[SpaceX] Actualités et développements de la Falcon Heavy

Page 35 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


N'ayant aucuns détails de la mission, il est en effet très difficile de juger...
En plus des performances demandées qui ne permettent peut-être pas la récupération des 3 cores, il est possible qu'il y ait des développements à faire pour cette charge utile assez spéciale.
Il ne s'agit pas d'un "simple" satellite commercial qui se contente de respecter les critères du manuel de lancement. En fonction de ce qu'il y a dedans il peut aussi y avoir des risques inhabituels à gérer au sol.
Ne pas négliger aussi la précision des paramètres orbitaux d'injection qui ne sont pas géniaux habituellement mais restent dans un bon rapport qualité/prix. l'USAF réclame probablement une meilleure précision.

Bref, il est fort probable que des marges soient faites sur les lancements institutionnels peut-être même un peu plus que sur les lancements commerciaux qui sont à ras des pâquerettes mais je ne suis pas certain que ça soit de 35-40M$. C'est sûr qu'à notre niveau 1M$ ou € ça parait énorme mais à cette échelle industrielle c'est très vite dépensé!

Syl35

Messages : 816
Inscrit le : 02/08/2012

Revenir en haut Aller en bas


@MrFrame a écrit:J'aurais bien voulu connaitre le tarif de la proposition d'ULA. ;-)

Je pense qu'on peut se faire une idée en divisant 3 Md$ par 14 lancements : ~214 M$ pièce.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6303
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Thierz a écrit:
Je pense qu'on peut se faire une idée en divisant 3 Md$ par 14 lancements : ~214 M$ pièce.

À titre de comparaison, deux Atlas V lanceront en 2020 les missions AFSPC-8 et AFSPC-12 pour un contrat évalué à 354,8M$ pour les deux lancements. Donc ~177,4M$/chacun
Petite Crevette
Petite Crevette

Messages : 257
Inscrit le : 04/10/2016
Age : 51 Masculin
Localisation : on the surface of the red planet

Revenir en haut Aller en bas


D'après Aerospatium, ce lancements pour l'USAF est soumis à conditions:
- 3 cores neufs, qui seront récupérés.
- l'intégration du sat sur le lanceur devra se faire verticalement, il faudra donc adapter les installations du KSC car actuellement les Falcon 9 et H sont assemblées à l'horizontal. Ils ont jusqu'à 2020 pour faire cela.
- Réussir plusieurs vols pour qualifier la Falcon Heavy (sans que le nombre soit définis) mais après un premier succès en février 2018, (uniquement) 2 vols sont réservés. Est ce que 3 vols suffiront ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28699
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Oui, en effet, il faudra adapter les installations et former du personnel pour l'intégration verticale...ce que quelqu'un devra payer. Est-ce que ces coûts sont inclus dans le contrat de lancement, ou l'Air Force aidera SpaceX comme elle l'a fait avec ULA (et continue à le faire, puisque ULA reçoit chaque année plusieurs centaines de millions pour maintenir les installations de réception, préparation et intégration, ainsi que les équipements associés et les installations de lancement, au top).
Atlantis
Atlantis

Messages : 971
Inscrit le : 30/12/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : Ourém-Portugal

Revenir en haut Aller en bas


Oui c'est l'USAF qui paye, 20 millions $ ont déjà été versé à SpaceX en novembre dernier pour cette adaptation.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28699
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


L’intégration verticale, ça coûte bonbon (construction spécifique d'un bâtiment avec de multiples niveaux, nettement plus haut que le lanceur sa charge utile et sa coiffe, le tout pour une poignée de lancements, etc.)
Je me demande pourquoi l'USAF en a besoin. Leurs satellites sont tellement "fragiles" ? Ils sont pourtant soumis à des contraintes mécaniques axiales et en torsion bien plus rudes lors du lancement qu'ils ne le seraient lors du levage du lanceur suite à une intégration horizontale... :scratch:

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[SpaceX] Actualités et développements de la Falcon Heavy - Page 35 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4805
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Oui, bonne remarque Henri !
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13300
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:
L’intégration verticale, ça coûte bonbon (construction spécifique d'un bâtiment avec de multiples niveaux, nettement plus haut que le lanceur sa charge utile et sa coiffe, le tout pour une poignée de lancements, etc.)
Je me demande pourquoi l'USAF en a besoin. Leurs satellites sont tellement "fragiles" ? Ils sont pourtant soumis à des contraintes mécaniques axiales et en torsion bien plus rudes lors du lancement qu'ils ne le seraient lors du levage du lanceur suite à une intégration horizontale... :scratch:
Ah bon? Durant quelle phase de vol le satellite subit-il des contraintes mécaniques axiales importantes? Parce que j'ai l'impression que la quasi-totalités des contraintes subies par le satellite se font le long de l'axe longitudinal de la fusée: je ne vois pas à quel moment du vol le satellite pourrait subir des contraintes perpendiculaires à l'axe longitudinal supérieures à 1G (1G étant grosso modo ce qu'il subirait s'il était monté à l'horizontale sur la fusée...)
Après il est vrai qu'un G ce n'est pas grand chose et qu'à mon avis ils prennent des risques en lançant des satellites "fragiles".
Roch
Roch

Messages : 109
Inscrit le : 11/01/2018
Age : 33 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble que l'intégration verticale est plus une affaire de "religion" du spatial sauf pour les vols habités ou pour pouvoir faire des changements "à vue" sur le pas de tir !
Sinon je ne voir rien qui justifie une obligation du vertical !

Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1504
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Anovel a écrit:Il me semble que l'intégration verticale est plus une affaire de "religion" du spatial sauf pour les vols habités ou pour pouvoir faire des changements "à vue" sur le pas de tir !
Sinon je ne voir rien qui justifie une obligation du vertical !

Ca c'est l'USAF qui en a seul les raisons et c'est Top secret. Peut-être que certaines optiques de grande taille de satellites d'observation n'aiment pas être à l'horizontal.
Leurs satellites étant conçu pour être en position verticale peut-être que le poids de certains éléments sont un handicap sur terre si on les met à l'horizontal. Par exemple peut-être que les articulations des panneaux solaires conçu pour un montage vertical je supporterai pas le poids en position horizontale bref il y a toutes sortes de raisons possibles mais on ne les connaîtra pas
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28699
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:130M$ !!!! Quand on sait que SpaceX facture la FH au prix de 90-95 M$ on comprend que ces contrats gouvernementaux leur permettent de se dégager une belle marge. Ca sent la subvention déguisée à plein nez.
alors la je ne vois vraiment pas de quoi tu parles ! :D
je plaisante bien sur.
Surtout quand on voit la masse de contrats institutionnels dont bénéficie SpaceX...
y en a combien cette année ?
8 ? 10 ?
je demande car je ne sais pas.

par contre pour revenir a la FH :
elle a volé une fois.
Ils viennent de faire une annonce pour un vol en 2020 pour l'USAF.
donc en fait, c'est bien une fusée quasi inutile.
7 ans de retard pour son premier vol, ce qui aurait condamné a mort n'importe quelle autre agence, imaginez que ça arrive a Ariane6 d'avoir 7 ans de retard...
puis encore quasiment 3 ans avant son vol suivant.
Dans le genre enfumage des foules, la FH elle se pose là quand même non ?

et puis, a part des contrats ultra spécifiques et rares sur des CU de plus de 7 tonnes, elle adresse quelle part de marché cette fusée ?
Certainement pas le marché GTO commercial en tout cas.
j'ai beau chercher, a part un truc tout les x années pour le gvnt US ou l'armée, je ne vois rien d'autre.
C'est de la poudre aux yeux, ce que tout le monde appelait encore récemment le futur de spaceX.
C'est pas le futur, c'est juste une vitrine de prestige qui rapporte quelques dizaines de millions espacés tout les x années.
Autant dire que c'est pas avec ça que spaceX va faire tourner la baraque.

Carcharodon

Messages : 172
Inscrit le : 21/10/2009
Age : 52 Masculin
Localisation : villiers sur marne

Revenir en haut Aller en bas


Quand la heavy a été conçue c'était pour lancer des charges de 6t que la Falcon 9 première version ne pouvait lancer !
Mais la 9 ayant maintenant une capacité d'emport suffisante la Heavy n'a plus ce marché des satellites moyen (sauf a en emporter deux), mais elle représente un intérêt certain en tant qu'exercice pour les équipes de SpaceX , comme par exemple faire tourner 27 moteurs en même temps.
Ensuite US Air Force, et peut-être aussi la Space Force trouve là un lanceur supplémentaire pour des charges lourdes que seul la delta était en mesure de lancer.
Même s'il n'y a pas beaucoup de lancements très lourds pour le moment, la disponibilité d'un tel lanceur peut ouvrir la voie à des sondes plus lourdes!

Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1504
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Carcharodon a écrit:

par contre pour revenir a la FH :
elle a volé une fois.
Ils viennent de faire une annonce pour un vol en 2020 pour l'USAF.
donc en fait, c'est bien une fusée quasi inutile.
7 ans de retard pour son premier vol, ce qui aurait condamné a mort n'importe quelle autre agence, imaginez que ça arrive a Ariane6 d'avoir 7 ans de retard...
puis encore quasiment 3 ans avant son vol suivant.
Dans le genre enfumage des foules, la FH elle se pose là quand même non ?

et puis, a part des contrats ultra spécifiques et rares sur des CU de plus de 7 tonnes, elle adresse quelle part de marché cette fusée ?
Certainement pas le marché GTO commercial en tout cas.
j'ai beau chercher, a part un truc tout les x années pour le gvnt US ou l'armée, je ne vois rien d'autre.
C'est de la poudre aux yeux, ce que tout le monde appelait encore récemment le futur de spaceX.
C'est pas le futur, c'est juste une vitrine de prestige qui rapporte quelques dizaines de millions espacés tout les x années.
Autant dire que c'est pas avec ça que spaceX va faire tourner la baraque.

Avant d'établir de telles conclusions, il ne faudrait pas oublier des lancements... Le prochain tir de Falcon Heavy n'est pas prévu trois ans après le premier, car le second est actuellement prévu en novembre 2018 (STP-2) et il y a ensuite un tir commercial (Arabsat). De plus, SpaceX va probablement devoir faire d'autres tirs pour la qualifier en vue de la mission AFSPC-52 et surtout pour de futurs lancements pour le NRO.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19358
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:
L’intégration verticale, ça coûte bonbon (construction spécifique d'un bâtiment avec de multiples niveaux, nettement plus haut que le lanceur sa charge utile et sa coiffe, le tout pour une poignée de lancements, etc.)

sa coute surement "un bras"  si on doit tout reconstruire .

mais sa donnerait quoi une FH dans le VAB  ?? :scratch:
le bâtiment a été conçu pour l’intégration verticale de la Saturn V après tout
et puis voir une Falcon Heavy sur le crawler transporteur :shock: 

bon clair que dans se cas la FH devra partir sur le pas de tir LC39B
bah ouais il y comme un machin qui bloque le chemin entre le VAB et le LC39A :megalol:

peronik

Messages : 641
Inscrit le : 01/04/2008
Age : 49 Masculin
Localisation : region parisienne

Revenir en haut Aller en bas


@Carcharodon a écrit:
@Mustard a écrit:130M$ !!!! Quand on sait que SpaceX facture la FH au prix de 90-95 M$ on comprend que ces contrats gouvernementaux leur permettent de se dégager une belle marge. Ca sent la subvention déguisée à plein nez.

et puis, a part des contrats ultra spécifiques et rares sur des CU de plus de 7 tonnes, elle adresse quelle part de marché cette fusée ?
Certainement pas le marché GTO commercial en tout cas.
j'ai beau chercher, a part un truc tout les x années pour le gvnt US ou l'armée, je ne vois rien d'autre.

la falcon heavy peut avoir un vrai marché,
Deja il y a belle est bien des possibilité de commercialisation en GTO. Spacex a dit qu'ils ne sacrifions plus d’étage, donc la block V a beau avoir de bonne capacité, elle ne peut pas placé une charge lourde en GTO perdre sont booster. Avec la réserve de puissance, la falcon heavy  le peu et arabsat en est un parfaite exemple. De plus , les opérateur de satellite pourrait en profité pour faire gagner en masse leur satellite , a la fois pour avoir un gain en capacité, mais aussi pour pouvoir utilisé du matériel moins perfectionné. 
deuxièmement, il y a le projet de mega-constellation de spacex pour qui quelque tir de falcon heavy donnerait un vrai coup de pouce. 
troisièmement avec les innombrables projet d'hotel spatial, si quelque un aboutisse, une faclon heavy serait un bon lanceur , performant et économique. 
pour finir, avec les difficulté de la SLS , on commence déjà a évoqué l'envoi d’élément du LOP  par le privé ou une marché de ravitaillement lunaire priver.
phenix
phenix

Messages : 2065
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Carcharodon, la Falcon Heavy a deux contrats pour un lancement vers novembre 2018 (pour l'USAF une charge test), et un autre fin 2018 (Arabsat) qui glissera surement en début 2019.

Certes, la Falcon Heavy est victime de la montée en puissance de la Falcon 9 block 5, et la prochaine BFR lui coupe l'herbe sous le pied pour les futures charges lourdes.
Cela dit la FH a un avantage, elle a quand meme une capacité élevé de CU pour un coup faible. A vrai dire SpaceX espérait créer ce marché de la charge lourde en proposant un prix faible, malheureusement les clients n'ont pas suivi à cause de la miniaturisation de l'électronique qui a fait de gros progrès en 10 ans. De plus si des clients sont interessés par un sat lourd, il faut de nombreuses années pour le developper et le construire, et meme si le lancement est à un cout faible le prix d'un très gros sat coute très très cher.
En gros c'est un peu le syndrome du lanceur Energya, un gros lanceur qui peut lancer des très grosses charges mais pas de clients intéressé pour créer de telles charges.

Bref, je pense que SpaceX utilisera ce lanceur pour faire la transition jusqu'à la BFR, mais il ne faut pas se leurrer, elle volera peu. Mais on ne peut pas faire de reproche à SpaceX, il y a 7 ou 8 ans peu de monde penser que la F9 pouvait monter en puissance à ce point et la BFR n'était meme pas dans les cartons.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28699
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Avant d'établir de telles conclusions, il ne faudrait pas oublier des lancements... Le prochain tir de Falcon Heavy n'est pas prévu trois ans après le premier, car le second est actuellement prévu en novembre 2018 (STP-2) et il y a ensuite un tir commercial (Arabsat). De plus, SpaceX va probablement devoir faire d'autres tirs pour la qualifier en vue de la mission AFSPC-52 et surtout pour de futurs lancements pour le NRO.

vous avez un calendrier des lancements svp ?
moi je ne demande que ça, car je ne suis au courant que du tir de 2020 et rien d'autre
merci, si vous avez un lien la dessus.
et je suis quasi sur que vous avez ça ;)

c'était pas des conclusions, mais des interrogations car j'ai pas toutes les données.
Avec celles que j'ai, par contre, on ne peut en tirer que les interrogations que je vous soumet.



Cela dit la FH a un avantage, elle a quand meme une capacité élevé de CU pour un coup faible.
en non réutilisable certes, mais en full réutilisable, c'est seulement 8t GTO, 2 t de moins qu'une ariane 5 !
et en semi réutilisable (donc en perdant le corps central), seulement 10 t, autant qu'une Ariane 5 ECA.


  • Version avec récupération des deux propulseurs d'appoint

    • Orbite basse > 57 tonnes
    • Orbite de transfert géostationnaire > 10 tonnes


  • Version avec récupération des deux propulseurs d'appoint et de l'étage central :

    • Orbite basse > 40 tonnes
    • Orbite de transfert géostationnaire 8 tonnes



source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Falcon_Heavy

Les 26t GTO, c'est sans rien récupérer.
Et la ça fait mal, parce que des étages conçus pour être réutilisés qu'on ne réutilise pas, ça doit pas être rentable du tout.
bon de toute façon, qui a besoin de mettre 26t en GTO d'un coup...

par contre dans ce que vous me dites, ça fait seulement un a deux tirs par an quand même, après 7 ans de retard sur la première date de tir annoncée (en 2008 c'était prévu en 2011 je crois, puis reporté tout les ans pendant 7 ans... imaginez arianespace qui fait ça avec ariane 6 : direct coulé...).
Et puis je croirais a ces tirs quand je les verrais voler, j'ai strictement aucune confiance dans la com de spaceX.
je ne vous accuse de rien, c'est pas votre faute ce genre de pipeau systématique de spaceX.

La FH est quand même très loin d'être "le futur" de SpaceX avec de telles cadences de tir.
C'est un engin marginal et que je trouve peu adapté au marché commercial civil.
On est vraiment très loin du tapage qui a été fait autour sur le thème de la fusée révolutionnaire.
La communication de spaceX me sort par les yeux a force... ils prennent vraiment le public pour des idiots prêt a tout gober...

C'est comme la BFR, excusez moi, mais c'est du vent total ce truc là.
perso, je n'y crois pas une seule seconde avant d'avoir un minimum de preuves qu'elle est en conception et pas seulement un argument de communication supplémentaire de spaceX.
Comme on dit : chat échaudé craint l'eau froide, après 12 ans de mensonges "quasi" constant, je ne crois plus rien d'eux avant de l'avoir vu et je ne prend plus du tout en compte leurs annonces fracassantes qui accouchent de souris.

Elle servirait a quoi la BFR ? a un retour sur la lune ? sur fonds propres ? sérieusement... quelqu'un croit vraiment à ça ?

Carcharodon

Messages : 172
Inscrit le : 21/10/2009
Age : 52 Masculin
Localisation : villiers sur marne

Revenir en haut Aller en bas


Oui on croit en la BFR , sur il y a peu de chance que ce soit aux dates d'Elon, mais on va voir voler le second étage d'ici un an, certes cela ne sera que des sauts de puces au début mais comme c'est un lanceur complètement différent de ce qui se fait à l'heure actuel c'est normal !!!!

Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1504
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


et ben on verra...
je suis toujours preneur d'un planning de tir de FH si vous en avez un sous la main.
merci.

Carcharodon

Messages : 172
Inscrit le : 21/10/2009
Age : 52 Masculin
Localisation : villiers sur marne

Revenir en haut Aller en bas


Si tu ne crois pas en cela, on peut comprendre, mais il faut de l'optimisme, sinon on fonce droit dans le mur et plus personne ne s'intéressera a l'aeronautique et au spatial.
jmontaut
jmontaut
Donateur
Donateur

Messages : 128
Inscrit le : 01/05/2017
Age : 21 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


@Carcharodon a écrit:
@David L. a écrit:Avant d'établir de telles conclusions, il ne faudrait pas oublier des lancements... Le prochain tir de Falcon Heavy n'est pas prévu trois ans après le premier, car le second est actuellement prévu en novembre 2018 (STP-2) et il y a ensuite un tir commercial (Arabsat). De plus, SpaceX va probablement devoir faire d'autres tirs pour la qualifier en vue de la mission AFSPC-52 et surtout pour de futurs lancements pour le NRO.

vous avez un calendrier des lancements svp ?
moi je ne demande que ça, car je ne suis au courant que du tir de 2020 et rien d'autre
merci, si vous avez un lien la dessus.
et je suis quasi sur que vous avez ça ;) 

Il n'y a pas grand chose à ajouter...

Trois vols de Falcon Heavy sont actuellement programmés : STP-2, prévu pas avant le 30 octobre sur spaceflightnow, puis Arabsat, qui devrait glisser à 2019, puis AFSPC-52 en 2020.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19358
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Trois vols de Falcon Heavy sont actuellement programmés : STP-2, prévu pas avant le 30 octobre sur spaceflightnow, puis Arabsat, qui devrait glisser à 2019, puis AFSPC-52 en 2020.

Des options sont aussi prises pour ViaSat 3 et Inmarsat-6 F1 en 2020. (Wikipedia)

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22020
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Un calendrier de lancement SpaceX (non officiel) qui vaut ce qu'il vaut:
https://www.reddit.com/r/SpaceX/wiki/launches/manifest

MrFrame

Messages : 458
Inscrit le : 11/10/2011
Age : 46 Masculin
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas


Pour ce qui est de la Falcon Heavy, un article de NSF annonce qu'après la réussite du vol STP2 (25/06/2019), le prochain vol commercial n'aurait pas lieu avant fin 2020.

https://spaceflightnow.com/2019/06/30/barring-a-surprise-spacexs-next-falcon-heavy-flight-is-planned-in-late-2020/

Près d'un an et demi, c'est bien long. D'autant que si on relit quelques posts ci-dessus datés de juin 2018 .... on peut s'interroger sur le sous-emploi de ce lanceur paré de nombreuses vertus et dont le design est finalisé (le lanceur n'est constitué à présent que de blocks 5 et certains déjà utilisés puis récupérés donc prêts au ré-emploi).

Une explication ?

montmein69
montmein69

Messages : 17571
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Je ne sais pas si ça peut être vrai pas j’ai peut être une explication : le manque de premiers étages disponibles sachant qu’ils devraient voler une 5ème fois cette année.
Voir le post de PierredeSedna hier sur le fil de Starship/super heavy développement
« Jonathan Hofeller a par ailleurs indiqué, mais c'est un autre sujet, qu'avant la fin de l'année 2019, un 1er étage de Falcon 9 block 5 aura volé cinq fois.
http://apsat.assi.or.id/
Est ce qu’ils ne sont pas obligés de garder leurs block5 disponibles pour effectuer les lancements déjà prévus sur falcon9?
Sur le fil concernant les stocks de 1er étages je n’arrive pas à lire les messages de jmfret... à t il effacé ses posts ? Banni ?

YoannMR

Messages : 242
Inscrit le : 04/03/2019
Age : 44 Masculin
Localisation : Isere

Revenir en haut Aller en bas

Page 35 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum