PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4711
Age : 64
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion Empty
MessageSujet: Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion   Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion EmptyDim 10 Oct 2010 - 17:37

Qui a entendu parler de Leif Holmlid ?
Suis tombé par hasard sur ce monsieur qui ne me parait pas être un loufoque :
http://www2.chem.gu.se/~holmlid/index.html
Deux de ses travaux (parmi des centaines d'autres très sérieux) intéressent la fusion nucléaire et donc aussi la propulsion spatiale :

Ultrahigh-density deuterium of Rydberg matter clusters for inertial confinement fusion targets (download libre)
http://www.phys.unsw.edu.au/STAFF/VISITING_FELLOWS&PROFESSORS/pdf/MileyClusterRydbLPBsing.pdf

High-energy Coulomb explosions in ultra-dense deuterium: Time-of-flight-mass spectrometry with variable energy and flight length (payant !)
http://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S1387380609000724

Une tentative d'explication théorique de Friedwardt Winterberg (personnage assez polémique mais seul son papier m'intéresse).
http://arxiv.org/pdf/0912.5414v3

En gros, alors que les atomes de Rydberg sont habituellement géants, lorsque leurs noyaux ont un spin entier comme le deutérium, la formation puis la condensation des paires de Cooper des électrons de ces atomes de Rydberg abouti à une masse effective importante des e- qui permet aux noyaux de se condenser en condensats de Bose-Einstein et le tout à la température ambiante... Les applications potentielles pour la fusion et la propulsion sont évidentes...

Réf. pour recherche biblio : inverted Rydberg matter

Qui a entendu parler de cela ? Sérieux ou pas ?

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
ManouchKa


ManouchKa

Masculin Nombre de messages : 1105
Age : 42
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion Empty
MessageSujet: Re: Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion   Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion EmptyDim 10 Oct 2010 - 17:41

moi, c'est la 1er fois, merci.
je vais avoir de la lecture bave
Revenir en haut Aller en bas
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4523
Age : 53
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion Empty
MessageSujet: Re: Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion   Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion EmptyVen 29 Mai 2020 - 14:13

Je me disais bien que j'avais déjà vu ça sur ce forum.
10 ans plus tard...

Ses expériences récentes produiraient des muons relativistes...
Si cet état de Rydberg inversé existe vraiment, et permet de désintégrer le proton à basse énergie (et sans disposer d'un anti-proton), Holmlid en déduit la possibilité d'un système de propulsion à jet relativiste, utilisant uniquement de l'hydrogène le plus commun, avec un laser pour déclencher la réaction...

Article tout frais :
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0094576520303179?via%3Dihub

Mais bon, je n'ai pas l'impression que les autres prennent ces expériences au sérieux, alors que cette désintégration serait une découverte révolutionnaire si c'était vrai.
Et puis toutes les références sur l'hydrogène ultra-dense sont du même auteur, ce qui incite plutôt au scepticisme en général.
Revenir en haut Aller en bas
Thierz
Admin
Admin

Thierz

Nombre de messages : 5646
Age : 43
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion Empty
MessageSujet: Re: Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion   Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion EmptyVen 29 Mai 2020 - 14:31

On devrait faire un classement des nécro-posts, tu serais en bonne place megalol mais bon vu qu'on parle du même sujet et que c'est juste un domaine qui avance très lentement... Ca se justifie Super

Très intéressant en tout cas !

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4523
Age : 53
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion Empty
MessageSujet: Re: Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion   Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion EmptyVen 29 Mai 2020 - 14:41

Recyclage écologique Very Happy
J'ai vu passer l'article, et en faisant une recherche, ce sujet apparaissait dans la liste du moteur de recherche.
Revenir en haut Aller en bas
 
Matière de Rydberg inversé - possibilités d'utilisation pour la propulsion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit