[STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Ou peut-etre que ce n'est pas si dangereux que ça d'avoir des tuiles (un peu ?) abimées...
Il me semble que les dégats etaient plus importants sur la premiere mission de columbia.
Il faudrait voir les images avant et apres atterrissage sur des missions precedentes.
Je n'ai pas le souvenir que l'on discute souvent de cela aprés le retour...

spaceX

Messages : 466
Inscrit le : 24/10/2009
Age : 61 Masculin
Localisation : LILLE

Revenir en haut Aller en bas


@Spacewave a écrit:
@Sidjay a écrit:Les analystes NASA s'intéressent depuis ce midi et de très près à trois zones de tuiles du bouclier thermique, qui auraient subies des dommages lors du lancement.
On ne sait pas à ce moment précis, si les astronautes devront effectuer de nouvelles inspections plus tard dans la semaine. Toutefois, les gestionnaires de la NASA disent qu'ils ne s'inquiètent pour la navette et pour son équipage de six astronautes. "Ce n'est pas alarmiste ou préoccupant" selon LeRoy Cain, directeur adjoint du programme navette et président de son équipe de gestion de la mission.

Des dommages causés sur des tuiles thermiques n'est pas un phénomène rare. Néanmoins, s’ils sont jugés suffisamment graves, ce qui n’est pas le cas pour le moment, ils pourraient mettre en danger la navette et son équipage lorsque les températures extrêmes seront rencontrées lors de la rentrée atmosphérique. Les dommages trouvés sur les tuiles d’Endeavour sont situés hélas, à proximité de zones dites sensibles. Des photos en haute résolution prises aujourd'hui avant l'approche finale de la navette ont démontrées en détail les points d'impact. Une analyse technique est en cours au Centre spatial Johnson à Houston, ainsi que sur d'autres sites nasa. La NASA estime toujours possible qu’une demi-journée en FD6, soit consacrée à de nouvelles inspections axées uniquement sur le bouclier thermique si nécessaire. La décision serait prise d'ici vendredi au plus tard.
Et après cela, merci pour l'information Sidjay, on ne jugera pas encore que la navette est un système dangereux, au lancement et à la rentrée atmosphérique pour la sécurité des astronautes ?
C'est un miracle qu'il n'y ait pas eu plus de catastrophes en trente ans d'expoitation de ce système de lancement sans sauvegardes possibles.

Cordialement.
depuis l'accident de columbia on inspecte tous le revêtements de la navette et on découvre des dommages que l'on pouvait pas voir avant atterrissage.
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


[Modo Sidjay]: Sujet nettoyé de messages Hors-sujet avec la mission STS-134. Des comparatifs (saturne5/sts) auraient plutôt leur place sur un autre sujet du forum, notamment sur (discussions autour du concept Space shuttle), pourquoi pas. Merci.

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Mouais .... je ne sais pas si flitrer la discussion sur les tuiles et le risque potentiel est si pertinent que cela (si on reste ciblé sur le problème et qu'on n'entame pas un grand débat philosophique sur le système navette depuis ses origines).
Je précise que je n'ai pas lu ce qui a été supprimé ... donc je n'ai pas d'avis sur ces propos particuliers.

On aura probablement des nouvelles plus approfondies et documentées sur leur état et si un doute existe sur la sécurité pour le retour de cette mission..
Le danger existe, il est connu et il y a (au cas où cela soit analysé et estimé sérieux) des procédures de réparation (avec EVA et application d'une colle spéciale), et en dernier recours l'utilisation de LON 335 .... On va forcément être amené à en reparler.
Donc prenons en positif qu'un système de "soins palliatifs" existe , ce qui devrait éviter toute catastrophe.
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Quelques tuiles égratignées n'ont rien à voir avec le trou béant dans les panneaux RCC du bord d'attaque des ailes qui est vraisemblablement à l'origine de l'accident de Columbia. Cessons de crier "à mort la navette" dès que cela arrive SVP. Cela fait partie des inconvénients du système et des raisons pour lesquelles il va être abandonné à court terme...

pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 33 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Deux images sympas du déplacement de l'AMS ce matin : :)

[STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.   - Page 3 9h5210

[STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.   - Page 3 10h3710

Mes autres captures d'écran sont visibles ici : http://on.fb.me/kkaNsS

pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 33 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Le spectromètre magnétique Alpha ou AMS02, est désormais fermement attaché à l'avant-poste (c'est à dire à la station spatiale ).
Les astronautes d'Endeavour, ont ce matin, extrait AMS2 de la soute de la navette et l’on fixés « face à l’immensité de l’espace », sur la poutrelle n°3 de la station. Ainsi il devrait remplir prochainement ses objectifs futurs. Le dispositif a été confirmé comme attaché au segment tribord de la poutrelle 3 à 11H46. "Capture confirmed" lança alors le spécialiste de mission Greg Chamitoff, par radio.

Ses raccordements électriques devront être réalisés avant que l'instrument de 7,5 tonnes ne soit pleinement opérationnel, cependant il devrait déjà commencer à récolter des données. Actuellement les membres d'équipage d'Endeavour et d’ISS répondent aux questions soumises et choisies par du grand public, qui leur sont transmises via le journaliste Miles O'Brien. Près de 2.300 personnes ont présenté près de 1.900 questions lors de l’évènement Google / PBS NewsHour, il y'a peu.

Si vous regardez bien, NASA TV en ce moment, vous aurez remarqués que Chamitoff et Johnson ne participent pas à cette interview. Effectivement, les opérations robotiques entreprises depuis ce matin pour installer AMS, les ont retardés dans leur planning journalier. L'équipage se prépare également pour la première des quatre sorties extravéhiculaire prévu dans cette mission, avec notamment Drew Feustel et Greg Chamitoff qui sont annoncés pour cette première. Ils devraient « sortir» à l'extérieur de la station à 9h16 de notre heure, demain vendredi. L'équipage d'Endeavour à prévu d’aller se coucher à 18 heures 36, de notre heure, aujourd'hui.

@pionneer: Merci pour ces images! ;)

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Et voilà l'AMS en place : :)

[STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.   - Page 3 14h2010

http://on.fb.me/kkaNsS

pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 33 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


petit rappel de la mission de cet instrument :
Mesurer avec une grande précision et une haute statistique les flux de rayons cosmiques de haute énergie chargés électriquement, un domaine aujourd’hui quasiment inexploré.
Il s’agit du premier spectromètre magnétique envoyé dans l’espace :!:
( pourtant un vol de démonstration a eu lieu en 1998 à bord de la Navette spatiale Discovery avec AMS-01, un instrument prototype simplifié pour valider l’utilisation dans l’espace des technologies utilisées dans AMS-02 )
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spectrom%C3%A8tre_magn%C3%A9tique_Alpha

cet instrument nous promet une belle moisson qui nous apportera peut-être des surprises quant à la composition de notre univers :)
tiens, je me demande pourquoi on l'a fixé sur la station alors qu'un simple satellite aurait pu faire l'affaire , non ?

[STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.   - Page 3 800px-Ams_experiment-de

cosmos99
cosmos99

Messages : 1466
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 48 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


t'a raison cosmos99 un premier AMS a était envoyé dans la l'espace lors de la mission de la navette discovery en 1998, cetexemplaire est le second a partir dans l'espace.
Frandu12
Frandu12

Messages : 4835
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je pense qu'il font alusion au fait que celui-ci est le premier à être opérationel. le premier n'était qu'un prototype.
Des nouvelles de ces tuiles ?
floriang2
floriang2

Messages : 340
Inscrit le : 07/02/2011
Age : 34 Masculin
Localisation : suisse

http://planete-ski.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas


@cosmos99 a écrit:
tiens, je me demande pourquoi on l'a fixé sur la station alors qu'un simple satellite aurait pu faire l'affaire , non ?

De cette façon il y a beaucoup d'équipements qui sont économisés...

  • pas de panneaux solaires
  • pas d'émetteur pour transférer les données
  • pas de propulsion pour orienter ou désorbiter le satellite
Ce n'est qu'un détecteur de particule...

Une plateforme satellite à même de fournir 2.5 kW de puissance
électrique et un ground link de 2 Mbit/sec serait complètement hors prix
(de l'ordre du milliard de dollars)
En plus, la navette spatiale est le seul moyen de transport pour une
charge utile de 7t et de ce volume. Et l'ISS existe, alors il faut
l'utiliser, non?


Dernière édition par DanLM le Jeu 19 Mai 2011 - 16:58, édité 2 fois
DanLM
DanLM

Messages : 133
Inscrit le : 15/06/2007
Age : 64 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


J'ai des nouvelles de l'équipe AMS-02...

Après mise sous tension: le "tracker" (trajectomètre) fonctionne ainsi que tous les détecteurs au silicium.
DanLM
DanLM

Messages : 133
Inscrit le : 15/06/2007
Age : 64 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@DanLM a écrit:
@cosmos99 a écrit:
tiens, je me demande pourquoi on l'a fixé sur la station alors qu'un simple satellite aurait pu faire l'affaire , non ?

De cette façon il y a beaucoup d'équipements qui sont économisés...

  • pas de panneaux solaires
  • pas d'émetteur pour transférer les données
  • pas de propulsion pour orienter ou désorbiter le satellite
Ce n'est qu'un détecteur de particule...

Une plateforme satellite à même de fournir 2.5 kW de puissance
électrique et un ground link de 2 Mbit/sec serait complètement hors prix
(de l'ordre du milliard de dollars)
En plus, la navette spatiale est le seul moyen de transport pour une
charge utile de 7t et de ce volume. Et l'ISS existe, alors il faut
l'utiliser, non?
Tout à fait d'accord avec DanLM. La vraie question est peut-être, en fait, pourquoi n'y a-t-il pas d'autres instruments de ce genre sur l'ISS ?

pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 33 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


@floriang2 a écrit:
Des nouvelles de ces tuiles ?

Tout à fait floriange2, le commandant Mark Kelly était évidemment bien trop occupé jusqu'à aujourd'hui pour acquérir une mise à jour sur l'état du bouclier thermique de l'orbiteur, mais depuis ce midi, il serait serein et s'attend à ce que les analystes rassurent sous peu l’équipage et les autres..(nous par exemple). Des résultats quand au degré de dangerosité des tuiles endommagées devrait être publié ce soir. Pour rappel, hier mercredi, les gestionnaires de mission ont identifiés trois zones endommagée. Elles ont été étudiées de près par des analystes de Houston (JSC). Il faut savoir que deux de ces zones-tuiles endommagées se situent sur ou près de la trappe d'un train d'atterrissage, d’où la potentielle petite inquiétude…

Mark Kelly ce midi, via NASATV : "Nous avons déjà vécus ce genre de soucis auparavant », a dit M. Kelly au cours des diverses entretiens avec les médias dont je vous parlais ce midi. «Je suis conscient des dommages présents au niveau de notre bouclier thermique et je sais que tout est en ce moment même analysé», « Vous savez, nous avons à Houston toute une équipe de personnes qui travaillent presque jour et nuit pour notre sécurité. De mon point de vue, j’estime que nous avons déjà vécus ce genre de chose auparavant et de ce fait nous sommes assez sereins. Sur STS-121 nous avons eu quelques dommages semblables, nous n’avions justes qu’observés de plus près ces tuiles endommagée et après coup, nous avions finalement été autorisé pour la suite du vol. A fortiori, je m'attends à la même chose, cette fois ci. "

Pas de grosse inquiétude donc, le commandant Kelly assume comme il se doit ce discours « anti-alarmistes » et s'attend à ce que les gestionnaires puissent lui fournir une mise à jour complète sur les analyses en cours. En théorie, ce serais dés ce soir que les gestionnaires de Houston, communiquerons de nouvelles informations à Kelly. Au pire des cas et si le doute persiste, l'équipage de la navette devra effectuer une nouvelle inspection plus minutieuse cette fois-ci, en FD6.

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Merci. suis pas inquiet, mais comme j'ai pris le fil ce matin. c'était juste pour le suivi.


Watch Full Interview: You Talk to Endeavour With Mark Kelly and Shuttle Crew
floriang2
floriang2

Messages : 340
Inscrit le : 07/02/2011
Age : 34 Masculin
Localisation : suisse

http://planete-ski.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas


@DanLM a écrit:Une plateforme satellite à même de fournir 2.5 kW de puissance
électrique et un ground link de 2 Mbit/sec serait complètement hors prix
(de l'ordre du milliard de dollars), en plus, la navette spatiale est le seul moyen de transport pour une
charge utile de 7t et de ce volume.
il n'y a pas d'autres lanceurs capable de lancer ce type d'équipement ?
@pioneer6014 a écrit:Tout à fait d'accord avec DanLM. La vraie question est peut-être, en fait, pourquoi n'y a-t-il pas d'autres instruments de ce genre sur l'ISS ?
c'est là-dessus où je voulais en venir. est-ce le manque de place sur ISS , ou plutôt le manque d'énergie électrique pour faire fonctionner tout ça.
cosmos99
cosmos99

Messages : 1466
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 48 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


@cosmos99 a écrit:
@DanLM a écrit:Une plateforme satellite à même de fournir 2.5 kW de puissance
électrique et un ground link de 2 Mbit/sec serait complètement hors prix
(de l'ordre du milliard de dollars), en plus, la navette spatiale est le seul moyen de transport pour une
charge utile de 7t et de ce volume.
il n'y a pas d'autres lanceurs capable de lancer ce type d'équipement ?
@pioneer6014 a écrit:Tout à fait d'accord avec DanLM. La vraie question est peut-être, en fait, pourquoi n'y a-t-il pas d'autres instruments de ce genre sur l'ISS ?
c'est là-dessus où je voulais en venir. est-ce le manque de place sur ISS , ou plutôt le manque d'énergie électrique pour faire fonctionner tout ça.
Un autre avantage de l'installer sur l'ISS est qu'il est possible d'intervenir plus rapidement suite à une panne ou une anomalie

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Un autre avantage de l'installer sur l'ISS est qu'il est possible d'intervenir plus rapidement suite à une panne ou une anomalie

L'avantage, c'est qu'il est possible d'intervenir tout court !
Si l'AMS-02 était montée sur un satellite indépendant, ce ne serait pas possible de venir la rejoindre...

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9770
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Deux zone-tuiles sur Trois sont considérés comme potentiellement dangereuses: En effet, des recommandations sollicitant une proche planification d’inspections « ciblées» sur au moins deux des trois zones du ventre de la navette Endeavour, ont été officialisées à l’instant et transmises à la MMT de "Mike Moses. Sans nuls doutes maintenant, il y’aura bel et bien une demi journée de consacrée au bouclier thermique d’Endeavour en FD6. A suivre prochainement, la conférence de presse via NASATV 22H30. Ceci étant, pas de conclusions hâtives SVP, c'est simplement que les analystes de Houston ne sont pas en mesure, aujourd'hui encore, de statuer officiellement l’ampleur des dégâts sur deux zones et de ce fait exigeraient plus de données y étant relatives de sortes à pouvoir statuer, point. C'est donc d'une évidence même, ces derniers se rangent donc toujours du côté du "potentiellement", en recommandant une inspection supp. possible dés samedi. Enfin, seules deux zones sur trois, seraient considérée encore à cette heure-ci comme suspectes (suspectes=Manque de données) écartant ainsi une troisième zone mises en corrélation avec les deux autres, depuis hier soir.

Ça corrobore ce que je disait toute à l'heure, avec les propos de MK: "Nous avons déjà vécus ce genre de soucis auparavant », a dit M. Kelly au cours des diverses entretiens avec les médias dont je vous parlais ce midi. «Je suis conscient des dommages présents au niveau de notre bouclier thermique et je sais que tout est en ce moment même analysé», « Vous savez, nous avons à Houston toute une équipe de personnes qui travaillent presque jour et nuit pour notre sécurité. De mon point de vue, j’estime que nous avons déjà vécus ce genre de chose auparavant et de ce fait nous sommes assez sereins. Sur STS-121 nous avons eu quelques dommages semblables, nous n’avions justes qu’observés de plus près ces tuiles endommagée et après coup, nous avions finalement été autorisé pour la suite du vol. A fortiori, je m'attends à la même chose, cette fois ci. "

Faisons toujours confiance aux personnes d’expériences...

;)


Dernière édition par Sidjay le Jeu 19 Mai 2011 - 22:43, édité 13 fois

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Salut tout le monde,

Je précise un peu plus ma question d'hier ou d'il y a deux jours : qu'arrivera-t-il a endeavour si elle ne peux pas rentrer sur terre ?

Merci,

Bonne soirée :)
davidootheone
davidootheone

Messages : 104
Inscrit le : 11/10/2010
Age : 45 Masculin
Localisation : Nittel Germany

Revenir en haut Aller en bas


@davidootheone a écrit:Salut tout le monde,

Je précise un peu plus ma question d'hier ou d'il y a deux jours : qu'arrivera-t-il a endeavour si elle ne peux pas rentrer sur terre ?

Merci,

Bonne soirée :)
elle sera abandonné puis elle se désintégré dans l'atmosphère. Mais on est loin de cette situation, des navettes sont rentré sans encombre avec des dommages plus grands et ils ont des produits pour réparer les dommages. et le problème de columbia c'est que le bord d'attaque de l'aile avait un trou ou un plasma est entrer.
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
@Giwa a écrit:Un autre avantage de l'installer sur l'ISS est qu'il est possible d'intervenir plus rapidement suite à une panne ou une anomalie

L'avantage, c'est qu'il est possible d'intervenir tout court !
Si l'AMS-02 était montée sur un satellite indépendant, ce ne serait pas possible de venir la rejoindre...
Dans la pratique je suis d'accord avec vous.
Mais j'avais pensé au contre-exemple de Hubble , bien que je ne pense pas que maintenant on reprendrait de tels risques pour des réparations... surtout que de plus il n'y aura plus de navette à disposition.
D'ailleurs une telle mission hypothétique pourrait coûter plus cher qu'un nouveau lancement d'un appareil de remplacement.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
D'ailleurs une telle mission hypothétique pourrait coûter plus cher qu'un nouveau lancement d'un appareil de remplacement.

C'est ce qui avait été déjà compris .... quelques années après la mise en service de la navette. L'autobus de l'espace ne pouvant pas (ce n'est pas un jugement, mais une constatation) permettre d'accéder "facilement et pour pas cher au LEO".
Hubble est resté le "ticket validant le concept navette" (mise en orbite, puis missions de maintenance) mais on l'a fait sans compter à la dépense. Construire un Hubble neuf et le mettre en orbite aurait sans doute coûté moins cher que toutes les opérations de maintenance. (sans remuer le couteau dans la plaie en évoquant la première car Hubble avait été envoyé "myope" dans l'espace)
Actuellement, on conçoit les appareillages avec la plus grande qualité possible et pour que la durée nominale de mission soit atteinte.
On voit d'une part que c'est très souvent réussi (avec même des prolongements de mission, ce qui indique que le contrôle qualité a progressé), mais que de toute façon bon nombre de sondes ou de télescopes spatiaux sont envoyés en des orbites ou trajectoires interdisant d'aller faire une réparation (points de Lagrange, trajectoires interplanétaires).

Cela ne veut pas dire qu'il ne faudra pas créer des systèmes permettant d'intervenir en LEO, notamment si on s'orientait vers l'assemblage de vaisseaux interplanétaires de grande taille, avec de la propulsion nucléaire. Mais il est probable que ce seraient des tugs automatisés qui feraient la plupart de ces missions.
Un grand pan de l'intervention robotique à développer ....
De ce fait ...pas de raison de penser qu'il serait "impossible" d'envoyer un appareillage de 7 à 10 t en orbite basse. Un tug pourrait véhiculer cet engin jusque dans une box de capture à proximité d'une station qui capturerait avec un bras et mettrait en place. Le HTV japonais avec son compartiment cargo extérieur donne une idée du concept. Les russes utilisent déjà (à plus petite échelle de charge) le module de propulsion du Progress pour véhiculer des équipements destinés à la station. (une Soyouz ou une Proton - selon la charge - ont la capacité de mettre cela en orbite sans problème)
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum