Japon : une base lunaire robotique en 2020 ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


:)

Rémi l'astronome a écrit :

"Pour l'exploration avec les humains, je parlais de la Lune, pas de Mars. On est capable de les envoyer sur la Lune, mais apparemment les politiciens ne le veulent pas..."

C'est peut-être un peu plus compliqué que cela... Dans la communauté spatiale, certains revendiquent le voyage vers la Lune, d'autres le voyage vers Mars, certains, même, préfèrent les robots. Choisir une priorité n'est pas simple, personne ne décidera, par exemple, de tout investir dans un voyage vers la Lune, au prix de l'abandon des missions robotisées vers Vénus, Mars, Saturne... Au fond, le problème est financier : nous rêvons tous de missions ambitieuses vers tel ou tel astre, avec tel ou tel vecteur, mais le budget spatial n'est pas infini. La seule fois dans l'histoire de la conquête spatiale ou le budget a été, sinon infini, au moins illimité, c'est le programme Apollo. Mais il ne s'agissait pas vraiment d'un programme spatial, plutôt d'un programme géo stratégique, mené dans le contexte de la guerre froide, avec un budget quasi militaire.

SB

Messages : 417
Inscrit le : 14/05/2010

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,
@SB a écrit:... La seule fois dans l'histoire de la conquête spatiale ou le budget a été, sinon infini, au moins illimité, c'est le programme Apollo.

Il existe des objets mathématiques finis et sans limite, par exemple la surface d'une sphère. Toutefois, dans le domaine des ensembles de nombres, tout ce qui est illimité est infini et tout ce qui est limité est fini. Dans ce contexte, infini et illimité sont donc synonymes.
Je chipote bien entendu. Je suppose que tu voulais dire que le budget d'Apollo était "presque sans limite". En vérité, il l'était tout de même fortement car le budget devait être approuvé par le congrès. Les dépenses annuelles du projet ne pouvaient donc pas dépasser un certain pourcentage du budget annuel américain sous peine de mettre en péril son économie. Mais la barre était toute fois très haute, c'est vrai.

Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


selon Be ADIT

Le Japon prévoit à partir de 2015 d'explorer la face visible de la Lune à l'aide de robots. Le rapport mentionne le développement de technologies rendant possible l'envoi, dès 2015, d'une mission scientifique pour une période de quelques mois : techniques d'atterrissage précis autonome avec une précision inférieure à 100 mètres ; alimentation électrique solaire permettant aux instruments de résister aux conditions extrêmes de la nuit lunaire ; rovers lunaires. Le développement de ces technologies permettrait au Japon de réaliser plusieurs "premières" mondiales. Cette mission donnera aussi au Japon des données scientifiques qui confirmeront la place des chercheurs japonais dans la communauté scientifique mondiale, en particulier pour l'étude de la structure interne de la Lune

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/63773.htm

Japon : une base lunaire robotique en 2020 ? - Page 2 63773_10

Dans une deuxième phase initiée en 2020, des robots procèderont à l'établissement d'une base lunaire au Pôle Sud, dans un endroit disposant d'un ensoleillement quasi-constant. Les installations lunaires fonctionneront grâce à un système innovant de production d'énergie combinant panneaux solaires, piles à combustible et batteries Li-ion. Après s'être consacré à la construction de la base, les robots japonais passeront plusieurs mois à étudier le sol lunaire avec un rayon d'action de 100 km à partir de la base. Cette base disposera en outre de la capacité d'analyser de manière autonome les échantillons récupérés par les robots. Enfin, il est prévu de donner une capacité de retour vers la Terre pour les échantillons les plus intéressants. En parallèle, le Japon poursuivra son étude de la structure interne de la Lune avec l'opération pendant plus d'une année d'un réseau de capteurs au sol. Il étudiera aussi les perspectives d'exploitation des ressources lunaires. L'investissement cumulé prévu est 200 milliards de yens. (environ 1,8 milliard d'euros)
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit: alimentation électrique solaire permettant aux instruments de résister aux conditions extrêmes de la nuit lunaire

Une alimentation électrique solaire qui fonctionne la nuit ?
C'est marrant parce que chez moi, la nuit, il n'y a pas de soleil, par définition .... :suspect:

A+,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
@tatiana13 a écrit: alimentation électrique solaire permettant aux instruments de résister aux conditions extrêmes de la nuit lunaire

Une alimentation électrique solaire qui fonctionne la nuit ?
C'est marrant parce que chez moi, la nuit, il n'y a pas de soleil, par définition .... :suspect:

A+,
Argyre

Oui mais avec la réfraction du soleil sur l'océan Pacifique au autre...
Rémi-astronome
Rémi-astronome

Messages : 639
Inscrit le : 05/05/2010
Age : 24 Masculin
Localisation : Quimper, 29 000

Revenir en haut Aller en bas


@Rémi-astronome a écrit:
@Argyre a écrit:
@tatiana13 a écrit: alimentation électrique solaire permettant aux instruments de résister aux conditions extrêmes de la nuit lunaire

Une alimentation électrique solaire qui fonctionne la nuit ?
C'est marrant parce que chez moi, la nuit, il n'y a pas de soleil, par définition .... :suspect:

A+,
Argyre

Oui mais avec la réfraction du soleil sur l'océan Pacifique au autre...

Je pense qu'il s'agit d'un système énergétique comportant des panneaux solaires qui chargent des batteries pendant la longue journée lunaire, ces dernières assurant la production électrique pendant la nuit. Mais la tournure de la phrase est un peu maladroite, d'où ma moquerie. :D

Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
Je pense qu'il s'agit d'un système énergétique comportant des panneaux solaires qui chargent des batteries pendant la longue journée lunaire, ces dernières assurant la production électrique pendant la nuit. Mais la tournure de la phrase est un peu maladroite, d'où ma moquerie. :D

Cordialement,
Argyre

d'accord avec toi,
en revanche, le dessin me semble explicite
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum