Galileo - Le système de positionnement européen

Page 9 sur 19 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Les origines des diverses défaillances qui ont touché plusieurs satellites Galileo, en particulier l'alimentation de FM4, restent inexpliquées. Par précaution, les puissances d'émission ont été diminuées de 1,5 dB (ce qui correspond à 71 % de la puissance nominale).

http://spacenews.com/article/civil-space/41643galileo-glitches-remain-a-mystery

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


très mauvaise nouvelle 😢 on n'avait pas besoin de ça :
"Sur les 4 satellites IOV, lancés en octobre 2011 puis octobre 2012 par Soyouz, un serait complètement hors service et deux autres présenteraient des dysfonctionnements très importants"

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20141201trib4839c836c/galileo-l-incroyable-fiasco.html







Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 65 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Et ben, a ce point la, c'est plus que de la malchance...
yoann
yoann

Messages : 5732
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


Par contre une bonne nouvelle : les 2 derniers lancés ont été ramenés sur une orbite proche de celle visée pour l'exploitation :
http://www.usinenouvelle.com/article/on-a-retrouve-les-satellites-galileo.N300915







Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 65 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Peter B. de Selding (@pbdes) twitte depuis ce matin quelques infos intéressantes a ce propos:

- Un des deux sats Galileo placé sur une mauvaise orbite par Soyouz en août est maintenant déplacé au-dessus des 17300 kilomètres de périgée et a envoyé des signaux.

- Le 2 ème sera déplacé ce mois-ci au même périgée et positionné a 180° de l'autre. Les 2 semblent fonctionner.

- Ces 2 sats pourront rester 12 ans en orbite avec leurs 15 kg de combustible.

- Sur les 4 IOV, un a, comme le dit Gergovie, perdu ses bandes E5/E6 suite a un pb d'antenne. Les 3 autres sont sous étroite surveillance.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 26008
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Le système complet et opérationnel ne dépend donc pas entièrement des lancements ... encore faut-il qu'on soit sur la bonne orbite et que le satellite fonctionne à plein régime.

Je doute qu'on ait une ruée des clients pour le système Galileo ...... avant un bon moment.( à moins que le service soit gratos et que les fournisseurs signent un chèque au client pour le récompenser de son civisme européen :scratch: )
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


La récupération réussie d'un des deux derniers satellites expliquée dans le détail :
Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 9 Galileo_satellite_s_revised_orbit_medium
http://www.esa.int/fre/ESA_in_your_country/France/Premiers_signaux_de_navigation_envoyes_par_le_satellite_Galileo_apres_sa_recuperation

(c'est marrant : ils parlent des 4 premiers comme si tout allait bien !  ...)

ils ont donc amené le satellite sur une orbite "proche de celle visée pour l'exploitation" selon les articles, disons améliorée par rapport à l'échec : ça n'était pas ce qu'ils avaient dit qu'ils feraient (la consommation de carburant réduit la durée de vie opérationnelle) ... y ont-ils été poussés par la perte complète d'un des 4 premiers ?...


Dernière édition par Gergovie le Lun 15 Déc 2014 - 8:18, édité 3 fois
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 65 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:Par contre une bonne nouvelle : les 2 derniers lancés ont été ramenés sur une orbite proche de celle visée pour l'exploitation :
http://www.usinenouvelle.com/article/on-a-retrouve-les-satellites-galileo.N300915








je crois qu'il y a une incompréhension: ce n'est pas du tout l'orbite visée initialement (avant le lancement). C'est une autre orbite visée "post-echec" afin d'avoir
- les satellites en dehors des ceintures de radiation
- et une orbite un peu plus circulaire (mais toujours aussi mal inclinée)

 l'utilisation opérationnelle de ces satellites n'est pas encore a l'ordre du jour
avatar
bds973

Messages : 1239
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


@bds973 a écrit:l'utilisation opérationnelle de ces satellites n'est pas encore a l'ordre du jour

Et elle ne le sera jamais. Ces satellites sont perdus. Ce que l'article appelle une "récupération", c'est juste qu'on les a mis sur une orbite où ils pourront survivre assez longtemps pour servir à des essais.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10093
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


oui ok je suis d'accord bds973 qu'en fait c'est une orbite améliorée par rapport à l'échec, mais pas l'orbite initialement prévue avant le lancement ;

par contre Nicolai je ne comprends pas pourquoi tu dis qu'ils ne seront jamais utilisés de façon opérationnelle, alors que encore dans cet article d'hier la question est en suspend, en attente des réultats totaux :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=13454


de toutes façons ils ne sont pas "perdus" totalement puisqu'ils ont été récupérés, et que c'est bien ce qu'ils comptaient faire après cet échec : tenter au moins de s'en servir pour valider certaines choses ;
et les articles d'après ce que je comprends laissent entendre qu'ils vont peut-être pouvoir aller plus loin, et bel et bien les intégrer de manière opérationnelle dans la constellation, non ?

rajout : en tous cas les articles font état d'une orbite actuelle très proche des conditions d'exploitation :)
affaire à suivre donc ...
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 65 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=13454

Cet article reprend quasiment mot pour mot le communiqué officiel de l'ESA

ESA a écrit:http://www.esa.int/fre/For_Media/Press_Releases/Premiers_signaux_de_navigation_envoyes_par_le_satellite_Galileo_apres_sa_recuperation

C'est ce que l'on appelle du journalisme d'investigation !
avatar
luc973

Messages : 89
Inscrit le : 20/06/2013
Age : 41 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


C'est indiqué : "Source : ESA"
Griffon
Griffon

Messages : 1052
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


oui je ne me rappelais plus les termes exacts du communiqué de l'ESA que j'avais posté le 3 ; et je dois dire que bds973 me mettait le doute sur l'avancée qui avait été obtenue ; mais il semble donc bien qu'ils sont sur le point de récupérer entièrement le 5ème - et donc vraisemblablement le 6ème, il n'y a pas de raison :) - satellites pour les rendre opérationnels au sein de la constellation :)
bravo bravo bravo
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 65 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:oui je ne me rappelais plus les termes exacts du communiqué de l'ESA que j'avais posté le 3 ; et je dois dire que bds973 me mettait le doute sur l'avancée qui avait été obtenue ; mais il semble donc bien qu'ils sont sur le point de récupérer entièrement le 5ème - et donc vraisemblablement le 6ème, il n'y a pas de raison  :)   - satellites pour les rendre opérationnels au sein de la constellation :)
bravo bravo bravo
Ça m'étonnerait que tous soient entièrement récupérés.

Dans mon post du Sam 23 Aoû 2014 - 13:25, je citais un article de Spacenews qui disait que les puissances d'émissions avaient été diminuées par précaution de 1,5 dB après une chute de puissance RF sur l'un des satellites... L'origine aurait donc été trouvée et les risques écartés ?

Sans compter les deux derniers, qui ne pourront faire qu'une partie du job.

Bref, je suis personnellement assez optimiste à moyen terme mais pas dans l'immédiat avec le matos déjà en orbite. N'en déplaise à Khrouchtchev, on ne fait pas des satellites comme des saucisses (bon, lui parlait de lanceurs). :D


Dernière édition par MarsSurfaceWanderer le Lun 15 Déc 2014 - 18:50, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


MarsSurfaceWanderer a écrit:
Gergovie a écrit:oui je ne me rappelais plus les termes exacts du communiqué de l'ESA que j'avais posté le 3 ; et je dois dire que bds973 me mettait le doute sur l'avancée qui avait été obtenue ; mais il semble donc bien qu'ils sont sur le point de récupérer entièrement le 5ème - et donc vraisemblablement le 6ème, il n'y a pas de raison  :)   - satellites pour les rendre opérationnels au sein de la constellation :)
bravo bravo bravo
Ça m'étonnerait que tous soient entièrement récupérés.

Dans mon post du Sam 23 Aoû 2014 - 13:25, je citais un article de Spacenews qui disait que les puissances d'émissions avaient été diminuées par précaution de 1,5 dB après un chute de puissance RF sur l'un des satellites... L'origine aurait donc été trouvée et les risques écartés ?

Sans compter les deux derniers, qui ne pourront faire qu'une partie du job.

Bref, je suis personnellement assez optimiste à moyen terme mais pas dans l'immédiat avec le matos déjà en orbite. N'en déplaise à Khrouchtchev, on ne fait pas des satellites comme des saucisses (bon, lui parlait de lanceurs). :D
ah mais moi je ne parle que des deux derniers lancés ! pour les autres j'ai posté il y a peu un article qui disait que un était perdu de toutes façons, et d'autres en mauvais état
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 65 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:à mais moi je ne parle que des deux derniers lancés ! pour les autres j'ai posté il y a peu un article qui disait que un était perdu de toutes façons, et d'autres en mauvais état
Mauvaise lecture de ma part, tu avais bien écrit "5e et 6e". :D
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


On peut se tirlipoter autant qu'on veut .... le bilan actuel du déploiement de Galileo est catastrophique, et cela fait suite à des péripéties sans fin au titre des décisions, du financement puis de la réalisation pratique, qui ont toutes continué dans le même style.

Alors quelques lignes pseudo- rassurantes .... cela peut-il redonner confiance à des clients (s'il en reste) pour penser investir dans les services qu'il pourrait fournir un jour ? Quelqu'un peut-il engager sa crédibilité à fournir une date à laquelle le système pourrait-être opérationnel ?
Sans en rajouter dans l'euro-bashing ... il y a de quoi se poser la question.

D'autant que les systèmes GPS, Glonass, Beidou existent et fonctionnent plutôt bien.
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


le dernier des 4 satellites qui doivent être lancés vraisemblablement en mars est arrivé il y a quelques jours à l'ESTEC, le centre de l'ESA aux Pays Bas pour les tests de validation dans ses futures conditions de travail (dépression, t° extrêmes, ...) comme les 3 autres .

Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 9 Latest_Galileo_satellite_arrives_at_ESA_medium

http://www.esa.int/Our_Activities/Navigation/Four_Galileo_satellites_at_ESA_test_centre
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 65 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Je suis un peu comme montmein69 et un jour avec surprise je verrai une offre d'application pour smartphone offrant un surplus à ajouter à Navstar Glonass Compas, et d'autres PLUS GALILEO
pour compléter son offre GPS
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14670
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Pour "rassurer" montmein69 : Galileo se fera, car c'est une question stratégique et militaire (indépendance de l'Europe)

ensuite pour ce qui est du retard pris : à qui la faute en partie au début ? qui a mis des tas de bâtons dans les roues ? les USA (en plus évidemment des dissensions entre les pays de l'UE) (voir wiki : "Les États-Unis ont, dès le début du projet, tenté de le faire annuler, et cela pour différentes raisons etc )

(et quand on lit l'article récent suivant on comprend mieux ce qui peut se passer aussi par en-dessous :
http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-paul-baquiast/240814/echec-de-galileo-la-colonisation-americaine )






Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 65 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


D'accord avec Gergovie . Il se fera, mais ça va galérer pas mal :D 
Manquent  la volonté européenne et peut-être les moyens financiers.
A moyen terme, les raisons militaires vont re-prendre de la vigueur. D'où cette nécessité , y compris de communications mili.
:affraid: Pas sur que les européens soient très préparés à cette configuration. HS atteint
P. Edritch
P. Edritch

Messages : 88
Inscrit le : 19/06/2014
Age : 68 Masculin
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas


@P. Edritch a écrit:D'accord avec Gergovie . Il se fera, mais ça va galérer pas mal :D 
Manquent  la volonté européenne et peut-être les moyens financiers.
A moyen terme, les raisons militaires vont re-prendre de la vigueur. D'où cette nécessité , y compris de communications mili.
:affraid: Pas sur que les européens soient très préparés à cette configuration. HS atteint
Les problèmes financiers de Galileo sont derrière, et à vrai dire ce n'est pas qu'il manquait de l'argent c'est que trop de pays membres voulaient participer et chacun voulait la belle part du gateau. C'est le partage financier et technologique qui a été un problème.
Galileo a été un exemple de cafouillage européen, mais tout cela est derrière. Maintenant les sats sont en construction, certains sont déja lancé, d'autres vont l'etre, c'est sur les rails.
Certes deux sat ont été mal placé, mais ce n'est pas la faute de Galileo, c'est un problème du Soyouz. Certes deux sat expérimentaux sont déja en panne, on peut penser que la conception des sat de série sera différente, voir modifiée.

Concernant la concurrence et fiabilité face à la concurrence, on ne peut pas affirmer que les Beidou ou Glonass soient plus fiables, ces pays étant très discrets sur leur système et d'éventuels problèmes. La chine lance pa smal de Beidou mais combien sont fonctionnels ? quel est leur degré de précision réel ? Et concernant la précision notons que Galileo est le plus précis de tous, Beidou étant le moins précis. Notons d'ailleurs que GPS, Glonass et Beidou sont avant tout des sat militaires, financé par l'armée, mais ouvert à l'usage civil, ce qui n'est pas le cas de Galileo qui est totalement financé par le public (et ouvert à l'armée). Bref on n'est pas dans la meme catégorie.


Dernière édition par Mustard le Dim 28 Déc 2014 - 10:32, édité 2 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29946
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:C'est le partage financier et technologique qui a été un problème.

Et aussi (surtout?), la frilosité des acteurs privés qui voulaient bien du gâteau mais sans risquer d'argent.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3032
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
@Mustard a écrit:C'est le partage financier et technologique qui a été un problème.

Et aussi (surtout?), la frilosité des acteurs privés qui voulaient bien du gâteau mais sans risquer d'argent.

Et sans parler que GPS, Glonass et Beidou sont avant tout des sats militaires, financés par les énormes budgets de l'armée. Galiléo est un produit purement civil et commercial (meme si l'armée en profitera aussi avec quelques avantages).


Dernière édition par Mustard le Dim 28 Déc 2014 - 11:02, édité 1 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29946
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:(et quand on lit l'article récent suivant on comprend mieux ce qui peut se passer aussi par en-dessous :
http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-paul-baquiast/240814/echec-de-galileo-la-colonisation-americaine )
On a rarement lu un tel tissu d'inepties (je parle du blog bien sûr).
Griffon
Griffon

Messages : 1052
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:
Concernant la concurrence et fiabilité face à la concurrence, on ne peut pas affirmer que les Beidou ou Glonass soient plus fiables, ces pays étant très discrets sur leur système et d'éventuels problèmes. La chine lance pa smal de Beidou mais combien sont fonctionnels ?
Comme tous, les russes, les chinois peuvent avoir ce type de problèmes qui sont assez récurrents dans le spatial. Mais leur système est déployé et est utilisé sur de larges portions du globe. *
Et si je sais que Galiléo sera opérationnel un jour (peut-être d'abord sur l'Europe ... puis le reste viendra) ... je réitère ma question : qui peut s'engager sur une date crédible ?


quel est leur degré de précision réel ? Et concernant la précision notons que Galileo est le plus précis de tous, Beidou étant le moins précis. Notons d'ailleurs que GPS, Glonass et Beidou sont avant tout des sat militaires, financé par l'armée, mais ouvert à l'usage civil, ce qui n'est pas le cas de Galileo qui est totalement financé par le public (et ouvert à l'armée). Bref on n'est pas dans la meme catégorie.
Les subtilités des sources de financement sont un peu risibles. Le finacement de Galileo devait être largement du ressort d'investisseurs privés (cela fait-il partie des financements non-militaires ?) ... et ils se sont tous défilés.
Et pour les militaires, que je sache, ce sont les budgets votés par l'Etat et financés par les impôts qui leur sont attribués ?
Galileo ... est financé par des impôts européens, et une bonne partie de l'investissement initial était constitué par des "réserves" thésaurisées sur des fonds auparavant destinés à l'agriculture. Tous cela est sorti des mêmes poches :lol!:

Je n'ai pas de doutes que la technologie européenne peut-être largement aussi performante, et même dépasser celles d'autres systèmes. Cela est-il pour autant d'une absolue nécessité pour les applications civiles ?
Peut-être pour le pilotage de drones militaires et le guidage de bombinettes "garanties sans dégâts collatéraux" ????  (je sais que les pilotes du FCS vont me tomber dessus en évoquant le guidage des avions civils pour atterrir ... mais cela supposerait une adoption à l'échelle du globe .... et je n'y crois pas trop : comme signalé, les USA sont capables de freiner des 4 fers, et peuvent aussi mettre à niveau équivalent leur propre système pour renvoyer l'Europe dans les cordes)

* Beidou (moins performant peut-être mais opérationnel) est cependant déjà   reconnu par l'IMO (International Maritime Organization)
source : http://www.imo.org/MediaCentre/PressBriefings/Pages/40-MSC94wrap.aspx#.VJR3tf98A
• Recognized the BeiDou Navigation Satellite System (BDS), operated by China, as a component of World-Wide Radionavigation System (WWRNS)

On attend avec impatience un communiqué comparable pour Galileo.
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 19 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum