Voyage interstellaire d'exploration avec des robots dotés d'IA

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Des sondes interstellaires terriennes existent déjà , à commencer par les Pioneer et les Voyager !
Il suffit de continuer et au moins tous les cinquante ans , envoyez des sondes de plus en plus améliorer au moyen de lanceurs de plus en plus puissants hors de notre système solaire . Ces nouvelles sondes parties plus tard que les précédentes finiront par les dépasser, aller plus loin dans l’exploration dans le milieu interstellaire et nous permettront de maîtriser de mieux en mieux la technologie nécessaire.
Certaines expériences quantiques pourraient se révéler particulièrement intéressantes . Sera-t-il possible de maintenir une intrication quantique entre une particule à l’intérieure d’une sonde interstellaire et une particule d’un labo terrien.? De quoi revoir nos notions d’espace-temps !

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas


DanielG a écrit:Je pense qu'l faut peut-être distinguer deux aspects des voyages interplanétaire voire interstellaire (intergalactiques ?).
D'une part l'exploration qui peut ou qui devrait utiliser la robotique et les IA afin de s'affranchir de nombreuses contraintes physiologiques et de ce fait permettre de "simplifier" les vaisseaux.
D'autre par la "conquête" à des fins d'expansion de l'humanité dans l'univers et là il faudra des vaisseaux abritant des techniques que les auteurs de SF s'appuyant ou non sur les recherches scientifiques ont souvent décrits (cryogénisation, vaisseau colonie, etc.).
Effectivement les voyages intersidéraux ont été présentés sur de nombreux aspects,
Pour les voyages humains, ceux où les  humains passent en état d’hibernation pour affronter la durée du parcours  et ceux où une colonie d’humains s’établit sur un grand nombre de générations successives.
En y réfléchissant , nous nous sommes calqués plutôt sur le premier schéma pour nos robots. Bien sûr , il parait plus simple de mettre au ralenti des robots que des humains pour de tels voyages. Toutefois des objections furent émises que sur de telles durées, que de nombreuses altérations du matériel peuvent apparaître. 
Sans en venir à des générations de robots qui se succèdent, on pourrait envisager une communautés de robots qui reste active pendant le voyage , suffisamment nombreuses pour effectuer des auto-réparations Tout dépendra des progrès qui seront réalisés dans l’IA.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Giwa a écrit:Effectivement les voyages intersidéraux ont été présentés sur de nombreux aspects,
Pour les voyages humains, ceux où les  humains passent en état d’hibernation pour affronter la durée du parcours  et ceux où une colonie d’humains s’établit sur un grand nombre de générations successives.
Il existera peut être dans l'avenir une troisième voie, associant humains et IA et dont on a eu un aperçu dans la série Raised by wolves:
Des humains a l'état d'embryons, dont le développement et l'éducation (du moins pour la première génération) seraient assurés par des IA.
Choros
Choros

Messages : 1174
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas


Peut-on s'attacher à un système d'IA comme on peut le faire pour un enfant avec sa mère ; je parle là d'Amour ? FB_reflechi
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 17011
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Je me doutais bien un peu qu’avec de tels sujets -même en cherchant à les limiter à des distances intersidérales relativement faibles    : 50 a.l .ce n’est pas grand chose à l’échelle du Cosmos, le sujet déborderait un peu ! FB_clinoeil


Certes le voyage durerait quelques millénaires, mais le contact avec la Terre ne serait pas perdu: au maximum un siècle pour les aller-retours informationnels.
 La Terre pourrait toujours intervenir à distance dans la résolution de certains problèmes, sauf bien sûr de catastrophes….mais c’est bien aussi le cas sur Terre….nous ne sommes maîtres de tout !
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:Peut-on s'attacher à un système d'IA comme on peut le faire pour un enfant avec sa mère ; je parle là d'Amour ? FB_reflechi
Aujourd'hui, non.
Mais dans 50, 100, 200 ans, qui sait ?
Choros
Choros

Messages : 1174
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas


Giwa a écrit:Je me doutais bien un peu qu’avec de tels sujets -même en cherchant à les limiter à des distances intersidérales relativement faibles    : 50 a.l .ce n’est pas grand chose à l’échelle du Cosmos, le sujet déborderait un peu ! FB_clinoeil


Certes le voyage durerait quelques millénaires, mais le contact avec la Terre ne serait pas perdu: au maximum un siècle pour les aller-retours informationnels.
 La Terre pourrait toujours intervenir à distance dans la résolution de certains problèmes, sauf bien sûr de catastrophes….mais c’est bien aussi le cas sur Terre….nous ne sommes maîtres de tout !
Et pourquoi ne pas envisager de purement et simplement larguer les amarres ?
Un départ définitif, sans avoir le moindre contact,  est-il si difficile à envisager ?
Pourtant, l'histoire terrienne est suffisamment de riche de mouvement de population définitive, sans esprit de retour.
Quels liens les Polynésiens actuels ont-ils conservés avec le sud-est asiatique d'où ils sont probablement partis ?
Choros
Choros

Messages : 1174
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:Peut-on s'attacher à un système d'IA comme on peut le faire pour un enfant avec sa mère ; je parle là d'Amour ? FB_reflechi
Voir et revoir "Her"...
bed31fr
bed31fr

Messages : 1209
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 47 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Choros a écrit:
Astro-notes a écrit:Peut-on s'attacher à un système d'IA comme on peut le faire pour un enfant avec sa mère ; je parle là d'Amour ? FB_reflechi
Aujourd'hui, non.
Mais dans 50, 100, 200 ans, qui sait ?
La réponse à cette question d’éthologie, c’est Konrad Lorenz, l’un des fondateurs de cette science ,qui en donne la réponse: Oui !
https://www.scienceshumaines.com/le-comportement-animal-et-humain_fr_13027.html
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Au fil de cette discussion , la symbiose entre les formes robotiques et vivantes vient d’être aborder . Sans être très devin, c’est un sujet qui va prendre de plus en plus d’importance…aussi bien d’ailleurs sur notre planète Terre qu’ailleurs .
J’ai opté pour les voyages intersidéraux sur des longues durées pour éviter de partir vers des modes de propulsions exotiques. 
Avant d’aborder des sujets plus tabous , commençons par la possibilité d’aller ensemencer par des plantes des planètes qui seraient susceptibles de porter la vie, mais vierges. Rappelons qu’il y a plusieurs écoles à ce sujet: ceux pour qui - si le milieu est favorable- la vie apparaîtra rapidement dans un délai relativement court  et ceux pour qui cette apparition sera extrêmement rare à cause de la nécessité de la conjugaison d’événements très peu probables.


Dernière édition par Giwa le Sam 25 Fév 2023, 23:59, édité 3 fois
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Oui, Giwa, ce sujet ouvert va sans doute, de temps à autre alimenté par nos remarques, devenir passionnant. Par exemple pour alimenter ce sujet voici un court texte sur mon blog à ce sujet :

http://astro-notes.over-blog.fr

vous le trouverez sous le titre : Concernant l'IA (janvier 2023).
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 17011
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Il y a un docu-fiction qui a été réalisé il y a 5 ans , et diffusé sur Arte.

l'Odyssée interstellaire.
 
Il est en 4 épisodes.

Il retrace la découverte d'une planète avec potentiellement de la vie Minerva B à 4 AL.
La création d'un vaisseau interplanétaire (Minerva) avec IA et toutes les technologies à développer. 
Le tout est sur des bases scientifiques et commenté par des chercheurs, ingénieurs et scientifiques.

Pour ceux qui ont vu Avatar 2 , Cameron a repris le principe du vaisseau.


Dernière édition par OXIA le Sam 25 Fév 2023, 16:50, édité 1 fois (Raison : Distance planète)
avatar
OXIA

Messages : 266
Inscrit le : 31/08/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : MEAUX

Revenir en haut Aller en bas


OXIA a écrit:Il y a un docu-fiction qui a été réalisé il y a 5 ans , et diffusé sur Arte.

l'Odyssée interstellaire.
 
Il est en 4 épisodes.

Il retrace la découverte d'une planète avec potentiellement de la vie Minerva B à 40 AL.
La création d'un vaisseau interplanétaire (Minerva) avec IA et toutes les technologies à développer. 
Le tout est sur des bases scientifiques et commenté par des chercheurs, ingénieurs et scientifiques.

Pour ceux qui ont vu Avatar 2 , Cameron a repris le principe du vaisseau.
En fait non, le principe du vaisseau d'Avatar n'est pas le même.

Dans Avatar, c'est un combo entre propulsion photonique par laser (pour s'élancer du système solaire et décélérer au retour) et antimatière (décélération à l'arrivée, puis départ d'Alpha du Centaure).
Dans ce documentaire, c'est un aller simple et l'utilisation de la fusion nucléaire. 

Sinon, pour ceux que ça intéressent, voici les fameux documentaires (qui sont excellents par ailleurs):









Minerva B n'est pas à 40 AL mais à 4,5. C'est un analogue à Alpha du Centaure.
Choros
Choros

Messages : 1174
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas


Attention que le truc ne revienne pas vers l'envoyeur dans quelques centaines d'années, avec un peu d’embonpoint ...

Voyage interstellaire d'exploration avec des robots dotés d'IA - Page 2 FcFhXUC

Voyage interstellaire d'exploration avec des robots dotés d'IA - Page 2 XCT9hEX
Griffon
Griffon

Messages : 1560
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 46 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Je reviens sur le choix d’un voyage interstellaire très lent. Certes , cela évite de faire appel à des types de propulsions exotiques qu’on n’est pas certain de mettre au point, mais aussi d’être obligé de maintenir en permanence une propulsion pour éviter un freinage atmosphérique!
Quoi !….En fait, le vide de l’Espace n’est pas aussi vide que çà , et si votre vitesse relative moyenne par rapport aux particules présentes dans ce ´vide ´ devient trop élevé, la résistance à l’avancement n’est plus du tout négligeable!

On n’est pas encore dans le vide extragalactique , mais dans celui interstellaire de notre galaxie !
De plus ce vide est loin d’être uniforme en commençant par la présence de nébuleuses.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Comme dit dans le post précédent, des sondes interstellaires existent déjà et on n’attendra pas d’avoir la capacité 
de nous projeter à 50 al pour continuer à en fabriquer . Il y a déjà beaucoup à explorer dans l’environnement plus proche à quelques mois- lumières pour mieux éclairer la formation du système solaire à partir de la nébuleuse protosolaire .
En particulier, il resterait de cette époque ,des quantités fabuleuses de glace d’eau dans la ceinture d’Oort.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Giwa a écrit:Comme dit dans le post précédent, des sondes interstellaires existent déjà et on n’attendra pas d’avoir la capacité 
de nous projeter à 50 al pour continuer à en fabriquer . Il y a déjà beaucoup à explorer dans l’environnement plus proche à quelques mois- lumières pour mieux éclairer la formation du système solaire à partir de la nébuleuse protosolaire .
En particulier, il resterait de cette époque ,des quantités fabuleuses de glace d’eau dans la ceinture d’Oort.
Une première cible de choix pour des distances relativement "proches" serait d'envoyer un télescope vers la lentille solaire située à environ 550 UA.
De quoi tirer le portrait - en détail - des exoplanètes situées dans notre voisinage.
Choros
Choros

Messages : 1174
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas


Choros a écrit:
Giwa a écrit:Comme dit dans le post précédent, des sondes interstellaires existent déjà et on n’attendra pas d’avoir la capacité 
de nous projeter à 50 al pour continuer à en fabriquer . Il y a déjà beaucoup à explorer dans l’environnement plus proche à quelques mois- lumières pour mieux éclairer la formation du système solaire à partir de la nébuleuse protosolaire .
En particulier, il resterait de cette époque ,des quantités fabuleuses de glace d’eau dans la ceinture d’Oort.
Une première cible de choix pour des distances relativement "proches" serait d'envoyer un télescope vers la lentille solaire située à environ 550 UA.
De quoi tirer le portrait - en détail - des exoplanètes situées dans notre voisinage.
Très intéressant  FB_ok
Dans cet article , c'est 650 UA , donc un peu plus loin ! 
https://hitek.fr/actualite/nasa-lentille-gravitationnelle-solaire-exoplanetes_36667
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Tiens, ici ils parlent bien de 550 UA:
[url=https://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1604/1604.06351.pdf#:~:text=For the sun%2C the focal,minimum gravitational focal distance%E2%80%9D).]https://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1604/1604.06351.pdf#:~:text=For%20the%20sun%2C%20the%20focal,minimum%20gravitational%20focal%20distance%E2%80%9D).[/url]

En fait, l'effet de loupe serait exploitable de 550 à 900 UA:
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exoplanete-nasa-veut-utiliser-soleil-voir-surface-exoplanetes-99944/

Enfin bon, peu importe, vous avez l'idée  @Giwa  FB_clinoeil
Choros
Choros

Messages : 1174
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas


Choros a écrit:Tiens, ici ils parlent bien de 550 UA:
[url=https://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1604/1604.06351.pdf#:~:text=For the sun%2C the focal,minimum gravitational focal distance%E2%80%9D).]https://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1604/1604.06351.pdf#:~:text=For%20the%20sun%2C%20the%20focal,minimum%20gravitational%20focal%20distance%E2%80%9D).[/url]

En fait, l'effet de loupe serait exploitable de 550 à 900 UA:
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exoplanete-nasa-veut-utiliser-soleil-voir-surface-exoplanetes-99944/

Enfin bon, peu importe, vous avez l'idée  @Giwa  FB_clinoeil
FB_ok
Donc, un vaisseau interstellaire avec un objectif à 50 al aurait déjà une bonne connaissance de son objectif avant son départ avec tout ce qu'il faut dans ses ' valises' pour s'y installer ... en tenant compte de l'évolution de cet objectif sur les dix millénaires de son voyage  FB_clinoeil
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Des histoires d'IA et de lentilles gravitationnelles ? Vous êtes murs pour lire la (très courte) nouvelle "Beyond 550 astronomical units" de Mike Brotherton, publié dans Nature et dont je parlais justement en novembre dernier sur mon blog BaseLunaire : https://baselunaire.fr/?p=2892

C'est doublement à propos. :D En anglais, par contre.
ShiftRegister
ShiftRegister

Messages : 164
Inscrit le : 21/05/2019
Age : 46 Masculin
Localisation : Lune, Sinus Medii

https://32drones-sf.com/

Revenir en haut Aller en bas


@ShiftRegister Très intéressant ces lentilles gravitationnelles pour le futur de l'exploration des exoplanètes !
 
On fait déjà d'énormes progrès depuis la découverte des premières exoplanètes dans ce domaine de l'astronomie et le catalogue des exoplanètes s'enrichit rapidement.
 Ce que l'on constate par contre , c'est l'extrême diversité de ces mondes qui réduit  la probabilité de trouver des exoplanètes aux conditions de vie ou seulement  biochimiques proches de celles de notre planète, d'où la nécessité d'étendre nos investigations au moins sur 50 al pour augmenter la probabilité de trouver un monde proche de ces conditions terrestres ou de celles qui régnaient à l'apparition de la vie sur la Terre.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


On vient d’évoquer la possibilité en se situant à au mois 150 UA du Soleil de l’utiliser comme lentille gravitationnelle.. 
Voilà une raison parmi d’autres de chercher à exploiter cette zone à la périphérie de notre système solaire.
Mais avant il serait nécessaire de mieux la  connaître en détail. 
Des sondes robotiques y naviguant , avec radars ,seraient nécessaires vu l’éclairage solaire très faible dans cette zone externe du système solaire
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Giwa a écrit:On vient d’évoquer la possibilité en se situant à au mois 150 UA du Soleil de l’utiliser comme lentille gravitationnelle.. 
550 !  FB_clinoeil
Choros
Choros

Messages : 1174
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas


Choros a écrit:
Giwa a écrit:On vient d’évoquer la possibilité en se situant à au mois 150 UA du Soleil de l’utiliser comme lentille gravitationnelle.. 
550 !  FB_clinoeil
Effectivement ! 
Et c’est encore très peu avant de quitter le nuage d’Oort vers 30 000 UA !FB_oh
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12720
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Giwa a écrit:
Choros a écrit:
550 !  FB_clinoeil
Effectivement ! 
Et c’est encore très peu avant de quitter le nuage d’Oort vers 30 000 UA !FB_oh
Oui, mais 550 UA, c'est environ 82,5 milliards de km.
Soit environ 0,9% d'un année-lumière.
C'est déjà pas si mal pour commencer de manière réaliste.
Choros
Choros

Messages : 1174
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum