L'avenir d'ISS, le role des USA et la Chine qui veut venir

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Mais.......et Colombus, il y a quand même des expériences prévues au moins? On va quand même l'utiliser rassurer moi L'avenir d'ISS, le role des USA et la Chine qui veut venir - Page 5 Icon_pale .

Il manquerait plus qu'on le laisse tomber, tiens!
Je voulais juste dire qu'au niveau "recherche", cela fait un peu artisanal, le petit labo avec son scientifique dans son coin (et encore ça, c'est pour l'année prochaine...si tout va bien...). Mais il n'en reste pas moins qu'une fois la navette retirée, les nouvelles expériences, on les amène comment? Il n'y aura plus de module style Rafaello pour amener des "racks" (vive le franglais!) etc...Et puis, l'ESA comme les Japonais, n'ont pas accès à la Station par leurs propres moyens, donc pour changer du matériel et/ou des scientifiques, cela va pas être simple...Et si des entreprises veulent investir dans la recherche, il faut qu'elles aient des garanties et là, les accords internationaux sont à la merci d'être résiliés n'importe quand...La station c'est un joli joujou d'ingénierie mais pas forcément le meilleur outil destiné à la recherche.
Et je ne parle même pas de savoir si la micro-gravité à un quelconque intérêt...là, je suis totalement ignare...

Spaceman

Messages : 2280
Inscrit le : 08/09/2008

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit: Mais il n'en reste pas moins qu'une fois la navette retirée, les nouvelles expériences, on les amène comment? Il n'y aura plus de module style Rafaello pour amener des "racks" (vive le franglais!) etc...

J'espère ne pas me tromper en disant ATV et éventuellement HTV.
avatar
Pim

Messages : 911
Inscrit le : 24/09/2005
Age : 34 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


On ne peut que constater que l'industrie n'est pas intéressée, et même du côté des labos universitaires on ne se bouscule pas.

Pour l'industrie ... il parait assez clair que même si on arrivait à faire des choses "géniales" en micro-gravité (mais on n'a rien de vraiment décisif de ce côté pour l'instant), il n'y aurait aucune chance (ou presque) de pouvoir envisager une production (même en faible quantité) aboutissant à des produits avec un prix accessible.

Il n'y aurait que des passionnés invétérés style FCS pour offrir à leur copine un bijou en "or de l'espace", où l'or fabriqué là-haut coûterait 100 fois le prix de l'or terrestre 🤡

Les USA ne font pas mieux que les européens avec leur labo ... leur appel à participation (pour décider de la prolongation après 2015) a fait choux blanc, et si COTS arrive à créer un cargo fonctionnel, même avec un prix du vol plus "accessible" (ce qui n'est pas encore démontré), il y a fort à parier que c'est la NASA qui achétera ces vols.

Il n'y a AMHA que dans le domaine de la "santé" des astronautes pendant des vols de longue durée qu'on a accumulé des données. Sont-elles plus pertinentes que ce qui avait été accumulé notamment par les russes dans MIR ? Pourront-elles valider des conditions de vols autres que le LEO (radiations .. stress de l'éloignement ...etc ...) ? je n'en suis pas sûr. Notamment on limite la durée de vol des astronautes pour éviter de leur faire dépasser un seuil où la récupération ne serait plus possible (et donc mettrait un terme à leur carrière), et du coup on est en dehors des contraintes des vols longs.

Alors certes depuis 1998 l'homme construit l'engin technologique le plus complexe et le plus cher de sa civilisation. Mais on ne peut nier .. même si on est passionné ... qu'il y a un très gros point d'interrogation sur sa pertinence.

Edit : j'ai retiré les deux derniers paragraphes qui n'étaient après tout qu'une vue de l'esprit .... et pour les apaiser (les esprits 🤡 )


Dernière édition par montmein69 le Mer 3 Déc 2008 - 20:35, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 18290
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Concernant la science réalisée à bord de la station, on peut se rapporter à ces quelques liens :

http://www.nasa.gov/mission_pages/station/science/index.html
http://www.nasa.gov/mission_pages/station/science/experiments/Summary.html
http://www.nasa.gov/mission_pages/station/science/experiments/Publications.html
http://www.nasa.gov/mission_pages/station/science/experiments/Expedition.html

Concernant plus particulièrement Columbus : http://www.esa.int/esaMI/Columbus/index.html
L'article dans l'ESA bulletin de novembre : http://www.esa.int/esapub/bulletin/bulletin136/bul136e_zell.pdf

Il faut rappeler que la station a subi un fort retard à cause de l'accident de Columbia ... De plus, l'une des expériences les plus prometteuses (l'AMS) reste clouée au sol, même si l'espoir renait dernièrement.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Incidemment cette ISS (Alpha) nous fait pas mal phosphorer.

Utile inutile, qu'en penser ?

Au terme des missions Mir (cela commence à dater) nous savions qu'une mission de plus d'un an était hautement
risquée pour l'organisme humain ; même en LEO, avec équipages de relève et la perspective encourageante de
savoir qu'en cas de pb majeur le retour sur Terre était assuré en moins d'une heure. Lorsque Poliakov termine
sa mission au long cours de 14 mois on sait que Mars c'est pour dans très longtemps.

Mais que dire de positif sur l'ISS ?

C'est d'abord un montage politique, un laboratoire d'étude des standards, des normes, de la législation,
et de l'administration internationale. C'est aussi la confirmation, après l'expérience de Mir, que le poste
maintenance est un poste énorme, en temps et en prix. Enfin le symbole fort : présence humaine dans l'espace
permanente est très important. Jugez-en, des enfants nés en 1986 au départ de Mir ont 22 ans maintenant, ils
ont toujours connu une présence humaine dans l'espace (ou presque) en coopération, cela doit être important
même si je suis incapable de l'apprécier mentalement pour eux.

Par contre attendre du concret dans l'activité sur l'ISS, AMHA je ne pense pas que cela soit productif.
Peut-être un peu en technologie, certainement pas en science (jusqu'ici).

Est-ce si important ?

Je ne sais pas bien répondre à ma question. Je suis très bon public pour les missions robotisées, certes je
sais bien que je ne verrais pas l'homme sur Mars, alors qu'une sonde posée sur Pluton et qui m'enverrait une
image du soleil (en gros comme je vois ici l'étoile Sirius) cela me plairait et c'est possible. Mais dépenser des
sommes folles pour un robot qui me ferait plaisir, avouez que c'est un peu léger :roll:

Mais enfin, ce qui me plait dans un robot c'est qu'il peut aller où nous ne sommes pas prêt de mettre les pieds
avant si longtemps, que même les petits enfants de nos plus jeunes membres du fcs ne pourront l'espérer.

Mais je dois dire aussi que voir cette énorme structure qu'est l'ISS Alpha orbiter à 380 km du sol, c'est grandiose
aussi. J'ai vu dans cette dernière mission des images d'EVA qui me rappellent des scènes de science fiction.

L'avenir de l'ISS est entre les mains d'idéologues (politiques), que sans doute je ne dois pas aimer ; mais
cela fait vivre une partie de notre rêve d'aventure spatiale.

Mais mon robot, posé tout seul au loin sur la mini-planète Pluton ou mieux Charon, quel symbole au bout
de notre "petit yard" ! :sage:

Que cette aventure est belle, même si on est pas tous d'accord sur les objectifs. Le tout c'est qu'il y en ait.

Le réchauffement climatique ! quoi, vous voulez me gâcher ma soirée... :scratch:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14074
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


14:49 | 21/ 01/ 2009

MOSCOU, 21 janvier - RIA Novosti. Le programme de recherche scientifique de la Russie au sein de la Station spatiale internationale (ISS) compte à ce jour 156 projets, a annoncé dans une interview publiée mercredi le directeur de l'Agence spatiale russe (Roskosmos) Anatoli Perminov.

"La construction de l'ISS touche à sa fin, la Station se transforme en laboratoire international sur orbite. Le programme de son segment russe compte à ce jour 156 projets dont 62 sont en cours et 29 achevés. Prochainement, de nouveaux modules scientifiques russes seront acheminés sur l'ISS", a-t-il indiqué.

La durée de service de la Station pourrait être prolongée au-delà de 2015, a fait savoir M.Perminov.

"La prorogation de la durée du service au delà de 2015 est en cours d'étude. Nos partenaires sont d'accord avec notre proposition (visant à la prolonger) mais aucune décision définitive n'a encore été adoptée", a ajouté le directeur de Roskosmos.

Suite à son retrait du service, l'ISS sera immergée comme l'a été en son temps la Station orbitale russe Mir, a poursuivi M.Perminov.

"Evidemment, cela ne marquera pas la fin des programmes pilotés. Ceux-ci connaîtront au contraire une nouvelle impulsion, avec une autre station orbitale dotée de missions inédites", a-t-il expliqué.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:14:49 | 21/ 01/ 2009

Suite à son retrait du service, l'ISS sera immergée comme l'a été en son temps la Station orbitale russe Mir, a poursuivi M.Perminov.

"Evidemment, cela ne marquera pas la fin des programmes pilotés. Ceux-ci connaîtront au contraire une nouvelle impulsion, avec une autre station orbitale dotée de missions inédites", a-t-il expliqué.

Encore une autre ? :???:
space reveur
space reveur

Messages : 495
Inscrit le : 05/12/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : la lune

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:"Evidemment, cela ne marquera pas la fin des programmes pilotés. Ceux-ci connaîtront au contraire une nouvelle impulsion, avec une autre station orbitale dotée de missions inédites", a-t-il expliqué.

Et construite par qui?
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3014
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
@patchfree a écrit:"Evidemment, cela ne marquera pas la fin des programmes pilotés. Ceux-ci connaîtront au contraire une nouvelle impulsion, avec une autre station orbitale dotée de missions inédites", a-t-il expliqué.

Et construite par qui?

Par les Russes ! En fait, les Russes pensent à une station orbitale autour du soleil. Eh oui ! Et comme ils sont malins, pour réduire les coûts, ils vont placer cette station sur une planète ... la Terre ! LOL

Ok, je sors ....

Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:

Par les Russes ! En fait, les Russes pensent à une station orbitale autour du soleil. Eh oui ! Et comme ils sont malins, pour réduire les coûts, ils vont placer cette station sur une planète ... la Terre ! LOL

Ok, je sors ....

Argyre

Super Super bravo
space reveur
space reveur

Messages : 495
Inscrit le : 05/12/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : la lune

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:

Par les Russes ! En fait, les Russes pensent à une station orbitale autour du soleil. Eh oui ! Et comme ils sont malins, pour réduire les coûts, ils vont placer cette station sur une planète ... la Terre ! LOL


sujet d'etude :simulation de vie des astronautes sur une exoplanete similaire en tout point a la terre.

:lol!:
space reveur
space reveur

Messages : 495
Inscrit le : 05/12/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : la lune

Revenir en haut Aller en bas


ISS: la Russie "prête" à coopérer avec la Chine (Roskosmos)

MOSCOU, 29 avril - RIA Novosti
La Russie est disposée à coopérer avec la Chine dans le cadre du programme de développement de la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé jeudi le directeur de l'Agence spatiale russe (Roskosmos), Anatoli Perminov.
"Nous sommes prêts à coopérer sur le projet ISS avec la Chine. Ce serait souhaitable, ce pays étant un des leaders de la recherche spatiale, y compris dans le cadre de missions habitées", a expliqué le responsable.
Les pays participants au projet ISS qui réunit le Canada, les Etats-Unis, le Japon, la Russie et l'UE, ont convenu lors d'une rencontre en mars de prolonger le vol de la Station jusqu'à 2020.
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


Peut-être aussi parce que la Chine peut fournir plus de capitaux que la Russie ne peut le faire... Plus facile d'être ouvert dans ce cas-là ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Fan de Ducrocq a écrit:ISS: la Russie "prête" à coopérer avec la Chine (Roskosmos)

MOSCOU, 29 avril - RIA Novosti
La Russie est disposée à coopérer avec la Chine dans le cadre du programme de développement de la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé jeudi le directeur de l'Agence spatiale russe (Roskosmos), Anatoli Perminov.
"Nous sommes prêts à coopérer sur le projet ISS avec la Chine. Ce serait souhaitable, ce pays étant un des leaders de la recherche spatiale, y compris dans le cadre de missions habitées", a expliqué le responsable.
Les pays participants au projet ISS qui réunit le Canada, les Etats-Unis, le Japon, la Russie et l'UE, ont convenu lors d'une rencontre en mars de prolonger le vol de la Station jusqu'à 2020.

Je ne vois pas très bien ce qui reste à développer. La station est pratiquement terminée, et, sans les navettes, il va être difficile de rajouter quelque chose. C'est quand même sympa d'inviter les amis à la maison quand les travaux sont terminés. Même s'ils pouvaient donner un coup de main....
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3014
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
@Fan de Ducrocq a écrit:ISS: la Russie "prête" à coopérer avec la Chine (Roskosmos)

MOSCOU, 29 avril - RIA Novosti
La Russie est disposée à coopérer avec la Chine dans le cadre du programme de développement de la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé jeudi le directeur de l'Agence spatiale russe (Roskosmos), Anatoli Perminov.
"Nous sommes prêts à coopérer sur le projet ISS avec la Chine. Ce serait souhaitable, ce pays étant un des leaders de la recherche spatiale, y compris dans le cadre de missions habitées", a expliqué le responsable.
Les pays participants au projet ISS qui réunit le Canada, les Etats-Unis, le Japon, la Russie et l'UE, ont convenu lors d'une rencontre en mars de prolonger le vol de la Station jusqu'à 2020.

Je ne vois pas très bien ce qui reste à développer. La station est pratiquement terminée, et, sans les navettes, il va être difficile de rajouter quelque chose. C'est quand même sympa d'inviter les amis à la maison quand les travaux sont terminés. Même s'ils pouvaient donner un coup de main....

Tu sais Lunarjojo, il y a un autre point de vue au quel je pense toujours, c'est engager "tes bons amis" sur une voie de garage pour casser leur rythme de
progrès (qui fait peur à tout le monde), par exemple en envoyant la Chine chipoter sur l'iSS, qui coûte une fortune, et bloque les budgets spatiaux moyens comme ceux
de la Russie , de l'Europe et du Japon, c'est un bon moyen de ralentir la route Chinoise. Certes il y a à apprendre pour la Chine sur l'ISS, mais c'est tout bon pour la Russie
qui retarde ses projets spatiaux engluée dans ses engagements sur l'ISS. Le pire serait de laisser la Chine seule développer avec ses propres normes une petite station
orbitale. Passé une certaine autonomie on tombe dans le système américain, qui consisterait à amuser les "amis" en leur laissant un os, sans intérêt, à ronger et continuer
sa route progressiste. Un bémol à mon point de vue ; même le plus fort peut se planter "CONSTELLATION et la LUNE", rien est parfait :scratch:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14074
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


D'abord je ne pense pas que l'acceptation des autorités Chinoises de participer à l'ISS constituerais pour eux une voie de garage. Leur spatial est en pleine expession, assez pour affirmer qu'ils sont la voie montante en ce moment...euh normal que les Russes soient disposés à prendre le bateau :)

D'un autre point de vue, cela leur permettrais d'en apprendre sur des technologies autre que russes et ainsi contribuer à l'amélioration de leur compétences globales en ajoutant des bases, composantes et techniques d'approches appropriés à un programme spatial commerciale et civil voir à un développement éventuel d'une station spatial chinoise à partir de MIR jumelé à l'ISS...

Qui sais !?
Jean-Robert
Jean-Robert

Messages : 411
Inscrit le : 31/03/2007
Age : 60 Masculin
Localisation : Québec,Canada

Revenir en haut Aller en bas


Tant mieux pour les chinois. Cela leur évitera de tomber dans le piège dans lequel sont tombés les européens : engloutir une part de leur budget spatial dans l'ISS...
avatar
georges5

Messages : 149
Inscrit le : 25/07/2008
Age : 57 Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@georges5 a écrit:Tant mieux pour les chinois. Cela leur évitera de tomber dans le piège dans lequel sont tombés les européens : engloutir une part de leur budget spatial dans l'ISS...
Piège ? J'ai du mal à comprendre de quel piège il est question. Le même type de projet (évidemment, on aurait pu en rester à des plate-formes type EURECA que l'on ne lance que tous les 2-3 ans au mieux et qui sont loin d'avoir les mêmes retombées qu'un laboratoire permanent en orbite) sans coopération internationale aurait non seulement coûté plus cher mais aurait tout bonnement été infaisable pour l'Europe.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Comme l’avenir des programmes habités est flou il est primordial pour les Américains, les Russes et autres partenaires de prolonger l’exploitation de l’ISS le plus longtemps possible. Associer la Chine à l’ISS donnerait une raison supplémentaire pour prolonger l’exploitation de la station, et les Chinois y trouveraient également leur compte.
Ceci dit l’ISS doit faire ses preuves et elle ne sera pas éternelle. Je suis très étonné d’apprendre que les Russes envisagent de construire une nouvelle station après l’ISS. Je n’ai jamais eu connaissance d’un tel projet. Jusqu’à preuve du contraire la Station Internationale reste le dernier grand projet habité. Et après… ???
Spirit
Spirit

Messages : 315
Inscrit le : 24/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


@Spirit a écrit:Comme l’avenir des programmes habités est flou il est primordial pour les Américains, les Russes et autres partenaires de prolonger l’exploitation de l’ISS le plus longtemps possible. Associer la Chine à l’ISS donnerait une raison supplémentaire pour prolonger l’exploitation de la station, et les Chinois y trouveraient également leur compte.
Ceci dit l’ISS doit faire ses preuves et elle ne sera pas éternelle. Je suis très étonné d’apprendre que les Russes envisagent de construire une nouvelle station après l’ISS. Je n’ai jamais eu connaissance d’un tel projet. Jusqu’à preuve du contraire la Station Internationale reste le dernier grand projet habité. Et après… ???
AMHA, Rus-M avec sa capacité de 23,7t extensible à plus long terme jusqu'à 100t n'est pas conçue pour mettre en orbite des satellites de télécom... LOL
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Kostya a écrit:
AMHA, Rus-M avec sa capacité de 23,7t extensible à plus long terme jusqu'à 100t n'est pas conçue pour mettre en orbite des satellites de télécom...
Je connais ce projet et je serais heureux que ce projet aboutisse. Si, comme tu le dis, la version lourde de ce lanceur n’est pas conçue pour mettre en orbite des satellites de télécom… quelles seront alors les charges utiles ?
Je pense que l’on a touché là le nœud du problème. Si Russes et Américains peinent à finaliser un lanceur lourd c’est justement parce qu’ils ne savent pas trop à quoi il pourrait servir. Tant qu’il n’y a pas une feuille de route avec des projets précis, l’utilité d’un lanceur lourd pourra toujours être remise en question.

Désolé Steph, je suis hors-sujet, mais je me devais de répondre à Kostya. Comment aurais-tu fait à ma place?
Spirit
Spirit

Messages : 315
Inscrit le : 24/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


Piège ? J'ai du mal à comprendre de quel piège il est question. Le même type de projet (évidemment, on aurait pu en rester à des plate-formes type EURECA que l'on ne lance que tous les 2-3 ans au mieux et qui sont loin d'avoir les mêmes retombées qu'un laboratoire permanent en orbite) sans coopération internationale aurait non seulement coûté plus cher mais aurait tout bonnement été infaisable pour l'Europe.

Le piège, il est dans le fait que quand on dépense des M€ dans l'ISS, aux retombées scientifiques douteuses, surtout lorsque pendant des années l'équipage a juste le temps de faire de la maintenance, et bien on ne dépense pas ces M€ dans d'autres programmes, type Hubble ou Missions automatiques Martiennes, qui eux ont des retombées scientifiques... Mais bon, on est HS là...
avatar
georges5

Messages : 149
Inscrit le : 25/07/2008
Age : 57 Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@georges5 a écrit:
Piège ? J'ai du mal à comprendre de quel piège il est question. Le même type de projet (évidemment, on aurait pu en rester à des plate-formes type EURECA que l'on ne lance que tous les 2-3 ans au mieux et qui sont loin d'avoir les mêmes retombées qu'un laboratoire permanent en orbite) sans coopération internationale aurait non seulement coûté plus cher mais aurait tout bonnement été infaisable pour l'Europe.

Le piège, il est dans le fait que quand on dépense des M€ dans l'ISS, aux retombées scientifiques douteuses, surtout lorsque pendant des années l'équipage a juste le temps de faire de la maintenance, et bien on ne dépense pas ces M€ dans d'autres programmes, type Hubble ou Missions automatiques Martiennes, qui eux ont des retombées scientifiques... Mais bon, on est HS là...
Exact, alors on crée un fil dédié: https://www.forum-conquete-spatiale.fr/iss-f30/iss-toutes-les-retombees-et-la-finalite-t11025.htm
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Nous avions discuté dans un lointain fil au sujet de l'avenir de la Chine spatiale et de son intérêt a participer au programme ISS.
Mon avis était qu'il ne fallait surtout pas qu'elle se lance dans ce que je pensais être un piège. Je n'ai pas changé d'avis, si la Chine
veut avancer elle ne doit pas collaborer à ce programme international, tous ses moyens doivent être mobilisés pour son programme
national de façon à dominer tous les aspects des technologies spatiales. Ils ont les cerveaux (en quantité), une bonne économie, qu'ils
en profitent tant que cela dure.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14074
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:
"La Chine est prête à coopérer dans le cadre du projet de sa future station et invite tous les pays à le faire", a conclu Wu Ji.

ceci est-il prévisible?

C'est un retour de proposition assez cocasse, puisque la décision vient d'être prise de continuer l'ISS au moins jusqu'en 2020.
Peu probable que les nations déjà impliquées se dédoublent. Mais peut-être que des nations émergentes seraient intéressées ?


la Chine qui devient la première puissance "économique" de la planète affichera-t-elle désormais plus facilement sa "fierté" voire son "arrogance", aussi son ambition spatiale serait-elle à l'instar des heures de gloire de la Russie et des Etats-unis?

Ils avaient fait une demande de participation à l'ISS ... et s'étaient fait rembarrer. Donc on peut se demander où se nichait l'arrogance ? (il est vrai du temps de Bush).
Ils n'ont pas choisi la voie la plus simple car c'est complexe à réaliser et cela coûte cher. Mais s'il y arrivent .... on ne voit pas pourquoi ils n'en seraient pas fiers. (mais AMHA on ne peut guère comparer à la situation durant la guerre froide)
J'ai quand même toujours des doutes sur les délais annoncés pour mener à bien tout cela : la puissance économique de la Chine reste fragile et liée au bon vouloir des grandes nations qui achètent et font fabriquer chez elle. Et sa population pourrait réclamer dans les années à venir à bénéficier d'améliorations de ses conditions de travail et de vie.
montmein69
montmein69

Messages : 18290
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Ils avaient fait une demande de participation à l'ISS
Faux.
Exocet
Exocet

Messages : 623
Inscrit le : 03/12/2010
Age : 48 Masculin
Localisation : Fra/De/FL/TX

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum