La poussière lunaire: un danger pour les astronautes

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Apolloman a écrit:
@Aspic a écrit:
@Mustard a écrit:Quand on pense au nombre de couches qu'avaient les scaphandres lunaires, si on ajoute un entretien quotidien et les nouveaux matériaux d'aujourd'hui (et de demain) je pense qu'on peut envisager une durée de vie satisfaisante.
Les scaphandres Apollo avaient une durée de vie de trois EVA à la surface (ceux d'Apollo 17 étaient en piteux état à la fin de la dernière EVA).
D'où tiens tu ces renseignements???
J'en ai discuté avec les gars d'Hamilton Standard à l'IAF 2002 à Houston. Ils ont sérieusement douché mon optimisme à l'époque.

Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006

Revenir en haut Aller en bas


@Aspic a écrit:
@Apolloman a écrit:
@Aspic a écrit:
@Mustard a écrit:Quand on pense au nombre de couches qu'avaient les scaphandres lunaires, si on ajoute un entretien quotidien et les nouveaux matériaux d'aujourd'hui (et de demain) je pense qu'on peut envisager une durée de vie satisfaisante.
Les scaphandres Apollo avaient une durée de vie de trois EVA à la surface (ceux d'Apollo 17 étaient en piteux état à la fin de la dernière EVA).
D'où tiens tu ces renseignements???
J'en ai discuté avec les gars d'Hamilton Standard à l'IAF 2002 à Houston. Ils ont sérieusement douché mon optimisme à l'époque.

PU.. il y en a qui on de la chance, le seul et unique contact que j'ai eu c'est avec l'historien d'ILC et aprés plus rien
Apolloman
Apolloman

Messages : 11569
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Je réanime ce fil que je viens découvrir en y ajoutant cette article flashespace décrivant un danger supplémentaire de la poussière lunaire.

En plus de son côté abrasif souvent évoqué dans d'autres fils sur la base lunaire, le problème est qu'elle pourrait se maintenir en suspension dans l'atmosphère du module de retour sur Terre (ou de l'avant-poste), une fois ramenée et collée sur les combinaisons des astronautes après leurs sorties.
Les astronautes pourrait la respirer ou pire causé des dommages aux appareils.

Une solution envisagée serait les fameuses combinaisons accrochés à l'extérieur de la "jeep luniare" par exemple.
http://www.flashespace.com/html/avril09/23_04_09.htm
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


@Antares101 a écrit:Je réanime ce fil que je viens découvrir en y ajoutant cette article flashespace décrivant un danger supplémentaire de la poussière lunaire.

En plus de son côté abrasif souvent évoqué dans d'autres fils sur la base lunaire, le problème est qu'elle pourrait se maintenir en suspension dans l'atmosphère du module de retour sur Terre (ou de l'avant-poste), une fois ramenée et collée sur les combinaisons des astronautes après leurs sorties.
Les astronautes pourrait la respirer ou pire causé des dommages aux appareils.

Une solution envisagée serait les fameuses combinaisons accrochés à l'extérieur de la "jeep luniare" par exemple.
http://www.flashespace.com/html/avril09/23_04_09.htm

Un semblant d'explication et un peu de pub... ;)

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/apollo.php?page=regolithe
Apolloman
Apolloman

Messages : 11569
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Un article Futura sur le sujet et sur les données étranges récupérées durant les missions Apollo..:
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/retour-sur-la-lune-haro-sur-la-poussiere_19093/

Extrait :

"Plus tard, Brian O’Brien avait expliqué que la poussière accumulée sur l’engin (sismographe) avait provoqué une surchauffe, puis la panne. Mais curieusement, cette explication avait été écartée du rapport officiel par la Nasa, peut-être réticente à admettre la perte d’un coûteux instrument pour une cause aussi dérisoire… "
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Il semblait que la solution évoquée dans l'article :

Une des solutions envisagées par la NASA pour éviter l'intrusion de cette poussière dans les modules, est d'utiliser des combinaisons accrochées à l'extérieur du module. Les astronautes pénètreraient littéralement dedans, à charge pour un coéquipier de fermer une sorte de porte dorsale complètement étanche. De cette façon, seule la poussière présente sur le dos de la combinaison serait introduite dans le sas lors du retour de l'astronaute.

était ce qu'on retrouvait dans le design notamment des véhicules.
Il vaut mieux avoir une solution de ce genre (on laisse l'essentiel des poussière à l'extérieur) et donc limiter au maximum des opérations de nettoyage (par aspiration, en utilisant des champs électriques etc ..)? Car toute ces opérations inévitablement feront des "nuages" de particules indésirables. Si on se limite à traiter le dos des combinaisons dans un sas d'entrée qui est encore séparé avec une cloison et une porte, du module d'habitation .. on peut confiner au maximum ce qui "volerait" lors du traitement , peut-être en piégeant sur des parois qui capteraient les poussières ou en créant une barrière infranchissable par un système de pressurisation différentielle ?

Ce qui est probablement avéré, c'est que la conception des module d'habitation, des véhicules, sera assez complexe, et que tout ajout de système augmente le payload à faire atterrir. Rien de bien neuf ou original ... mais il faut l'assumer.
Les risques liés à l'inhalation je crois ne dépendront pas uniquement de la durée d'une mission, mais se calculeront en cumulant sur une durée d'exposition tout au long de la carrière.
Si cette ingestion a des effets comparables aux poussières dans les mines ... ou même les fibres d'amiante (l'organisme ne peut se régénérer donc on cumule les effets néfastes sans recréer un capital-résistance, on ne fait que piocher dedans) ... les astronautes deviendront inaptes au bout d'une certaine durée d'exposition.

C'est d'ailleurs vrai aussi pour la durée de vie des combinaisons. Je ne sais pas dans quelle gamme de prix va chercher une combinaison aussi sophistiquée que cela a été envisagé (nouveaux matériaux, mémoire de forme etc ..). Mais si le taus d'usure est aussi élevé que cela a été dit (combinaison foutue au bout de trois EVA) en prévoir suffisamment pour que chaque astronaute puisse faire toutes les EVA prévues ou imprévues ... cela fera un budget de garde-robe lunaire assez coquet, et un volume de bagages plutôt imposant.
montmein69
montmein69

Messages : 17780
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Le design de la combinaison à porte impose une architecture semi-rigide qui rend difficiles les mouvements. Cela pourrait convenir à la rigueur sur la Lune mais pose de gros problèmes sur Mars où la pesanteur est plus forte et le relief bien plus escarpé.
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


Quand il y a une balance à faire entre les avantages et les inconvénients .... il faut trouver le compromis le moins mauvais.

Personnellement je me dis en bon pragmatique que l'échéance la plus proche c'est la Lune ... et que le retour d'expérience qui en découlera pourra servir à concevoir ce qui sera optimal sur Mars.
Je ne suis pas très convaincu que le matériel lunaire pourra être utilisé tel quel pour Mars. Comme souligné on a des environnements très différents.
Et il ne faut pas oublier que la Lune pour 2020 ... ce n'est quand même pas dans la poche ... alors Mars ...
D'ici là on aura probablement d'autres matériaux, d'autres techniques.
montmein69
montmein69

Messages : 17780
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Quand il y a une balance à faire entre les avantages et les inconvénients .... il faut trouver le compromis le moins mauvais.

Personnellement je me dis en bon pragmatique que l'échéance la plus proche c'est la Lune ... et que le retour d'expérience qui en découlera pourra servir à concevoir ce qui sera optimal sur Mars.
Je ne suis pas très convaincu que le matériel lunaire pourra être utilisé tel quel pour Mars. Comme souligné on a des environnements très différents.
Et il ne faut pas oublier que la Lune pour 2020 ... ce n'est quand même pas dans la poche ... alors Mars ...
D'ici là on aura probablement d'autres matériaux, d'autres techniques.

Certaines choses reserviront d'autres pas. Ce qui sera utile ce sera surtout d'apprendre à vivre en autarcie, construire une base et y vivre, exploiter les ressources locales si possibles, gérer les aléas des pannes et problèmes quotidiens, mettre en place des procédures liées aux EVA lunaires, etc. Pour Mars, on est bien d'accord c'est encore bien loin devant nous.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29079
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:
@montmein69 a écrit:Quand il y a une balance à faire entre les avantages et les inconvénients .... il faut trouver le compromis le moins mauvais.

Personnellement je me dis en bon pragmatique que l'échéance la plus proche c'est la Lune ... et que le retour d'expérience qui en découlera pourra servir à concevoir ce qui sera optimal sur Mars.
Je ne suis pas très convaincu que le matériel lunaire pourra être utilisé tel quel pour Mars. Comme souligné on a des environnements très différents.
Et il ne faut pas oublier que la Lune pour 2020 ... ce n'est quand même pas dans la poche ... alors Mars ...
D'ici là on aura probablement d'autres matériaux, d'autres techniques.

Certaines choses reserviront d'autres pas. Ce qui sera utile ce sera surtout d'apprendre à vivre en autarcie, construire une base et y vivre, exploiter les ressources locales si possibles, gérer les aléas des pannes et problèmes quotidiens, mettre en place des procédures liées aux EVA lunaires, etc.

En étant peut-être amené à relativiser ... car le programme lunaire pourrait-être révisé à la baisse.
Rien d'officiel mais (dans le FIL sur le programme Constellation)
Steph a écrit:Chris Scolese (qui fait office d'administrateur par interim) a déclaré devant des membres de la Chambre des Représentants que dans l'état actuel la NASA pourrait renoncer au principe d'avant poste lunaire (autrement dit de base) et se "contenter" de mission au coup par coup. Autrement dit, des mission uniques de type Apollo.
http://www.floridatoday.com/content/blogs/space/2009/04/nasa-might-scale-back-plans-for-lunar.shtml

Donc - si cela devenait décision - la base, les usines utilisant les ressources locales ... deviendraient du "envisagé .. mais non concrétisé" ou en tout cas en version light.
C'est un point de vue que j'avais défendu .... ne pas trop dépenser dans le lunaire, d'une part pour préserver une chance d'avoir l'argent nécessaire pour des missions martiennes (le cumul me paraissant peu envisageable) et d'autre part les conditions martiennes étant tellement différentes de celles de la Lune, la pertinence des "expérimentations" non transposables telles quelles devenaient une dépense pas trop justifiée.
On en reviendrait plutôt à une utilisation de la Lune comme tremplin d'expérimentations pour Mars, mais réduites au strictement nécessaire car transposable.


Pour Mars, on est bien d'accord c'est encore bien loin devant nous.

Oui la visibilité ... est lointaine et très floue. En révisant les objectifs, on pourrait peut-être rebâtir un calendrier prévisionnel plus crédible. Mais on sait que les agences spatiales ont souvent du mal à faire la balance entre le crédible, et le souci de préserver l'orgueil national quitte à bluffer.

Bon ... on s'éloigne du strict problème des poussières lunaires.
montmein69
montmein69

Messages : 17780
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


En quelle forme ( olympique ? 🤡 ) seront les astronautes/scientifiques d'une base lunaire : on se doit d'y réfléchir dès maintenant :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7195
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


sur la lune ça ira ils serons toujours exposer a la même gravité et le temps de voyage terre-lune est plus ou moins négligeable. c'est quand iles rentrerons apres avoir passer un moi sous 1/6 g que le problème se posera.
pour mars c'est diffèrent la on envisage un voyage de 6 mois ce qui n'est pas négligeable du tout par contre si on peut les protéger pendant le voyage (par une gravité artificiel) tout iras bien une foi sur place. pareil au retour sur terre apres 2 ans sous 1/3 q ils aurons du mal a se remettre.
avatar
Meewan

Messages : 162
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 30 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


:megalol: Obama a réglé le probleme ,vous inquietez plus. :megalol:
seb
seb

Messages : 1423
Inscrit le : 17/06/2008
Age : 37 Masculin
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas


Un peu de sérieux, on va pas polluer tous les sujets avec ça SVP ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


La poussière lunaire affecte notamment les réflecteurs laser déposés par les Russes et les Américains ( Lunakhod, Surveyor et Apollo):
Scientists blame moon dust for spoiling ranging experiments
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 69 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


@seb a écrit::megalol: Obama a réglé le probleme ,vous inquietez plus. :megalol:

Steph a écrit:Un peu de sérieux, on va pas polluer tous les sujets avec ça SVP ...

Mais il n'est pas hors sujet: nous ne sommes tous que poussière... d'étoiles. Et nous retournerons poussière.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Fan de Ducrocq a écrit:La poussière lunaire affecte notamment les réflecteurs laser déposés par les Russes et les Américains ( Lunakhod, Surveyor et Apollo):
Scientists blame moon dust for spoiling ranging experiments

et pour certains réalisés grâce à des idées françaises (cf ce FIL http://astronautique.actifforum.com/autres-f16/laser-lune-t4501.htm)
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


La baisse de performance de ces miroirs après plusieurs décennies d'utilisation n'a rien de vraiment surprenant.

Se posera peut-être le problème d'en envoyer de nouveaux, ce que pourront faire des missions robotiques sans problème. Il suffit d'intégrer cela dans les projets de missions à venir et de placer le miroir et son système de mise en place dans le payload.
montmein69
montmein69

Messages : 17780
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


l'emplacement de ces réflecteurs sur la LUNE
La poussière lunaire: un danger pour les astronautes - Page 2 Reflun10

à rechercher peut-être avec les nouveaux orbiteurs autour de la Lune, tel LRO
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:
à rechercher peut-être avec les nouveaux orbiteurs autour de la Lune, tel LRO

Ce type d'activité (retrouver les vestiges de missions précédentes) est assez fun .... Peut-être a t-il un petit intérêt pour calibrer les instruments (mais j'en doute), ou du moins cela sert-il à montrer au grand public leur "acuïté".
Il faut en tout cas espérer que s'il y a autant de sciences à faire sur la Lune que certains le disent, les instruments si chèrement mis au point et si chèrement amené sur place, sont utilisés à d'autres activités plus sérieuses, et que leurs véritables découvertes feront l'objet d'autant de publicité (autant ou même plus ... qui sait ?) 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 17780
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum