Europe spatiale et vol habité

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 12:27


Je me permets d'ajouter que pour les européens, heureusement que les américains avaient misé tout sur la Navette Spatiale, là aussi ils se sont magistralement plantés au niveau économique. Je terminerai en disant que les européens visaient essentiellement leur indépendance vis à vis des USA et que nous avons été les premiers surpris par l'engouement commercial suscité par Ariane. Les américains ayant laissé tomber les lanceurs "traditionnels" à cette époque au seul profit du SHUTTLE.

Pour celles et ceux qui le possède, je recommande de lire ou relire le tès bon livre très bien synthétisé de Jacques VILLAIN (hélas décédé) "Irons-nous vraiment un jour SUR MARS?" aux éditions Vuibert de janvier 2011. 120 pages environ.

Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 13:37


Anovel a écrit:Il y a quelque chose qui me choque à chaque fois que ce sujet est abordé : on ne saurait pas faire donc c'est mort !

Ah bon ? faire un volume étanche pour les astronautes ?  Ben on en fait pour les autres sans même parler de l'ATV (voir les modules pour axiom )
Pas capable de faire la propulsion pour une telle capsule ? Est-ce si différent de celle des gros satellites que l'on monte en orbite géostationnaire ?
Pas capable de faire un système de recyclage de l'air ? La COMEX fait encore plus compliqué depuis des dizaines d'années pour ses plongeurs en eaux profondes, en plus, en maitrisant des mélanges de gaz qui sont très pointus.
Les panneaux solaires ? Ben y a pas de prises sur le palier là-haut donc bien obligé de faire et au nombre de satellites déjà fournis par l'Europe on a peut-être un petit savoir faire.
Reste quoi ? les toilettes ? On devrait pouvoir faire au pays d'Eugène Poubelle (Préfet des Hauts de Seine sous Napoléon 3).

Donc le seul vrai problème c'est la politique !

Je ne comprends pas ton message. Il me semble que s'il y a bien un point sur lequel tout le monde est d'accord, c'est que le vol habité ne pose pas de problème technique à l'Europe, qui en maîtrise déjà (quasiment) toutes les briques technologiques. Où as-tu lu le contraire ?

Le point sur lequel les opinions divergent (fortement) c'est : avons-nous besoin de vol habité autonome.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10270
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 13:39


Raoul a écrit:L'économie décidera et bien moins la politique.

Je suis 100% d'accord avec cette phrase (comment ne pas l'être ?), mais si on l'applique aux vols habités, elle confirme que jamais l'Europe ne se lancera dans l'aventure.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10270
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 15:11


Tatatata, Papy,
N'importe quel français intéressé par le spatial savait parfaitement que l'orbite géostationnaire pouvait rapporter ! L'article d'Arthur C Clarke datait de 1945!!
D'ailleurs, c'est bien pour cette raison que les américains ne voulaient pas que les français se fassent du pognon derrière leur dos et que les français étaient furieux de ne pouvoir exploiter cette orbite. 

Et maintenant, il y a une autre occasion d'aller en GEO, les satellites solaires, grâce à l'article de Peter Glaser en 1968 !
Raoul
Raoul

Messages : 2518
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 20:34


Raoul a écrit:Tatatata, Papy,
N'importe quel français intéressé par le spatial savait parfaitement que l'orbite géostationnaire pouvait rapporter ! L'article d'Arthur C Clarke datait de 1945!!
D'ailleurs, c'est bien pour cette raison que les américains ne voulaient pas que les français se fassent du pognon derrière leur dos et que les français étaient furieux de ne pouvoir exploiter cette orbite. 

Et maintenant, il y a une autre occasion d'aller en GEO, les satellites solaires, grâce à l'article de Peter Glaser en 1968 !
Sorry Raoul mais je persiste et signe. Evidemment que l'on connaissait les avantages de l'orbite geostationnaire depuis très longtemps mais JE PERSISTE A DIRE QUE GRACE A L'ENTETEMENT DES AMERICAINS, LES AMERICAINS NOUS ONT "FORCé" A NOUS EMANCIPER DE LEURS LANCEURS, DE LEUR LEITMOTIV ET NOUS ONT CONDUIT MALGRE EUX A DEVELOPPER ARIANE. Mais on ne connaissait pas l'impact économique et financier auparavant. Aucune étude sérieuse de cette époque n'existe vraiment, c'est à dire chiffrée sur ce MARCHé. Sauf encore une fois que nous connaissions les avantage de cette orbite au même titre que l'on connaissait l'intérêt des points de Lagrange.
Relis si tu as le livre cité dans mon précédent post, seulement les pages 12 et 13 et tu auras la réponse (qui figure aussi dans d'autres livres d'autres auteurs tous autant respectueux). Tu as aussi tout l'historique semaine par semaine dans les Air et Cosmos ainsi que les Aviation Magazine de l'époque. C'était avant tout politique mais ce qui est politique devient souvent économique. Je me permets de citer un tout petit passage de la page 13: "Lorsque L'administrateur de la NASA , James Fletcher, reçoit en 1976, Hubert Curien, le nouveau président du CNES, le jugement tombe, brutal: "Nous vous considérons, vous autres Français, comme d'excellents techniciens. Mais pourquoi vous vous entêtez à dépenser le peu dont vous disposez dans un engin qui, avant de naître, est déjà obsolète?"
Je te laisse découvrir ce qui est écrit avant et après.
Ce n'est pas moi qui l'écrit mais Jacques VILLAIN. Pas n'importe qui quand même. 

à TATATATA je réponds NA
Aller mon bon Raoul que la nuit te soit profitable et à demain pour une nouvelle joute? FB_rire2
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 21:44


Pour aller dans le sens de  @Papy Domi, voici un petit historique fait par Air & Cosmos pour les 40 ans d'Ariane.

https://air-cosmos.com/article/24-dcembre-1979-quand-ariane-faisait-entrer-leurope-dans-la-cour-des-grands-22305

L'affaire Symphonie a été un électrochoc pour les décideurs Européens qui se sont ensuite lancés dans le projet Ariane.


Dernière édition par Choros le Ven 29 Juil 2022 - 22:45, édité 1 fois
Choros
Choros

Messages : 411
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 41 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 22:22


nikolai39 a écrit:
Raoul a écrit:L'économie décidera et bien moins la politique.

Je suis 100% d'accord avec cette phrase (comment ne pas l'être ?), mais si on l'applique aux vols habités, elle confirme que jamais l'Europe ne se lancera dans l'aventure.
Je ne mets pas tes connaissances spatiales en doute, loin de moi cette idée farfelue mais en matière d'économie j'émets de petites réserves et je pense que tu es bien placé pour le savoir et peut-être en convenir, ce dont tu n'es pas obligé. En ce qui concerne le programme Bourane ainsi que sa fusée porteuse a bien été un choix politique qui a conduit l'URSS dans un gouffre économique collossal...Et je n'ose évoquer la tardive prise de conscience de cette même URSS dans la véritable course à la Lune qu'en 1964 avec là aussi des dépenses qui dépassaient leur endettement. 
En ce qui concerne Bourane certains économistes de aux niveaux considèrent que ce programme  à contribuer à l'effondrement de l'URSS tant les dépenses étaient astronomiques. La "guerre des étoiles" (expression employée surtout par les médias) a aussi largement contribuée à la chute de l'URSS. L'OURSS a été térrassé... J'adore taquiner mon meilleur Ami, ancien cadre du PCF avec ça... Pour la petite anecdote, lors du seul vol de Bourane, j'étais dans son bureau à l'Assemblée Nationale et je me souviens très bien que l'un de ses collègues était certain que l'URSS venait de dépasser les US car la navette soviétique était entièrement automatique et que le lanceur était le plus puissant du Monde. 3 ans plus tard....
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 22:32


Papy Domi a écrit:
nikolai39 a écrit:
Raoul a écrit:L'économie décidera et bien moins la politique.

Je suis 100% d'accord avec cette phrase (comment ne pas l'être ?), mais si on l'applique aux vols habités, elle confirme que jamais l'Europe ne se lancera dans l'aventure.
Je ne mets pas tes connaissances spatiales en doute, loin de moi cette idée farfelue mais en matière d'économie j'émets de petites réserves et je pense que tu es bien placé pour le savoir et peut-être en convenir, ce dont tu n'es pas obligé. En ce qui concerne le programme Bourane ainsi que sa fusée porteuse a bien été un choix politique qui a conduit l'URSS dans un gouffre économique collossal...Et je n'ose évoquer la tardive prise de conscience de cette même URSS dans la véritable course à la Lune qu'en 1964 avec là aussi des dépenses qui dépassaient leur endettement. 
En ce qui concerne Bourane certains économistes de aux niveaux considèrent que ce programme  à contribuer à l'effondrement de l'URSS tant les dépenses étaient astronomiques. La "guerre des étoiles" (expression employée surtout par les médias) a aussi largement contribuée à la chute de l'URSS. L'OURSS a été térrassé... J'adore taquiner mon meilleur Ami, ancien cadre du PCF avec ça... Pour la petite anecdote, lors du seul vol de Bourane, j'étais dans son bureau à l'Assemblée Nationale et je me souviens très bien que l'un de ses collègues était certain que l'URSS venait de dépasser les US car la navette soviétique était entièrement automatique et que le lanceur était le plus puissant du Monde. 3 ans plus tard....

Ben oui, je suis d'accord : quand un programme est décidé par le politique sans justification économique, cela conduit à la catastrophe.

Donc on dit la même chose, en fait.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10270
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 23:07


Apollo était un pur choix politique sans justification économique, pourtant. Ce qui s'est vu avec l'arrêt rapide au bout de quelques missions. Mais personne aujourd'hui ne dit que c'était un programme catastrophique.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Europe spatiale et vol habité - Page 22 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Europe spatiale et vol habité - Page 22 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Europe spatiale et vol habité - Page 22 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8364
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 45 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Ven 29 Juil 2022 - 23:12


Thierz a écrit:Apollo était un pur choix politique sans justification économique, pourtant. Ce qui s'est vu avec l'arrêt rapide au bout de quelques missions. Mais personne aujourd'hui ne dit que c'était un programme catastrophique.

Oui, au temps pour moi, je n'aurais pas dû utiliser le terme "catastrophique". Ce que je voulais dire, c'est qu'en l'absence de justification économique, un programme forcé par le pouvoir politique ne pourra jamais être durable.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10270
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Sam 30 Juil 2022 - 11:57


Pour débattre, il faut parfois se faire l'avocat du diable, toujours se souvenir de l'état d'esprit, des connaissances à un moment donné.

Par exemple: pourquoi les américains auraient-ils autorisé les français à exploiter Symphonie et ne rien recevoir en retour, comme lanceurs, des profits engendrés dans un domaine qu'on savait être profitable?  
Que la réponse fut Ariane, les américains devaient se douter que les européens réagiraient, non?    
Ariane est surtout une correction des erreurs d'Europe I et II, pas vraiment une réponse à "l'affront" Symphonie l

Buran n'a pas coûté à ce point à l'URSS qu'elle aurait contribué à sa chute (de plus, ils ont certainement appris des technologies d'un engin non habité revenant de l'espace en planant).
Le SDI, disait-on, aurait contribué à la chute de l'URSS  (alors que ni les américains ni les soviétiques n'avaient dépensé des sous sur ces systèmes de défense). 
Sur LCI, dimanche denier, il y avait un excellent reportage de la fin de la guerre 40-45 à la fin de la guerre froide! (Un truc curieux: si Roosevelt n'était pas mort le 12/04/45, jamais la France n'aurait obtenu un siège permanent au conseil de sécurité de l'ONU). La chute de l'URSS vient de l'incapacité de Gorbachev, en dépit de la Glasnost et de la Perestroika, de transformer l'URSS en un régime d'économie libérale, avec des règles pour éviter les corruptions. Les prix des produits de premières nécessités étaient maintenus artificiellement bas et les libérer aurait affecté le portefeuille de trop de personnes. Pourtant, les pays Baltes ont bien vécu la transition! (C'est peut-être ça ce qui aurait sauvé l'URSS: morceler l'empire en des dizaines d'entités de la taille des pays Baltes).

Aujourd'hui, pour moi, la grande question est: est-ce que la NASA a assez de pouvoir et de moyens pour devenir cliente de stations spatiales gérées par des sociétés privées?  
Peut-être qu'il suffit de lancer une initiative et le reste suit naturellement....Peut-être faut-il plus que cela.

Dans le blog de Nicolas, Soloviov semble esquiver sa question sur les sociétés privées qui prendraient le relais des agences (très dur à admettre en Russie, des sociétes privées). Pourtant, ce sont les russes les premiers à avoir accepté des millionnaires comme cosmonautes !
Raoul
Raoul

Messages : 2518
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Sam 30 Juil 2022 - 12:45


Thierz a écrit:Apollo était un pur choix politique sans justification économique, pourtant. Ce qui s'est vu avec l'arrêt rapide au bout de quelques missions. Mais personne aujourd'hui ne dit que c'était un programme catastrophique.
J'ajouterai "ni scientifique". Il a fallu une sorte de lettre ouverte ou pétition de savants dans la presse pour faire pression sur la NASA et le Gouvernement US pour que la Science fasse parie du programme.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Sam 30 Juil 2022 - 14:53


Raoul a écrit:Pour débattre, il faut parfois se faire l'avocat du diable, toujours se souvenir de l'état d'esprit, des connaissances à un moment donné.

Par exemple: pourquoi les américains auraient-ils autorisé les français à exploiter Symphonie et ne rien recevoir en retour, comme lanceurs, des profits engendrés dans un domaine qu'on savait être profitable?  
Que la réponse fut Ariane, les américains devaient se douter que les européens réagiraient, non?    
Ariane est surtout une correction des erreurs d'Europe I et II, pas vraiment une réponse à "l'affront" Symphonie l

Buran n'a pas coûté à ce point à l'URSS qu'elle aurait contribué à sa chute (de plus, ils ont certainement appris des technologies d'un engin non habité revenant de l'espace en planant).
Le SDI, disait-on, aurait contribué à la chute de l'URSS  (alors que ni les américains ni les soviétiques n'avaient dépensé des sous sur ces systèmes de défense). 
Sur LCI, dimanche denier, il y avait un excellent reportage de la fin de la guerre 40-45 à la fin de la guerre froide! (Un truc curieux: si Roosevelt n'était pas mort le 12/04/45, jamais la France n'aurait obtenu un siège permanent au conseil de sécurité de l'ONU). La chute de l'URSS vient de l'incapacité de Gorbachev, en dépit de la Glasnost et de la Perestroika, de transformer l'URSS en un régime d'économie libérale, avec des règles pour éviter les corruptions. Les prix des produits de premières nécessités étaient maintenus artificiellement bas et les libérer aurait affecté le portefeuille de trop de personnes. Pourtant, les pays Baltes ont bien vécu la transition! (C'est peut-être ça ce qui aurait sauvé l'URSS: morceler l'empire en des dizaines d'entités de la taille des pays Baltes).

Aujourd'hui, pour moi, la grande question est: est-ce que la NASA a assez de pouvoir et de moyens pour devenir cliente de stations spatiales gérées par des sociétés privées?  
Peut-être qu'il suffit de lancer une initiative et le reste suit naturellement....Peut-être faut-il plus que cela.

Dans le blog de Nicolas, Soloviov semble esquiver sa question sur les sociétés privées qui prendraient le relais des agences (très dur à admettre en Russie, des sociétes privées). Pourtant, ce sont les russes les premiers à avoir accepté des millionnaires comme cosmonautes !
Raoul, mon bon Raoul, je t'en conjure, relis l'histoire spatiale de l'époque. Je me permets de te citer "Que la réponse fut Ariane, les américains devaient se douter que les européens réagiraient, non?" Ben effectivement NON les américains ne se sont pas doutés un seul instant que les européens réagiraient et encore moins que ces mêmes européens allaient réussir.  Je te fais pour l'humour un gros Bisou Nours FB_ok FB_clinoeil
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Dim 31 Juil 2022 - 8:26


Décidément, il y a plusieurs lectures de l'histoire des débuts de l'aventure spatiale européenne. Du projet Europa, aux débuts d'Ariane cela peut-être lu de multiples manières sans qu'aucune n'oblitère les autres. Peu importe finalement, puisque la fusée Ariane V est bien  une descendante, d'une manière ou d'une autre, de la fusée Europa-III, et sa carrière est tout à fait convaincante. FB_ok
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15369
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Dim 31 Juil 2022 - 9:15


Astro-notes a écrit:Décidément, il y a plusieurs lectures de l'histoire des débuts de l'aventure spatiale européenne. Du projet Europa, aux débuts d'Ariane cela peut-être lu de multiples manières sans qu'aucune n'oblitère les autres. Peu importe finalement, puisque la fusée Ariane V est bien  une descendante, d'une manière ou d'une autre, de la fusée Europa-III, et sa carrière est tout à fait convaincante. FB_ok

Ariane 1 est une descendante "low cost" d'Europa III (dont elle reprenait en gros le premier étage), et donc aussi Ariane 2 à 4. Ariane 5 a sa propre genèse dans cette continuité, avec une forte prédisposition aux missions en orbite basse (habitées ou non) qui s'est adaptée avec un remarquable succès au marché alors dominant des satellites en orbite géostationnaire.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2913
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 73 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Dim 31 Juil 2022 - 11:06


BBspace a écrit:qui s'est adaptée avec un remarquable succès au marché alors dominant des satellites en orbite géostationnaire.

Succès technique, indéniablement. Mais n'oublions pas que le succès commercial est uniquement dû au très haut niveau de subvention des Etats.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10270
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Dim 31 Juil 2022 - 14:05


nikolai39 a écrit:...
Mais n'oublions pas que le succès commercial est uniquement dû au très haut niveau de subvention des Etats.

Ce qui est vrai aussi pour les concurrents d'ariane : américains, russes, japonais, chinois ...
vp
vp

Messages : 3642
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mar 2 Aoû 2022 - 9:59


Si vous vous relisez à partir du début du fil, vous êtes toujours du même avis qu'à l'époque ?

Hermès a été victime de Challenger ET de la réunification en Allemagne. Aujourd'hui, on voit bien qu'un premier étage réutilisable, ça fonctionne, ça réduit les coûts non seulement pour lancer des objets mais aussi des personnes (et elles ne doivent pas s'entraîner pendant 6 ans avant de voler). Il y a même des européens qui ont des idées avec des arguments! 

Ce qui est frustrant, ce sont des déclarations du Prince William. Il y a de plus en plus de personnes ayant été jusque dans l'espace et parmi selles, des personnes capables de faire comprendre ce qu'est le Overview Effect. Mais les mots, les phrases ne sont pas toujours les plus appropriés. Ils sont obligés de parler en utilisant des analogies, or l'expérience est unique! La Terre est complètement entourée du vide mortel mais ce n'est pas du tout ce que nous ressentons sur elle.
Raoul
Raoul

Messages : 2518
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mar 2 Aoû 2022 - 15:22


S'il s'agit de drapeaux et d'empreintes de pas, c'est de la politique et dès le premier accomplissement, le soufflé retombe et il ne reste que les souvenirs et les regrets.

Par contre, peupler l'orbite basse de satellites, installer des stations habitées ou quasi-habitées, ayant des objectifs différents, prévoir une flotte de lanceurs divers, des bases spatiales un peu partout, des   satellites relayant les communications, les réseaux de communications pour l'espace profond, des projets d'usines pour fabriquer sur des corps célestes ce dont on aura besoin sur place, fabriquer des matériaux en impesanteur, faire jouer la concurrence entre sociétés privées, les agences s'assurant de la présence des matériaux recherchés, d'autres agences s'assurant de la bonne manière d'exploiter les objets, d'autres agences demandant des études de phénomènes terrestres ou océaniques, et avec une concurrence de la Chine, voire de la Russie et de la Chine, toute cela peut entraîner un développement du spatial qui va faciliter l'implantation de l'espèce humaine en dehors de la Terre et la création de toutes sortes d'industries comme les Solar Power Satellites essentiels pour l'électricité.
Le développement de l'espace.
Et les agences n'auront qu'un rôle bien plus limité. Par contre, beaucoup de startups flaireront des opportunités 
Si l'Europe exclut une présence humaine dans l'espace alors que d'autres partie du monde découvrent toutes ces opportunités.....
Raoul
Raoul

Messages : 2518
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mar 2 Aoû 2022 - 20:58


La conférence ministérielle de l'ESA arrêtera les programmes et les budgets pour la période 2023-2025 fin novembre 2022

D'ici là .... il va encore y avoir des avis différents et quasi philosophiques qui vont s'exprimer sur le sujet de la capsule européenne et du lanceur qui devra l'envoyer en l'air.

Et on aura en novembre ..... les décisions.
montmein69
montmein69

Messages : 19094
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mar 2 Aoû 2022 - 21:29


montmein69 a écrit:
La conférence ministérielle de l'ESA arrêtera les programmes et les budgets pour la période 2023-2025 fin novembre 2022

D'ici là .... il va encore y avoir des avis différents et quasi philosophiques qui vont s'exprimer sur le sujet de la capsule européenne et du lanceur qui devra l'envoyer en l'air.

Et on aura en novembre ..... les décisions.
J'ai la tentation de dire que les décisions en novembre n'auront pas tellement d'importances. Le développement du spatial suivra ceux qui ouvriront la voie. Les décideurs européens, ont-ils une influence sur les startups et les sociétés privées ? Peut-être.
Raoul
Raoul

Messages : 2518
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mar 2 Aoû 2022 - 21:57


Choros a écrit:Pour aller dans le sens de  @Papy Domi, voici un petit historique fait par Air & Cosmos pour les 40 ans d'Ariane.

https://air-cosmos.com/article/24-dcembre-1979-quand-ariane-faisait-entrer-leurope-dans-la-cour-des-grands-22305

L'affaire Symphonie a été un électrochoc pour les décideurs Européens qui se sont ensuite lancés dans le projet Ariane.
Oui s’est vrai que le refus des américains de lancer le satellite Franco-allemand Symphonie (si celui devait être exploité commercialement)  a aider l’Europe a se motiver encore plus d’être autonome dans le domaine des lanceurs.

Peut-être aussi que la Chine n’aurait pas eu non plus de station spatiale aujourd’hui si la NASA n’avait pas refusé à l’époque que ce pays soit partenaire de l’ISS.

Le problème s’est que ni l’URSS a l’époque, ni les Etats-Unis, ni la Russie n’a empêchée d’envoyer des européens dans l’espace donc la volonté d’autonomie européenne dans le vol habité ne peut pas être la même que celle des lanceurs (Europa et Ariane), mais j’espère que cela changera un jour.
Le Toulonnais
Le Toulonnais

Messages : 188
Inscrit le : 23/09/2007
Age : 39 Masculin
Localisation : Toulon (83 VAR) France

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mar 2 Aoû 2022 - 22:17


Le Toulonnais a écrit:
Le problème s’est que ni l’URSS a l’époque, ni les Etats-Unis, ni la Russie n’a empêchée d’envoyer des européens dans l’espace

Bien sûr que si, pas directement, mais en les bloquant sur des projets ou ils n'avaient rien à dire....
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3087
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mar 2 Aoû 2022 - 22:42


Bon, d'accord, j'suis pas exactement français, hein ! FB_clinoeil

L'affaire "Symphonie" a été une formidable opportunité pour les français ! Prétendre en 2022 que ce fut une gifle américaine, c'est surtout amusant !

Par contre, alors que Ariane prenait et conservait la première place comme lanceur commercial pendant l'ère de la Navette et n'avoir rien fait pour réduire les coûts (après tout, c'était beaucoup de devises pour Arianespace, n'est-ce pas!), on sait aujourd'hui que ce n'était pas très malin!  A-t-il vraiment fallu attendre le 21 décembre 2015 (premier retour réussi de la Falcon 9) pour qu'Arianespace comprenne enfin qu'ils se sont trompés en ne croyant pas cela possible et en ne prenant pas Musk au pied de la lettre ?
Beaucoup de temps et d'agent perdus pour l'industrie européenne.
Raoul
Raoul

Messages : 2518
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mer 3 Aoû 2022 - 10:14


Raoul a écrit:Bon, d'accord, j'suis pas exactement français, hein ! FB_clinoeil

L'affaire "Symphonie" a été une formidable opportunité pour les français ! Prétendre en 2022 que ce fut une gifle américaine, c'est surtout amusant !

Par contre, alors que Ariane prenait et conservait la première place comme lanceur commercial pendant l'ère de la Navette et n'avoir rien fait pour réduire les coûts (après tout, c'était beaucoup de devises pour Arianespace, n'est-ce pas!), on sait aujourd'hui que ce n'était pas très malin!  A-t-il vraiment fallu attendre le 21 décembre 2015 (premier retour réussi de la Falcon 9) pour qu'Arianespace comprenne enfin qu'ils se sont trompés en ne croyant pas cela possible et en ne prenant pas Musk au pied de la lettre ?
Beaucoup de temps et d'agent perdus pour l'industrie européenne.
Bonjour  @Raoul,

Peut être ai-je mal compris votre raisonnement. Mais je ne vois pas en quoi une décision d'ordre politico-stratégique (lancement du programme Ariane) serait incompatible avec l'acquisition d'une place privilégiée d'ordre commerciale. C'est un opportunisme de bon aloi. 

Après, je suis totalement d'accord avec vous: la situation de rente engendrée par cette situation dominante n'a pas poussé à relancer l'innovation et à davantage capitaliser sur l'existant (cf. la très longue carrière d'Ariane 5). A la décharge d'Ariane, le paysage des compétiteurs traditionnels était plutôt rassurant pour elle.

Je suis le premier à admettre que l'émergence de SpaceX a bouleversé tout le secteur, mais Ariane n'a pas été la seule à avoir été surprise. Tout le secteur spatial rigolait sous cape quand au milieu des années 2000, Musk annonçait qu'il allait les tuer. 10 ans plus tard, plus personne ne rigolait. Ariane comme les autres. Et les Européens ont lancé le programme Ariane 6. Après on peut toujours discuter de la pertinence de la réponse (c'est un autre sujet selon moi) et de son délai de réalisation (là aussi, c'est un autre sujet), mais elle a eu lieu.

Les autres acteurs ont-ils réagit de manière plus efficace? La Vulcan n'a toujours pas volé, les Russes continuent à employer principalement les vénérables Soyouz et la New Glenn n'est toujours pas sortie de son usine. Et on continue à voir un nombre de fusées révolutionnaires impressionnant. En PowerPoint...

Pouvait-on faire mieux? Sans doute. Mais c'est toujours plus facile de le dire après.
Une fois qu'un succès a eu lieu, il est facile de dire que c'était la voie évidente à suivre. 
Mais sur le coup, les décideurs (qu'ils soient politiques, financiers ou ingénieurs) sont tous dans un "brouillard de guerre" engendrant l'incertitude sur la bonne voie à suivre.
Choros
Choros

Messages : 411
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 41 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Europe spatiale et vol habité - Page 22 Empty Re: Europe spatiale et vol habité

Message Mer 3 Aoû 2022 - 14:05


Pour revenir au sujet du vol habité autonome européen, il faut y aller.
Go !
Sinon dans 10 ans, on dira : à l'époque, on était dans un brouillard de guerre, on ne pouvait pas prévoir que l'espace habité deviendrait rentable.

On a déjà raté un premier train en ne construisant pas une capsule habité après l'abandon d'Hermès, qui aurait pu être mise en service au début des années 2000.
Cela nous aurait permis de vendre des sièges aux Américains lors de l'abandon de la navette.

Ne faisant pas les mêmes erreurs que dans le passé.
vp
vp

Messages : 3642
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum