Acte sexuel et Espace

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Dim 6 Fév 2011 - 21:55


@cosmochris a écrit:

Ce n'est pas parce qu'on enverra un équipage mixte homme/femme que ces gens là vont "copuler" ensemble. Je doute qu'on envoi que des couples, beaucoup auront un ou une conjoint(e) au sol.

Ca me parait un peu simple comme raisonnement : http://www.livescience.com/space/080707-space-encounters.html

Here on Earth, the closest analog to long-term isolation of groups in space is the South Pole, where about 200 researchers live year-round.
Last month, before six months of winter darkness descended over Antarctica's McMurdo Station, the research base received a delivery of about 16,500 condoms.
"There's an unspoken behavior there [at the polar base] where you take a spouse for the time you're there — you have an exclusive relationship with someone," Kring told SPACE.com. "It's understood that when you leave, that relationship is over."

He added, "I don't know how it's going to work on a three-year mission to Mars."
...
Sexual frustration could ensue, however. "Human sexuality is a basic need and now you're trying to tell people, 'Hey for three years, you can't do that.' They're going to figure out a way to do it," Kring said


Désolé, voici la traduction :D :

Ici sur Terre, l'analogie la plus proche à l'isolement à long terme des groupes dans l'espace est le Pôle Sud, où environ 200 chercheurs vivent pendant toute l'année. Le mois dernier, avant que les six mois de l'obscurité hivernale ne descendent au-dessus de la station Antarctique McMurdo, la base de recherches a reçu une livraison d'environ 16.500 condoms.
"Il y a un comportement tacite là-bas [à la base polaire] où vous prenez un conjoint pendant le temps où vous y êtes - vous avez une relation exclusive avec quelqu'un", Kring a dit à SPACE.com. "Il est bien compris que quand vous partez, cette relation est terminée."

Il a ajouté, "Je ne sais pas comment ça va fonctionner pour une mission de trois ans vers Mars."
...
"Une frustration sexuelle peut en résulter, cependant. La sexualité humaine est un besoin fondamental et maintenant vous essayez de dire à des gens :' Hé pendant trois ans, vous ne pouvez pas faire ça' ; Ils vont trouver un moyen de le faire" ; Kring a indiqué.



cosmochris

Messages : 1637
Inscrit le : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Dim 6 Fév 2011 - 22:14


Il est certain que toute pulsion sexuelle est un besoin fondamental de tout être humain, et que priver tout individu de ce besoin pour une période prolongée aura ses impacts psychologiques. Idéalement un équipage de partenaires sexuels serait l'idéal pour combler ce besoin et rendre le long voyage vers Mars un peu plus supportable ;) Sinon je suppose que des médicaments permettant de diminuer le besoin serait aussi une autre façon de diminuer le stress associer à l'abstinence.

Un autre problème associé à l'accouplement dans l'espace serait qu'une femme y tombe enceinte...Sur l'ISS ce n'est pas un gros problème, car vous pouvez revenir sur le plancher des vaches dans un cours délai, tandis qu'en route vers Mars, ça engendrerais plusieurs problèmes sérieux. Certaines personnes proposent même de stériliser les possibles membres d'équipage d'une future expédition martienne vu le terrible impact qu'une grossesse aurait sur la mission.

Eyetam
Eyetam

Messages : 150
Inscrit le : 25/09/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : Pérou / Canada

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Dim 6 Fév 2011 - 22:26


@dominique M. a écrit:

la question de la sexualité au cours d'un vol vers Mars ne se pose pas en tant que telle. Laissons les vivre leur vie ....! Ce sujet doit s'inscrire uniquement comme un paragraphe (plutôt mineur à mon avis) de l'étude des difficultés psychologiques d'un vol vers Mars. C'est sans doute le problème le plus difficile à contrôler, car il n'y a pas de contre mesures ou de traitement médicamenteux.

Ces histoires-là, c'est déjà compliqué à gérer sur Terre (voir la débâcle de la simulation de 1999 à Moscou), alors dans un vaisseau vers Mars, il vaudrait mieux qu'il n'y ait pas de trop grandes difficultés, car ce qui est crucial c'est leur impact opérationnel.

Un équipage avec des gens (il en suffit d'un d'ailleurs) qui se méfient, se jalousent, se haïssent, peut mener à une catastrophe.

Il faudrait un équipage (mixte) qui avant de partir ait un accord intellectuel total sur les différentes conduites à tenir en cas d'évolution des rapports d'ordre sexuel existant entre ses membres.


avatar
cosmochris

Messages : 1637
Inscrit le : 01/01/2011
Age : 55 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Dim 6 Fév 2011 - 23:03


Et comment ça se passe en ce moment dans "Mars500"?
avatar
spaceX

Messages : 481
Inscrit le : 24/10/2009
Age : 61 Masculin
Localisation : LILLE

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Dim 6 Fév 2011 - 23:31


@spaceX a écrit:Et comment ça se passe en ce moment dans "Mars500"?
Pour le publique que nous sommes, il faudra mieux attendre la fin de cette expérience et laissez leur intimité à cet équipage pour ne pas les soumettre à un stress supplémentaire ...car Mars 500 ne doit pas se transformer en loft ...surtout que je pense que les membres de cette mission ont d'autres passions que l'exhibitionnisme.
Bien sûr qu'une fois la mission terminée, un comité de psychologues pourra s'entretenir avec discrétion de ces problèmes ... mais il n'y a aucune raison de déballer cela sur la place publique et nous devrons nous en tenir qu'au succès ou non de la mission.
Mais - entre nous - je penche plutôt pour un équipage non mixte masculin ou féminim de personnes mures ...sans pour autant qu'ils soient affectés par l'andropause ou la ménopause...l'érotisme à distance cela peut se pratiquer ...même en différé ...il y a une littérature abondante à ce sujet ... et au retour ce n'est que meilleur !
;)
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11285
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Lun 7 Fév 2011 - 17:48


@spaceX a écrit:Et comment ça se passe en ce moment dans "Mars500"?

Je pense qu'à ce niveau là un facteur important a prendre en compte est le fait que les cosmonautes de Mars500 savent qu'ils vont pouvoir retrouver leur femme à l'issu de la mission alors que pour un vol vers Mars la probabilité de pouvoir y rester enlèvera peut-être quelques "scrupules" moraux aux cosmonautes.
Mais effectivement je pense que cette question doit faire partie des raisons pour laquelle cette expérience a été entreprise.

En ce qui concerne l'équipage mixte je ne sais pas trop quoi en penser. La présence de femmes améliore de façon certaine le comportement des équipages, symboliquement ce serait un message très fort pour celles qui constituent 50% de l'humanité, elles sont tout aussi capable que les hommes de tenir le coup, mais d'un autre coté je n'ose pas imaginer les conséquences que pourrait avoir une querelle amoureuse sur la mission...
avatar
Sukhoi

Messages : 11
Inscrit le : 08/01/2011
Age : 29 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Lun 7 Fév 2011 - 23:18

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 8:45



Sukhoi :

"Je pense qu'à ce niveau là un facteur important a prendre en compte est le fait que les cosmonautes de Mars500 savent qu'ils vont pouvoir retrouver leur femme à l'issu de la mission alors que pour un vol vers Mars la probabilité de pouvoir y rester enlèvera peut-être quelques "scrupules" moraux aux cosmonautes. "

Bien vu, Sukhoi, mais à la limite, à mon avis, l'adultère est vraiment un détail, ici.

"En ce qui concerne l'équipage mixte je ne sais pas trop quoi en penser. La présence de femmes améliore de façon certaine le comportement des équipages, symboliquement ce serait un message très fort pour celles qui constituent 50% de l'humanité, elles sont tout aussi capable que les hommes de tenir le coup, mais d'un autre coté je n'ose pas imaginer les conséquences que pourrait avoir une querelle amoureuse sur la mission..."

C'est çà, l'enjeu : on ne peut pas envisager une mission symbolique aussi forte que le voyage vers Mars sans femme, avec, en parallèle, le risque que tu soulignes, tout sauf anecdotique. Effectivement, la problématique "sexuelle" est cruciale. Je n'ose évoquer ici :pale: les aberrations auxquelles sont amenés les hommes enfermés pour de longues années en prison.
Alors 2 ans en tête à tête permanent avec 5 autres hommes et femmes, dans un enfermement absolu... (Mars 500 est très biaisée : en cas de problème, il suffit d'ouvrir la porte).

A propos, nos "spécialistes de Mars" peuvent-ils nous confirmer que les missions de références martiennes prévoient 6 astronautes ????????????????

S

SB
SB

Messages : 417
Inscrit le : 14/05/2010
Age : 62 Masculin
Localisation : Hauts de Seine

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 13:06

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 14:27


pour le voyage vers Mars, un article datant de 2005
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/univers/d/la-sexualite-un-obstacle-au-voyage-vers-mars_7485/


extrait
"Dans le cas d'une mission longue durée, il est difficile d'écarter la question de la sexualité ", a souligné l'anthropologue Lawrence Palinkas à ce sujet.
En effet, Lawrence Palinkas a suivi pendant vingt ans les conditions de travail dans une station polaire d'Antarctique, et a étudié plus particulièrement l'impact des imbroglios sentimentaux sur le climat psychologique et social du personnel. Et ses conclusions sont sans appel : habituellement, les relations entre les membres d'équipage se dégradent au milieu de leur année de travail dans la station, et il n'en subsiste plus rien une fois la mission terminée. Parfois même, l'atmosphère dans la station est explosive
. ...


Micro société, confinement dans un espace réduit, impossibilité de s'isoler… D'après Palinkas et l'académie américaine des sciences, les conditions de vie à bord d'une navette pour Mars seraient semblables à celles connues dans l'Antarctique par les équipes de chercheurs, et l'atmosphère entre les astronautes pourrait se montrer tout aussi explosive. D'après l'anthropologue, des couples se formeraient au sein de l'équipage pendant la durée de la mission, et des conflits d'ordre sexuel ou des problèmes d'infidélité pourraient mener à des désordres sociaux graves.
Pour aller sur Mars, faut-il un équipage uniquement constitué d'hommes ou de femmes ?
D'après Palinkas, la réponse est non. Si le sexe peut être source de conflits, il peut également soulager les tensions et aider les astronautes à mieux supporter le stress d'un long et éprouvant voyage. Ainsi, l'anthropologue a remarqué que plus le nombre de femmes est important dans une station polaire, plus le climat de travail est bon.


alors plus de femmes à bord :scratch:
moi, je milite pour ............:blbl: :blbl:
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 14:36


@montmein69 a écrit:PS : quelle est la dernière mission où les russes ont envoyé une cosmonaute femme ?

Le 16 juin 1963, Valentina Terechkova fut la première femme à partir dans l'espace. Sa mission spatiale dura deux jours et demi. ...

En 1969, toutes les femmes, sauf Valentina Terechkova, furent exclues du détachement des cosmonautes "en raison de la dissolution du groupe féminin".

...
Les vols de femmes dans l'espace ne recommencèrent en Union soviétique que dans les années 1980 en réponse au programme américain analogue. En 1982, Svetlana Savitskaïa effectua un vol à bord du vaisseau Soyouz et de la station orbitale Saliout-7. Deux ans plus tard, au cours d'un deuxième vol, elle devint la première femme-cosmonaute à effectuer une sortie extravéhiculaire.

Une autre Russe, Elena Kondakova, vola dans l'espace douze ans plus tard: dans un premier temps à bord de Soyouz, ensuite, à bord d'une navette américaine. Elle travailla 169 jours à bord du complexe orbital Mir, battant le record de séjour dans l'espace pour une femme.

A présent, il n'y a plus de représentantes du beau sexe parmi les astronautes russes. Nadejda Koujelnaïa fut la dernière d'entre elles: sans avoir jamais volé, elle quitta le détachement qu'elle avait intégré en 1994.

Au total, dans l'histoire de l'astronautique russe, 17 femmes ont suivi des entraînements en vue de voler dans l'espace, mais seules trois d'entre elles ont effectué des vols spatiaux.


http://fr.rian.ru/analysis/20080616/110746013.html

En Amérique, un premier groupe de femmes-pilotes fut choisi dans ce but dès le début de 1961. Les médecins furent étonnés de constater que les résultats des femmes s'étaient avérés meilleurs que ceux des hommes

quant-à nous français, nous avons seulement notre Claudie qui a volé

actuellement, il y a à peine plus de 10% de femmes ayant eu accès à l'Espace!!!
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 14:49


La NASA a défini le nombre de 6 astronautes comme étant un bon compromis pour avoir des astronautes spécialisés avec une certaine redondance des compétences relativement aux besoins de la mission et après avoir étudié la liste des tâches à effectuer. Ce nombre est même une hypothèse de travail forte de la mission de référence 5.0 et des précédentes. (Et c'est d'ailleurs parce que c'est une hypothèse de travail et non un paramètre que l'étude de la NASA mériterait d'être approfondie, j'aurais l'occasion d'en reparler).
En ce qui concerne le nombre de personnes de chaque sexe, je ne me souviens pas que la NASA ait abordé le problème, du moins je crois qu'il n'y a rien à ce propos dans le rapport de la DRA (faudrait que je vérifie, mais j'ai relu entièrement ce passage il y a 2 mois et dans mes souvenirs, je ne me rappelle pas avoir lu quelque chose à ce sujet).
Sinon, je pense qu'il est imoortant de rappeler qu'il y a de tout dans ce monde, des gens qui ressentent un fort besoin d'avoir des rapports sexuels, d'autres pour qui c'est moins important, et d'autres encore pour qui un tel acte est inconcevable s'il n'y a pas de motivation pour avoir un enfant. Pour un voyage vers Mars de 3 ans, on peut prendre des hommes et des femmes, que des hommes ou que des femmes, mais il faudra faire attention à ce que l'ensemble soit cohérent. En particulier, une personne qui estime qu'avoir un partenaire sexuel est un "besoin" et qui n'a pas de partenaire assuré pour le voyage ne doit pas être sélectionné !

A+,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3389
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 16:52


au vu de nombreuses études, il semble quand même qu'un consensus soit admis pour deux critères:

- équipage mixte

- nombre impair de participant

de plus, un leader désigné ("commandant" dans notre cas) est impératif
dominique M.
dominique M.

Messages : 1863
Inscrit le : 15/10/2005
Localisation : val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 18:32


@dominique M. a écrit:au vu de nombreuses études, il semble quand même qu'un consensus soit admis pour deux critères:

- équipage mixte

- nombre impair de participant

de plus, un leader désigné ("commandant" dans notre cas) est impératif

Hummm ... pour moi, le consensus, s'il y en a un, ce serait plutot "tout est envisageable", mixte ou pas mixte, nombre pair ou impair, leader ou pas, l'essentiel étant de sélectionner les candidats en fonction du groupe qu'on veut former et de leur fournir une préparation adéquate.
L'optimalité serait peut-etre celle que tu suggères, mais l'erreur serait de croire que les choix du nombre, des compétences et des caractéristiques humaines en général sont indépendantes des choix technologiques et de l'organisation d'une mission martienne.
Un exemple pour illustrer mes propos. Supposons que les limites technologiques actuelles nous conduisent à faire atterrir sur Mars des charges de 40 tonnes au maximum (parce que, par exemple, au-delà de cette masse, cela impliquerait l'ouverture de parachutes gigantesque à vitesse hypersonique et qu'on ne sait pas faire ou qu'il y a des risques accrus). Supposons également que pour 40 tonnes, on pourrait envoyer 4 personnes mais pas plus, à moins de réduire le confort et d'obliger les astronautes à se restreindre au niveau des consommables. Si on voulait faire atterrir 5 personnes ou 6 parce que ce nombre serait optimal, on se retrouverait en fait dans l'obligation soit de compliquer fortement la mission en augmentant les risques, soit de diminuer la qualité de vie des astronautes !
Or, précisément, je pense que les contraintes organisationnelles d'une mission martienne sont telles qu'il faut y réfléchir à 2 fois avant de définir les caractéristiques de l'équipage, qui sont a priori bien plus ajustables que les paramètres technologiques.
Argyre
Argyre

Messages : 3389
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 18:34


Je redonne le conseil que j'avais déjà donné sur un des fils où l'on parlait de ce sujet ;)

Lire la nouvelle de Frederik Brown : Un homme d'expédition ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 19:08


@Argyre a écrit:
Hummm ... pour moi, le consensus, s'il y en a un, ce serait plutot "tout est envisageable", mixte ou pas mixte, nombre pair ou impair, leader ou pas, l'essentiel étant de sélectionner les candidats en fonction du groupe qu'on veut former et de leur fournir une préparation adéquate.

Or, précisément, je pense que les contraintes organisationnelles d'une mission martienne sont telles qu'il faut y réfléchir à 2 fois avant de définir les caractéristiques de l'équipage, qui sont a priori bien plus ajustables que les paramètres technologiques.

La diversité humaine est très grande pour les comportements et finalement c'est sans doute le paramètre le plus ajustable.

De plus on ne doit pas raisonner selon ce que certains s'imaginent être la normalité et en particulier pour ce qui concerne le sexe .
Il existe certainement des personnes capables de réfréner leurs pulsions en mettant en veilleuse leur cerveau reptilien sans pour autant être sans libido : que ce soit une minorité ou pas il suffit de les sélectionner .
Quant à savoir si l'équipage doit être non mixte ou pas, finalement je n'ai plus de certitude... d'ailleurs les problèmes de sexualité ne se posent pas qu'en milieu mixte ...voir le milieu carcéral.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11285
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 20:06


:!:

Attention, si je pose la mixité de l'équipage comme une évidence, un postulat, ce n'est pas pour des raisons sexuelles, psychologiques ou opérationnelles, évidemment, c'est pour une raison hautement symbolique. On ne peut pas imaginer une première mission martienne (internationale, probablement) uniquement masculine, c'est impossible.

Sur la Lune, douze hommes blancs ont marché. C'était dans les années "1970".

Imaginez que le programme Apollo ait eu lieu non pas en 1970 mais en 2010. Jamais les USA n'auraient envoyé en 2010 douze hommes blancs sur la Lune, .
Il y aurait eu des femmes et des Noirs, a minima.

C'est pourquoi je ne crois pas une seule seconde qu'un vol habité martien embarquerait 4 ou 6 hommes, c'est impossible.

S
SB
SB

Messages : 417
Inscrit le : 14/05/2010
Age : 62 Masculin
Localisation : Hauts de Seine

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mar 8 Fév 2011 - 22:44


@SB a écrit: :!:

Attention, si je pose la mixité de l'équipage comme une évidence, un postulat, ce n'est pas pour des raisons sexuelles, psychologiques ou opérationnelles, évidemment, c'est pour une raison hautement symbolique. On ne peut pas imaginer une première mission martienne (internationale, probablement) uniquement masculine, c'est impossible.

Sur la Lune, douze hommes blancs ont marché. C'était dans les années "1970".

Imaginez que le programme Apollo ait eu lieu non pas en 1970 mais en 2010. Jamais les USA n'auraient envoyé en 2010 douze hommes blancs sur la Lune, .
Il y aurait eu des femmes et des Noirs, a minima.

C'est pourquoi je ne crois pas une seule seconde qu'un vol habité martien embarquerait 4 ou 6 hommes, c'est impossible.

S

Vous avez raison, la mixité s'impose aussi bien pour le sexe que l'origine . D'ailleurs il se pourrait bien que la diversité soit favorable à une bonne entente, du moins avec des personnes intelligentes ce qui sera certainement le cas.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11285
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mer 9 Fév 2011 - 10:52


@SB a écrit: C'est pourquoi je ne crois pas une seule seconde qu'un vol habité martien embarquerait 4 ou 6 hommes, c'est impossible.

"Impossible" me parait un terme excessif. Un équipage composé exclusivement d'hommes serait-il à ce point moins performant qu'un équipage mixte ? J'en doute, et ce pour 2 raisons :
1) Premièrement, d'un point de vue physiologique, il y a des avantages à n'avoir que des hommes à bord, ou de ne pas avoir de femme (ou inversement). Je ne dis pas que ces différences physiologiques aient un impact important, mais malgré tout, c'est un aspect qui mérite d'être discuté, en tenant compte également de l'âge (problème des règles et plus tard d'ostéoporose notamment).
2) Pami les candidats, il y aura peut-être 90% d'hommes et 10% de femmes. Si on veut avoir la parité, on va être obligé de sélectionner les candidates avec un choix restreint, alors que des hommes auraient peut-être été plus compétents relativement aux domaines de compétence demandés. En fait, je pense que la sélection doit avant tout prendre en compte le caractère et les compétences du candidat, indépendamment de son sexe. Et donc, si ça conduit à 6 hommes ou à 6 femmes, 6 blancs ou 6 noirs, peu importe, c'est eux qu'il faut prendre.
On revient finalement à l'idée que c'est la technologie qui prime et donc l'aptitude des candidats à comprendre et à résoudre des problèmes dans des domaines scientifiques particuliers. Imposer une répartition sexuelle équitable est peut-être politiquement correct, mais elle ne me parait pas scientifiquement et organisationnellement souhaitable.

A+,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3389
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mer 9 Fév 2011 - 11:22


C'est un peu plus compliqué que cela, on va sélectionner une équipe de personnes qui auront déjà travaillé ensemble deux ou trois ans avant de partir, ça laisse de la place pour former un groupe soudé à partir de critères psychologiques dûment observés. Les missions comme Mars500 aident grandement à comprendre les facteurs psychologiques à prendre en compte.

Pour les relations hommes-femmes durant un vol de plusieurs mois (voire plusieurs années), je conseille l'excellent roman de Poul Anderson "Tau Zero" qui raconte les mésaventures de l'équipage d'une vaisseau relativiste dont le système de décélération est en panne.
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mer 9 Fév 2011 - 22:51


@Aspic a écrit:

Pour les relations hommes-femmes durant un vol de plusieurs mois (voire plusieurs années), je conseille l'excellent roman de Poul Anderson "Tau Zero" qui raconte les mésaventures de l'équipage d'une vaisseau relativiste dont le système de décélération est en panne.

Il est dispo en français ?
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Mer 9 Fév 2011 - 23:56


@Argyre a écrit: On revient finalement à l'idée que c'est la technologie qui prime et donc l'aptitude des candidats à comprendre et à résoudre des problèmes dans des domaines scientifiques particuliers. Imposer une répartition sexuelle équitable est peut-être politiquement correct, mais elle ne me parait pas scientifiquement et organisationnellement souhaitable.

Ce n'est pas un problème de politiquement correct : pourquoi répartir 6:0, 5:1 ou 4:2 quand il est si simple de faire 3:3 ? (un équipage 5:1 en tout cas parait impensable).

Ce n'est pas non plus scientifique ou organisationnel : on doit bien trouver 3 hommes et 3 femmes compétents sur Terre (allez 6 et 6, avec l'équipage réserve :D )
avatar
cosmochris

Messages : 1637
Inscrit le : 01/01/2011
Age : 55 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Jeu 10 Fév 2011 - 1:09


@tatiana13 a écrit:
@montmein69 a écrit:PS : quelle est la dernière mission où les russes ont envoyé une cosmonaute femme ?

Le 16 juin 1963, Valentina Terechkova fut la première femme à partir dans l'espace. Sa mission spatiale dura deux jours et demi. ...

En 1969, toutes les femmes, sauf Valentina Terechkova, furent exclues du détachement des cosmonautes "en raison de la dissolution du groupe féminin".

...
Les vols de femmes dans l'espace ne recommencèrent en Union soviétique que dans les années 1980 en réponse au programme américain analogue. En 1982, Svetlana Savitskaïa effectua un vol à bord du vaisseau Soyouz et de la station orbitale Saliout-7. Deux ans plus tard, au cours d'un deuxième vol, elle devint la première femme-cosmonaute à effectuer une sortie extravéhiculaire.

Une autre Russe, Elena Kondakova, vola dans l'espace douze ans plus tard: dans un premier temps à bord de Soyouz, ensuite, à bord d'une navette américaine. Elle travailla 169 jours à bord du complexe orbital Mir, battant le record de séjour dans l'espace pour une femme.

A présent, il n'y a plus de représentantes du beau sexe parmi les astronautes russes. Nadejda Koujelnaïa fut la dernière d'entre elles: sans avoir jamais volé, elle quitta le détachement qu'elle avait intégré en 1994.

Au total, dans l'histoire de l'astronautique russe, 17 femmes ont suivi des entraînements en vue de voler dans l'espace, mais seules trois d'entre elles ont effectué des vols spatiaux.


http://fr.rian.ru/analysis/20080616/110746013.html

En Amérique, un premier groupe de femmes-pilotes fut choisi dans ce but dès le début de 1961. Les médecins furent étonnés de constater que les résultats des femmes s'étaient avérés meilleurs que ceux des hommes

quant-à nous français, nous avons seulement notre Claudie qui a volé

actuellement, il y a à peine plus de 10% de femmes ayant eu accès à l'Espace!!!

Comme l'explique très bien Stephen Baxter dans son roman "Voyage" qui décrit un passé alternatif dans lequel trois américains - dont une femme - se sont posés sur Mars en 1986, nous visons encore dans un monde largement dominé par la culture occidentale chrétienne. Dès lors, il n'est pas étonnant que l'accès à l'espace ait été assez largement monopolisé par des hommes blancs, militaires et souvent issus de familles à forte tradition religieuse. Heureusement, les traditions et les modèles rétrogrades de conformisme social s'effacent aujourd'hui au profit d'une plus grande égalité des sexe et des mœurs et j'espère également que cela se reflètera aussi chez les astronautes qui iront sur Mars. D'ailleurs, je constate au passage que, sauf erreur de ma part personne ici n'a évoqué la possibilité de relations sexuelles entre membres d'un équipage entièrement féminin ou entièrement masculin...
Pour avoir un bref aperçu de l'état des recherches actuelles concernant la composition de l'équipage "martien" idéal et de ses enjeux, je vous conseille l'excellent livre du géologue Charles Frankel intitulé "L'homme sur Mars, science ou fiction?"
avatar
Mat

Messages : 14
Inscrit le : 21/04/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Jeu 10 Fév 2011 - 1:26


une petite synthèse sur le site de CAPCom
http://www.capcomespace.net/dossiers/sexe.htm


avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Jeu 10 Fév 2011 - 9:13


Paul Gillon célèbre auteur de BD avait déjà découvert que la solution serait issue de la robotique :
Acte sexuel et Espace - Page 2 Bd_gil11 Acte sexuel et Espace - Page 2 Bd_gil12 Acte sexuel et Espace - Page 2 Bd_gil10
image tirée de la Survivante http://www.bedetheque.com/album-122099-BD-L-integrale.html
Donc équipage idéal avec 3 humains + 3 robots de sexe opposé :megalol:

Un peu plus osé .... mais en rapport avec le titre de ce FIL :
http://www.bedecouverte.com/erotique/1877-affiche-poster-bd-gillon---erotique-2.html
montmein69
montmein69

Messages : 18106
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Acte sexuel et Espace - Page 2 Empty Re: Acte sexuel et Espace

Message Jeu 10 Fév 2011 - 11:05


Bonjour,

@cosmochris a écrit:
@Argyre a écrit: On revient finalement à l'idée que c'est la technologie qui prime et donc l'aptitude des candidats à comprendre et à résoudre des problèmes dans des domaines scientifiques particuliers. Imposer une répartition sexuelle équitable est peut-être politiquement correct, mais elle ne me parait pas scientifiquement et organisationnellement souhaitable.
Ce n'est pas un problème de politiquement correct : pourquoi répartir 6:0, 5:1 ou 4:2 quand il est si simple de faire 3:3 ? (un équipage 5:1 en tout cas parait impensable).
Ben, il est tout aussi simple de faire 6:0 !
@cosmochris a écrit:
Ce n'est pas non plus scientifique ou organisationnel : on doit bien trouver 3 hommes et 3 femmes compétents sur Terre (allez 6 et 6, avec l'équipage réserve :D )
Attention, tu me prêtes des propos que je n'ai pas écrit ! Je n'ai pas écrit qu'il y avait des raisons scientifiques ou organisationnelles pour avoir 6 hommes, relis-bien, j'ai écrit qu'il n'y avait aucune raison scientifique ou organisationnelle pour qu'il y ait 3 hommes et 3 femmes, nuance. Ce n'est pas à moi de montrer que 6 hommes c'est mieux, puisque pour moi 3:3 ou 6:0 ce n'est pas le problème, c'est bien à toi (et à tous ceux qui sont éventuellement d'accord avec toi) de montrer que 3:3 est mieux que 6:0. Je n'ai rien contre la mixité, mais pourquoi vouloir l'imposer, c'est ce que je ne comprends pas. C'est un peu comme si on décidait dans l'armée qu'une section de 8 soldats devait être composée autant que possible de 4 hommes et de 4 femmes. Cela parait inapproprié pour le cas de l'armée et je ne vois pas vraiment en quoi cela serait différent dans le cas d'une mission aller-retour vers Mars.
En tout cas, je trouverai anormal et injuste qu'une femme soit sélectionnée à la place d'un homme non pas pour sa compétence et l'adéquation de son caractère au groupe mais uniquement pour obtenir la parité.
Argyre
Argyre

Messages : 3389
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum