Starship - DearMoon - Un voyage touristique circumlunaire en 2023 ?

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Raoul a écrit:Mais au fond, quelle est la mission pour laquelle la fusée à deux étages Starship a été optimisée? 
Starship est-il vraiment optimisé pour une tâche spécifique?
Ou n'est-il pas plutôt promis à un rôle plus générique nécessitant une grande versatilité.

Optimisé sur rien, mais avec des performances satisfaisantes partout en quelque sorte.

Choros

Messages : 601
Inscrit le : 31/08/2021

Revenir en haut Aller en bas


Choros a écrit:
Raoul a écrit:Mais au fond, quelle est la mission pour laquelle la fusée à deux étages Starship a été optimisée? 
Starship est-il vraiment optimisé pour une tâche spécifique?

Starship est dimensionné avant tout pour pouvoir redécoller (avec le plein) de Mars direction la Terre, sans ravitaillement en vol, avec comme charge utile assez d'ergols pour atterrir.

Après, qu'on veuille faire le tour de la lune voire même alunir avec, ce sont des projets montés de bric et de broc pour lesquels le vaisseau n'est pas du tout optimisé.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Starship - DearMoon - Un voyage touristique circumlunaire en 2023 ? - Page 14 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Starship - DearMoon - Un voyage touristique circumlunaire en 2023 ? - Page 14 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Starship - DearMoon - Un voyage touristique circumlunaire en 2023 ? - Page 14 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8555
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 46 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Thierz a écrit:
Choros a écrit:
Starship est-il vraiment optimisé pour une tâche spécifique?

Starship est dimensionné avant tout pour pouvoir redécoller (avec le plein) de Mars direction la Terre, sans ravitaillement en vol, avec comme charge utile assez d'ergols pour atterrir.
Ca, on verra s'il est optimum pour ça le moment venu
Choros
Choros

Messages : 601
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Choros a écrit:
Raoul a écrit:Mais au fond, quelle est la mission pour laquelle la fusée à deux étages Starship a été optimisée? 
Starship est-il vraiment optimisé pour une tâche spécifique?
Ou n'est-il pas plutôt promis à un rôle plus générique nécessitant une grande versatilité.

Optimisé sur rien, mais avec des performances satisfaisantes partout en quelque sorte.
C'est en effet possible ! Mais ça me rappelle un documentaire de Daniel Costelle sur l'aviation. Les hydravions....pourquoi n'ont-ils pas tenu plus longtemps pour traverser l'Atlantique? Il se trouve qu'ils étaient de moins bons bateaux mais aussi de moins bons avions. Je crois que la même chose vaut pour ce qui concerne les lanceurs. Chacun vise un créneau pour lequel il est optimisé.
Raoul
Raoul

Messages : 2747
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Disons que c'est l'annonce initiale, je serai bien déçu si cette "promesse" n'est pas tenue.

Prenons 4000 m/s de la surface de mars jusqu'en orbite, encore 2500 m/s pour atteindre la Terre : 6500 m/s grosso modo, sans optimisation particulière. Musk annonçait en 2019 (avant les Raptor 2) un budget prévisionnel de 6900 m/s avec un starship plein :

https://twitter.com/elonmusk/status/1151300180148252674?s=19

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Starship - DearMoon - Un voyage touristique circumlunaire en 2023 ? - Page 14 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Starship - DearMoon - Un voyage touristique circumlunaire en 2023 ? - Page 14 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Starship - DearMoon - Un voyage touristique circumlunaire en 2023 ? - Page 14 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8555
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 46 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Thierz a écrit:Disons que c'est l'annonce initiale, je serai bien déçu si cette "promesse" n'est pas tenue.

Prenons 4000 m/s de la surface de mars jusqu'en orbite, encore 2500 m/s pour atteindre la Terre : 6500 m/s grosso modo, sans optimisation particulière. Musk annonçait en 2019 (avant les Raptor 2) un budget prévisionnel de 6900 m/s avec un starship plein :

https://twitter.com/elonmusk/status/1151300180148252674?s=19
Oui, je suis d'accord avec toi.
Mais le projet a déjà évolué de nombreuses fois depuis les premiers ppt de l'ITS il y a presque 10 ans...

Il faut 4 300 m/s de delta v pour s'élancer depuis la Terre sur une trajectoire d'interception martienne. 
De là, soit on se pose directement et on laisse le bouclier thermique absorber l'essentiel de la décélération. Soit on se met en orbite (coût = 1 440 m/s)
Il faut 6 300 m/s de delta v pour décoller de Mars et s'élancer vers la Terre.

Le tout est donc compatible avec les 6 900 m/s annoncés par Musk.
D'ailleurs, merci pour ce tweet qui me rassure sur mes propres calculs de coin de table un peu plus haut, puisque je trouvais 6 949 m/s de delta v pour le Starship.

Raoul a écrit:C'est en effet possible ! Mais ça me rappelle un documentaire de Daniel Costelle sur l'aviation. Les hydravions....pourquoi n'ont-ils pas tenu plus longtemps pour traverser l'Atlantique? Il se trouve qu'ils étaient de moins bons bateaux mais aussi de moins bons avions. Je crois que la même chose vaut pour ce qui concerne les lanceurs. Chacun vise un créneau pour lequel il est optimisé.
Très bonne référence Costelle!
Je suis d'accord avec cette phrase.
A un détail près concernant le Starship: il est pour le moment tout seul dans son couloir.
Un jour, il sera surement rattrapé et dépassé. Comme n'importe quelle trouvaille.

Mais ce qui compte avec lui, ce n'est pas sa performance pure sur le plan technique.
C'est son coût.
S'il fracasse le coût d'accès à l'orbite comme il l'ambitionne, ce sera ce paramètre qui sera le plus important.

Enfin, concernant l'optimisation, je ne résiste pas à l'envie de citer une phrase mise dans la bouche de Gene Kranz dans l'excellent film Apollo 13:

"Je me fiche de savoir pour quoi sont faites les choses. C'est ce qu'elles peuvent faire qui m'intéresse."
Choros
Choros

Messages : 601
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum