Lancement Zenith 3 Sea-Launch / Thuraya 3 (15/01/2008)

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Si les procédures sont respectées le lancement ne pourra avoir lieu qu'au plus tôt mardi. Les lancements s'effectuant vers 15h, la fusée étant apparue sur son pas de tir cet après-midi et puisqu'il faut 27 h de délais... ce ne sera pas possible demain.

Wait and see.

patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007

Revenir en haut Aller en bas


Le lanceur semble être, en cours de positionnement, donc peut-être un lancement pour mercredi :?:

Lancement Zenith 3 Sea-Launch / Thuraya 3 (15/01/2008) - Page 3 Sea_la11
Main engine start
Main engine start

Messages : 1483
Inscrit le : 10/08/2007
Age : 30 Masculin
Localisation : Savigny-le-Temple (77)

Revenir en haut Aller en bas


Apparement c'est le contraire, il rentre plutôt le lanceur dans le hangar.

Lancement Zenith 3 Sea-Launch / Thuraya 3 (15/01/2008) - Page 3 Sea_la15

Edit : lien photo qui ne fonctionnait plus


Dernière édition par le Mar 27 Nov 2007 - 9:23, édité 2 fois
Main engine start
Main engine start

Messages : 1483
Inscrit le : 10/08/2007
Age : 30 Masculin
Localisation : Savigny-le-Temple (77)

Revenir en haut Aller en bas


ils ont carément enlevé le lien de la webcam.
(Bon, elle reste accessible avec l'adresse directe: http://www.navigon.net/sl/)
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2792
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


Ils retournent à Long Beach... Le lancement n'aura pas lieu avant des semaines:

The team is establishing an extended schedule for the Thuraya-3 mission, as the vessels return to Home Port

http://www.boeing.com/special/sea-launch/current_index_webcast.html
Yantar
Yantar

Messages : 2910
Inscrit le : 29/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Une situation météo qui a donc été lourde de conséquence.

:pale:
montmein69
montmein69

Messages : 17899
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Une situation météo qui a donc été lourde de conséquence.

:pale:

A en croire les rumeurs du landernau spatial, il y aurait eu plus probablement un problème lors du remplissage. Le rouge météo est un alibi passe partout.
avatar
chapi

Messages : 148
Inscrit le : 06/10/2007
Age : 63 Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


ça devient un serpent de mer ce lancement ! partira, partira pas, dréssée, couchée !
astroyoyo
astroyoyo

Messages : 570
Inscrit le : 26/11/2007
Age : 45 Masculin
Localisation : Région Parisienne Ouest

http://espace-maquette.com

Revenir en haut Aller en bas


@chapi a écrit:
@montmein69 a écrit:Une situation météo qui a donc été lourde de conséquence.

:pale:

A en croire les rumeurs du landernau spatial, il y aurait eu plus probablement un problème lors du remplissage. Le rouge météo est un alibi passe partout.

C'est quoi cette rumeur?!!

Moi je ne crois pas à cette rumeur dans la mesure où la fusée a été dressée plusieurs jours puis rentrée puis de nouveau dressée avant renoncement. Je vois pas l'intéret de tout ce cinéma si il y avait eu un problème technique. Il suffisait de le dire et Sealaunch ne me semble pas le genre à faire des cachotteries.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


J'avoue avoir du mal à croire que Sea-Launch cache un problème technique. Surtout que tout le monde sait que la plate-forme sort de réparation et que ce genre d'anomalie peut effectivement arriver. La fusée est testée dressée au port d'attache justement pour s'assurer que tout fonctionne.

Ils sont restés presque 3 semaines en plein Pacifique et sont rentrés parce que après 3 semaines il ne devait plus rester grand chose comme vivres.
Yantar
Yantar

Messages : 2910
Inscrit le : 29/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:

Ils sont restés presque 3 semaines en plein Pacifique et sont rentrés parce que après 3 semaines il ne devait plus rester grand chose comme vivres.

Il est possible aussi que les multiples tentatives avec sortie - rentrée du lanceur qui s'accompagnent de séquences de remplissage - vidange à répétition, puissent avoir eu un effet sur les reservoirs (déformation ?? .. corrosion???) Auquel cas le dernier remplissage a pu être problématique .. mais considéré officiellement comme une conséquence des conditions météo ayant provoqué ces séquences à répétition.

Question stratégie de communication de Sea Launch .... on peut avoir des surprises même si cela peut paraitre curieux ou incompréhensible : leur clientèle potentielle doit être un peu volatile depuis les problèmes du début d'année.
montmein69
montmein69

Messages : 17899
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Zenith 3 Sea-Launch / Thuraya 3 (15/01/2008) - Page 3 Empty Départ en Janvier

Message Ven 28 Déc 2007 - 22:48


Bien que la date ne soit pas encore précisément arrêtée, le satellite Thuraya-3 sera lancé au cours de moi de Janvier (info de l'Agence Spatiale Ukrainienne). Suivront au cours de l'année 2008 4 autres lancements depuis la plate-forme Sealaunch.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Selon Sea-Launch, le lancement est désormais prévu le 15 janvier 2008, à 11h49 GMT (12h49 CET) :
http://www.sea-launch.com/news_releases/nr_080102.html
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:Selon Sea-Launch, le lancement est désormais prévu le 15 janvier 2008, à 11h49 GMT (12h49 CET) :
http://www.sea-launch.com/news_releases/nr_080102.html

Merci pour l'information !
D'après ce qui est dit, il n'y avait pas d'avarie technique et c'était un problème de courant marin trop fort qui empêchait de positionner sans dérive (je suppose) la plateforme: c'est vrai qu'une fois que les ballasts sont remplis d’eau et que la plateforme est plus basse, elle ressent moins la houle, mais plus les courants marins. Espérons que les moteurs plus puissants qui viennent d’être installés permettront de maintenir en place la base flottante de lancement.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11110
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@T2 a écrit:Sea Launch aurait tout intérêt à créer une plate-forme flottante afin de doubler la capacité de lancements de Zenit-3SL au même titre que le 2ème pad de lancement de Proton M à Tyuratam en cours de modernisation! D'ailleurs ce type de plate-forme flottante pourrait très bien être qualifié pour lancer des Proton M ou Zenit-3SLB ou Zenit-3SLBF ou Angara 3, 5 ou 5 heavy, 7 ou 100!!! Dès lors, Arianespace aurait beaucoup de mal face à cette concurrence!

L'intérêt initial du projet Sea Launch était l'existence d'une plate-forme inutilisée déjà disponible pour la conversion.

Même dans ces conditions, il y a longtemps que Boeing a renoncé à rembourser son investissement initial.

D'année en année, Sea Launch a démontré les limites de son système, qui manque de souplesse et reste extrêmement fragile.

La hausse du coût de la main d'oeuvre en Russie et en Ukraine (suite à la chute du dollar et à la croissance russe grâce au cours du pétrole) devrait en outre rendre encore plus hasardeuse son éventuelle rentabilité. En 9 ans, Sea Launch n'aurait fait des bénéfices qu'une seule année (par rapport à ses couts opérationnels, l'amortissement initial étant abandonné).

Personne n'ira investir les sommes monstrueuses pour construire une 2e plate-forme dans ces conditions. Arianespace a peu de souci à se faire dans cette direction. Ses futurs concurrents sont ailleurs.


Dernière édition par le Mer 9 Jan 2008 - 21:09, édité 1 fois
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


-> fusion des 2 sujets
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Sea Launch: la plateforme de tir flottante Odyssey arrive dans le secteur équatorial du Pacifique (Roskosmos)

http://fr.rian.ru/science/20080109/95852507.html
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


-> fusion des 2 sujets
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Dans le secteur équatorial mais pas à poste à cette heure si on en croit les images de la webcam à bord, la plate forme est toujours en route. Sans doute pas très loin quand même...

Je ne suis pas entièrement d'accord avec ce que dit Aspic sur la rentabilité du système sea-launch: OK l'exploitation est assez coûteuse. Mais un jour viendra où les lancements de fusées ne seront plus possibles depuis la terre compte de tenu des pressions environnementales (ce qui me paraît raisonnable d'ailleurs) excepté effectivement depuis les cosmodromes situés en bord de mer (quoique...). La retombée des premiers étages est vraiment problématique (exemple de Baikonour ou encore de Plesetsk qui ont bien du mal à faire accepter leurs lancements). Il ne s'agira plus alors de savoir si sealaunch gagne de l'argent ou non mais de maintenir la possibilité de lancements vers l'espace: et je trouve la solution de la plate-forme maritime + plus fusée moderne automatisée comme la Zenit assez élégante.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:Dans le secteur équatorial mais pas à poste à cette heure si on en croit les images de la webcam à bord, la plate forme est toujours en route. Sans doute pas très loin quand même...

Je ne suis pas entièrement d'accord avec ce que dit Aspic sur la rentabilité du système sea-launch: OK l'exploitation est assez coûteuse. Mais un jour viendra où les lancements de fusées ne seront plus possibles depuis la terre compte de tenu des pressions environnementales (ce qui me paraît raisonnable d'ailleurs) excepté effectivement depuis les cosmodromes situés en bord de mer (quoique...). La retombée des premiers étages est vraiment problématique (exemple de Baikonour ou encore de Plesetsk qui ont bien du mal à faire accepter leurs lancements). Il ne s'agira plus alors de savoir si sealaunch gagne de l'argent ou non mais de maintenir la possibilité de lancements vers l'espace: et je trouve la solution de la plate-forme maritime + plus fusée moderne automatisée comme la Zenit assez élégante.

Le problème de la retombée des étages se pose surtout pour Baïkonour et principalement parce que le Kazakhstan l'utilise pour gagner de l'argent et que le Proton fonctionne aux ergols toxiques.

Les lancements depuis Cap Canaveral, Vandenberg, Tanegashima, Kourou ont encore de beaux jours devant eux. Et même en Chine, le passage de Xichang au Hainan avec des ergols "écolos" devrait résoudre pas mal de problèmes... que les populations locales n'ont pas vraiment l'occasion d'évoquer ouvertement.

La grande différence entre Sea Launch et les autres, c'est que la plate-forme Odyssey n'est une nécessité stratégique pour personne et en tous cas pour aucune grande puissance. Si elle coule demain, cela n'empèchera personne d'accéder à l'espace (même pas l'Ukraine).

Si Sea Launch s'avère durablement incapable de couvrir ses frais, Boeing finira par jeter l'éponge. Jusqu'à présent la survie du programme tient plus du miracle que d'autre chose et le quasi-retrait de Boeing Satellite Systems du marché civil est une mauvaise nouvelle car Boeing n'a plus besoin de maintenir en vie un concurrent à Ariane pour diversifier ses sources. Aujourd'hui, seuls Loral et quelques grands opérateurs (Intelsat, Inmarsat) soutiennent Sea Launch pour éviter qu'Arianespace ne truste tout. Ce n'est pas une situation très solide, surtout si les Chinois reviennent un jour sur le marché avec un assouplissement des règlementations Itar (on verra après les élections US).

Une solution technologiquement élégante peut être économiquement désastreuse. Il y a de nombreux exemples !


Dernière édition par le Jeu 10 Jan 2008 - 7:51, édité 1 fois
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


La retombée des étages n'a jamais posé de pb aux soviétiques avant. Et deopuis 1957 jusqu'au milieu des années 1990, il en ait retombé un paquet. Le pb est devenu politique avec l'éfondrement de l'URSS, c'est tout.
Pareil pour les autres champs de tir. Les étages qui retombent en mer font surement moins de polution que les bateaux qui dégazent en pleine mer.
capcom
capcom

Messages : 1679
Inscrit le : 26/11/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : 04

http://www.capcomespace.net

Revenir en haut Aller en bas


Je suis bien d'accord qu'au temps de l'URSS il y a eu des tonnes de retombées d'étages et que ça posait pas de problème. Mais on n'est plus à cette époque et la question ne se pose pas qu'à Baïkonour: A Plesetsk les militaires ont bien du mal à faire accepter les lancement car la population fait pression pour que les lancements cessent. D'ou certainement le passage vers un cosmodrome "far east" (il y a d'autres raisons).

A Baïkonour le problème est effectivement politique avec le Kazakhstan mais il est aussi normal que ce pays ne souhaite pas transformer son territoire en champ de déchets métalliques et électroniques comme cela était le cas avant. Les russes ont fait des campagnes de nettoyage mais c'est pas vraiment satisfaisant même si la densité de population est très faible. Il y a toujours un risque que ça retombe sur des gens...

Je rappelle que les russes ont la désagréable habitude de tout abandonner quand ça ne sert plus: voir le cosmodrome de Baïkonour jonché de débris et de ruines des 50 premières années de conquête spatiale ainsi que les bâtiments écroulés d'Energia. Je pense que cela va changer car les idées évoluent mais la Russie ne peut pas utiliser le Kazakhstan comme terrain de jeux militaro-spatial.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:La Russie ne peut pas utiliser le Kazakhstan comme terrain de jeux militaro-spatial.
Sans vouloir être cynique, tout dépend de combien ils sont prêts à payer.

Notre bonne morale écolo-européenne est loin d'être partagée par tout le monde et il y a encore de nombreux pays où on se fout royalement de ce que pense le bon peuple.
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


Patcfree, tu as raison évidement mais on ne change pas l'histoire d'un pays comme çà.
Quand les soviétiques ont construit leur cosmodrome et installations spatiale (même militaire) ils ne pensait pas que 50 ans plus tard, le pays serait démantellé.
capcom
capcom

Messages : 1679
Inscrit le : 26/11/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : 04

http://www.capcomespace.net

Revenir en haut Aller en bas


La fusée est dressée, le temps semble OK, il n'y a plus qu'à attendre après-demain...

Lancement Zenith 3 Sea-Launch / Thuraya 3 (15/01/2008) - Page 3 Lpo210
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum