SpaceX et l'ESA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SpaceX et l'ESA Empty SpaceX et l'ESA

Message Lun 17 Mai 2021 - 19:13


Je me demandais si spaceX pourrais être sollicité par l'esa ou autres car c'est une société américaine ?


[mod]Renommage pour un titre plus explicite
Fabien0300[/mod]
astronaute
astronaute

Messages : 106
Inscrit le : 22/07/2020
Age : 14 Masculin
Localisation : soissons

Revenir en haut Aller en bas

SpaceX et l'ESA Empty Re: SpaceX et l'ESA

Message Lun 17 Mai 2021 - 19:14


Ca depend pour quoi.

Pour lancer une CU non.

Mais par exemple pour l'operation Parastronaute il est sur que l'ESA va devoir solliciter SpaceX pour discuter des details techniques.
jassifun
jassifun

Messages : 2247
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

SpaceX et l'ESA Empty Re: SpaceX et l'ESA

Message Mar 18 Mai 2021 - 10:41


Il y a déjà des satellites européens qui ont été lancés par SpaceX.
Il y a aussi des satellites américains lancés par Arianespace.
L"ESA pourrait devenir la cliente de SpaceX, pourquoi pas ? Ca dépend de l'ESA.
Raoul
Raoul

Messages : 2243
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

SpaceX et l'ESA Empty Re: SpaceX et l'ESA

Message Mar 18 Mai 2021 - 11:11


@Raoul a écrit:
L"ESA pourrait devenir la cliente de SpaceX, pourquoi pas ? Ca dépend de l'ESA.

Cela parait peu envisageable. ESA cela signifie European Space Agency.
Cette agence est pour l'essentiel financée sur budget (donc impôts payés par les populations) européen. Cela n'a rien à voir avec le choix que peut faire librement une société commerciale pour faire lancer sa CU.

L'arrivée de nouveaux lanceurs développés par des start-up en partie soutenues par l'ESA, élargira probablement le panel de choix pour des charges types mini ou micro satellites que des sociétés européennes, des universités etc .... veulent placer en orbite.

Le maintien d'une industrie spatiale européenne .... reste de toute façon un numéro d'équilibriste.


Dernière édition par montmein69 le Mar 18 Mai 2021 - 11:16, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 18639
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

SpaceX et l'ESA Empty Re: SpaceX et l'ESA

Message Mar 18 Mai 2021 - 11:15


@Raoul a écrit:Il y a déjà des satellites européens qui ont été lancés par SpaceX.
Il y a aussi des satellites américains lancés par Arianespace.
L"ESA pourrait devenir la cliente de SpaceX, pourquoi pas ? Ca dépend de l'ESA.

Oui mais l'ESA n'a pas le droit d'acheter des services de lancement a des sociétés non européennes.

Quand un satellite de l'ESA est lancé par un lanceur US ou russe, cela veut dire que le satellite est une cooperation ESA-NASA ou ESA-Roscosmos et que le partenaire a acheté le service de lancement et pas l'ESA.

Exemple : Integral sur Proton.
jassifun
jassifun

Messages : 2247
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

SpaceX et l'ESA Empty Re: SpaceX et l'ESA

Message Mar 18 Mai 2021 - 16:42


Et Sentinel 6 !
Raoul
Raoul

Messages : 2243
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

SpaceX et l'ESA Empty Re: SpaceX et l'ESA

Message Jeu 20 Mai 2021 - 11:35


Il s'agit d'une coopération NASA-ESA

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/copernicus-sentinel-6-nouvelle-generation-satellites-europeens-surveillance-oceans-58226/ a écrit:Samedi, un lanceur Falcon 9 de SpaceX a lancé avec succès, depuis la base de l'US Air Force de Vandenberg en Californie (États-Unis), le satellite Sentinel-6A Michael Freilich du programme européen Copernicus. Fruit d'une coopération entre les États-Unis et l'Europe, ce satellite altimétrique de surveillance des océans a été placé à 1.336 kilomètres d'altitude d'où il pourra, notamment, mesurer avec une précision inédite le niveau des mers.
Comprenant deux satellites identiques, la mission permettra de poursuivre la série ininterrompue de mesures de haute précision des océans depuis l'espace ; celle-ci a été entamée il y a presque trente ans avec Topex-Poseidon, première grande mission altimétrique franco-américaine lancée en août 1992. Sentinel-6B, le deuxième satellite de la mission, sera lancé en 2026, toujours dans un souci de garantir la continuité des données.
montmein69
montmein69

Messages : 18639
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum