 38
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 23:15

Space Opera a écrit:
La présentation d'aujourd'hui ne faisait que présenter le budget fédéral 2011. Attendons demain pour y voir plus clair sur les objectifs à suivre.

N'empêche c'est rigolo de voir ces réactions contrastées sur le forum: il y a ceux qui disent "ouf" et "chouette" ce soir, et ceux pour qui c'est une bien triste journée. Et j'ai vraiment l'impression que c'est très partagé !




Effectivement, une partie des forumeurs peste contre l'abandon de l'objectif de Constellation: The Moon and beyond, mais comme dit rien n'interdit demain ou dans les mois avenir une annonce d'objectif clair.
L'autre partie (dont moi) est soulagée face aux difficultés (voir impasses) d'Ares 1, Ares 5 et d'Orion dont la taille a fondu comme neige au soleil; et espère ainsi un départ d'un nouveau pied sur un programme "fusées et vaisseaux" plus intelligent.

Oui Constellation aurait permis d'aller sur la Lune d'ici 2025-2030 raisonnablement. Mais après ? se retrouver avec un Ares 1 mal conçu et trop cher car trop complexe (cette fusée m'a toujours fait penser à un stylo que l'on tente de faire tenir debout: dur, fatigant et dangereux) ? Un Ares 5 probablement trop cher car basé sur des impératifs trop vite décidés en 2005 ? Tout comme le programme Saturn et STS le tout aurait été remisé au placard car trop complexe et onéreux au final.

On parle de Mars trop loin, trop cher, du risque d'une mission "planté de drapeau". En l'état actuel oui !
Mais si l'on commence à préparer les technologies nécessaires, à trouver des partenaires, à mettre au point un lanceur lourd (on va dire) pas trop onéreux car bien réfléchi, à abaisser les couts de l'envoi d'astronaute en orbite avec un lanceur privé, a terminer tous les tests nécessaires sur l'ISS, a envoyer un première mission de survol de Venus ou de Mars afin de tester le matériel et les procédures d'approches planétaires, alors là oui nous mènerons une exploration scientifique de longue haleine et permettrons aux Terriens de rêver, d'être fiers de l'espèce humaine et de voir autre chose que leur nombril.


Dernière édition par raf25 le Lun 1 Fév 2010 - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12145
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 23:18

Futureal-6 a écrit:
on peut attendre encore longtemps
Je me répète, mais attendons déjà la conférence de demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5478
Age : 32
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 23:22

AMHA que cela doit cacher quelque chose.... on ne peut pas rester comme ca sans objectif clair ! il n'a même pas été dit " on n'a officiellement plus aucun objectif " on est dans le flou total....

pour moi, tout cela annonce une annonce fracassante qui sera faite.... apres, je pense 2 chose:

1 -soit "we will go to mars" en 2030 ou 2040 bla bla bla, vive l'amérique, temps pis pour les $$$ dépenser qui n'iront pas autre part a sauver des emplois

2 -soit "je fait de la nasa une administration qui n'en a plus que le nom..... et qui ne sera qu'un vieux club de gens nostalgiques pensant a la gloire passé de l'amérique "

perso, je souhaiterai 1, mais j'ai très peur que ça prenne la tournure du 2. ce qui me met la puce a l'oreille... c'est ce lanceur lourd dans ce budget.... que soit fait des innovations technologique a tout vas OK, la nasa c'est la nasa, c'est ce qui est censer faire le top du top au niveau technologique dans le monde. mais la avec constellation... on rame on revient dans le passé, on dégrade l'image de la nasa...

ça fait un peu tache tout ça.... alors que Obama recadre tout ça... c'est sur, ça ne peut pas faire de mal... Bien sur, je suis attristé que constellation soit abandonner, et je n'en comprend absolument pas la raison. a la limite, un peu quand même... mais alors pourquoi quand même développer un lanceur lourd ? et abandonner orion ?

tout ca n'est vraiment pas logique, il faudra qu'on m'explique car la, moi, ya des choses qui m'échappent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartan


avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 53
Localisation : 30
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Lun 1 Fév 2010 - 23:25

Tout ça c'est a cause du succé d'Ariane 5.
Les Américains n'ont pas de lanceur commercial
Alors la NASA ce retrouve dans l'obligation de réaliser des transferts de technologies vers le privé
Afin de réaliser des lanceurs compétitif et économique, capable de rivaliser Ariane.
Il leur faudra une bonne decennie pour y arriver.
Nous avons prie de l'avance sur les Américains blbl megalol Super bravo love esa Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Annonce sur le futur du programme spatial américain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 41  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit