L'ESA cherche des idées pour l'ISS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ESA cherche des idées pour l'ISS Empty L'ESA cherche des idées pour l'ISS

Message Lun 2 Nov 2009 - 15:22


L'Agence Spatiale Européenne cherche des idées d'expériences à embarquer à bord de l'ISS destinée à étudier le changement climatique.

Letter of Interest due: 21 December 2009
ESA Feedback to proposers on ideas: 21 March 2010

http://www.esa.int/esaHS/SEMNU0CUE1G_index_0.html
Yantar
Yantar

Messages : 2910
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:L'Agence Spatiale Européenne cherche des idées d'expériences à embarquer à bord de l'ISS destinée à étudier le changement climatique.

Letter of Interest due: 21 December 2009
ESA Feedback to proposers on ideas: 21 March 2010

http://www.esa.int/esaHS/SEMNU0CUE1G_index_0.html

Etudier le changement climatique ? Quelle idée saugrenue ? Au point où nous en sommes, on en est plus à l'étudier: il faut trouver des vraies solutions pour le corriger et empêcher la catastrophe (à moins que l'ESA ne se place délibérément dans le camp d'un fameux ancien ministre qui nie le danger qui nous menace) et ça, effectivement, l'ISS pourrait être un bon outil mais on devrait la compléter par des stations moins dépendante d'un approvisionnement depuis la Terre (Mars ? Lune ?) et donc garantissant seul la qualité de leurs environnements et vivant en autarcie du point de vue nourriture.

Ce dont la Terre a besoin maintenant, c'est de remèdes pas d'un énième thermomètre !
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:Ce dont la Terre a besoin maintenant, c'est de remèdes pas d'un énième thermomètre !
Je suis assez d'accord avec Kostya.
C'est certain, on a besoin de connaître l'évolution de notre climat, et un satellite fera beaucoup mieux l'affaire ou faut qu'on m'explique....
Il n'y a pas assez de proposition d'expérience sur l'ISS pour amener à ce genre d'annonce ?
cosmos99
cosmos99

Messages : 1466
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 48 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


@cosmos99 a écrit:
@Kostya a écrit:Ce dont la Terre a besoin maintenant, c'est de remèdes pas d'un énième thermomètre !
Je suis assez d'accord avec Kostya.
C'est certain, on a besoin de connaître l'évolution de notre climat, et un satellite fera beaucoup mieux l'affaire ou faut qu'on m'explique....
Il n'y a pas assez de proposition d'expérience sur l'ISS pour amener à ce genre d'annonce ?

C'est effectivement une annonce pour le moins maladaroite.
"Et les gars, on ne sait pas quoi faire pour rendre l'ISS utile, vous n'auriez pas des idées dans le domaine de l'écologie ?"

Et je suis d'accord avec Kostya : mesurer l'importance d'un problème, c'est bien, tenter de le résoudre c'est mieux.

A+,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@cosmos99 a écrit:
@Kostya a écrit:Ce dont la Terre a besoin maintenant, c'est de remèdes pas d'un énième thermomètre !
Je suis assez d'accord avec Kostya.
C'est certain, on a besoin de connaître l'évolution de notre climat, et un satellite fera beaucoup mieux l'affaire ou faut qu'on m'explique....
Il n'y a pas assez de proposition d'expérience sur l'ISS pour amener à ce genre d'annonce ?

Si l'ESA s'engageait résolument dans l'exploration humaine du système solaire, rien que le programme de préparation de cette exploration occuperait largement le planning de l'ISS. Au lieu de cela, ils veulent ajouter l'ISS à la constellation des déjà [trop] nombreux satellites qui passent leur temps à nous scruter et à servir de thermomètres à une planète malade qui a plutôt besoin de remèdes. S'ils veulent des idées, il suffit qu'ils se posent la question de ce qu'ils ont encore besoin de tester en vraie grandeur pour garantir la survie d'un équipage de 4 à 6 personnes soumis aux radiations pendant 2 ans sans ravitaillement loin de la Terre. C'est pas les problèmes qui manquent...
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Moi je ne trouvais pas l'idée maladroite, que du contraire. C'est même génial quand on y pense. L'homme est curieux par nature voire même narcissique. S'il émet une idée qu'il trouvera toujours meilleure que celle d'un autre, il voudra suivre tout son cheminement, voire même les résultats obtenus. L'ESA tire à profit des défauts humains pour l'intéresser non seulement au réchauffement climatique mais aussi à l'espace. Qui ne serait pas fier de dire "j'ai proposé une idée pour étudier le climat sur Terre et voici les résultats obtenus"?
Yantar
Yantar

Messages : 2910
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:Moi je ne trouvais pas l'idée maladroite, que du contraire. C'est même génial quand on y pense. L'homme est curieux par nature voire même narcissique. S'il émet une idée qu'il trouvera toujours meilleure que celle d'un autre, il voudra suivre tout son cheminement, voire même les résultats obtenus. L'ESA tire à profit des défauts humains pour l'intéresser non seulement au réchauffement climatique mais aussi à l'espace. Qui ne serait pas fier de dire "j'ai proposé une idée pour étudier le climat sur Terre et voici les résultats obtenus"?

Loin de moi l'idée de trouver qu'un "appel à idées" soit en soi une mauvaise méthode. Non, c'est le thème que je trouve un peu "fort de Roquefort". On a là entre les mains l'un des outils les plus sophistiqués (et surtout les plus chers) jamais construits par l'homme et tout ce que l'on trouve à demander au public, c'est comment s'en servir comme nième thermomètre de la fièvre de la planète... L'exploration spatiale a bien mieux à offrir et en particulier à plus long terme des remèdes à la maladie qui ronge la planète. Exemple (assez limité je le conçois): si depuis plus de 40 ans que cela est utilisé en astronautique, on avait consacré un peu plus de temps à adapter la technologie des piles à combustibles aux applications du quotidien, peut être que l'industrie automobile ne traverserait pas la crise à laquelle elle fait face actuellement.

Pour finir, le thème choisi est d'autant moins original qu'Airbus a remis en début d'année le prix d'un concours d'idées exactement sur le même thème et qui s'adressait aux étudiants (l'un des projets finalistes utilisait d'ailleurs le support de satellites). La différence de taille, c'est qu'il s'agissait d'idées pour résoudre en aéronautique certains problèmes liées au réchauffement climatique et au développement durable et non pas simplement encore une fois un moyen de le constater passivement: en ce moment, cela me fait penser qu'on confie de plus en plus au spatial le rôle du radar sur les routes (bon, cette fois, c'est pas le frère du premier ministre qui les fabrique mais y'a peut-être quand même quelque connivence là dessous) sauf que cela ne sert à rien car personne n'a de PV à payer et on attend qu'il y ait un méga-carambolage pour prendre de vrais mesures.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Je pense qu'ils visaient plutôt le grand public donc il faut une thématique accrocheuse. Des moyens pour résoudre le problème serait certainement mieux, mais dans le grand public, je doute que les idées fusent. L'énergie solaire et éolienne à la place du pétrole, mais dans l'espace ça ne sert pas à grand chose. Les piles à combustible c'est d'un ordre plutôt technique et il n'y a certainement pas beaucoup de monde qui pourrait penser à des choses comme celles là à part les personnes intéressées par le problème. Ici c'est plus pour conscientiser le grand public avec des résultats bien réels. Je ne dis pas le contraire quand tu dis qu'il y a déjà l'outillage nécessaire dans l'espace. Mais souvent c'est assez pointu. Qui d'entre-nous aurait songé à proposer d'étudier l'humidité des sols? Et pourtant, ça a un impact sur le climat. Proposer des idées d'expériences scientifiques, celà a déjà été fait mais il n'y a pas eu l'impact voulu. Peut-être parce que les gens ne savaient pas trop quoi faire... D'autres avaient certainement des idées mais n'ont jamais osé les proposer peur du ridicule. Pourtant, certaines déjà faites dans l'espace, je n'en vois pas l'utilité comme par exemple savoir comment une araignée tisse sa toile. Pourtant ça été fait. Et puis, il faut se l'avouer, le monde ne se bouscule pas pour emporter des expériences dans l'espace. Pour moi, l'ISS devrait être la plate-forme des connaissances de l'humanité. Que n'importe qui puisse s'essayer expérimentateur. Et proposer une thématique comme le réchauffemetn climatique va dans ce sens là. Impliquer l'homme de la rue à l'aventure spatiale
Yantar
Yantar

Messages : 2910
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


L'ISS ne me semble pas avoir été destinée à une étude approfondie du climat de notre planète - les satellites d'observation autonomes sont bien plus efficaces pour cela. Son rôle est avant tout d'étudier le comportement de l'Homme en microgravité sur de longues périodes, de mettre au point toute l'intendance nécessaire à sa vie dans de telles conditions. A la rigueur, on peut y adjoindre des expériences d'élaboration de matériaux en microgravité ou de test de nouveaux propulseurs - même si la présence humaine est parfois gênante pour cela.
Si l'ESA cherche des idées pour l'étude du climat qu'elle propose à des étudiants de leur fournir les moyens de lancement pour des mini satellites embarquant leurs expériences au lieu de détourner l'ISS de son rôle premier qui lui fut assigné par la NASA. A moins que tout çà ne soit qu’une pure opération politico-médiatique ?
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11113
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:....A moins que tout çà ne soit qu’une pure opération politico-médiatique ?

Je pencherais bien pour cette hypothèse car mon petit doigt m'a dit que l'ESA aurait besoin d'une implication un peu plus grande de la France dans l'extension de vie de l'ISS. Comme en bons démagogues, nos décideurs ne jurent que par le réchauffement climatique, on attire pas les mouches avec du vinaigre sauf les drosophiles qui sont des habituées des expériences en orbite justement...
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


et bien moi, je verrai plus l'ISS comme un centre d'alerte, il parait qu'elle est un bon centre d'informations en cas de catastrophes naturelles,
peut-être qu' avec des instruments ayant des fonctions plus prévisionnelles, aurait-elle un rôle encore plus accrue

de surcroit ce qui la distingue surtout des satellites qui ne demeurent que des plates-formes pilotées qui envoient leur données à des centres d'analyses

dans l'ISS, l'Intelligence est à bord et les Hommes peuvent s'adapter peut-être plus rapidement aux situations imprévues, etc....et surtout réagir vite.
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:mon petit doigt m'a dit que l'ESA aurait besoin d'une implication un peu plus grande de la France dans l'extension de vie de l'ISS. Comme en bons démagogues, nos décideurs ne jurent que par le réchauffement climatique
ahah ouaiaiais.... :face:
@tatiana13 a écrit:et bien moi, je verrai plus l'ISS comme un centre d'alerte, il parait qu'elle est un bon centre d'informations en cas de catastrophes naturelles
En effet, médiatiquement, un effet spectaculaire vu depuis la station aura un impact plus grand auprès des gens que les rapports d'expert... je reconnais que tu marques un point. Mais bon ça reste ponctuel.
cosmos99
cosmos99

Messages : 1466
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 48 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


@cosmos99 a écrit:
@Kostya a écrit:mon petit doigt m'a dit que l'ESA aurait besoin d'une implication un peu plus grande de la France dans l'extension de vie de l'ISS. Comme en bons démagogues, nos décideurs ne jurent que par le réchauffement climatique
ahah ouaiaiais.... :face:

En fait, ils ont surtout attendu que quelques figures emblématiques (en premier lieu Al Gore avant même nos "petits français") ayant un poids sur le public commence à sensibiliser l'opinion et que les sondages (et résultats d'élection...) leur donnent raison pour en faire un peu tard leur cheval de bataille mais quand on voit la liste des exemptés de taxe Carbone, y'a de quoi se faire de gros soucis sur son efficacité puisque les principaux pollueurs en seront exclus...

@cosmos99 a écrit:
@tatiana13 a écrit:et bien moi, je verrai plus l'ISS comme un centre d'alerte, il parait qu'elle est un bon centre d'informations en cas de catastrophes naturelles
En effet, médiatiquement, un effet spectaculaire vu depuis la station aura un impact plus grand auprès des gens que les rapports d'expert... je reconnais que tu marques un point. Mais bon ça reste ponctuel.

Pas besoin d'un appareil photo à ce prix là et de monter à 400 km d'altitude pour s'en rendre compte (un peu cher comme "perchoir" et pas plus efficace). Quelques films n'ayant nécessité que des hélicoptères et des caméras de cinéma en ont fait plus en quelques mois que des décennies d'observation depuis l'Espace (la déforestation était visible dès les premières images Spot il y a 20 ans et pourtant [trop] peu d'hommes politiques y prêtaient alors attention). L'ISS peut permettre de travailler sur des solutions plutôt que de continuer indéfiniment à se morfondre sur l'observation des dégâts.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Qu'est-ce que c'est que ces conneries... Ils voudraient enterrer les vols habités qu'ils ne s'y prendraient pas autrement....
Les changements climatiques depuis l'ISS : cher, orbite pas adaptée etc... Il y a plein d'autres moyens (ballons, satellites...) qui font çà bien mieux.
Si j'étais le politique qui tient les cordons et qui voit arriver de telles justifications des vols habités, et bien je mettrais mes billes ailleurs...
avatar
georges5

Messages : 149
Inscrit le : 25/07/2008
Age : 57 Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@georges5 a écrit:Qu'est-ce que c'est que ces conneries... Ils voudraient enterrer les vols habités qu'ils ne s'y prendraient pas autrement....
Les changements climatiques depuis l'ISS : cher, orbite pas adaptée etc... Il y a plein d'autres moyens (ballons, satellites...) qui font çà bien mieux.
Si j'étais le politique qui tient les cordons et qui voit arriver de telles justifications des vols habités, et bien je mettrais mes billes ailleurs...

J'ai l'impression que c'est l'effet contraire qui est recherché. Certains politiques sont tellement ignares qu'ils ne perçoivent pas l'énorme potentiel qu'ils peuvent tirer des vols habités tant sur le plan médiatique que sur l'apport de solutions aux problèmes que les ballons et satellites ne savent que mesurer. Alors, devant tant d'ignorance, certains ont peut-être décidé que la ficelle ne serait pas si grosse que cela d'essayer de leur "vendre" l'apport de l'ISS sur l'étude du changement climatique. Les billes, ce sont les décideurs politiques (depuis quand un ENArque saurait-il faire la différence entre une orbite héliosynchrone et celle de la station ?) dont les débats du 23/10 n'ont abouti à rien de concret.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Kostya, quelles sont finallement tes (ou de tous ceux qui les poussent) arguments pour les Vols Habités?

pour moi, l'Espace est l'avenir de l'Homme " et l'homme doit non seulement maitriser le milieu spatial mauis comme tous les autres domaines "feu, terre,mer et air" le conquérir et le découvrir en profondeur, soit un jour (sans doute encore très très lointain) jusqu'aux confins de l'univers
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:Kostya, quelles sont finallement tes (ou de tous ceux qui les poussent) arguments pour les Vols Habités?

En fait, tout dépend à qui l'on doit adresser ces arguments et il faut pour convaincre adapter son argumentaire à la fois aux intérêts de l'auditoire et à son niveau de compréhension des enjeux scientifiques, économiques, sociologiques... que représente cette conquête.

@tatiana13 a écrit:
...
pour moi, l'Espace est l'avenir de l'Homme "
Déjà, pour le poète, cet argument ne tient pas car pour lui, la "Femme est l'avenir de l'Homme". Ce n'est pas toi qui va me contredire L'ESA cherche des idées pour l'ISS Icon_wink

@tatiana13 a écrit:...
et l'homme doit non seulement maitriser le milieu spatial mais comme tous les autres domaines "feu, terre,mer et air" le conquérir et le découvrir en profondeur, soit un jour (sans doute encore très très lointain) jusqu'aux confins de l'univers

C'est exact et pour le moment, la maitrise de l'Espace (ou du vide) s'appuie plutôt sur celles du feu en grande partie mais aussi, dans une moindre mesure de l'air et de l'eau. Nous sommes encore loin du système de transport qui permettra de maitriser le vide comme l'avion maitrise l'air, le bateau ou le sous-marin maitrise l'eau...etc. Tu vois où je veux en venir ? L'ESA cherche des idées pour l'ISS Surpise

Cela dit, il fallait en passer par la maitrise du feu car dans le modèle aristotélicien de l'univers, le feu est justement associé à l'espace extra-terrestre. Soit nous basculons vers une pensée non-aristotélicienne et la terre ne devient plus qu'une partie comme les autres de l'Univers que l'être humain doit conquérir et maitriser au même titre que l'Espace Extra-atmosphérique, soit l'on reste dans un mode de pensée pré-Copernicien et donc géocentrique et l'Humanité n'est pas prête comme le prédit Tsiolkovsky de quitter son berceau. La plupart des décisions prises jusqu'à maintenant l'on était dans ce mode de pensée aristotélicien voire, hélas, à une échelle encore plus réduite (celle d'un pays ou d'une région). L'ESA cherche des idées pour l'ISS Sage

Maintenant, comme tu le vois, je répond par un argumentaire vers lequel ta contribution m'a orientée mais la seule conquête qui compte pour les décideurs politiques étant celle des électeurs (on en peut nier que la principale vertu du politicien normalement constitué est le clientélisme, les rares sortant de ce principe n'étant que des "doux rêveurs"), je n'utiliserais certainement pas d'arguments philosophico-scientifiques que soit ils ne comprendraient pas, soit ils balaieraient d'un revers de main (peut-être aussi parce qu'ils n'en comprendraient pas les enjeux). L'ESA cherche des idées pour l'ISS Wall

Mais on s'écarte bien loin de l'appel à idées pour l'ISS là, ce n'est pas fait pour me déplaire mais cela pourrait dérouter les lecteurs qui s'attendent à de nouvelles idées concrètes d'expériences. L'ESA cherche des idées pour l'ISS Fresse
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


merci pour ton argumentaire éclairé Kostya
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Kostya, tu crois que les politiques décident seuls? Tout d'abord, je trouve çà un peu limite de dire que les Enarques ne comprennent rien au spatial. Tu les connais tous?
Ensuite, les politiques s'appuient sur des spécialistes du domaine lorsqu'ils prennent des décisions. Regarde au CNES, les principaux dirigeants sont anti- vols habités. Conséquence, la place des vols habités en France.
Il est vrai que c'est difficile de justifier les vols habités mais tel n'est pas le sujet ici...
avatar
georges5

Messages : 149
Inscrit le : 25/07/2008
Age : 57 Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@georges5 a écrit:Kostya, tu crois que les politiques décident seuls? Tout d'abord, je trouve çà un peu limite de dire que les Enarques ne comprennent rien au spatial. Tu les connais tous?
J'en connais quelques exemples significatifs à qui l'ont fait gober n'importe quoi... Mais j'ai cité les Enarques comme j'aurais pu citer les avocats... Tant que le spatial est dirigé par d'autres que ceux qui le font (ça peut aussi être des constructeurs de centrales nucléaires par exemple), on changera de direction au gré du vent et on est encore loin de faire de ce domaine l'avenir de l'Humanité... Comme écrivait Sénèque, "Il n'y a pas de vent favorable à celui qui ne sait où est le port". Les spécialistes qui conseillent les politiques n'ont souvent aucune destination affichée sur leurs cartes (à part la carte du parti au gouvernement quelqu'il soit) et donc se laissent porter par les courants. Lorsqu'ils se montrent un temps soit peu visionnaires et affichent un dessein clair, on les relègue au musée... Les politiques quant à eux savent toujours parfaitement où ils vont: "vers la prochaine élection" et ils tiennent le cap.

@georges5 a écrit:
Ensuite, les politiques s'appuient sur des spécialistes du domaine lorsqu'ils prennent des décisions.
Exact. Par exemple, ceux qui ont conseillé un certain Allègre pendant un temps ou bien le "Conseiller Espace" de l'Elysée ? En voilà de "Grands Spécialistes" avec une longue expérience de l'industrie spatiale et une indépendance avérée vis à vis des lobbys de toute sorte L'ESA cherche des idées pour l'ISS 45200 .

@georges5 a écrit:
Regarde au CNES, les principaux dirigeants sont anti- vols habités. Conséquence, la place des vols habités en France.
Tu reparles des mêmes "spécialistes" que ci-dessus ou de ceux qui auraient plus leur place chez Areva ou EDF ? On l'a dit à maintes reprises sur FCS, le drame du spatial Français, c'est qu'il a subi une "OPA" par des lobbys qui n'ont aucun intérêt à ce qu'il se développe sur le long terme. Mais ce n'est pas le sujet effectivement puisqu'il est question de l'ESA. Et puis, n'exagérons pas la "catastrophe du CNES", à Toulouse, c'est encore au CNES qu'on fait le plus pour les vols habités (c'est d'ailleurs un peu la faute à un énarque aussi...) grâce à l'ATV-CC et au CADMOS que j'aimerais bien visiter un jour L'ESA cherche des idées pour l'ISS Icon_wink

@georges5 a écrit:
Il est vrai que c'est difficile de justifier les vols habités mais tel n'est pas le sujet ici...
Tout aussi difficile que de justifier les centrales nucléaires, l'agriculture intensive (pour ça, y'a du budget européen mais pour Melissa qui périclite depuis près de 10 ans, il faut gratter les fonds de tiroir) ou bien le soutien au transport routier... C'est une affaire de "spécialistes" L'ESA cherche des idées pour l'ISS Lol
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Quand tu veux tu viens au CADMOS, on aura le temps de débattre ;o) Mais dépêche toi avant qu'il n'y ait plus rien à voir...
avatar
georges5

Messages : 149
Inscrit le : 25/07/2008
Age : 57 Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@georges5 a écrit:Quand tu veux tu viens au CADMOS, on aura le temps de débattre ;o) Mais dépêche toi avant qu'il n'y ait plus rien à voir...

Merci beaucoup de l'invitation, c'est le DECLIC que j'attendais L'ESA cherche des idées pour l'ISS Icon_wink
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


geoges5, le CADMOS peut se visiter facilement si un jour , je reviens sur Toulouse?
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Pour en revenir à l'annonce qui a été faite parl 'ESA, on ne peut en effet dissocier deux aspects :

- il a été décidé dans la feuille de route de l'ESA que l'orientation du spatial devait se préoccuper plus de la Terre

- l'ISS dont la construction et l'assemblage a couté déjà "bonbon" doit obtenir un "visa de prolongation" jusqu'à 2020. Ce visa doit être accordé par tous les partenaires impliqués ... donc il faudra le feu vert européen pour ce qui est de l'ESA.

Je vois cet "appel" (Call for Ideas) comme une tentative de faire cadrer les deux. Et donc in fine visant à amadouer les politiques décisionnaires quand la prolongation du financement de l'ISS viendra sur le tapis, en montrant que l'ISS est efficace (et même indispensable) pour faire cela.

Mais comme pas mal d'entre ceux qui sont intervenus dans ce FIL ... je trouve cela un peu tiré par les cheveux.
Le seul plus AMHA que l'ISS aurait sur les satellites qui font très bien ce travail d'observation et de suivi, c'est que chaque astronaute qui aura séjourné à son bord puisse rédiger un livre ou faire un film de ses "impressions sur le problème du climat" et fasse des conférences en revenant au sol. Comme il a été répété, le diagnostic on le connait bien maintenant, les mesures à prendre aussi ... ce sont les actes concrets qui sont déficients ou sans grande cohérence internationale.

Ce qui serait aussi inquiétant c'est que la liste des instrumentations et des expériences (de toutes sortes) prévues par l'Europe pour l'ISS (utiliser Colombus dont tous les racks intérieurs et extérieurs sont à présent opérationnels), soit maigrichonne ... et qu'il faille faire appel à de bonnes volontés pour trouver des idées nouvelles. :bounce:
montmein69
montmein69

Messages : 17903
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:L'Agence Spatiale Européenne cherche des idées d'expériences à embarquer à bord de l'ISS destinée à étudier le changement climatique.

Letter of Interest due: 21 December 2009
ESA Feedback to proposers on ideas: 21 March 2010


Le bail de ce gigantesque Meccano orbital pourrait être prolongé jusqu'en 2020.

La Station spatiale internationale (ISS) est en passe de mettre une nouvelle corde à son arc. Jeudi, lors de la présentation de ses vœux à la presse, Jean-Jacques Dordain, le directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA) a révélé qu'un appel d'offres a été lancé en novembre dernier à destination des climatologues en vue d'élargir les applications de l'ISS et notamment du laboratoire européen Columbus, en service depuis bientôt deux ans

http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/01/15/01030-20100115ARTFIG00368-l-iss-va-bientot-servir-a-l-etude-du-climat-.php
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum