Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


:x vraiment frustrant cet incident, c'est un mauvais coup de tonnerre vénusien.

Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 Venus-eclairs
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=4801

De plus une conséquence fâcheuse est que Akatsuki devait mener plusieurs observations conjointement avec VénusExpress qui évolue sur une orbite différente (notamment les températures et compositions des couches atmosphérique).
Donc je me demandai la durée de vie maximum de VénusExpres?, peut-elle attendre qu'Akatsuki la rejoigne?
La prolongation de mission va jusque 2012 mais on peut on aller au-delà?

Enfin bon j'imagine que la Jaxa va apprendre de cette "échec" et puis Ikaros a fonctionné vu que c'est le "moteur" de freinage ou son programe qui n'a pas fonctionné a ce que je comprend.
Heureusement il y a une 2ème chance.

Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas


@Antares101 a écrit:
Enfin bon j'imagine que la Jaxa va apprendre de cette "échec" et puis Ikaros a fonctionné vu que c'est le "moteur" de freinage ou son programe qui n'a pas fonctionné a ce que je comprend.
Heureusement il y a une 2ème chance.
Ikaros n'était pas prévu pour se mettre en orbite vénusienne et devait seulement tester la bonne tenue d'une voile à des distances au Soleil inférieures à celle de la Terre, là où l'irradiation solaire est le double-, et n'a jamais été programmé pour se mettre en orbite autour de Vénus au contraire d'Akatsuki .
Les Japonais ont simplement profité du lanceur qui devait emmené Akatsuki ...mais il n'y a aucun moteur de freinage dans IKaros et évidemment on ne voit pas comment un moteur - qui n'existe pas - puisse fonctionner
:roll:
Sinon il va falloir rabâcher qu'à la longue la voile solaire pourrait mettre en orbite son vaisseau - mais après beaucoup de temps et de nombreuses orbites autour du Soleil - vue la très faible décélération qu'elle peut procurer . Il faut revoir les nombreux posts sur ce sujet. :)

PS : Akatsuki et Ikaros sont partis ensemble, mais sont deux vaisseaux spatiaux - depuis leur lancement commun - séparés et bien distincts.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Oui je l'avais bien compris comme vous venez de le résumé, Ikaros sert juste à lancer la sonde vers l'orbite de Vénus et a tester un mode de déplacement dans l'espace ce qui a réussi et je m'en réjouissait.
J'aurai du préciser que je parlais du moteur de la sonde bien sûr :)

Edit :je suis vos posts très régulièrement et avec grand plaisir

:D
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


@Antares101 a écrit:Oui je l'avais bien compris comme vous venez de le résumé, Ikaros sert juste à lancer la sonde vers l'orbite de Vénus et a tester un mode de déplacement dans l'espace ce qui a réussi et je m'en réjouissait.
J'aurai du préciser que je parlais du moteur de la sonde bien sûr :)


J'espère :)
Il y a deux sondes distinctes : la sonde Ikaros utilisant en continu une voile solaire pour se propulser et une autre sonde en vol ballistique depuis son départ et sur laquelle était installé une rétrofusée chimique qui n'a pas fonctionné correctement pour la mettre en orbite ...mais la voile solaire n'est pas installée sur Akatsuki et donc évidemment ne peut pas la propulser

Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 Akatsu11

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Antares101 a écrit:Donc je me demandai la durée de vie maximum de VénusExpres?, peut-elle attendre qu'Akatsuki la rejoigne?
La prolongation de mission va jusque 2012 mais on peut on aller au-delà?
Il a été décidé le mois dernier de prolonger VEx jusque 2014. D'autres prolongations sont possibles, tout dépend comment évoluent les contraintes budgétaires dans les années à venir, ainsi que la "santé" de la sonde et les retours scientifiques.

pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 33 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


@Firnas2 a écrit:
@montmein69 a écrit:
- autre raison ?
Avec « - autre raison ? » on va pouvoir poser cent et une questions:
- La défaillance serait elle informatique ou mécanique ?
Il est bon de rappeler qu’ils ont risqué une mission scientifique coûteuse (la météo venusienne) avec une nouvelle technologie qui pouvait présenter des maladies de jeunesse (les russes appliquent une devise: on ne change pas une technologie qui marche, avec les soyouz).
@Giwa a écrit:
on peut retenir que -quant-même côté technologique - le moteur d’injection en orbite vénusienne de la sonde AKATSUKI a été activé le 21 mai pour test. Les parois de ce propulseur sont pour la première fois dans le monde constituées d’une céramique de nitrure de silicium (Si3N4). Les propergols sont l’hydrazine et le peroxyde d’azote.

Il serait je crois maladroit de reprocher aux japonais d'avoir innové dans la conception de ce moteur d'injection.
D'abord parce que pour l'instant on ne sait pas si la défaillance est due à cette céramique et à la conception des parois de la chambre de combustion.
Ensuite parce que les techniciens ont du faire des tests au sol d'allumage du moteur avec des durées au moins égales à ce que la mission nécessiterait.
Et puis plus généralement au regard de la culture spatiale de ce pays, parce qu'ils n'ont pas effectué tant que cela de missions ... donc un peu difficile de reprendre à leur compte la maxime attribuée aux russes (d'autant qu'elle n'est pas si universelle que cela : il suffit de voir leur Proton pourtant bien rodée partir en quenouille il y a quelques jours, et leurs missions martiennes qui sont un beau cumul d'échecs)

Mais c'est vrai que c'est toujours rageant de voir une mission préparée longuement et coûtant son poids de yens partir en daube si près du but 8-)
montmein69
montmein69

Messages : 17568
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:il s'agirait de la sonde Yohkoh, lancée le 30 Août 1991, une mission japonaise d'observation du soleil qui devait faire un fly-by de Vénus en 1995 (mais infos en effet à vérifier). Akatsuki demeurant en effet la première mission japonaise dédiée à l'exploration de l'atmosphère de la planète Vénuscomme précisée par Yantar :D
http://www.isas.jaxa.jp/e/enterp/missions/catalogue.shtml

Pour couper court

The Yohkoh Spacecraft was in a slightly elliptical low-earth orbit, with an altitude ranging from approximately 570 km to 730 km

Yohkoh est un observatoire solaire circulant sur orbite terrestre.
Yantar
Yantar

Messages : 2904
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement rien nous dit que c'est le moteur lui-même qui est en cause : il y a tant d'autres causes comme par exemple un programme informatique défaillant - même si cela pourrait être surprenant de la part des japonais réputés dans le domaine, mais personne est infaillible ...
Il y a même l'improbable : un micro-météorite qui coupe un circuit ?
En tout cas cela tombe vraiment mal ...mais même si l'espoir est très ténu, il faut si raccrocher car il y aura quant-même un peu de positif si on arrive à élucider ce mystère.
En tout cas il ne faut jamais s'avouer vaincu !

:|

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Quelques images de Vénus avec en prochain RDV, 2016 ;)

Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 LIR_20101209
Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 UVI_365_20101209_Cool_v
Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 IR1_09D_20101209_BB_v
http://www.stp.isas.jaxa.jp/venus/top_news.html
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 34 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas


Voici mon petit article sur les événements de ces derniers jours : Akatsuki ne fait que passer

Émouvantes ces images Doc...

pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 33 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


@pioneer6014 a écrit:Voici mon petit article sur les événements de ces derniers jours : Akatsuki ne fait que passer
Il est super cet article.
Ce que j’ai retenu :
1) « la prochaine rencontre rapprochée avec la planète n'aura lieu qu'en décembre 2016 ou janvier 2017 » donc RENDEZ-VOUS pour toute la Bande d’amis du FCS, ici sur le Forum, pour le mois de Décembre 2016 à la même heure (Giwa en tête, le seul qui a veillé en Live cet événement).
2) « Les premières informations recueillies auprès de la sonde indiquent que son moteur principal ne serait resté allumé que deux ou trois minutes » soit 20 % de ce qui a été prévu.
3) « au lieu des neuf minutes et vingt secondes requises au minimum pour qu'ait lieu la satellisation » la réponse à une de mes questions (Quels sont, les paramètres de cette orbite minimale SVP ? celle donnée par Doc est pour 12mn)
4) « Les réserves d'ergols, quant à elles, sont à 80% » donc les bidons restent pleins et si (et seulement si) le moteur est resté intact, la manœuvre de 2016 reste jouable.
PS : Pioneer6014, tu peux ajouter l’horaire aussi, pour suivre tes mises à jour « La dernière mise à jour de cette page a été effectuée le jeudi 9 décembre 2010 » Super


Dernière édition par Firnas2 le Ven 10 Déc 2010 - 17:58, édité 1 fois
Firnas2
Firnas2

Messages : 2377
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


Complément :
Malheureusement après avoir regardé ce lien donné dans l’article précèdent: The Planetary Society Blog, l’ hypothèse d’un bug informatique récupérable, que j’aurais espérée, s’étouffe et c’est le moteur dont les paroies sont en céramique de nitrure de silicium (Si3N4) qui est de plus en plus accablé, compromettant ainsi l’avenir d’Akatsuki :

" Yoshikawa Makato JAXA est cité par @ cbellh47 comme disant: «Je soupçonne le moteur de l'Akatsuki chimique très mal développé."

Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 Akatsu19
Space blogueur Shinya Matsuura rapporte, Je pense, que le propulseur a tiré pour seulement 2 minutes et 23 secondes. Il semble également que le rapport du Groupe spécial a dit que les propulseurs en céramique ont été utilisés sur Akatsuki insuffisamment testés.
Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 Akatsu20

Question pour les Motoristes du Forum, est-il concevable de remplacer le moteur chimique unique par 4 petits moteurs ayant un même total de puissance (ou 5 moteurs) pour augmenter la fiabilité de la sonde (Hayabusa avait quand même 4 moteurs ioniques dont un est tombé en panne) ?
Merci pour vos éventuels éclairages!
Firnas2
Firnas2

Messages : 2377
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:
il faut garder l'espoir, il y a toujours la voile solaire IKAROS qui pour l'instant a des débuts trés prometteurs


Pourquoi parler de débuts prometteurs ? La voile Ikaros est déjà un succès complet :cheers:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Toujours difficile d'interpréter à partir de "traducteurs automatiques".

Mais dans un des documents cités supra par Tatiana ... BabelFish dit :

With injection test of 6 ends of the month where the ceramic thruster is loaded this time is opposite to Venus for the first time, there was no problem. Professor Nakamura does also damage test “at the ground, you verified that it is strong, but because (it is) the ceramics of the non-metal, if something it hits, there is a possibility of being broken.

Il y a eu plusieurs essais effectués au sol et il a été vérifié que le moteur fonctionnait.
On émet l'hypothèse que le divergent en céramique (donc fragile) ait pu être endommagé (choc au lancement ou autre ?).

A partir de là .... j'en déduis que l'ordinateur de bord, s'il a constaté une anomalie a pu arrêter le moteur prématurément(pure spéculation)

Le moteur incriminé (traduction de la légende par BAbelFish)
Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 Akatsu10
montmein69
montmein69

Messages : 17568
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Selon les dernières nouvelles The Daily Yomiuri, The Yomiuri Shimbun 11 dec 2010, les données envoyées par la sonde indiquaient une chute graduelle de pression dans les réservoirs d'ergols qui s'est amorcée dès la mise à feu du moteur en vue de l'insertion en orbite. La poussée du moteur s'est progressivement réduite jusqu'à perturber l'orientation de la sonde au bout de 2 minutes et 23 secondes entrainant l'arrêt de la propulsion. Les réservoirs d'ergols sont maintenus sous pression par de l'hélium. Les responsables de l'agence japonaise émettent l'hypothèse que le système qui maintient en pression les réservoirs n'a pas fonctionné. L'origine de l'anomalie pourrait se situer au niveau des conduites et des vannes d'hélium. La tuyère recouverte de céramique qui n'a pas fonctionné à des températures optimales du fait de cet incident pourrait avoir été endommagée.

Pline

Messages : 935
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


L'agence japonaise a déclarée que la sonde avait raté la mise en orbite autour de Vénus. La mission est donc un échec. Une prochaine opportunité pourrait avoir lieu dans ... 6 ans, mais la sonde pourrait ne pas être en état de recommencer.


Dernière édition par Mustard le Lun 13 Déc 2010 - 17:36, édité 1 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28697
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:L'agence japonaise a déclarée que la sonde avait raté la mise en orbite autour de Vénus. La mission est donc un échec. Une prochaine opportunité pourrait avoir lieue dans ... 6 ans, mais la sonde pourrait ne pas être en état de recommencer.

Ce serait en effet dommage.
Allez, je vais jouer les optimistes pour deux raisons :
- Ce serait râlant que cette étude robotique de Vénus (complémentaire de Venus Express) ne puisse se concrétiser.
- Quand je vois les miracles que les contrôleurs japonais ont accomplis sur Hayabusa, je me dis que les ingénieurs du pays du Soleil Levant ont de la ressource et que s'il subsiste la moindre possibilité de rattraper le coup avec Akatsuki, alors ils en sont capables.

Wait and see (tout en croisant les doigts un max).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Bonjour à tous,

Afin d'essayer de comprendre ce qui a pu se passer sur cette sonde, je serais curieux de connaitre le schéma de principe de la propulsion.

Est ce que quelqu'un aurait cet élément?

D'avance merci

Shinichi

Messages : 4
Inscrit le : 04/01/2011
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Shinichi a écrit:Bonjour à tous,

Afin d'essayer de comprendre ce qui a pu se passer sur cette sonde, je serais curieux de connaitre le schéma de principe de la propulsion.

Est ce que quelqu'un aurait cet élément?

D'avance merci
Bienvenue. Un schéma c’est beaucoup demander parce que moi aussi je veux comprendre ce qui s’est passé, mais il faut que tu te présentes d’abord, sinon voici 3 pistes :

1)
Selon les dernières nouvelles The Daily Yomiuri, The Yomiuri Shimbun 11 dec 2010, les données envoyées par la sonde indiquaient une chute graduelle de pression dans les réservoirs d'ergols qui s'est amorcée dès la mise à feu du moteur en vue de l'insertion en orbite. La poussée du moteur s'est progressivement réduite jusqu'à perturber l'orientation de la sonde au bout de 2 minutes et 23 secondes entrainant l'arrêt de la propulsion. Les réservoirs d'ergols sont maintenus sous pression par de l'hélium. Les responsables de l'agence japonaise émettent l'hypothèse que le système qui maintient en pression les réservoirs n'a pas fonctionné. L'origine de l'anomalie pourrait se situer au niveau des conduites et des vannes d'hélium. La tuyère recouverte de céramique qui n'a pas fonctionné à des températures optimales du fait de cet incident pourrait avoir été endommagée.

2) Les propergols on les connait (l’hydrazine et le peroxyde d’azote)
Le peroxyde d'azote, ou tétraoxyde de diazote, est un composé chimique de formule N2O4. C'est un liquide incolore à jaune brun selon la concentration de dioxyde d'azote NO2 qu'il contient : N2O4 est en équilibre avec NO2, dont il constitue en fait un dimère. C'est un oxydant très puissant, corrosif et toxique. Appelé également NTO en astronautique, le peroxyde d'azote est un comburant très employé notamment avec l'hydrazine et ses dérivés pour former des propergols liquides stockables hypergoliques.
3) Est-ce que c’est le même moteur qui a été utilisé dans KAGUYA (SELENE) et qui a bien fonctionné ? Sinon pourquoi l’a-t-on changé ?

Super
Firnas2
Firnas2

Messages : 2377
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


@Shinichi a écrit:Bonjour à tous,

Afin d'essayer de comprendre ce qui a pu se passer sur cette sonde, je serais curieux de connaitre le schéma de principe de la propulsion.

Bonjour Shinichi
tu peux trouver plein de details du problème de Akatsuki, y compris des schémas du système de propulsion dans les fichiers pdf aux liens:
http://www.jaxa.jp/press/2010/12/20101217_sac_akatsuki_j.html
http://www.jaxa.jp/press/2010/12/20101227_sac_akatsuki_j.html
les fichiers sont en japonais, mais tu peux copier-coller le texte dans google translate ou encore mieux tu peux trouver la traduction (en anglais) sur le forum unmannedspaceflight.com
http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=6508&hl=
Paolo
Paolo

Messages : 629
Inscrit le : 10/12/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E

Revenir en haut Aller en bas


@Shinichi a écrit:Bonjour à tous,
Afin d'essayer de comprendre ce qui a pu se passer sur cette sonde, je serais curieux de connaitre le schéma de principe de la propulsion.
Est ce que quelqu'un aurait cet élément?
D'avance merci

Selon une traduction intuitive (sous réserve car il peut subsister des contresens), le moteur principal (qui aurait du freiner suffisamment la sonde pour qu'elle puisse entrer en orbite vénusienne) a fonctionné correctement pendant 152 secondes avant de chuter notablement, puis a retrouvé très progressivement un niveau de puissance qui s'est stabilisé à 60% de la normale ce qui n'a pas autorisé la satellisation.
Akatsuki a donc poursuivie sa trajectoire (déviée, en rouge sur le shéma de droite) sur une orbite solaire assez proche de celle de Vénus.

Le problème semblent provenir d'une température trop élévée (2000 °C ?) du mélange comburant/carburant probablement à cause d'une défaillance (mécanique ?) au niveau des buses d'injection en céramique (en "Alliage" 1500 ?) qui n'étaient pas prévues pour travailler à une telle température.
S'en est ensuivie une combustion anormale qui s'est propagée en interne des buses (ou port) d'injection du carburant.

PS : ma traduction à cependant du mal à coller avec la shéma de gauche qui visiblement montre une partie des ergols (en violet) non brûlés qui s'échappent en périphérie de la chambre de combustion puis de la tuyère ! :scratch:
A moins que cela ne montre les fuites d'ergols avant le redémarrage partiel du moteur :???:

Source ---> asahi.com
http://www.asahi.com/science/update/1218/TKY201012180320.html?ref=recb
http://www.asahi.com/science/update/1208/TKY201012080247.html?ref=recb

Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 TKY201012180340 Akatsuki (Venus Climate Orbiter) - Mission de la sonde spatiale - Page 4 TKY201012080236

A suivre .... message incomplet ! Fini cette fois-ci ! :D


Dernière édition par Gasgano le Mer 5 Jan 2011 - 13:32, édité 2 fois
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


une nouvelle très interessante sur Akatsuki publiée aujourd'hui est que si le moteur peut etre encore utilisé pour returner vers Venus en 2016, il serait possible de rencontrer deux asteroides dans l'attente...
lien (en japonais) http://www.asahi.com/science/update/0103/TKY201101030294.html?ref=reca
Paolo
Paolo

Messages : 629
Inscrit le : 10/12/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E

Revenir en haut Aller en bas


En attendant Gasgano :D
@Paolo a écrit:
Bonjour Shinichi
tu peux trouver plein de details du problème de Akatsuki, y compris des schémas du système de propulsion dans les fichiers pdf aux liens:
http://www.jaxa.jp/press/2010/12/20101217_sac_akatsuki_j.html
http://www.jaxa.jp/press/2010/12/20101227_sac_akatsuki_j.html
les fichiers sont en japonais, mais tu peux copier-coller le texte dans google translate ou encore mieux tu peux trouver la traduction (en anglais) sur le forum unmannedspaceflight.com
http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=6508&hl=
Merci Paolo pour ces liens que je ne connais pas.
Il faut peut être ajouter que nous avons dans ce fil :
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t10353-propulsion-a-faible-poussee
quelques Documents en français sur le sujet de la propulsion.
Ici dans le chapitre 4, il y a des schémas sur les systèmes propulsifs à l’hydrazine :
ftp://ftp2.kopoos.com/kopoos/Formation_SAE_Petite_propulsion_20080916.pdf

mais je ne sais pas si c’est les mêmes utilisés par les japonais.
Merci à notre ami Shinichi pour avoir relancé ce sujet :cheers:
Firnas2
Firnas2

Messages : 2377
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour vos réponses.

En effet je ne me suis pas présenté. J'ai 28 ans, et je travaille dans la propulsion de satellites pour une société française.
Je suis venu sur ce site suite à l'anomalie d'akatsuki car c'est un des sites qui répertoriait le plus d'info.

Evidemment si je peux donner des explications sur des sujets ambigus, je m'en ferai une joie, néanmoins j'ai déjà vu qu'il y avait quelques experts parmi vous!!!

Heureux d'être sur le forum!

A tres vite!

Shinichi

Messages : 4
Inscrit le : 04/01/2011
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Paolo a écrit:
@Shinichi a écrit:Bonjour à tous,

Afin d'essayer de comprendre ce qui a pu se passer sur cette sonde, je serais curieux de connaitre le schéma de principe de la propulsion.

Bonjour Shinichi
tu peux trouver plein de details du problème de Akatsuki, y compris des schémas du système de propulsion dans les fichiers pdf aux liens:
http://www.jaxa.jp/press/2010/12/20101217_sac_akatsuki_j.html
http://www.jaxa.jp/press/2010/12/20101227_sac_akatsuki_j.html
les fichiers sont en japonais, mais tu peux copier-coller le texte dans google translate ou encore mieux tu peux trouver la traduction (en anglais) sur le forum unmannedspaceflight.com
http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=6508&hl=

Paolo, merci pour ces liens, je les avais trouvés en cherchant un peu. Par contre, de mon point de vue, je ne peux rien en faire sans avoir l'hardware matrix. Je n'ai pas encore traduit toutes les pages, mais je ne sais pas si cette information sera dedans!

Si quelqu'un a l'info...

Merci d'avance Super

Shinichi

Messages : 4
Inscrit le : 04/01/2011
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


D'après le site du magazine "Ciel et Espace", la JAXA envisage de satelliser Akatsuki autour de Vénus un an plus tôt que prévu donc en 2015.
En effet la sonde aurait ralenti plus que prévu durant son approche de Vénus.
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum