Le projet de "dépannage" de satellites de telecoms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Je n'ai pas trop su où mettre ce Fil, vu que plusieurs sociétés vont sans doute faire des propositions sur ce sujet. Plutôt que de les éparpiller par pays ou par société .... pourquoi ne pas les regrouper ? (d'autant qu'une bonne partie restera à l'état de projet sans suite). Il sera toujours temps de parler d'un engin spécifique dans un autre Fil qui lui sera consacré s'il y a une probabilité sérieuse de concrétisation (pour de vrai :sage: )

Il s'agit donc de MEV-1 (Mission Extension Vehicle) proposé par Northrop Grumann (filiale SpaceLogistics) et qui serait lancé par un Proton (une résurgence de ILS ?)

titre : Spotlight: Satellite Servicing (Dec 19, 2018)

https://tinyurl.com/ydcz3rss

a reusable “jet pack” that performs orbit maintenance and attitude control. With fuel for more than 15 years, MEV can undock and redock multiple times. MEV-1 is to be launched by Proton in 2019 to dock with Intelsat 901

Il serait dédié à un satellite, ce ne serait pas une sorte de tug polyvalent et vagabond Non
Du coup .... quid de l'obsolescence des équipements techniques du satellite qu'on va "rebooster" ? :scratch:
montmein69
montmein69

Messages : 18027
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Cela peut aussi servir pour remettre un satellite à poste en cas de mauvaise injection.
En cas de revente d'un satellite ça  peut aussi être utile pour le déplacer vers une autre position !

En plus, ça peut être une façon de faire des satellites "légers" pour un lancement sur une fusée courante et utiliser ce pousseur pour le mettre sur une orbite de transfert vers une autre planète, en quelque sorte un troisième étage supplétif !
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1833
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Au passage, si des coopérations internationales se développent pour des missions habitées vers la Lune et autour, des "remorqueurs" de secours près à décoller pourraient être très utiles pour secourir un équipage en cas de panne du moteur principal de leur vaisseau pour le retour vers la Terre.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1733
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Anovel a écrit:Cela peut aussi servir pour remettre un satellite à poste en cas de mauvaise injection.
En cas de revente d'un satellite ça  peut aussi être utile pour le déplacer vers une autre position !

En plus, ça peut être une façon de faire des satellites "légers" pour un lancement sur une fusée courante et utiliser ce pousseur pour le mettre sur une orbite de transfert vers une autre planète, en quelque sorte un troisième étage supplétif !

Je ne sais pas si cela pourrait se faire.
En tout cas pour ceux qui seront lancés baptisés MEV ... ce n'est pas le but annoncé. Il veulent que cela serve à étendre la durée de mission d'un satellite bien précis.
montmein69
montmein69

Messages : 18027
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Une fois démontrée, une technologie trouve souvent des utilisations autre que celle de départ.
Deux exemple qui me viennent à l'esprit :
Le téléphone dont au départ on voulait en faire un outil de transmission de pièce de  théâtre ;
et bien sûr internet qui au départ n'était qu'un moyen de communiquer entre universités aux Etats Unis, dont je pense vous avez une petite idée de ce que c'est devenu !
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1833
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


A ma connaissance, c'est la première fois qu'un opérateur de satellites (Intelsat) veut se doter d'un tel engin pour prolonger la durée de vie d'un de ses satellites (en fait deux) déjà en orbite, et qu'un constructeur Northrop Grumann est sur les rangs (peut-être même déjà en contrat) pour lui fournir ce dont il a besoin.

Des articles sur des tugs, des ravitailleurs de satellite, des éboueurs de l'espace ... on en a déjà eu pas mal et des idées d'extension d'utilisation ... ont fait l'objet d'échanges divers et variés mais dont la caractéristique principale c'est que c'était "toujours virtuel".

Acheter, fabriquer, lancer et faire le travail .... on attend encore.
montmein69
montmein69

Messages : 18027
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Un article un peu plus ancien donne des détails sur le projet MEV-1 qui devrait se concrétiser en 2019.

https://spacenews.com/fcc-begins-approval-of-orbital-atk-satellite-servicing-mission-for-intelsat-901/

Cette opération avait obtenu l'accord de la U.S. Federal Communications Commission en Décembre 2017. La Société avait du préciser la nouvelle orbite qui serait donnée au satellite. Ainsi que celle où serait positionné MEV-1 à la fin de sa mission.
montmein69
montmein69

Messages : 18027
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum