[NASA] Moteur à détonation rotative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[NASA] Moteur à détonation rotative Empty [NASA] Moteur à détonation rotative

Message Jeu 26 Jan 2023 - 21:21


https://www.nasa.gov/centers/marshall/feature/nasa-validates-revolutionary-propulsion-design-for-deep-space-missions

Alors que la NASA fait ses premiers pas vers l'établissement d'une présence à long terme sur la surface de la Lune, une équipe d'ingénieurs en développement de propulsion de la NASA a mis au point et testé le premier moteur de fusée à détonation rotative en grandeur réelle de la NASA, ou RDRE, une conception avancée de moteur de fusée qui pourrait changer de manière significative la façon dont les futurs systèmes de propulsion sont construits.

Le RDRE diffère d'un moteur de fusée traditionnel en générant une poussée à l'aide d'un phénomène de combustion supersonique connu sous le nom de détonation. Cette conception produit plus de puissance tout en utilisant moins de carburant que les systèmes de propulsion actuels et a le potentiel pour propulser à la fois des atterrisseurs humains et des véhicules interplanétaires vers des destinations de l'espace lointain, comme la Lune et Mars.  

Les ingénieurs du Marshall Space Flight Center de la NASA à Huntsville, en Alabama, et le principal collaborateur IN Space LLC, situé à West Lafayette, dans l'Indiana, confirment les données des essais de combustion à chaud du RDRE réalisés en 2022 dans la zone d'essai Est de Marshall. Le moteur a été mis à feu plus d'une douzaine de fois, pour une durée totale de près de 10 minutes.

Le RDRE a atteint son principal objectif d'essai en démontrant que son matériel - fabriqué à partir de conceptions et de processus novateurs de fabrication additive, ou impression 3D - pouvait fonctionner pendant de longues durées tout en résistant aux environnements de chaleur et de pression extrêmes générés par les détonations. Tout en fonctionnant à plein régime, le RDRE a produit plus de 4 000 livres de poussée pendant près d'une minute à une pression moyenne de 622 livres par pouce carré dans la chambre, soit la pression la plus élevée jamais enregistrée pour cette conception.

Le RDRE intègre l'alliage de cuivre GRCop-42 développé par la NASA avec le processus de fabrication additive par fusion sur lit de poudre, ce qui permet au moteur de fonctionner dans des conditions extrêmes pendant de plus longues durées sans surchauffe.

D'autres étapes ont été franchies au cours de l'essai, notamment la réussite de l'étranglement profond et de l'allumage interne. Cette démonstration réussie rapproche la technologie de son utilisation dans les futurs véhicules de vol, permettant ainsi à la NASA et au secteur spatial commercial de transporter davantage de charges utiles et de masse vers les destinations de l'espace lointain, un élément essentiel pour rendre l'exploration spatiale plus durable. En raison du récent succès de la NASA avec le RDRE, des travaux de suivi sont menés par les ingénieurs de la NASA pour développer un RDRE de classe 10 000 livres entièrement réutilisable afin d'identifier les avantages en termes de performance par rapport aux moteurs de fusée à liquide traditionnels.
J-B
J-B

Messages : 1553
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 32 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


Intéressante cette technologie ! FB_oh
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 17081
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


pour mieux comprendre, il y a une video d'hugo lisoir expliquant le fonctionnement du moteur. 

On a une flopper de technologie innovante (HDEM, aerospike, sabre, tri-ergole, laser, SEP, NEP, NTP, PNP, NSWR, direct drive, et j'en oublie) apportant un petit gain ou une révolution complète. c'est bien qu'on ai autant d'option et qui faut continuer a travailler dessus pour voir lesquels sont viable et a qu'elle échéance, mais pour l'instant , c'est que des experience sur banc d'essai.
phenix
phenix

Messages : 2980
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 30 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Intéressante technologie ! Par contre le flux d'éjection des gaz reste tourbillonnaire à la sortie-même si le pas de l'hélice du flux est certainement très grand, vu la vitesse supersonique axiale , acquise ;d'où une légère divergence par effet centrifuge de l'hélice du flux en spirale à cette sortie 
En cas d'un seul moteur, il doit y avoir aussi un effet contre -rotatif sur l'ensemble du véhicule.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12756
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum