Heavy Lift Launch Vehicle (HLV) / Shuttle-C

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Commander Ham a écrit:Je trouve l'idée très intéressant, mais je vois 2 problèmes majeurs :
- l'ET : entre les problèmes de capteurs ECO et ceux de l'alimentation...
- les moteurs : consommer 3 SSME à chaque vol en connaissant leur prix exorbitant et leur délai de construction
Ce sont les mêmes problèmes que pour les concepts Ares et Direct qui utilisent tous deux des moteurs SSME et un ET modifié

Goro

Messages : 228
Inscrit le : 16/07/2007

Revenir en haut Aller en bas


Le Vulcain 2 a une ISP à peu près similaire au SSME, mais une poussée plus faible.
Le RS-68 a une poussée importante, mais une faible ISP, et surtout un refroidissement par revêtement ablatif qui pose des problèmes de tenue aux températures.

A noter que ce qui coute cher pour le SSME, c'est justement les faibles cadence qui font supporter sur quelques moteurs le cout des installations, ainsi que les procédures de remise en état après un vol. Un SSME "jetable" serait moins cher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Au lieu du Shuttle C, il n'y a qu'a faire une Ares V modifié en remplaçant l'étage lunaire par une soute pour la LEO, et Altair par Orion. ;)
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1711
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:Au lieu du Shuttle C, il n'y a qu'a faire une Ares V modifié en remplaçant l'étage lunaire par une soute pour la LEO, et Altair par Orion. ;)
Étant donné que le but de l'opération est de faire des économies en trouvant justement une alternative plus simple et moins compliquée , je ne vois pas l'intéret de rendre Ares V encore plus complexe et coûteuse qu'elle ne l'est déjà ;)
Goro
Goro

Messages : 228
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:A noter que ce qui coute cher pour le SSME, c'est justement les faibles cadence qui font supporter sur quelques moteurs le cout des installations, ainsi que les procédures de remise en état après un vol. Un SSME "jetable" serait moins cher.

Les missions lunaires impliqueraient moins de vols que la navette (2 missions par an peut-être). Effectivement, le coût de la remise en état disparaitrait, mais le prix des moteurs resterait très élevé.

Cordialement
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Faire des économies, oui, mais réutiliser une technologie qui a suffisament prouvée qu'elle n'était pas fiable (les boosters : Challenger, le réservoir, Columbia, et là je ne parle que des accident, dès STS-1 on avait remarqué des problème de mousse sur la protection thermique de la navette.), je ne vois pas l'intêret de la réutilisé. Mettre la charge utilise en haut d'une fusée, on perd tout ces problème. C'est comme ça que font les russes depuis 40 ans et ça à fait ses preuves.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1711
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:Faire des économies, oui, mais réutiliser une technologie qui a suffisament prouvée qu'elle n'était pas fiable (les boosters : Challenger, le réservoir, Columbia, et là je ne parle que des accident, dès STS-1 on avait remarqué des problème de mousse sur la protection thermique de la navette.), je ne vois pas l'intêret de la réutilisé. Mettre la charge utilise en haut d'une fusée, on perd tout ces problème. C'est comme ça que font les russes depuis 40 ans et ça à fait ses preuves.

Au contraire, les boosters sont maintenant bien plus sûrs qu'une nouvelle technologie qui n'a pas fait ses preuves. D'autres part, mettre la charge utile au dessus ne fait aucune différence en cas d'explosion de ceux-ci...
Si de la mousse tombe sur le conteneur remplaçant la navette, hé bien... On s'en fout ! En effet, ce conteneur n'est pas recouvert de protection termique car il ne rentrera pas dans l'atmosphère. Enfin si mais sans qu'on veuille le récupérer.

Il faut bien se garder de croire qu'un système nouveau sera par principe plus sûr que STS sans la navette...
Commander Ham
Commander Ham

Messages : 825
Inscrit le : 06/03/2007
Age : 38 Masculin
Localisation : Mars Base Camp 01

Revenir en haut Aller en bas


De toute façon, cette soute, et donc cette adaptation n'aura d'utilité qu'en cas d'emport de charge utile. Or développer les fusées Ares plus ce système, qui ne fonctionnerai qu'en orbite basse, cela reviendrai plus cher que de faire des Ares polyvalente, on en est qu'au point de développement où l'on peut encore réfléchir, et donc faire d'Ares V un lanceur polyvalent.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1711
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:De toute façon, cette soute, et donc cette adaptation n'aura d'utilité qu'en cas d'emport de charge utile. Or développer les fusées Ares plus ce système, qui ne fonctionnerai qu'en orbite basse, cela reviendrai plus cher que de faire des Ares polyvalente, on en est qu'au point de développement où l'on peut encore réfléchir, et donc faire d'Ares V un lanceur polyvalent.
Non Sur cette verion du Shuttle C il n'y a pas de soute mais un carénage aérodynamique qui protège la charge utile pendant son trajet dans l'atmosphère : comme une coiffe classique qui serait placée, non pas au sommet de la fusée, mais sur le flanc de celle-ci. De plus il n'est pas question de faire le Shuttle C plus Ares, mais le Shuttle C à la place d'Ares.
Goro
Goro

Messages : 228
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas


En fait ca ressemble au concept de la fusée Energia, qui a servit à lancer des satellite/module militaires (Polyus)

De toute les fusées c'est celle-ci qui m'a le plus impressionné jusqu'à présent.

https://www.youtube.com/watch?v=tvNALouyQaI&feature=PlayList&p=3E9F63B7134244F8&playnext=1&playnext_from=PL&index=14

soa

Messages : 644
Inscrit le : 12/05/2009
Age : 100 Masculin
Localisation : *

Revenir en haut Aller en bas


Il semble que Orion et Altaïr se rejoignent en orbite lunaire et non en orbite terrestre......plus risqué, non?
Raoul
Raoul

Messages : 1836
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@Raoul a écrit:Il semble que Orion et Altaïr se rejoignent en orbite lunaire et non en orbite terrestre......plus risqué, non?
Bien sûr, si le rendez-vous se passe mal autour de la Lune et qu'il faut revenir sur Terre, ça prend un temps infiniment plus long qu'un simple désorbitage en cas de problème en orbite terrestre.
Par contre je ne sais pas ce qu'il en est des contraintes au niveau de l'étage d'injection en orbite lunaire entre les 2 endroits d'amarrage...

Quels sont les avantages et inconvénients de l'orbite lunaire par rapport à celle terrestre pour le rendez-vous ? Et pourquoi pas le faire pendant la phase de voyage Terre Lune ? Ce que faisait le programme Apollo il me semble (en sachant que l'injection était faite pour les deux (orbiteur et atterrisseur) en même temps).
Commander Ham
Commander Ham

Messages : 825
Inscrit le : 06/03/2007
Age : 38 Masculin
Localisation : Mars Base Camp 01

Revenir en haut Aller en bas


Pour Apollo, tout était lancé sur la même fusée, pour Constellation ce sont deux fusées et donc une jonction. Pour un rendez-vous pendant le trajet, il faudrait qu'ils partent en même temps et manoeuvrent avec beaucoup de consommation de carburant alors qu'en orbite on a la stabilité de celle-ci pour faire de petites manoeuvres non dépensières en énergie.
Raoul
Raoul

Messages : 1836
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Quelques nouvelles du concept ...

Selon Orlando Sentinel, des études internes auraient montré la viabilité du système
http://blogs.orlandosentinel.com/news_space_thewritestuff/2009/07/space-flight-panel-study-finds-alternative-rocket-capable.html

Et un joli concept de "barge de transport spatial", le module de propulsion ne vous sera pas inconnu ;)

http://www.nasawatch.com/archives/2009/07/sidemount_hlv_n.html
http://www.onorbit.com/node/1188

Heavy Lift Launch Vehicle (HLV) / Shuttle-C - Page 2 Oosidemountatvcarrieru

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Goro a écrit:
@Vadrouille a écrit:De toute façon, cette soute, et donc cette adaptation n'aura d'utilité qu'en cas d'emport de charge utile. Or développer les fusées Ares plus ce système, qui ne fonctionnerai qu'en orbite basse, cela reviendrai plus cher que de faire des Ares polyvalente, on en est qu'au point de développement où l'on peut encore réfléchir, et donc faire d'Ares V un lanceur polyvalent.
Non Sur cette verion du Shuttle C il n'y a pas de soute mais un carénage aérodynamique qui protège la charge utile pendant son trajet dans l'atmosphère : comme une coiffe classique qui serait placée, non pas au sommet de la fusée, mais sur le flanc de celle-ci. De plus il n'est pas question de faire le Shuttle C plus Ares, mais le Shuttle C à la place d'Ares.

Mais alors quel intêret en mission lunaire ? De plus, si la jonction entre Altair et Orion se fait en orbite lunaire, le shuttle C pourrai t-il envoyé Orion en orbite lunaire ? Ca me parait étrange, surtout que le "carénage aérodynamique" perd ici tout son intêret, ou au moins d'en faire un si grand. Lors d'une mission vers l'ISS par exemple, le projet peut avoir un intêret, mais rappelons que contrairement à la navette, Orion doit être un véhicule polyvalent. Le shuttle C l'est t-il tout autant ?
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1711
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Shuttle C est beaucoup plus polyvalent que Ares 5 !!! Ares 5 emporte une charge utile très importante et est donc limité aux missions au moins lunaires.
Shuttle C peut aussi servir en orbite terrestre basse, habité ou non, avec une plus grande variété de charges utiles et de la place pour grandir en utilisant 2 Shuttle C!
Raoul
Raoul

Messages : 1836
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


je n'arrive pas à savoir si le "conteneur" revient sur terre. Si non, cela va faire de gigantesques débris!!

On peut m'aider?
Outan
Outan

Messages : 954
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Dans cette version plus haute, rien ne revient intact.
Raoul
Raoul

Messages : 1836
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Mais le Shuttle C a t-il la puissance pour envoyer un vaisseau sur la Lune ! Car il faut une sacrée impulsion !
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1711
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:Mais le Shuttle C a t-il la puissance pour envoyer un vaisseau sur la Lune ! Car il faut une sacrée impulsion !
Oui, le shuttle C peut envoyer Orion vers la lune, de même que le module lunaire Altaïr. Regarde la vidéo http://astronautique.actifforum.com/propulsions-et-lanceurs-f18/heavy-lift-launch-vehicle-hlv-shuttle-c-t8225.htm et tu comprendras mieux ;)
Goro
Goro

Messages : 228
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas


Un article sur le "SD-HLLV" (ou plus simplement HLV), les travaux préliminaires semblent encourageants.
La commission Norman Augustine a fait savoir qu'une solution véritablement dérivée du STS (dont seuls HLV et Direct entrent dans la catégorie) serait la solution la plus favorable pour réduire le gap.

http://www.nasaspaceflight.com/2009/08/hlv-raw-ssp-side-project-making-good-progress-for-augustine/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Merci.
La commission doit toujours rendre son avis le 20 ? non, pourquoi a-t-on donc déja des avis de la commission ?

Dans tout cela je m'y perd un peu, pourrait on un peu rappler ce qu'est le HLV et Direct ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


On a déjà quelques avis c'est vrai, il y a encore une réunion le 12 mai je ne sais pas exactement quand doivent être rendues les conclusions finales.

Bon c'est vrai qu'on s'embrouille un peu avec les alternatives. Le SD-HLLV (ou "Shuttle Derived Heavy Lift Launch Vehicle") c'est l'héritier du Shuttle-C que l'on connait, la charge utile est sur le côté.
Direct, c'est un peu la même chose sauf que la charge utile est située sur le dessus et les moteurs sur une nacelle. Cette solution est également dérivée de travaux de la NASA (on en discute dans ce fil).
Les deux architectures minimalisent les nouveaux développement, mais nécessite deux lancements chacune. Pour le HLV, on s'orienterait vers un lancement séparé, directement vers la Lune pour Altair et Orion. Les gens de Direct préconisent eux un lancement de Orion + Altair en orbite basse à l'aide d'un premier lanceur, puis d'un étage de départ avec un deuxième lanceur.

Le HLV et Direct :

Heavy Lift Launch Vehicle (HLV) / Shuttle-C - Page 2 Indexphpactiondlattachtu

Heavy Lift Launch Vehicle (HLV) / Shuttle-C - Page 2 Jupiter246exploded

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ok merci. Je connaisais le projet shuttle-C mais je ne savais pas que le SD-HLLV était un dérivé. C'est quoi la différence d'ailleurs ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble que le shuttle- C est un orbiteur auquel on aurait enlever les ailes, le poste de pilotage plus tous ce qui a un rapport avec le support vie des astronautes : d'où une CU en orbite de 45 t ; alors que sur le HLLV il n'y a qu'un carénage aérodynamique beaucoup plus léger qui protège la charge + 3 SSME, ce qui permet de porter cette charge utile à prés de 80 t. Corrigez-moi ci je me trompe :scratch:
Goro
Goro

Messages : 228
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas


Rien à corriger, c'est tout bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum