PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Le sommeil en faible pesanteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blamoon


Blamoon

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Paris, France.
Date d'inscription : 02/01/2010

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptySam 27 Fév 2010 - 18:05

Bonjour :)

Me revoilà sur le forum après plusieurs semaines d'absence car trop de travail No (C'est fou tout ce qu'il faut savoir en première S entre math, physique, bac de français, TPE....)
Bref, j'étais en train de lire ma partie sur le sommeil sur la Lune quand je me suis appeçue que je ne parlais pas du tout des effets de la faible pesanteur sur le sommeil des astronautes.
Est-ce que la faible pesanteur a une action sur le sommeil des astronautes? (je ne trouve rien sur internet ..)

Merci d'avance pour vos réponses cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Merlin


Merlin

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 34
Localisation : Mayotte
Date d'inscription : 14/07/2009

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptySam 27 Fév 2010 - 18:24

Bonne question, je me la suis posée aussi. Cela doit être bizarre de ne pas sentir le poids des draps et de ne pas avoir la tête qui écrase l'oreiller! Néanmoins, il est sûr que le sommeil en faible pesanteur doit être de moins bonne qualité, je pense que cela entraine des changements, notamment par rapport à la pression artérielle (beaucoup plus importante au niveau de la tête en apesanteur). Mais le corps s'adapte à l'environnement qui l'entoure donc sur des missions de longue durées, le sommeil doit gagner en qualité au fur et a mesure du temps écoulé.
Revenir en haut Aller en bas
Cice


Cice

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 34
Localisation : Reims
Date d'inscription : 26/02/2010

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptySam 27 Fév 2010 - 18:28

D'après les principaux intéressés, la faible pesanteur ne change rien. Au contraire elle offre quelques avantages au niveau du confort, après un temps d'adaptation.
Donc les astronautes ont un sommeil tout à fait normal. Il faut juste qu'ils dorment dans un module bien ventilé pour éviter de former un bulle de dioxyde de carbone, lorsqu'ils respirent.

La question avait été posé à l'équipage d'Endeavour lors de la dernière mission. Et apparement dès la 2ème nuit ils dormaient vraiment bien sans aucun problème.
Revenir en haut Aller en bas
Blamoon


Blamoon

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Paris, France.
Date d'inscription : 02/01/2010

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptySam 27 Fév 2010 - 18:43

@Merlin a écrit:
je pense que cela entraine des changements, notamment par rapport à la pression artérielle (beaucoup plus importante au niveau de la tête en apesanteur).

Merci :)
En revanche la pression artérielle, ça ne me dit rien ... surprise
Revenir en haut Aller en bas
Blamoon


Blamoon

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Paris, France.
Date d'inscription : 02/01/2010

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptySam 27 Fév 2010 - 18:44

@Cice a écrit:
D'après les principaux intéressés, la faible pesanteur ne change rien. Au contraire elle offre quelques avantages au niveau du confort, après un temps d'adaptation.
Donc les astronautes ont un sommeil tout à fait normal. Il faut juste qu'ils dorment dans un module bien ventilé pour éviter de former un bulle de dioxyde de carbone, lorsqu'ils respirent.

La question avait été posé à l'équipage d'Endeavour lors de la dernière mission. Et apparement dès la 2ème nuit ils dormaient vraiment bien sans aucun problème.

Merci beaucoup :)
Est-ce qu'on peut trouver la réponse exacte de l'équipage d'Endeavour sur internet ?
Revenir en haut Aller en bas
Cice


Cice

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 34
Localisation : Reims
Date d'inscription : 26/02/2010

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptySam 27 Fév 2010 - 18:54

Je ne sais pas. J'avais vu ça sur NTV. Généralement les "highlight" de chaque journée de mission sont postées sur youtube. Je vais voir si je peux retrouver l'extrait.
Et en cherchant sur nasaspaceflight il y sûrement moyen aussi, mais c'est en anglais. Remarque l'interview aussi. Je ferai une traduction si je le retrouve, ou un autre équivalant Wink
Revenir en haut Aller en bas
antoine34


antoine34

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 37
Localisation : San Diego, CA
Date d'inscription : 07/08/2006

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptySam 27 Fév 2010 - 19:49

Des réponses ici

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez

Chercher : "weightlessness sleep"
Revenir en haut Aller en bas
dominique M.


dominique M.

Nombre de messages : 1863
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptyDim 28 Fév 2010 - 12:09

@Merlin a écrit:
....cela entraine des changements, notamment par rapport à la pression artérielle (beaucoup plus importante au niveau de la tête en apesanteur). .....

perte du rythme nycthéméral de régulation de la pression artériel pendant la phase de sommeil (on en a déjà parlé ...)

il doit y avoir des réponses en cherchant "Glen STS-95", il avait fait en particulier des expé sur le sommeil pendant son vol navette

je crois qu'il existe des modifications des cycles de sommeil modérés
le facteur qui influence le plus le sommeil est l'environement: bruit, lumière, absence de "support " pour la tête ... + le stress, la surcharge de travail parfois .... donc un peu comme sur Terre Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Blamoon


Blamoon

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Paris, France.
Date d'inscription : 02/01/2010

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptyDim 28 Fév 2010 - 12:35

@Cice a écrit:
Je ne sais pas. J'avais vu ça sur NTV. Généralement les "highlight" de chaque journée de mission sont postées sur youtube. Je vais voir si je peux retrouver l'extrait.
Et en cherchant sur nasaspaceflight il y sûrement moyen aussi, mais c'est en anglais. Remarque l'interview aussi. Je ferai une traduction si je le retrouve, ou un autre équivalant Wink

Merci beaucoup ! Ca serait super ! Car j'ai regardé sur youtube et je n'ai rien vu qui ressemblait à ça... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Blamoon


Blamoon

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Paris, France.
Date d'inscription : 02/01/2010

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptyDim 28 Fév 2010 - 12:36

@antoine34 a écrit:
Des réponses ici

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez

Chercher : "weightlessness sleep"

Merci :)
Dommage que le site soit anglais car je ne comprend pas tout . IL n'existerait pas l'équivalent en français ?
Revenir en haut Aller en bas
Blamoon


Blamoon

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Paris, France.
Date d'inscription : 02/01/2010

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptyDim 28 Fév 2010 - 12:38

@dominique M. a écrit:
perte du rythme nycthéméral de régulation de la pression artériel pendant la phase de sommeil (on en a déjà parlé ...)

il doit y avoir des réponses en cherchant "Glen STS-95", il avait fait en particulier des expé sur le sommeil pendant son vol navette

je crois qu'il existe des modifications des cycles de sommeil modérés
le facteur qui influence le plus le sommeil est l'environement: bruit, lumière, absence de "support " pour la tête ... + le stress, la surcharge de travail parfois .... donc un peu comme sur Terre Wink Wink

Merci beaucoup :)
Glen STS-95, c'est sur le forum ou sur internet ?

Et si je comprend bien la fin de votre message, les pb liés au sommeil seraient donc plus liés au stress, lumière, bruit et autres, qu'à la faible pensanteur?
Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6143
Age : 70
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

Le sommeil en faible pesanteur Empty
MessageSujet: Re: Le sommeil en faible pesanteur   Le sommeil en faible pesanteur EmptyDim 28 Fév 2010 - 16:51

je ne sais plus exactement où j'ai lu également des données,

mais au Cnes, une expérience a été faite récemment avec des femmes qui sont restés allités un nombre conséquant de jour avec une certaine inclinaison, je ne sais pas si cette expérience peut apporter des éléments dans le cas de tes recherches Blamoon
Revenir en haut Aller en bas
 
Le sommeil en faible pesanteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: La Lune-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit