Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Le rapport de l'OIG sur la gestion de la mission vers Europe :

https://oig.nasa.gov/docs/IG-19-019.pdf

David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas


La mission Europa Clipper passe officiellement en phase d’implémentation (réalisation, exécution ou mise en pratique d'un plan, d'une méthode, d'un concept, d'une idée etc, dans un but précis).

Le Jet Propulsion Laboratory dirige le développement de la mission, en partenariat avec le laboratoire de physique appliquée de l'Université Johns Hopkins.
Europa Clipper est géré par le Bureau du programme de missions planétaires du Marshall Space Flight Center.

La NASA souhaite que le satellite Europa Clipper soit complet et prêt à être lancé dès 2023. L'engagement de base de l'agence, toutefois, préconise une date de préparation au lancement à l'horizon 2025.

Source

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27608
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Wakka a écrit:
La NASA souhaite que le satellite Europa Clipper soit complet et prêt à être lancé dès 2023. L'engagement de base de l'agence, toutefois, préconise une date de préparation au lancement à l'horizon 2025.

Source

On peut s'interroger sur cette distorsion des dates (provenant pourtant toutes les deux de la NASA) :scratch:
On ne peut que supputer sur le sujet (et si tant est que les deux dates correspondent à des opportunités équivalentes de fenêtre de lancement)

  • D'un côté - lancement 2023 - afin de raccourcir l'attente ? C'est à dire arriver un peu plus tôt à destination , et peut-être (un peu ?)  ne pas ne pas laisser JUICE de l'ESA commencer à communiquer avant Europa-Clipper sur l'exploration d'une lune de Jupiter* ?
    * ce qui suppose que l'ESA puisse arriver à tenir ses dates .... ce qui n'est aussi qu'une hypothèse  :sage:
  • De l'autre - lancement 2025 - une évaluation plus réaliste de la durée de fabrication (anticiper les glissements de date qui sont habituelles), donc ne pas s'exposer à des reproches (qui ne manquent généralement pas et proviennent de tous bords) et se retrouver dans la situation en cas du choix 1 de devoir demander une rallonge budgétaire (2023 --> 2025) pour continuer le travail.
montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Europa Clipper est en bonne voie

https://www.numerama.com/sciences/541749-de-la-vie-sur-europe-la-nasa-valide-sa-mission-vers-la-lune-glacee-de-jupiter.html

Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 6 Europa-1024x757
katalpa
katalpa

Messages : 2453
Inscrit le : 12/05/2013
Age : 55 Féminin
Localisation : Mars

https://jacques-abeasis.cabanova.com/

Revenir en haut Aller en bas


montmein69 a écrit:
On peut s'interroger sur cette distorsion des dates (provenant pourtant toutes les deux de la NASA) :scratch:
...

Non cela résulte une fois de plus de l'ingérence de l'executif dans le fonctionnement de la NASA (comme pour tout ce qui touche au spatial habité). Le Congrès veut imposer une date au plus tot, alors que la NASA pour différentes raisons estime que le respect de ce jalon présente des risques. Dans la mesure ou la NASA contrairement à l'ESA est aux ordres de l’exécutif, l'agence spatiale formule diplomatiquement son dilemme.
avatar
Pline

Messages : 1091
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 67 Masculin
Localisation : Gap

Revenir en haut Aller en bas


Le Congrès n'est pas totalement bouché en ce qui concerne les dates qu'on lui a transmis lorsqu'il a du voter ce programme. Il peut aussi bien sûr, arriver que des problèmes techniques imprévus, puissent survenir, c'est indéniable, et si des arguments solides sont avancés il peut accepter une prorogation, une rallonge financière.
Mais on a eu des exemples où des reports ont déjà été acceptés puis re-belote il en faut un nouveau , le télescope JWST par exemple, qu'on n'en finit plus d'attendre déclaré prêt au lancement.
Et plus on reporte, plus des problèmes surgissent ou vont surgir comme lorsque du matériel vieillit dans un hall et ne répondant plus aux normes initiales devra être remplacé (démontage, remplacement, re-tests etc ...).
Sans compter des problèmes annexes tels que dans ce cas précis du JWST, le lancement prévu sur une Ariane 5 qui pourrait devenir problématique avec la transition vers Ariane 6. Maintenir le pas de tir fonctionnel et une Ariane 5 en attente .... on commencerait à sérieusement se gratter la tête du côté d'Ariane Group.

Bref il ne faut pas nier les difficultés de l'innovation technique, mais à un moment donné .... il faut bien décider d'une vraie limite et savoir la tenir.

On verra comment cela évoluera dans le cas d'Europa Clipper.
montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


La construction d'Europa Clipper a débuté  :bounce1: Ici, préparation du cylindre inférieur du module de propulsion

Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 6 EMeg45MW4AAeeUL?format=jpg&name=medium
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Il s'agit d'un atelier du JPL ?
montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Non, cette pièce est fabriquée au laboratoire de physique appliquée de l'université américaine Johns Hopkins. Elle sera ensuite envoyée au JPL
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Le budget à disposition ne permet plus de placer tous les instruments scientifiques prévus CAR le congrès exige le SLS comme lanceur. Le vol ne pourra pas avoir lieu avant 2026-28 la sonde serait prête en 2024. Le coût du lancement tournerait autour de 1.5-2.5 milliard de $. L’entreposage de la sonde en attendant coûterait 123 million par année. Avec la HF le lancement pourrait avoir lieu en 2024, les coûts de la sonde rentreraient dans le budget assigné avec un seul désavantage: le voyage durerait 5 ans au lieu de 3. Bravo les lobbyistes!
wettnic
wettnic
Donateur
Donateur

Messages : 616
Inscrit le : 31/03/2018
Age : 71 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.nicwettart.com

Revenir en haut Aller en bas


En gros c'est moins cher de la stocker dans l'espace que sur terre :megalol:
d'ou viennent ces chiffres? surtout les trajectoires
phenix
phenix

Messages : 2585
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 28 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


wettnic a écrit:Le budget à disposition ne permet plus de placer tous les instruments scientifiques prévus CAR le congrès exige le SLS comme lanceur. Le vol ne pourra pas avoir lieu avant 2026-28 la sonde serait prête en 2024. Le coût du lancement tournerait autour de 1.5-2.5 milliard de $. L’entreposage de la sonde en attendant coûterait 123 million par année. Avec la HF le lancement pourrait avoir lieu en 2024, les coûts de la sonde rentreraient dans le budget assigné avec un seul désavantage: le voyage durerait 5 ans au lieu de 3. Bravo les lobbyistes!

Cet article https://spacenews.com/cost-growth-prompts-changes-to-europa-clipper-instruments/
relate des surcoûts sur les trois instruments en question (le Maspex, le EIS et le MISE). 
La NASA a donc instauré un plafond budgétaire sur ces instruments de manière à les voir tous voler. En revanche, il aurait été décidé d'accepter de perdre certains équipements et performances (comme la caméra grand champ de l'EIS) et de remplacer radicalement un responsable d'instrument.

Concernant le lanceur, rien n'est joué. Le SLS pourrait être choisi "si disponible", ce qui nécessite tout de même un gros travail de production en parallèle au programme lunaire. Mais il y aurait également un second enjeu : le congrès pousse pour le SLS lance simultanément une mission Europa Lander. Voilà qui aurait beaucoup de sens.
Fabien
Fabien

Messages : 6449
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Ouais, si j'ai pas trop le nez à coté du papier, pour le prix d'un SLS, on peut faire 3 missions au même prix lancées par une Falcon heavy (enfin 3).
Euh, il y a quelqu'un qui sait compter au Senat américain ?
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2400
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 6 EfpLrjpWkAMnwSy?format=png&name=900x900

Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 6 EfpLsIIXgAUxOJI?format=png&name=900x900

Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 6 EfpLsuoWoAArLK4?format=png&name=900x900

Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 6 EfpLtSJWsAALfAC?format=png&name=900x900
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Pour quelle raison le SLS permet-il un envoi direct et pas la Falcon Heavy qui nécessite des assistances gravitationnelles ? 🤔
ndiver
ndiver

Messages : 693
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Question de puissance du lanceur, tout simplement.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27608
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Vu la capacité de la Falcon Heavy en orbite basse, n'est-il pas possible d'ajouter un "kick stage" à la charge utile pour faire une trajectoire directe ?
avatar
MrFrame

Messages : 655
Inscrit le : 11/10/2011
Age : 48 Masculin
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas


Wakka a écrit:Question de puissance du lanceur, tout simplement.
Question de delta-v restant en fin de mise sur orbite ? 🤔
ndiver
ndiver

Messages : 693
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


ndiver a écrit:
Wakka a écrit:Question de puissance du lanceur, tout simplement.
Question de delta-v restant en fin de mise sur orbite ? 🤔

Voilà. Mais tout cela doit se décider avant la fin d l'année car l'examen critique de la conception (CDR) de Clipper, dernier obstacle avant le début de la fabrication, aura lieu en décembre.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27608
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


La falcon heavy en mode consommable est très proche d’une SLS et presque 2,5 fois plus puissante qu’une delta 4 heavy, non?
A prix égal ne permettait elle pas un avantage en terme de trajectoire? Temps?
Le choix de la trajectoire est il binaire: soit direct, soit avec assistance gravitationnelle ( avec une durée ne pouvant être compressée)?

P.S: je suis nul en anglais, pardonnez moi par avance si la réponse se trouve explicitement dans le document...
avatar
Craps

Messages : 919
Inscrit le : 08/06/2017
Age : 42 Masculin
Localisation : Issoire 63

Revenir en haut Aller en bas


La Falcon Heavy permettrait d'économiser 1.5 Md$ (!!) sur le lancement. Mais le congrès en a décidé autrement, pour le moment...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27608
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Et en lançant la sonde sur une F9 et l'étage de transfert sur une FH, rendez-vous en orbite basse puis départ, ça ne serait pas possible pour garder l'avantage du coût avec l'avantage de la durée ?
D'autant que SpaceX a démontré son expérience des rendez-vous et manœuvres orbitales avec Dragon 2.
ndiver
ndiver

Messages : 693
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Wakka a écrit:La Falcon Heavy permettrait d'économiser 1.5 Md$ (!!) sur le lancement. Mais le congrès en a décidé autrement, pour le moment...

Le congrès américain est plus ouvert depuis quelques mois à un lanceur commercial de type Falcon Heavy ou Delta 4 Heavy. Il laisse ouverte la porte. Boeing a également informé la NASA qu'il fallait 52 mois pour construire un étage central du SLS + 5 mois d'intégration...soit 57 mois, allez on n'est pas loin des 60 mois soit 5 ans. Boeing ne garantit pas un SLS disponible avant 2025. Or, Pappalardo, le PI de la mission considère qu'Europa Clipper sera prête en 2024....Il faudrait donc attendre 1 an...sans garantie d'un SLS disponible à coup sûr. Il rajoute la pression dans ses powerpoint en disant qu'il faut absolument une réponse définitive sur le lanceur utilisé d'ici décembre 2020....On ne va donc pas tarder à connaitre le lanceur....je parierai bien sur un Falcon Heavy...
avatar
Niman1992

Messages : 230
Inscrit le : 11/01/2020
Age : 54 Masculin
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas


Voilà, c'est acté. Pour 2025...

https://twitter.com/Kaynouky/status/1317131189464059908

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27608
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Alors là surprise pour moi ! Mais je ne vois qu'une explication....pas question que l'Europe vole la vedette aux américains sur Jupiter. Les USA  devront donc arriver avant Juice coûte que coûte !
Le calcul des parlementaires est de dire : plus on lancera de SLS et plus le lanceur coûtera moins cher à l'unité...
avatar
Niman1992

Messages : 230
Inscrit le : 11/01/2020
Age : 54 Masculin
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas


Niman1992 a écrit:.. et plus le lanceur coûtera moins cher à l'unité...
Donc moins le lanceur coutera cher à l'unité, en fait. FB_langue2

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27608
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum