PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 [Mission] Shenzhou-8 & TG-1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
nikolai39
Admin
Admin



Nombre de messages : 7431
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Jeu 3 Nov 2011 - 20:44

Pline a écrit:

La partie mécanique du système d'amarrage est de type APAS (utilisé sur la navette spatiale américaine). On peut le vérifier en comparant cette photo de la pièce d'amarrage male sur la navette avec les photos situés sur cette enfilade : on retrouve bec, amortisseur?, vérins ?avec la même répartition.

Oui, ce n'est pas étonnant : cette pièce d'amarrage est russe, et les Chinois ont basé leurs réalisations sur des transferts de technologie avec la Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Jeu 3 Nov 2011 - 21:02

C'est dans le but de prendre le contrôle de l'ISS.

"Bonndouur on est les tinois, on prend contrôle de votre ISS". tongue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3923
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Jeu 3 Nov 2011 - 21:21

Pour ceux qui veulent connaître un peu d'histoire de développement de système amarrage chinois, Google Translate sur ce lien -
http://news.xinhuanet.com/mil/2011-11/03/c_111144295.htm

Selon l'autobiographie d'un ancien ingénieur en chef, dans les années 90' quand l'Institut aérospatial de Shanghai a été confié le travail de développer un système d'amarrage, ils avaient demandé à la Russie par un circuit discret combien coûtera l'expertise russe pour un système d'amarrage sonde-cône similaire à celui utilisé par ATV aujourd'hui, la Russie aurait donné le chiffre de 100M$ à l'époque rien que pour la partie d'utilisation de la propriété intellectuelle, sans compter des sommes supplémentaires pour avoir des produits finis.

C'est face à cette "gourmandise" russe que le gouvernement chinois a décidé entre 1992 et 1993 de développer seul le système.

L’Institut de Shanghai a récupéré plusieurs photos, vidéos et les documents R&D accessibles à l'Ouest comme à la Russie pour démarrer le travail. En 1994 ils ont choisi la configuration APAS. En 1999 le premier prototype de principe est sorti, et en 2006 le premier prototype opérationnel est assemblé, mais après les tests les Chinois ont rencontré des problèmes notamment le dépassement de force d'amortisseur et le dépassement de la tolérance de séparation angulaire, l'institut 805 a mis 1 an pour résourdre ces problèmes.

Aujourd'hui l’Institut de Shanghai a déposé plus de 20 brevets pour le système d'amarrage chinois.

Pour moi le système chinois est très proche de NDS et APAS-95 comme déjà dit. Question, NDS qui est aussi très similaire à APAS-95, les Américains ont bénéficié de transfert de technologies russe?

Edit :
Je viens de remarquer qu'une presse Hong Kongaise a aussi cité l'autobiographie d'un ancien de l'Institut 805, pareil, en moins détaillé que j'ai lu, Google tranlate sur ce lien -

http://www.9ifly.cn/forum.php?mod=viewthread&tid=7464&page=29#pid160059
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Ven 4 Nov 2011 - 5:46

Elixir a écrit:
...
J'avais un doute quand j'écrivais le Japon, HTV est amarré à ISS à l'aide de bras robotique Canadarm2 non? C'est considéré comme amarrage?
Non, ce n'est pas du docking ("amarrage") mais du berthing ("accouplement", en anglais, on parle parfois aussi de "mating"). En français, les deux mots peuvent se traduire par amarrage mais il y a une différence de taille dans la difficulté de pilotage (plus d'autonomie et de précision de pilotage requise dans le cas d'un amarrage par rapport à un accouplement via bras télémanipulé). Il y a, disons, quelques millions d'€ et des années de mise au point en plus entre ATV et HTV notamment à cause de cette "petite différence": le HTV utilise une interface CBM de technologie américaine (comme les Cygnus et le Dragon d'ailleurs qui ne feront que du "berthing") alors que l'ATV utilise le système sonde-cône de docking des Soyouz/Progress troqué avec les Russes contre le système informatique de Zvezda (les Japonais n'avaient plus rien à troquer donc ils ont du se rabattre sur le CBM). Toutefois, le système CBM a pour inconvénient de ne pas être androgyne (il faut comme pour les prises de courant, un côté mâle et un côté femelle, ce qui, dans un mécano d'infrastructure orbitale présente des inconvénients), c'est pourquoi la NASA a lancé le développement d'un nouveau système destiné à remplacer à la fois le CBM et l'APAS-95. Ce système dit NDS pour NASA Docking System aura deux modes de fonctionnement (actif pour le docking et passif pour le berthing) et est destiné aux futurs (s'ils se font ?) MPCV et CCV. Sa qualification est toujours prévue pour 2013. On a appris depuis la CDR du NDS en mai dernier que Bigelow envisageait d'utiliser le NDS plutôt qu'une combinaison des deux systèmes existants actuellement côté Russes et Américains pour sa station privée Skywalker qui a toutefois du plomb dans l'aile: http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t1447p118-nouvelles-de-bigelow-aerospace

Le NDS est le résultat d'une action de standardisation des systèmes de couplage (pour unifier systèmes russes et américains) dite IDSS lancée dès les débuts de l'ISS mais qui n'a jamais abouti avant la fin de son assemblage. Toutefois, des adaptateurs sont d'ores et déjà prévus pour permettre l'utilisation de NDS sur les ports APAS de l'ISS et rendre ainsi le NDS utilisable sur l'ISS (pour qui ? pour quand ? Nul ne le sait...).

A première vue, le système chinois ne semble pas conforme au standard IDSS, ce qui ne plaide pas pour de futures collaborations avec la Chine en matière de station et/ou d'exploration. S'il peut effectivement ressembler de loin à l'APAS-95, il semble loin d'être aussi polyvalent que le NDS.
Quelqu'un peut-il confirmer ou infirmer si le système chinois suit ou non les specs IDSS ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Pline




Masculin Nombre de messages : 609
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Ven 4 Nov 2011 - 9:15

Kostya a écrit:
Elixir a écrit:
...
J'avais un doute quand j'écrivais le Japon, HTV est amarré à ISS à l'aide de bras robotique Canadarm2 non? C'est considéré comme amarrage?
Non, ce n'est pas du docking ("amarrage") mais du berthing ("accouplement", en anglais, on parle parfois aussi de "mating"). En français, les deux mots peuvent se traduire par amarrage mais il y a une différence de taille dans la difficulté de pilotage (plus d'autonomie et de précision de pilotage requise dans le cas d'un amarrage par rapport à un accouplement via bras télémanipulé). Il y a, disons, quelques millions d'€ et des années de mise au point en plus entre ATV et HTV notamment à cause de cette "petite différence": le HTV utilise une interface CBM de technologie américaine (comme les Cygnus et le Dragon d'ailleurs qui ne feront que du "berthing") alors que l'ATV utilise le système sonde-cône de docking des Soyouz/Progress troqué avec les Russes contre le système informatique de Zvezda (les Japonais n'avaient plus rien à troquer donc ils ont du se rabattre sur le CBM). Toutefois, le système CBM a pour inconvénient de ne pas être androgyne (il faut comme pour les prises de courant, un côté mâle et un côté femelle, ce qui, dans un mécano d'infrastructure orbitale présente des inconvénients), c'est pourquoi la NASA a lancé le développement d'un nouveau système destiné à remplacer à la fois le CBM et l'APAS-95. Ce système dit NDS pour NASA Docking System aura deux modes de fonctionnement (actif pour le docking et passif pour le berthing) et est destiné aux futurs (s'ils se font ?) MPCV et CCV. Sa qualification est toujours prévue pour 2013. On a appris depuis la CDR du NDS en mai dernier que Bigelow envisageait d'utiliser le NDS plutôt qu'une combinaison des deux systèmes existants actuellement côté Russes et Américains pour sa station privée Skywalker qui a toutefois du plomb dans l'aile: http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t1447p118-nouvelles-de-bigelow-aerospace

Le NDS est le résultat d'une action de standardisation des systèmes de couplage (pour unifier systèmes russes et américains) dite IDSS lancée dès les débuts de l'ISS mais qui n'a jamais abouti avant la fin de son assemblage. Toutefois, des adaptateurs sont d'ores et déjà prévus pour permettre l'utilisation de NDS sur les ports APAS de l'ISS et rendre ainsi le NDS utilisable sur l'ISS (pour qui ? pour quand ? Nul ne le sait...).

A première vue, le système chinois ne semble pas conforme au standard IDSS, ce qui ne plaide pas pour de futures collaborations avec la Chine en matière de station et/ou d'exploration. S'il peut effectivement ressembler de loin à l'APAS-95, il semble loin d'être aussi polyvalent que le NDS.
Quelqu'un peut-il confirmer ou infirmer si le système chinois suit ou non les specs IDSS ?

Vaguement HS

Il me semble qu'à l'origine, c'est à dire à l'époque ou le système s'appelait Low Impact Docking System LIDS), le NDS avait 2 autres objectifs :
- Concevoir un système allégé/compact par rapport aux systèmes existants (gain de masse, encombrement)
- Permettre un amarrage nécessitant pour le véhicule visiteur d'appliquer une force relativement faible pour déclencher l'accouplement (structures moins sollicitées)

Présentation NASA sur le NDS (nov 2010)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Ven 4 Nov 2011 - 12:40

Kostya a écrit:
mais du berthing ("accouplement", en anglais, on parle parfois aussi de "mating").....comme les Cygnus et le Dragon d'ailleurs qui ne feront que du "berthing"

Précisons tout de même que la Dragon sera effectivement équipée d'un système d'arrimage CBM (Common Berthing Mechanism) mais uniquement en version cargo. La version cargo en effet, ne fera que du berthing (puisque le SSRMS de la station prendra en charge cette tache critique). La version dite (pour équipages...ou man-rated) sera équipée d'un système d'amarrage de type APAS, la rendant compatible avec le PMA3, qu'elle devrait atteindre en s'y amarrant, tel que le faisait le shuttle...Donc non, on ne peut pas dire que la Dragon "ne fera que du berthing", pour ces raisons là...
M'enfin bon, bien que je ne t'apprenne rien Kostya, la précision méritait d'être faite, puisque nous évoquions cela. Wink

Bien ton nouvel avatar...

(post re-publié après mise à jours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Airazor




Masculin Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : St-Foy(Québec) Canada
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Ven 4 Nov 2011 - 12:58

Un peu hors-sujet, mais.... le cône d'amarrage de l'ATV est russe, le système de rendez-vous l'est-il également? Si c'est le cas, cela voudrais dire que seule la Russie et le Chine sont autonome dans le domaine des arrimages automatiques (en attendant le développement future des Dragon)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Ven 4 Nov 2011 - 16:10

Pline a écrit:
...
Il me semble qu'à l'origine, c'est à dire à l'époque ou le système s'appelait Low Impact Docking System LIDS), le NDS avait 2 autres objectifs :
- Concevoir un système allégé/compact par rapport aux systèmes existants (gain de masse, encombrement)
- Permettre un amarrage nécessitant pour le véhicule visiteur d'appliquer une force relativement faible pour déclencher l'accouplement (structures moins sollicitées)
Pour faire court, je n'ai effectivement pas repris tout l'historique du NDS puisque mon propos était de savoir dans quelle mesure le système chinois s'inspire ou non des specs du NDS et en particulier de sa conformité à l'IDSS (d'où l'accent mis sur celle-ci) qui n'était pas assurée avec le LIDS d'origine dont tu mentionnes les autres aspects de la specs (on peut aussi remonter au X-38 si on veut et ce pour quoi le LIDS devait être léger et low-impact... Wink ): l'action est venue uniquement à l'issue de la PDR et cette conformité vient d'être entérinée à la CDR.

Sidjay a écrit:
...
Précisons tout de même que la Dragon sera effectivement équipée d'un système d'arrimage CBM (Common Berthing Mechanism) mais uniquement en version cargo. La version cargo en effet, ne fera que du berthing (puisque le SSRMS de la station prendra en charge cette tache critique). La version dite (pour équipages...ou man-rated) sera équipée d'un système d'amarrage de type APAS, la rendant compatible avec le PMA3, qu'elle devrait atteindre en s'y amarrant, tel que le faisait le shuttle...Donc non, on ne peut pas dire que la Dragon "ne fera que du berthing", pour ces raisons là...
M'enfin bon, bien que je ne t'apprenne rien Kostya, la précision méritait d'être faite, puisque nous évoquions cela. Wink
[HS]Bon, on est carrément HS (loin de l'amarrage chinois tout ça...) mais pour rester bref: que le Dragon s'accouple déjà à l'ISS en mode cargo et on reparlera ensuite de l'amarrage tout automatique de sa version équipée d'APAS (pas pour demain AMHA et peut-être même pas avant le "plouf" de l'ISS d'où le manque d'intérêt d'utiliser un système de docking supplanté alors par le NDS ).
Sidjay a écrit:
Bien ton nouvel avatar...
O'Bama m'"avait tuer" mais j'entrevois une lueur: bout du tunnel ou carrément le paradis éternel loin d'ici-bas, l'avenir le dira bounce
Airazor a écrit:
Un peu hors-sujet, mais.... le cône d'amarrage de l'ATV est russe, le système de rendez-vous l'est-il également? Si c'est le cas, cela voudrais dire que seule la Russie et le Chine sont autonome dans le domaine des arrimages automatiques (en attendant le développement future des Dragon)?
Non, que nenni. Pour faire Kours là aussi , le système de RDV de l'ATV utilise effectivement une version du Kours dédiée (dite Kours-M) mais est aussi compatible de ceux utilisés en RDV manuel par les Américains sur la navette tout en introduisant des améliorations via le D-GPS (ce qui fait que si mes souvenirs ne me trahissent pas: l'ATV n'utilise pas le Kours dans la phase finale du RDV mais la vidéométrie et la télégoniométrie laser). Il est vareuse, on l'a déjà ... euh, pardon, il est UNIQUE au monde (Cocorico !) [/HS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3923
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 1:20

La presse chinoise et le média gouvernemental dévoilent de plus en plus des détails techniques sur les sous systèmes de SZ-8 et de TQ-1.
(Tous les liens sont en chinois, ça vient du plus grand forum aérospatial chinois où les internautes postent des quotes de presse. Pour chaque partie je vais uniquement lister l'essentiel de l'article correspondant. Je laisse soin à chacun qui est intéressé de traduire les articles avec Google Translate ou autres... Dernier point, je ne fais que traduire l'essentiel, cela ne veut pas dire que j'ai vérifié l'information ou je sois d'accord avec quoique ce soit.)

--------------------------------------------------------------------------------

Radar à laser

http://www.9ifly.cn/forum.php?mod=redirect&goto=findpost&ptid=7464&pid=160248&fromuid=3004

Utilisé par SZ-8 et TQ-1 pour l'amarrage, il est développé par l'Institut de recherche n°27 du groupe chinois CETC. Selon les Chinois, ce radar est le plus avancé dans sa gamme (Usage spatial) au monde aussi bien au niveau de la précision que la portée. D'après l'article le meilleur produit à "l'étranger" a une portée maximum de 5km alors que ce radar à laser chinois dispose d'une portée opérationnelle à 20km. Il permet également de détecter en temps réel des données comme la distance relative, le taux de dispersion de distance, l'angle de vue, le changement de l'angle de vue...etc. Il est capable de servir comme dispositif de communication à laser et dispositif d'imagerie 3D également.

L'équipe de chercheurs a été formé en 2001, le début de développement remonte à 2005. L'équipe compte 20 personnes aujourd'hui.

Quelques photos -

Réflecteur



Le radar à laser



--------------------------------------------------------------------------------

Connecteur signalétique Y88

Même lien que précédent, un peu plus bas dans l'article.

J'avoue que je n'ai pas tout compris le texte, le peu que j'ai compris dit que c'est un connecteur physique qui permet de transférer des signaux de positionnement, de puissance, de commande et de communication entre SZ-8 et TQ-1. Un total de 4 connecteurs sont positionnés sur l'anneau du mécanisme d'amarrage, chacun a un diamètre de 3,8cm et sont directement exposé à l'espace.

Dans le même article il est mentionné que dans les anneaux du mécanisme d'amarrage il y a des cordons d'alimentation électrique, des bus d'information et des lignes de transfert de fluide pour l'échange entre les deux engins amarrés.

Selon l'article, ce connecteur représente le niveau le plus avancé au monde sur ce type de dispositif. Mais les ingénieurs attendent la fin de mission de TQ-1, c'est à dire dans deux ans, pour savoir si la durée de vie de ces connecteurs est conforme à la valeur théorique.

Le développement est assuré par l'Usine 693 de l'Institut de recherche n°9, du groupe CASC.





--------------------------------------------------------------------------------

Radar Micro-ondes

http://www.9ifly.cn/forum.php?mod=redirect&goto=findpost&ptid=7464&pid=160256&fromuid=3004

L'un des trois dispositifs de détection utilisé pour l'amarrage (Les deux autres sont les radar à laser et les capteurs vidéométrie CCD), il est développé par l'Institut de recherche n°25 du groupe CASIC. Le chef de projet est un docteur diplômé en France en l'an 2000.

Il y a 10 ans quand les experts chinois penchaient sur les moyens à utiliser pour assurer la détection de deux engins lors de l'amarrage, plusieurs candidats étaient sur la liste dont GPS, radar à ondes millimétriques, radar à laser...etc. Radar microondes était celui qu'on y croyait le moins à cause de difficulté de sa mise en application opérationnelle. Le chef de projet a démontré par les chiffres que son projet est techniquement faisable lors de la comité d'experts. Malgré cela il n'a obtenu qu'un fond de lancement qui représente seulement 1/5 des autres candidats. Plusieurs grandes usines du secteur aérospatial chinois ont refusé de participer à son développement, sauf une où son directeur a examiné soigneusement l'étude et a décidé d'investir dans la recherche pour compléter le reste du fond.

7 ans après, en 2008, l'ingénieur en chef du système d'intégration de programme habité a comparé les résultats des candidats, ceux du radar micro-ondes ont été approuvé à l'unanimité par la comité et ce dernier a été sélectionné comme l'un des 3 dispositifs à assurer le rôle.

En couplant l'information que j'ai lu dans un autre article, on apprend que ce radar pèse seulement 12kg, sa portée théorique est de 160km mais lors du premier amarrage les ingénieurs ont été surpris que ces radars installés sur SZ-8 ont détecté TQ-1 avec précision (Entre 20 à 30cm) à une distance de 217km.

--------------------------------------------------------------------------------

Système d'amarrage

http://www.9ifly.cn/forum.php?mod=viewthread&tid=7464&page=31#pid160310

Un article complémentaire à d'autres. On apprend simplement que Shanghai Academy of Spaceflight Technolgy a déjà produit 9 systèmes d'amarrage dont ceux dédié à SZ-9, SZ-10, TQ-2 et TQ-3. Il est mentionné également que ses 12 verrous mécaniques sont alimentés par 2 sources d'énergie au lieu de 12, ce qui fait un gain de poids de 58kg au total comme chaque source d'énergie pèse 5,8kg.

L'article rappelle aussi la somme astronomique que la Russie avait demandé quand cet Institut songeait d'importer la technologie russe il y a plus de 20 ans (Dans d'autres articles on apprend que les Russes demandaient 100M$ à l'époque rien que pour le droit intellectuel sans compte le prix à payer pour chaque système fini et les produits auxiliaires jugeant inutiles par les Chinois...). Après réflexion, le gouvernement chinois a donné l'ordre à cet Institut de développer seul, compte tenu un grand nombre de missions prévues donc une grande sommes à payer plus tard, et surtout pour peur que la Russie lui bloque un jour le développement du programme habité sur un système si crucial... ( Shocked )

Récemment cet Institut a invité des spécialistes russes à visiter la plateau de développement et de simulation en Chine, les Russes auraient dit que "Ceci représente le plus haut niveau mondial sur le système de tests et de simulation d'amarrage."

--------------------------------------------------------------------------------

Source Xinhua, l'ensemble amarré de SZ-8 & TQ-1 a effectué la première manœuvre orbitale au 4 Novembre 11h37 heure de Pékin.































Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
vador59




Masculin Nombre de messages : 501
Age : 39
Localisation : Etoile Noire
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 7:20

Mouais... Je me demande quelle est la part de propagande dans tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 9:46

vador59 a écrit:
Mouais... Je me demande quelle est la part de propagande dans tout ça...
Tout n'est peut-être pas objectif mais les sommes annoncées le sont et la Chine en a évidemment les moyens. Le système de réflecteur est aussi utilisé sur certains satellites Beidou donc ils peuvent le rentabiliser sur d'autres missions que celle qui nous occupe dans ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3923
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 10:38

http://spaceflightnow.com/china/shenzhou8/111102docking/

[Admin Mustard: article en anglais supprimé. Merci de vous reporter au règlement du forum. http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t10926-regles-additionnel-2010
"- Tout lien externe d'une info anglophone devrait être complété par un bref résumé en français, voir même éventuellement d'un avis perso pour lancer le débat. Toute traduction type Google est déconseillée"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 14:10

Merci Elixir pour toutes ces infos. J'ai l'impression qu'il va vraiment se mettre au chinois pour suivre la suite des aventures de « l'Homme sort de son berceau » !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 14:16

Et oui malheureusement. Je dis malheureusement car le but est seulement politique (de plus une dictature). On est loin de la pure passion d'un Elon Musk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 14:35

lionel a écrit:
Et oui malheureusement. Je dis malheureusement car le but est seulement politique (de plus une dictature). On est loin de la pure passion d'un Elon Musk.
Ne crois-tu pas qu'il puisse y avoir aussi en Chine des hommes passionnés d'Espace qui utilisent le contexte politique favorable pour justement assouvir leur passion ? Ça ne serait pas la première fois dans l'histoire puisqu'un certain Von Braun, avant tout motivé par la conquête de l'Espace, avait su en son temps profiter de la folie nazie pour financer ses projets. Je suis persuadé que dans la Chine d'aujourd'hui, il y a d'autres hommes comme cela qui ont la chance d'avoir l'appui de leurs dirigeants mais ne partagent aucunement leurs motivations. Quant à savoir s'il vaut mieux être ouvertement d'accord avec son gouvernement et ne rien faire de ce qui nous plait ou bien faire semblant de se plier à la dictature et pouvoir avancer dans ses projets, c'est un vaste débat de conscience plutôt HS ici car c'est aussi une affaire de culture de la démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 14:40

Oui je suis d'accord avec toi et c'est la seule chose qui me réjouit. Mais ne soyons pas dupe ce qui pousse les hommes qui travaillent sur ce programme c'est un truc que je n'aime pas et qui s'appelle le patriotisme. Bon ok je suis HS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airazor




Masculin Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : St-Foy(Québec) Canada
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 16:07

lionel a écrit:
Et oui malheureusement. Je dis malheureusement car le but est seulement politique (de plus une dictature). On est loin de la pure passion d'un Elon Musk.

Et le spatial américain n'est pas politique, de même que le spatial russe et le spatial européen?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 16:23

Peut être mais pas que. Quand tu vois le MSL et toute les avancés scientifiques que ça va apporter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airazor




Masculin Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : St-Foy(Québec) Canada
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 16:37

lionel a écrit:
Peut être mais pas que. Quand tu vois le MSL et toute les avancés scientifiques que ça va apporter...

La Chine développe également les sondes lunaire Chang'e 1 et 2 ainsi que la sonde martienne YingHuo-1 sans oublier le satellite HXMT, alors pourquoi deux poids deux mesures?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 16:45

C'est bien mais ça reste des programmes trés modeste en terme d'intérêt scientifique. C'est un début je ne dis pas le contraire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3923
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 17:57

lionel a écrit:
C'est bien mais ça reste des programmes trés modeste en terme d'intérêt scientifique. C'est un début je ne dis pas le contraire

Qui peut réellement juger le vrai intérêt scientifique d'un programme spatial quel qu’il soit? Les téléscopes géants d'observation de plus de 2km de diamètre où les experts occidentaux s'impatientent de pouvoir utiliser ça compte ou pas? Plus de 80% de nouveaux matériaux utilisés dans le domaine spatial sont convertis au usage civil ça compte ou pas? 25% de nouveaux progrès dans la recherche agriculture chinois vient des grains voyagés dans l'espace ça compte ou pas?

Les technologies devraient et doivent être au service des Hommes, aller récolter 3 cailloux au fin fond de la galaxie ne fera pas pousser plus de grains de riz dans le bol d'un petit chinois...

Voilà le vrai intérêt scientifique d'un programme spatial aux yeux des hommes politiques chinois, vu par un occidental comme moi.

Quant aux intérêts stratégiques et politiques, c'est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 18:13

L'intérêt scientifique c'est aussi la recherche fondamentale qui n'a qu'une justification: le développement des connaissances! Et cela les grippes-sous de tous les pays ne peuvent pas se l'approprier, au plus ils peuvent se faire de l'argent à la marge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice




Masculin Nombre de messages : 752
Age : 31
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 18:45

On peut dire ce qu'on veut sur l'intérêt scientifique du programme spatial chinois et leurs motivations bonnes ou mauvaises mais d'un point de vue purement factuel les chinois se sont fixés un objectif et ils sont entrain de réussir toutes les étapes nécessaires à sa réussite et ca pour moi c'est la seule chose qui compte. Pendant que LA grande puissance spatiale américaine hésite et change d'avis au gré des éléctions eux ils foncent.

Je suis d'ailleur assez fan du programme spatial chinois bien que je le trouve malgrés tout assez lent, mais ils vont à l'essentiel contrairement à nous autres occidentaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airazor




Masculin Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : St-Foy(Québec) Canada
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 18:55

Personnellement, je trouve que le spatial américain est beaucoup plus politisé que le spatial chinois. À titre d'exemple, l'administrateur de la NASA est remplacé à chaque changement de parti à Washington. Daniel Goldin, appointé par Bush père, fait exception à cette règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 18:57

Oui c'est l'avantage d'une dictature on perd pas de temps en discussion vu qu'il n'y en a pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airazor




Masculin Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : St-Foy(Québec) Canada
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: [Mission] Shenzhou-8 & TG-1   Sam 5 Nov 2011 - 19:07

lionel a écrit:
Oui c'est l'avantage d'une dictature on perd pas de temps en discussion vu qu'il n'y en a pas.


Même dans une démocratie, l'administrateur d'un organisme publique n'a pas nécessairement besoin d'être changé à chaque changement d'administration. Par exemple, je ne pense qu'en France le Directeur Général est le Président du CNES sont systématiquement remplacé à chaque élection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Mission] Shenzhou-8 & TG-1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Chine-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astronomie