[Netflix] docu-serie : Le dernier vol de la navette Challenger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonjour,


Un nouveau documentaire de qualité vient de sortir sur netflix à propos du drame Challenger. Il est composé de quatre épisodes de 40 minutes et il est vraiment intéressant.

Bande annonce :


Tphilibeet

Messages : 92
Inscrit le : 17/07/2019
Age : 31 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Les documentaires Netflix sont, d'une manière générale, très bien documentés et parfaitement réalisés.
Ils sont même addictifs.

C'est vraiment une bonne nouvelle. Espérons qu'il soit bien fait.
Fabien
Fabien

Messages : 5516
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Hello,

Personnellement j'ai regardé ce documentaire en une traite, j'ai trouvé qu'il était très bon. C'est pas vraiment un documentaire dédié au crash en lui même, c'est assez large on parle de la navette, on a des portraits assez long de l'équipage 
Il rejoint ma top liste de documentaires spatiale.

D'ailleurs, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à ce que fait Space X sur Boca Chica, c'est un bon rappel qu'il ne faut pas faire n'importe quoi dans le spatiale.

Tphilibeet

Messages : 92
Inscrit le : 17/07/2019
Age : 31 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Tphilibeet a écrit:
D'ailleurs, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à ce que fait Space X sur Boca Chica, c'est un bon rappel qu'il ne faut pas faire n'importe quoi dans le spatiale.
Tu as raison!
C’est pourquoi (contrairement au programme navette) il serait judicieux de faire voler le super heavy - starship en mode cargo de nombreuses fois avant d’y faire monter des humains (comme pour la F9, on « essuie les plâtres avec des vols inhabités  avant de prendre des risques sur les vols habités)
D’ailleurs il me semble bien que c’est ce qui est prévu. 

Désolé pour le H.S. Merci pour le retour sur le documentaire, je me précipite devant mon écran pour le visionner...

Craps
Donateur
Donateur

Messages : 800
Inscrit le : 07/06/2017
Age : 41 Masculin
Localisation : Issoire 63

Revenir en haut Aller en bas


Visionné hier soir d'une traite et très très bien. Je n'avais pas réalisé à ce point l'enchainement tragique, malgré les nombreux avertissement interne..
Nyos
Nyos

Messages : 670
Inscrit le : 27/06/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


Vu ces derniers jours. On n'apprend rien de vraiment nouveau quand on connait déjà l'histoire, mais voir les personnes impliquées à l'époque s'exprimer devant la caméra c'est vraiment bien. Et évidemment pour tous ceux qui ne s'intéressent habituellement pas de près à tout ça c'est un excellent documentaire

Une petite réserve, le style un peu trop américain (forcément) à mon goût, et il manque des passages pour synthétiser les différents témoignages (parfois on s'y perd un peu, qui a dit quoi, qui a décidé quoi...).

Le directeur de la NASA de l'époque qui reste droit dans ses bottes, qui ne regrette rien, qui dit qu'il reprendrait la même décision (de voler) si c'était à refaire, parce que le risque est inhérent aux vols spatiaux, c'est presque glaçant...

J'aime bien la fin du documentaire, avec la mention qu'en 2003 la NASA a en gros refait les mêmes erreurs avec Columbia (une suite à venir ?).

pehache

Messages : 4
Inscrit le : 09/04/2019
Age : 50 Masculin
Localisation : Oui

Revenir en haut Aller en bas


J’ai constaté tout de même une erreur. Challenger était la deuxième navette à être construit et non pas la dernière comme indiqué dans la série.
wettnic
wettnic
Donateur
Donateur

Messages : 435
Inscrit le : 30/03/2018
Age : 69 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.nicwettart.com

Revenir en haut Aller en bas


@wettnic a écrit:J’ai constaté tout de même une erreur. Challenger était la deuxième navette à être construit et non pas la dernière comme indiqué dans la série.

J'ai tiqué aussi sur ce passage mais ce n'est pas une erreur, c'est juste leur formulation qui prête à confusion. Ils disent qu'après Columbia il y a eu les navettes Discovery, Atlantis et Challenger. C'était une formulation pour enchainer sur Challenger, peut etre aussi une mauvaise traduction. D'ailleurs juste après ils disent bien que challenger était la seconde navette à voler.

Je viens de regarder les 4 épisodes, ils sont vraiment excellent. Je craignait un peu de voyeurisme car c'est très attaché aux familles et aux victimes mais c'est vraiment réalisé avec beaucoup de recpect et d'émotion.
Je regrette juste que la partie enquête ait été trop rapidement expédiée.

Il ressort tout de même de cette enquête 2 à 3 responsables dans ce choix de continuer le lancement malgré les dangers, et c'est regrettable qu'il y en ait l'un d'entre eux (le responsable de la NASA du centre Marshall je crois) qui ne regrette toujours pas et qui ose prétendre qu'il prendrait la même décision si c'était à refaire. C'est dingue de prétendre cela et n'avoir aucun remord. comment peut on privilégier un planning sans importance à la vie de plusieurs personnes ... FB_colere2


Dernière édition par Mustard le Dim 4 Oct - 1:47, édité 3 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28804
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:
Il ressort tout de même de cette enquête 2 à 3 responsables dans ce choix de continuer le lancement malgré les dangers, et c'est regrettable qu'il y en ait l'un d'eux (le responsable de la NASA du centre Marshall je crois) qui ne regrette toujours pas et qui ose prétendre qu'il reprendrait la même décision si c'était à refaire. C'est dingue de prétendre cela et n'avoir aucun remord. comment peut on privilégier un planning sans importance à la vie de plusieurs personnes ...
Salut,
Tout comme toi, j'ai trouver cette réflexion plus que déplacer, j'ai même pensé à un moment que le gars qui s'est levé allait se faire trucider par les responsables de cette décision, enfin.....
Fra Mauro
Fra Mauro

Messages : 328
Inscrit le : 13/06/2008
Age : 56 Masculin
Localisation : Bourg-Fidèle(08)

Revenir en haut Aller en bas


Ouais ça m'a choqué.
L'intelligence c'est de reconnaitre ses erreurs et les corriger, la bêtise c'est de persévérer dans l'erreur flagrante uniquement par fierté.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28804
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Le pauvre, je crois qu’il avait l’air passablement sénile.
wettnic
wettnic
Donateur
Donateur

Messages : 435
Inscrit le : 30/03/2018
Age : 69 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.nicwettart.com

Revenir en haut Aller en bas


J'en ai marre de voir des jugements a posteriori, a vous lire on dirais que se sont des criminels , des psychopathes, des sanguinaires sans cœur. Oui l'intelligence c'est de reconnaitre ces erreurs mais pour cela il faut arrête de lynché le qui mais comprendre le pourquoi. se qui est bien expliqué dans le début du documentaire c'est que la navette était une magnifique utopie qui a abouti a un système de lacement habité mal branlé , sans aucun redondance, avec que des pièces critique. Dans le documentaire, bien évidement on suite le parcours du joint torique avec notamment punsh-line de fin des deux premier épisode. a la fin du premier, on a la seule personne qui n'est pas acteur mais qui répète juste les propos de sont père et qui dit "la navette vas explosé", si les propos sont vrai , ils ont était tenu en privé ou il se sentait plus libre. et la fin du deuxième, on a "les ingénieur (de thiokol) mon dit qu'il retenait leur souffle a chaque vol" honnêtement tout le monde fait ça. Donc oui si on suis le parcours du joint torique, on trouve que l'agissement des dirigent est criminel qu'il n'aurais jamais du accepté le lancement. mais il faut prendre une vue globale, ils recevaient a chaque vol des dizaines, peut être même des centaines d'alerte qui pouvais toute provoquer une catastrophe. Malgré cela (comme dit dans le première épisode) il n'y a jamais eu d'accident avant se qui leur a donné confiance dans la résilience de leur engine. l'alerte sur les joint torique est donc passé dans le bruite de fond du programme spatial. Les guyanais du forum pourrons le confirmer mais si on lance uniquement des qu'on est sur qu'il se passera rien, on lancerais jamais et on aura qu'a fermé le forum de la conquête spatial. donc aujourd'hui on est choqué quand on les entend dire qu'ils n'ont pas de regret , mais c'est ni de la "bêtise" ni de la "sénilité", c'est de la lucidité, avec les informations qu'il avait a l'époque il n'avais pas les moyens de distingué un vrai problème comme les booster, d'une simple alerte que les sous-traitant remonte pour se couvrir. 

Donc oui, c'est naturel de vouloir du sang, de cherche qui est coupable , de vouloir lui faire payer ces erreurs, mais c'est contre productif. Sa incite les gens a caché leur erreur pour ne pas être puni au lieur de les révéler pour les corriger. une fois que la catastrophe est arrivé, si on considère que c'est simplement un problème de personne, on placera quelqu'un dans les même condition qui fera les même erreurs.  c'est exactement l'inverse de se qu'on fait actuellement dans l'aeronautique, regardé un rapport du BEA, aucun nom ou chez air France ou les pilotes peuvent signalé tout défaillance dans l'anonymat totale. C'est comme ça qu'on arrive avec une année (2017) entier sans crash mortel (pour des avions de ligne) alors qu'il y en a un qui décolle a chaque seconde.
phenix
phenix

Messages : 2083
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


je ne suis pas d'accord avec le mot " erreur" .
il ne s'agit pas d'une erreur  mais de la volonté délibérée d'ignorer des avertissements concernant des problèmes récurrents sur une pièce pouvant mettre en danger la vie des astronautes .
Dans le but de respecter le calendrier et par la même d'obtenir le budget des RESPONSABLES ont pris la décision de lancer la navette à tout prix au mépris de la vie de 7 personnes.
Et ce même cynisme à tué une deuxième fois lors de la destruction de Colombia : à de nombreuses reprises auparavant, des morceaux de protection avaient frappé la navette .
En France, il y aurait eu un procès , au leu de ça, on apprend que le président des USA a lui même tenté de faire taire la commission d'enquête avant même le début de ses travaux en demandant à son président d'épargner la NASA . 
Le film montre que les dirigeants de la NASA ont tenté de dissimuler leurs agissements en mentant délibérément .
Je m'interroge également sur la passivité apparente dans le film de Neil Armstrong lors de l'enquête alors qu'il a plutôt une réputation de probité .
apollo52
apollo52

Messages : 76
Inscrit le : 12/02/2019
Age : 67 Masculin
Localisation : essonne

https://www.flickr.com/photos/domelo/

Revenir en haut Aller en bas


Phenix, le fond du problème c'est qu'avec du recul on voit mieux les choses et on les analyses mieux. C'est évidemment facile de dire après qu'il ne fallait pas faire comme ci ou comme ça mais chaque catastrophe dans ce type de domaine a pour cause des facteurs humains basé sur une grave erreur de jugement.

Non, ces alertes sur les joints n'étaient pas du bruit de fond. chaque lancement a montré que ces joints avaient été en limite de lacher et le sujet était assez grave et connu pour etre pris très au sérieux. Et rien que ça c'est grave car la conséquences tout le monde la connaissaient. Une flamme qui sort lécher un réservoir aussi puissant qu'une bombe H ça n'est pas un risque négligeable ou un bruit de fond.

A force de pousser toujours plus loin les limites, et au dela des recommandations du constructeurs, inévitablement un jour tu vas à la catastrophe. C'est obligé, quand  tu tires trop sur la corde à un moment donné elle casse. Prétendre que si ça a tenu la fois d'avant ça tiendra ce coup ci c'est un raisonnement de technocrate, pas un raisonnement scientifique ou d'ingénierie.
Ce qui les a fait hésiter ces responsables ce n'est pas les alertes, c'est la pression pour tenir des planning, la pression pour garder leurs précieuses places. Or à trop tirer sur la chandelle pour maintenir le planning ils ont tout perdu, un équipage entier, une navette, un programme navette stoppé plusieurs années, une restriction des vols (plus de lancement commerciaux), etc. Au final tout le monde y a perdu.
C'est comme vouloir aller toujours plus vite en voiture sur l'autoroute parce que tu es en retard, tu es passager et ton conducteur accélère pour gagner du temps, ça tient, il continue à appuyer sur le champignon, il dit que ça va tenir, ça tient toujours, il pousse la voiture au dela de son max, et puis boom, il pète le moteur et la voiture fait des tonneaux et tous le monde meurt. Au final, au lieu d'arriver en retard personne n'arrive jamais, la voiture est morte et toi avec. T'as gagnait ta journée. Le seul qui survit c'est le conducteur et toi au paradis tu entends le conducteur dire "si c'était à refaire je le referai" ... bah moi ça m'agacerait.

Montrais tu dans un avion si le pilote te disait qu'on a découvert des grosses fissures sur les ailes mais que jusque là ça a tenu donc ca tiendra encore ?

Quand tu as une évidence sous tes yeux, que tes erreurs ont été flagrantes, que tu as privilégier un planning ou une carrière personnelle au profit de la vie de 7 personnes, c'est logique d'avoir des remords, de dire qu'on aurait pas du faire ça, c'est humain. Au moins par respect envers la famille tu ne dis pas devant une camera "si c'était à refaire je le referai" ou "la conquete spatiale c'est des sacrifices". On fait tous des erreurs et ce n'est pas un drame de les reconnaitre. Le plus important étant d'en tirer des leçons. dire qu'on referait pareil c'est une grande stupidité. Oui si à l'époque j'avais été à sa place avec les éléments j'aurai peut etre pris une mauvaise décision sous le pression mais je n'aurais eu aucun mal à reconnaitre ensuite mon erreur et la regretter. Et l'excuser auprès des familles.

Oui je suis d'accord avec toi, chaque lancement à son lot d'alertes de tous les cotés, mais celle ci était suffisamment grave et si les responsable de Thiokol avait été prudent ils auraient assumé de faire repousser le lancement hors période du gel (si ça se trouve 48h auraient suffit). eux aussi ont privilégié leur carrières, leur job, le business au profit de la vie de 7 personnes.
Le pire comme le dit Apollo52, c'est que les memes causes et comportement ont amené aux memes conséquences avec Columbia.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28804
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum