Sondage sur la prolongation de vie de l'ISS après 2020.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensez vous que la vie de l'iSS sera prolongée après 2020.

Sondage sur la prolongation de vie de l'ISS après 2020. - Page 2 Barrev103%Sondage sur la prolongation de vie de l'ISS après 2020. - Page 2 Barrev10 3% 
[ 3 ]
Sondage sur la prolongation de vie de l'ISS après 2020. - Page 2 Barrev1028%Sondage sur la prolongation de vie de l'ISS après 2020. - Page 2 Barrev10 28% 
[ 31 ]
Sondage sur la prolongation de vie de l'ISS après 2020. - Page 2 Barrev1069%Sondage sur la prolongation de vie de l'ISS après 2020. - Page 2 Barrev10 69% 
[ 77 ]
 
Total des votes : 111
 

@Mustard a écrit:
@Lunarjojo a écrit:Une chose est sûre: si on prolonge l'ISS, adieu Lune, Mars et tout le reste. Déjà que les budgets ne suivent pas......
Pour quoi cela serait sûr ? je ne sus pas du tout de ton avis.
ISS est ne fin de vie, elle pourra durer quelques années de plus mais pas une décennie. Donc après on fait quoi ? les USa auront Orion, le SLS, le module de service européen ? ils en feront quoi ?
Ils n'auront pas le choix, avec une telle capacité dispo, un budget libérer d'ISS et des gros développement, ils auront enfin de loisir de relancer la conquete spatial à mondre frais vu que le lanceur sera dispo, la capsule et son SM également. A vrai dire ce report arrangera la Nasa et le gouvernement qui trouveront là un bon prétexte pour étaler le budget.
Brref, la prolongation d'ISS ne sera pas la fin de la Lune ou Mars, ce ne sera qu'un report de quelques années ... qui de toute façon se serait probablement fait avec ou sans ISS. On sait qu eles grands programmes ont toujours de grands retards.
Ce n'est pas mon avis (mais on est ici pour en débattre..)

SLS sera prêt pour 2017. Pour l'instant, aucune mission ne lui est confiée. On parle de beaucoup de choses (Lune, Astéroïde, Mars), mais force est de constater qu'aucun programme n'a encore vu le jour de façon certaine. Un prolongement de l'ISS, ça veut dire quoi? Ça veut dire que ce lanceur ne pourra rien lancer pendant plus de 10 ans. Vous imaginez? Un lanceur tout neuf totalement inutile pendant une décennie. je n'en suis pas étonné si on se rappelle que ce programme a été lancé sur intervention des élus politiques des états spatiaux, sans qu'il fasse partie d'un objectif bien précis (comme Saturne 5 pour Apollo). Certes, on lui fera lancer une capsule en orbite lunaire, voire peut-être deux! Et ensuite? A quoi peut bien servir un lanceur de 70 tonnes si aucun programme n'est lancé? Et si on maintient l'ISS en orbite, soyons sûr qu'aucun programme ne sera approuvé, pour de simples questions de budget. Contrairement à ce que pense notre ami Sidjay, le privé est totalement incapable de prendre la relève: le budget uniquement sol de l'ISS coûte à la NASA 1,5 milliards de dollars par an.

Question retard, si on considère qu'Orion, le SLS, le module de service seront prêts pour 2020, n'oublions pas qu'ils ne constituent que la suite du programme Constellation, démarré en 2004. Après tout, une décennie de plus ou de moins......:affraid: 

Bien entendu, ma remarque valait pour la période ou l'ISS serait toujours là. Après....Il est très difficile de pouvoir tirer des plans sur la comète. Bien entendu qu'à ce moment là, on peut mettre en route un programme lunaire, martien ou que sais-je. Sauf qu'on pourrait tout aussi bien continuer l'exploitation de la station. Et pourquoi pas? L'ISS était prévue jusqu'en 2015, puis 2020, on parle de 2028...Pourquoi s'arrêter? Le vieillissement? Les modules, ça se remplace, surtout qu'on disposera d'un lanceur qui prend la poussière (voir plus haut). 2028, c'est dans 15 ans, et on ignore totalement les conditions qui règneront à ce moment là.

Pour moi, une chose est sûre: si on continue la station, c'est qu'on ne veut pas aller plus loin que l'orbite basse.

Cordialement

Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3014
Inscrit le : 03/01/2008

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
Pour moi, une chose est sûre: si on continue la station, c'est qu'on ne veut pas aller plus loin que l'orbite basse.
Je ne sais plus où j'avais entendu parler de scénarios d'exploration impliquant un segment en orbite basse mais une chose est sûre: aucun vaisseau ne quittera l'orbite terrestre directement sans passer par une phase d'assemblage en orbite basse. Donc, s'il ne s'agira pas d'une station à vocation scientifiques, elle aurait un sens sur le plan logistique.

Que cette étape laisse ou non quelques modules en orbite basse pour le retour (on est plus dans le contexte Apollo où il faudrait emprunter directement depuis la Lune ou un astéroïde ou Mars une trajectoire de ré-entrée dans l'atmosphère terrestre) ne me semble pas non plus impossible dans un scénario de retour où il y aurait d'abord capture dans l'orbite terrestre puis RDV avec une station-service en orbite basse qui comprendrait le module de ré-entrée.

Mais je suis sûr que les grands spécialistes des concepts de mission d'exploration habitées qui rodent sur le forum peuvent me contredire en démontrant qu'on peut décoller directement toute la masse nécessaire (ergols et eau compris...) à un tel voyage directement depuis la surface terrestre et y retourner comme on faisait sur Apollo ;). Mais ça sera pas avec SLS Non
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble que vous oubliez que l'un des projets qui a le vent en poupe est la construction d'une station internationale au point de Lagrange L2 Terre-Lune !

Les illustrations montrent cette station avec Orion et Soyuz (sous-entendu, participation Russe).
Le PTK est prévu d'origine pour des missions en orbite Lunaire, tout comme Orion.

Donc le SLS servirait à envoyer les morceaux en orbite Lunaire, et les Russes participeraient probablement à leur fabrication.

Sondage sur la prolongation de vie de l'ISS après 2020. - Page 2 Lagrange_boeing_1
Akwa
Akwa

Messages : 998
Inscrit le : 24/08/2010
Age : 40 Masculin
Localisation : Rambouillet

https://www.facebook.com/flyakwa

Revenir en haut Aller en bas


@Akwa a écrit:Il me semble que vous oubliez que l'un des projets qui a le vent en poupe est la construction d'une station internationale au point de Lagrange L2 Terre-Lune !
Oui, c'est aussi un des scénarios. Chacun avec ses avantages et ses inconvénients même si je crains que le maintien en un tel point ne finisse par coûter plus cher en 5ans que l'ISS pendant 25ans mais le L2 Terre-Lune n'est pas exempt de défaut. Que sait-on aujourd'hui de la densité de débris (d'origine naturelle cela va sans dire) sur place (les moyens du NORAD limités à 25cm en GEO sont insuffisants aujourd'hui pour prévoir les collisions en L2)? Des technologies nécessaires pour résister au niveau de radiations sans devoir y monter tous les mois un nouvel équipement tombé en panne?
L2 n'est pas aussi stable que les moins accessibles L4 ou L5 donc il faudra ravitailler très régulièrement en ergols et faire de fréquents réajustements. Est-ce que tout cela ne finira pas par faire perdre l'avantage de cette localisation finalement utilisée comme une escale et n'offrant que peu d'autres avantages pour y séjourner plus longuement?
C'est un débat qui reste ouvert et dire que ce projet immensément plus couteux que l'ISS (compte-tenu des nombreuses inconnues dans l'équation, quasiment plus que dans le cas d'un station lunaire qui a cependant beaucoup moins d'avantages en matière d'exploration au-delà de l'orbite terrestre) aurait le "vent en poupe" est probablement exagéré (dire qu'on y travaille est suffisant mais le choix est très loin d'être arrêté) à moins que d'autres applications moins pacifiques soient envisagées (je me suis laissé dire que la position L2 serait considérée comme "stratégique" par beaucoup de puissances spatiales au points d'envisager l'occuper dans le cadre de projets purement nationaux et non internationaux), ce qui permet toujours des lignes de crédits bien supérieures à tout ce que l'on peut imaginer dans les projets spatiaux existants actuellement.

En fait, on s'égare de la question initiale à laquelle, je constate, nous avons apporté la même réponse.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:Ce n'est pas mon avis (mais on est ici pour en débattre..)

SLS sera prêt pour 2017. Pour l'instant, aucune mission ne lui est confiée. On parle de beaucoup de choses (Lune, Astéroïde, Mars), mais force est de constater qu'aucun programme n'a encore vu le jour de façon certaine. Un prolongement de l'ISS, ça veut dire quoi? Ça veut dire que ce lanceur ne pourra rien lancer pendant plus de 10 ans. Vous imaginez? Un lanceur tout neuf totalement inutile pendant une décennie. je n'en suis pas étonné si on se rappelle que ce programme a été lancé sur intervention des élus politiques des états spatiaux, sans qu'il fasse partie d'un objectif bien précis (comme Saturne 5 pour Apollo). Certes, on lui fera lancer une capsule en orbite lunaire, voire peut-être deux! Et ensuite? A quoi peut bien servir un lanceur de 70 tonnes si aucun programme n'est lancé? Et si on maintient l'ISS en orbite, soyons sûr qu'aucun programme ne sera approuvé, pour de simples questions de budget. Contrairement à ce que pense notre ami Sidjay, le privé est totalement incapable de prendre la relève: le budget uniquement sol de l'ISS coûte à la NASA 1,5 milliards de dollars par an.

Question retard, si on considère qu'Orion, le SLS, le module de service seront prêts pour 2020, n'oublions pas qu'ils ne constituent que la suite du programme Constellation, démarré en 2004. Après tout, une décennie de plus ou de moins......:affraid:
Le SLS prêt en 2017 ... c'est ce qui est annoncé de nos jours, mais on sait très bien, car c'est toujours comme cela, qu'il y a aura du retard, ça peut aller de 2 à 4 ans, voir plus. Ca nous amène facilement à 2020 ... tient pile poil avec la fin d'ISS. Bon le problème c'est en cas de prolongation d'ISS ... mais vu son age il faut etre réaliste ce ne sera pas une prolongation de 10 ans, les plus vieux modules auront 30 ans, c'est énorme. Mir qui avait 13 ans a fini dans un piteux état. A mon avis ce sera 3 à 5 ans maximum. Pas de quoi briser la carrière du SLS, et au contraire de quoi laisser le temps de le mettre au point en lui donnant quelques vols d'essais.
Pour moi ça reste compatible avec un programme de conquete lunaire ou astéroide (mars je n'y crois pas une seconde). en plus on sait que les changements politiques d'ici là auront une influence énorme sur une réorientation, des retards, des indécisions, etc.
Donc on verra bien, mais je pense que le prochain président US devrait réellement prendre la décision de l'avenir spatial US. Obama ayant visiblement décidé de ne rien décider.


Dernière édition par Mustard le Ven 15 Nov 2013 - 15:22, édité 1 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29552
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:Mais je suis sûr que les grands spécialistes des concepts de mission d'exploration habitées qui rodent sur le forum peuvent me contredire en démontrant qu'on peut décoller directement toute la masse nécessaire (ergols et eau compris...) à un tel voyage directement depuis la surface terrestre et y retourner comme on faisait sur Apollo ;). Mais ça sera pas avec SLS Non
Oui ... et non. Pour un voyage habité vers Mars, on ne peut pas tout envoyer avec le SLS en 1 voyage, c'est évident. En revanche, il est faux de dire que l'assemblage en orbite basse est incontournable (et de cela, moi aussi j'en suis sûr ...). Ces contraintes sont compatibles, car il y a bien d'autres endroits pour procéder à des rendez-vous, en particulier la surface de Mars mais aussi l'orbite martienne en ce qui concerne le retour. Plusieurs scénarios existent avec ces caractéristiques, le "2-4-2" que j'ai publié, mais aussi une des options proposée dans un rapport de l'IAA (pas encore publié, mais dont je connais le contenu puisque j'y participe).

Autre remarque : certains pensent qu'il n'y a plus grand chose à apprendre en orbite basse avec une station spatiale. Là encore, je répondrai oui et non. Avec l'ISS, c'est vrai qu'il y a peu de nouvelles études fondamentales à espérer, mais l'ISS a un énorme inconvénient, c'est le fait de ne pas permettre les tests des séjours de longue durée en pesanteur simulée fractionnaire de g. Et par conséquent, cela pourrait être l'objectif d'une nouvelle station orbitale, dédiée à de telles études, qui sont fondamentales à la fois scientifiquement et pour la préparation des longs séjours planétaires extraterrestres, et probablement aussi interplanétaires. C'est d'ailleurs la remarque que j'avais faite à Beijing (conférence IAC) lors de la présentation d'une mission aux points de Lagrange dont la justification pouvait à mon sens être améliorée.

Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:Pour un voyage habité vers Mars, on ne peut pas tout envoyer avec le SLS en 1 voyage
Argyre
Sauf pour un flyby peut-être, avec le SLS 130T ? Il pourrait envoyer un vaisseau d'au moins une trentaine de tonnes, pour un passage "derrière Mars" et un retour direct vers la Terre (voir via Vénus).
Akwa
Akwa

Messages : 998
Inscrit le : 24/08/2010
Age : 40 Masculin
Localisation : Rambouillet

https://www.facebook.com/flyakwa

Revenir en haut Aller en bas


J'ai voté 2 !
Je ne crois pas trop à la reprise de la Station Spatiale par le privé ; c'est trop tôt pour que ce soit rentable pour le tourisme spatial car cela n'était possible jusqu'à maintenant que pour quelques très fortunés et hyper-motivés et en appoint de vols étatiques. Cela ne sera possible que plus tard à partir de l’expérience acquise sur des hypersoniques commerciaux long-courriers qui pourront servir pour mettre au point de futurs navettes utilisant de nouvelles motorisations comme le moteur Sabre de Skylon.

Côté NASA, ils n'auront plus envie de perdre leur temps et leur argent pendant que d'autres avanceront leurs pions ailleurs.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11358
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Je ne crois pas trop à la reprise de la Station Spatiale par le privé ; c'est trop tôt pour que ce soit rentable pour le tourisme spatial

Je n'ai jamais parlé de "Reprise" par le privé ou de tourisme spatial à outrance.
Je ne faisait que supputer un éventuel avenir coopératif entre la NASA, ses partenaires et certaines grosses firmes spatiales privés "Clientes" comme Boeing, bigelow (déjà en accord pour une mission ISS) et d'autres. J'aurais pensé qu'en élargissant l'exploitation d'ISS au privé, cette station aurait pu permettre la réalisation de tests grandeur nature. AMHA, cela aurait été pertinent pour la R&D de projets propres à certaines sociétés spatiales, ne pouvant faire tester leur qualité autrement qu'au sol. La NASA fournirait l'outil (partie US principalement), les intéressés ne payeraient que le billet clefs en main, au prix fixé par le programme ISS. Après bon, je ne suis pas naïf tout sera joué politiquement....mais rien n'empêche d'évoquer le cas du secteur privé, un secteur actif aux USA, pouvant aider la NASA à alléger ses coûts liés à ISS. (comme le disait lunarjojo, 1.5milliards de dollars/an rien que pour le secteur sol....prolonger sa vie orbitale ne fera que retarder tout le reste...)
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Mon vote pour la continuation après 2020 (mais sans grande conviction), peut-être parce que la Chine construit sa station ...
Lune
Lune

Messages : 2322
Inscrit le : 18/08/2008
Féminin
Localisation : Loire atlantique

http://surlalune.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas


@Sidjay a écrit: J'aurais pensé qu'en élargissant l'exploitation d'ISS au privé, cette station aurait pu permettre la réalisation de tests grandeur nature. AMHA, cela aurait été pertinent pour la R&D de projets propres à certaines sociétés spatiales, ne pouvant faire tester leur qualité autrement qu'au sol. La NASA fournirait l'outil (partie US principalement), les intéressés ne payeraient que le billet clefs en main, au prix fixé par le programme ISS.
Faut-il rappeler que la NASA à plusieurs reprises a fait des propositions pour que des "sociétés" utilisent l'ISS pour de la R&D. C'était pratiquement gratuit.
Or le résultat en terme de réponses de sociétés intéressées a été quasi nul.
montmein69
montmein69

Messages : 18291
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Or le résultat en terme de réponses de sociétés intéressées a été quasi nul.
C'est curieux...
Je croyais que "ça se bousculait" au portillon NASA, pour obtenir un créneaux à bord d'ISS avant son terme.
:scratch: 
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


A savoir la taille de la station que les chinois construiront : de la taille de MIR ou celle de la SSI ? A leur place je me contenterai d'une station de la taille de MIR de manière à acquérir une bonne expérience dans ce domaine, mais sans trop s'attarder à l'Espace circumterrestre proche.
Par contre ce qui pourrait prolonger la vie de la SSI , ce sera peut-être des considérations politiques : car précipiter cette station vers la Terre sans qu'il n'y est pas immédiatement autre chose de prêt à proposer amènerait à  beaucoup de critiques.

Le cas de MIR n'était pas pareil : station plus petite et sa chute s'est faite dans la foulée de celle de l'union soviétique, époque où les russes avaient bien d'autres préoccupations pour occulter cette destruction..
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11358
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


J'ai voté 3.
Sauf si en 2020 la station est déclarée trop vieille pour être maintenue , je pense qu'elle sera maintenue. Parce que après ben , il n'y a rien de concret de prévu. La nasa a pleins d'astronautes , ils faut bien leur donner un truc a faire. Si la desserte de la station par le privé commence effectivement en 2017 ça fera que 3 ans de vols a se mettre sous la dent. C'est pas beaucoup.

On est déja en 2013 , si on voulait avoir un programme pour remplacer ISS en 2020 il aurait fallu le trouver depuis quelque temps déja. Les américains ont mis 10 ans pour aller sur la lune en mettant le paquet niveau budget. Il reste 7 ans , la nasa sait pas quoi faire et le congrès s'écharpe sur le budget. 

quels sont les projets a l'étude ?
- Mars , on est pas prêt a le faire maintenant ( trop cher , des obstacles technologiques...) 😢 
- Une station en L2. 9a je n'y crois pas du tout. C'est du déja vu/fait. Après avoir fait ISS on va refaire ISS mais en plus loin et surement plus compliqué. Pour y faire quoi ? Je sais pas.
(une idée loufoque , on arrime de très gros réservoirs a ISS , mise a feu et hop on l'envoie en L2. Vite fait , mal fait.) :hot: 
- La mission sur l’astéroïde en orbite lunaire. C'est un projet un peu bizarre mais ramener un gros caillou d'une dizaine de metres , ça ne devrait pas coucher trop cher ni être trop trop compliqué. Le rendez vous en orbite lunaire c'est très faisable. Par contre trouver le caillou adéquat , le ramener pourrait prendre beaucoup de temps. Et en attendant on fait quoi ? 
- La lune. C'est du déja vu mais le truc c'est...que tout le monde ne l'a pas vu. LOL 


M'enfin j'ai l'impression qu'on est un peu coincé. Il va falloir continuer avec ISS encore un peu. 2028 ça m'a l'air un peu beaucoup quand meme. 2024 ou 2025 c'est plus réaliste.
space reveur
space reveur

Messages : 495
Inscrit le : 05/12/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : la lune

Revenir en haut Aller en bas


Si on parle bien de conquête spaciale, ramener L'ISS ( dans l'etat ) en L2 ne servira à rien.
Comme déjà dit par beaucoup, L'ISS fut une bonne experience. Très coûteuse aussi. Mais cette station ne nous fait pas avancer. Je ne souhaite pas que cette station soit remis aux normes, ou maintenu tel quel... Cela nous condamnerai pendant encore des années à ne pas faire grand chose, écouter dire : 
"c'est bon les gars, la NASA a décidé d'envoyer une mission sur Mars... En 2135" :lolnasa: 
Si on veut voir de belles choses se faire, découvrir de nouveaux mondes et explorer réellement l'espace de notre vivant faudrai vraiment penser à passer la vitesse supérieur. Et la, seul le privé fera évoluer la situation je pense. Et il n'y a pas que le tourisme qui puisse permettre d'amener de l'argent.
Mimidelyon
Mimidelyon

Messages : 9
Inscrit le : 09/11/2013
Age : 42 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


J'ai voté  3,


connaissant les russes, abandonner un objet qui a encore du potentiel, n'est pas dans leur nature.
Même si il y aurait moins de recherche fondamentale, il y aura toujours des acquis a aller chercher ou a valider pour les futurs longs voyages interplanétaires ou developper de futures activites commerciales en LEO.
De plus, d'ici 2020 il va s'en passer des choses, nouveaux axes de recherche ou etc... il est même possible que le secteur privé fasse sont entrée en jeux. Si les russes y restent pendant quelques années de plus, les européens et autres suivront.
Je suis persuadé néanmoins que les russes procèderont a la construction d'une autre station spatiale, qui servira a ... ( on ne va pas en débattre maintenant car on ne sait jamais quelles sont leurs motivations réelles...). Même si dans une certaine mesure ils ont besoin de coopération internationale, ils ont les compétences et auront les moyens de s'en passer.
Leur présence sur la lune va être a mon avis leur prochain grand axe de développement.
avatar
PAFNUX

Messages : 15
Inscrit le : 16/03/2013
Age : 42 Masculin
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas


@Sidjay a écrit:
@montmein69 a écrit:Or le résultat en terme de réponses de sociétés intéressées a été quasi nul.
C'est curieux...
Je croyais que "ça se bousculait" au portillon NASA, pour obtenir un créneaux à bord d'ISS avant son terme.
:scratch: 
On peut avoir effectivement .... des impressions qui ne sont guère corrélées à la situation.
De mémoire cela a été l'objet d'une "enquête" au moment de la commission Augustine (2009) , lorsque Constellation était sur la sellette, la décision d'abandonner la navette quasi inéluctable, et où l'ISS passait au second plan pour les USA. A l'époque la prolongation jusqu'en 2015 n'était même pas acquis.
montmein69
montmein69

Messages : 18291
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir. J'ai voté 2 surtout à cause du manque de vaisseau capable d'y envoyer des astronautes. Seuls les Russes le peuvent encore avec Soyouz. 
J'ai toujours pensé que ce "truc" complexe deviendrait difficile à gérer ( à forciori en cas de tensions politiques et autres...) Mais je peux me tromper.
Cordialement. félix.22
félix22
félix22

Messages : 17
Inscrit le : 25/12/2014
Age : 75 Masculin
Localisation : Dinan Bretagne

Revenir en haut Aller en bas


J'ai voté 3, parce-que je pense que les agences n'arriveront pas à avoir assez de sous pour relancer une nouvelle station, et elles voudront alors exploiter l'ISS le maximum possible .
Prof_Saesee
Prof_Saesee

Messages : 1093
Inscrit le : 02/06/2013
Age : 32 Masculin
Localisation : Etréchy ( 91)

Revenir en haut Aller en bas


Ha oui mais alors le problème, c'est que la plupart des gens ont voté AVANT la crise ukrainienne, qui a absolument tout changé... Je propose de clôturer ce sondage (quitte à en faire un nouveau), parce que sinon les résultats ne vont rien dire...

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9973
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir, Perso j'ai voté 3 aussi même si comme tout le monde je n'y croit pas à 100%.

L'ISS a été un fabuleux tremplin pour de très nombreuses technologies qui ont été mises en œuvre.

A mon avis la ou les missions de la station dans l'avenir devrait être de tester des vols humains de très longues durées. De continuer à vérifier les comportements des structures et des équipements dans le temps et leur environnement, bref une sorte de laboratoire. 

Sur le plan scientifique, je ne sais pas si les résultats des expériences faites à bord ont été ou sont à la hauteur des fonds mis en jeu.

Les grandes nations spatiales, sauf la Chine, (je ne parle pas des agences) n'ont pas vraiment de GRANDES visions à moyen et long terme. Je pense donc que l'on va continuer la desserte de l'ISS au moins jusqu'en 2025. Question peut-être de prestige ou d'orgueil des uns ou des autres. Et le public ne comprendrait peut-être pas que l'on abandonne si rapidement ce projet même s'il ne parait pas s'y intéresser.

Pour ma part, je suis passionné par la conquête spatiale depuis l'âge de 12 ans. Et je pense très sérieusement que l'on aurait jamais dû abandonner l'exploration de l'espace avec Apollo, (je dis bien l'espace et pas seulement la lune) et nous en avons encore les séquelles aujourd'hui, de mon point de vue bien entendu. Et là il peut y avoir tout un débat.

Bonne nuit qui porte conseil
J'ai fait très court bien qu'il y ait énormément à dire sur ce sondage. Sur ses questions. Mais même si l'on modifie ces questions, je pense que l'on reviendra vite aux fondamentaux, c'est à dire: qu'est-ce que l'on fait là haut maintenant avec quoi, avec qui, quand et comment? Et là il y des paramètres à foison. Bonne nuit
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2459
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 68 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum