Radiations sur le sol lunaire : danger. Nouvelle étude.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Un article intéressant, dont je traduit un passage. ça donne à réfléchir sur les missions passées et futures, pour les images en 3D des bases lunaires et les projections fantasques ça refroidira plus d'un. 

Article de Business Insider, Aujourd’hui le 30 Sept 2020 : 

" Mais selon une nouvelle étude, tous les astronautes qui s'y rendraient seraient confrontés à des niveaux de rayonnement près de trois fois plus élevés que ceux auxquels les astronautes de la station spatiale font face. À des doses suffisamment élevées, une exposition à long terme à ce rayonnement cosmique pose des risques importants pour la santé, notamment des cataractes, le cancer et des maladies du système nerveux central. La nouvelle recherche, publiée la semaine dernière dans la revue Science, calcule pour la première fois quelle serait la dose quotidienne de rayonnement d'un marcheur lunaire - un nombre inconnu auparavant." 


Radiations sur le sol lunaire : danger. Nouvelle étude.  Moon-r10

Lien : https://www.businessinsider.com/radiation-on-the-moon-lunar-base-should-be-buried-2020-9?utm_source=facebook.com&utm_medium=social&utm_campaign=sf-bi-main&fbclid=IwAR38qYM3BJlJ4AaRtR1PJL5ED6PbNHMp8ZXw0PiasdOoIRjF_79eCbGrQSM

[mod]Sujet transféré de "Divers :: L'astronautique sur le web" vers "Exploration du système solaire, et au delà ... :: La Lune" + activation du lien ci-dessus
Wakka[/mod]
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 201
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


@Bladerunner2020 a écrit:Un article intéressant, dont je traduit un passage. ça donne à réfléchir sur les missions passées et futures, pour les images en 3D des bases lunaires et les projections fantasques ça refroidira plus d'un. 

Article de Business Insider, Aujourd’hui le 30 Sept 2020 : 

" Mais selon une nouvelle étude, tous les astronautes qui s'y rendraient seraient confrontés à des niveaux de rayonnement près de trois fois plus élevés que ceux auxquels les astronautes de la station spatiale font face. À des doses suffisamment élevées, une exposition à long terme à ce rayonnement cosmique pose des risques importants pour la santé, notamment des cataractes, le cancer et des maladies du système nerveux central. La nouvelle recherche, publiée la semaine dernière dans la revue Science, calcule pour la première fois quelle serait la dose quotidienne de rayonnement d'un marcheur lunaire - un nombre inconnu auparavant." 


Radiations sur le sol lunaire : danger. Nouvelle étude.  Moon-r10

Lien : https://www.businessinsider.com/radiation-on-the-moon-lunar-base-should-be-buried-2020-9?utm_source=facebook.com&utm_medium=social&utm_campaign=sf-bi-main&fbclid=IwAR38qYM3BJlJ4AaRtR1PJL5ED6PbNHMp8ZXw0PiasdOoIRjF_79eCbGrQSM


On a surtout gagné en précision dans son évaluation, mais le risque est connu depuis longtemps, et l'installation de bases sous la surface est préconisée depuis des décennies, comme le montre cette image d'une base lunaire imaginée par l'équipe de Von Braun en 1957 :

Radiations sur le sol lunaire : danger. Nouvelle étude.  Baselu10
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2407
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


En général depuis les années soixante on minimise le risque pour rendre le sujet "radiation" sans objet pour tous les projets préconisant la présence de l'homme au dessus des 4 à 500 km du sol de la Terre. Si jusqu'à cette altitude (hauteur) on peut dire que l'affectation de la santé par les radiations est connu et accepté, au delà ce n'est plus pareil. Alors en dehors de quelques articles marginaux on aborde pas ce sujet pour ne pas décourager les terriens d'envoyer des ressortissants humains loin de la Terre. Si le voyage à la Lune ne nous inquiète pad trop du fait que l'on peut facilement écourter l'exposition alarmante, vous savez tous bien qu'il n'en est rien pour un équipage de station permanente lunaire ou d'un vaisseau en route vers Mars avec les durées de voyage que l'on envisage équivalent à celui de nos sondes. Aussi continuons de ne parler que de la fusée qui va emporter le delta V nécessaire, c'est déjà assez compliqué et le moment venu on inventera une excuse du genre : on arrangera ça avec les missions suivantes. Triste
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13610
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit: Si le voyage à la Lune ne nous inquiète pad trop du fait que l'on peut facilement écourter l'exposition alarmante, vous savez tous bien qu'il n'en est rien pour un équipage de station permanente lunaire ou d'un vaisseau en route vers Mars avec les durées de voyage que l'on envisage équivalent à celui de nos sondes. Aussi continuons de ne parler que de la fusée qui va emporter le delta V nécessaire, c'est déjà assez compliqué et le moment venu on inventera une excuse du genre : on arrangera ça avec les missions suivantes. Triste

C'est effectivement un sujet qui suscite quand il est abordé, des minimisations ou même des dénégations*, ce n'est pas une nouveauté.
* pas des agences spatiales, mais de commentateurs qui n'ont pas forcément vocation à s'exposer au voyage spatial/séjours sur des planètes lointaines.

Je partage la préoccupation d'Astro-notes de protéger avec grand sérieux, les organismes humains, fussent-ils ceux de "pionniers intrépides" tels des astronautes professionnels.
Pour la Lune , qui va devenir d'actualité dans les quelques années à venir, sa proximité permettra d'envoyer des engins pour terrasser, creuser, déplacer du régolite, et/ou d'apporter des matériaux sophistiqués depuis la Terre. Il suffira d'y consacrer le nombre de cargos nécessaires et de financer en conséquence ces transports et les mises en place des installations sécurisées.
Pour la station Gateway il y a du avoir prise en compte dans la conception de ses modules, des boucliers gérant le problème, et probablement la gestion des durées de séjour dans des limites raisonnables.

Pour les voyages plus lointains, donc une exposition plus longue ..... tout reste à concevoir.
montmein69
montmein69

Messages : 17796
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Il y a quand même une piste avec ce champignon :
https://sciencepost.fr/ce-champignon-decouvert-a-tchernobyl-pourrait-aider-a-coloniser-mars/
mais il reste à le tester dans le froid et le vide de l'espace...
fredB
fredB

Messages : 1795
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Le champignon arrêtera peut être les rayons gamma (ondes électromagnétiques)  mais surement pas les rayons cosmiques (essentiellement des protons très très énergétiques)


Dernière édition par Pline le Mer 30 Sep 2020 - 18:38, édité 1 fois (Raison : typo)
avatar
Pline

Messages : 963
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:
On a surtout gagné en précision dans son évaluation, mais le risque est connu depuis longtemps, et l'installation de bases sous la surface est préconisée depuis des décennies, comme le montre cette image d'une base lunaire imaginée par l'équipe de Von Braun en 1957 :

Radiations sur le sol lunaire : danger. Nouvelle étude.  Baselu10

Cette image d'une base lunaire enterrée (plus précisément placée dans une caverne lunaire) a été proposée par Von Braun, Ley et Wipple  dans leur livre "Man on  the moon", qui date de 1953.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2935
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Il y a des articles assez nombreux (et récents) qui suggèrent que c'est le Mons Malapert (du nom d'un astronome belge) qui serait l'endroit le plus approprié pour y installer une base lunaire.

https://www.astronomyclub.xyz/lunar-base/mons-malapert.html[/mention] a écrit:
Mons Malapert the most favorable conditions for Earth visibility for a direct communication link, and long periods of sunlight (predictions of 87% full sunlight and 4% partial sunlight throughout the lunar year) for solar-electric power generation. The summit is also the "high ground" that dominates the south polar region of the Moon

Il est à 8000 m environ au dessus du sol alentour et à environ 100 km du cratère Shackleton.

S'il faut monter/descendre de 8000 m pour les sorties et ensuite descendre dans une caverne pour y rejoindre les bâtiments de vie et de travail .... il va y avoir du sport ....
Mais si c'est le prix de la protection efficace .... il faudra en passer par là. amis
montmein69
montmein69

Messages : 17796
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Il y a des articles assez nombreux (et récents) qui suggèrent que c'est le Mons Malapert (du nom d'un astronome belge) qui serait l'endroit le plus approprié pour y installer une base lunaire.

https://www.astronomyclub.xyz/lunar-base/mons-malapert.html[/mention] a écrit:
Mons Malapert the most favorable conditions for Earth visibility for a direct communication link, and long periods of sunlight (predictions of 87% full sunlight and 4% partial sunlight throughout the lunar year) for solar-electric power generation. The summit is also the "high ground" that dominates the south polar region of the Moon

Il est à 8000 m environ au dessus du sol alentour et à environ 100 km du cratère Shackleton.

S'il faut monter/descendre de 8000 m pour les sorties et ensuite descendre dans une caverne pour y rejoindre les bâtiments de vie et de travail .... il va y avoir du sport ....
Mais si c'est le prix de la protection efficace .... il faudra en passer par là. amis
Se sera sûrement compliqué au début mais je pense qu'installer une station de communication et de stockage/production d'électricité serait pas mal au sommet. Ils peuvent commencer par installer une base dans une caverne et les astronautes feraient des aller retour avec le sommet. Mais à terme, ils vont surement aménager une route et monter en rover et faire descendre des câbles pour pouvoir tout faire depuis la base
TeraTak
TeraTak

Messages : 406
Inscrit le : 01/05/2020
Age : 15 Masculin
Localisation : Charente, France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum