[Film SF] "Seul sur mars" (The Martian) de Ridley Scott

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Une preuve de plus que les Américains veulent aller sur Mars afin de rendre possible un jour la "fuite", la survie de l'humanité si la Terre devient inhabitable (on en parlait plus haut) : c'est Charles Bolden lui-même qui le dit dans l'article "Renoncer à Mars serait catastrophique" :

“Getting humans to Mars gives us the ability and the knowledge that we can comfortably move to another place in the Solar System should Earth become uninhabitable some day,” 

in http://www.iflscience.com/space/giving-mars-would-be-disastrous-nasa-chief-tells-iflscience  du 1er décembre

Rajout : je dois dire que je trouve cette motivation complètement aberrante

Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014

Revenir en haut Aller en bas


A l'attention de cosmos 99
Moi j'ai beaucoup aimé le livre. Le film par contre est moyen sans que j'arrive à mettre le doigt sur ce qui sonne faux.

hector 45
Donateur
Donateur

Messages : 105
Inscrit le : 30/08/2013
Age : 68 Masculin
Localisation : rebrechien sur terre

Revenir en haut Aller en bas


@Gergovi a écrit:Une preuve de plus que les Américains veulent aller sur Mars afin de rendre possible un jour la "fuite", la survie de l'humanité si la Terre devient inhabitable (on en parlait plus haut) : c'est Charles Bolden lui-même qui le dit dans l'article "Renoncer à Mars serait catastrophique" :

“Getting humans to Mars gives us the ability and the knowledge that we can comfortably move to another place in the Solar System should Earth become uninhabitable some day,” 

in http://www.iflscience.com/space/giving-mars-would-be-disastrous-nasa-chief-tells-iflscience  du 1er décembre

Rajout : je dois dire que je trouve cette motivation complètement aberrante

Je trouve aussi cela aberrant. Cela sentira le sapin pour l'humanité bien avant que Mars devienne plus hospitalière que la Terre suite à la dégradation de l'environnement de celle-ci. Les guerres qui seraient engendrées par la raréfaction des ressources naturelles essentielles rendraient toute idée d'envisager une migration vers Mars illusoire. A part pour une extrême minorité de l'espèce humaine et encore à condition que les humains puissent être auto-suffisants sur Mars...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19434
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Il faut bien sortir les couplets qui font vibrer les coeurs et s'élever les âmes, pour justifier d'y aller (en vol habité s'entend).

On devrait avoir en complément les craintes de l'astéroïde tueur (donc on n'y est pour rien ... si la Tere devenait inhabitable), car évoquer l'auto-destruction de l'espèce humaine, que ce soit par la modification du climat, ou la pollution mortifère, ou des guerres totales (donc du fait des hommes) serait effectivement mal venue ....
montmein69
montmein69

Messages : 17580
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Gergovi a écrit:Une preuve de plus que les Américains veulent aller sur Mars afin de rendre possible un jour la "fuite", la survie de l'humanité si la Terre devient inhabitable (on en parlait plus haut) : c'est Charles Bolden lui-même qui le dit dans l'article "Renoncer à Mars serait catastrophique" :

“Getting humans to Mars gives us the ability and the knowledge that we can comfortably move to another place in the Solar System should Earth become uninhabitable some day,” 

in http://www.iflscience.com/space/giving-mars-would-be-disastrous-nasa-chief-tells-iflscience  du 1er décembre

Rajout : je dois dire que je trouve cette motivation complètement aberrante

Le premier problème, c'est qu'un très haut responsable spatial US tienne de tels propos, le second sera de voir la réaction des milieux "autorisés". Si je raconte la même chose dans un repas entre amis, je me fais pulvériser sur le champ  😢
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2847
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


J'avoue ne pas comprendre ce qui vous choque dans les propos de Charles Bolden. Le messagee est pourtant simple, il suffit de lire l'article jusqu'au bout et de ne pas le tronquer

Le film est excellent ;)

Hayabusa2015

Messages : 618
Inscrit le : 26/04/2015
Age : 25 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Ce que je trouve complètement irrationnel, c'est imaginer qu'un jour la Terre soit moins habitable que Mars. Même en ruinant *quasiment* toute vie sur Terre, notre planète restera quand même plus habitable que Mars. Ne fut-ce que parce qu'elle a de l'azote, de l'eau liquide en abondance et une température entre 0° et 60°. Sans parler d'une atmosphère respirable.

Je ne vois vraiment pas dans quel contexte Mars serait plus habitable que la Terre. Même une guerre thermonucléaire à échelle globale ou un effet de serre emballé ne rendra pas notre planète moins vivable que Mars.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Ce que je trouve complètement irrationnel, c'est imaginer qu'un jour la Terre soit moins habitable que Mars. Même en ruinant *quasiment* toute vie sur Terre, notre planète restera quand même plus habitable que Mars. Ne fut-ce que parce qu'elle a de l'azote, de l'eau liquide en abondance et une température entre 0° et 60°. Sans parler d'une atmosphère respirable.

Je ne vois vraiment pas dans quel contexte Mars serait plus habitable que la Terre. Même une guerre thermonucléaire à échelle globale ou un effet de serre emballé ne rendra pas notre planète moins vivable que Mars.

Il faut imaginer un peu plus ...
Le cas le plus évident est un impact avec un gros astéroïde anéantissant toute vie sur Terre, ou presque.  Il y a par exemple des planétoïdes de près de 100 km de diamètre au-delà de Neptune. Un petit choc, ou un passage trop près de Neptune ou d'un autre astre assez gros et il est théoriquement possible que le planétoïde se redirige vers le centre du système solaire et qu'il impacte la Terre, éventuellement après quelques orbites. Le Delta V pour un tel scénario n'est pas si grand ... 
Le deuxième cas est une pandémie majeure. L'humanité pourrait ne pas disparaître totalement, mais on pourrait retourner à l'âge de pierre dans un premier temps et ne plus pouvoir sortir d'habitats confinés et ultrastérilisés. Autant dire que ce serait la condamnation à la prison à vie, guère plus réjouissante que la disparition totale.
Le 3ème cas n'est pas une disparition de l'humanité, mais une lente déchéance de la civilisation moderne, avec de plus en plus d'anarchie, de violences et, au final, un retour progressif et peut-être définitif à l'âge de pierre. C'est en quelque sorte la mort par l'anarchie. Dans ce contexte, une société ayant émigré sur Mars pourrait aussi subir l'anarchie, mais peut-être pas, en raison de la distance, d'une part, et aussi, peut-être, de l'eugénisme involontaire qui aura été mis en place (je dis involontaire car la sélection des astronautes implique une sorte d'eugénisme, qu'on le veuille ou non).

 Cela étant dit, dans chacun des 3 cas, il ne s'agit nullement d'une fuite, mais de la constitution d'un environnement vital de secours. Ce qui m'énerve au plus haut point, c'est d'entendre des gens dire "ils veulent fuir la Terre, ils se fichent de la Terre, ils ne pensent qu'à l'abandonner pour une nouvelle planète". Je ne vise personne ici, c'est dans mon entourage ...
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


Tes scénarios montrent parmi beaucoup d'autres des cas où ça pourrait barder pour des gens sur Terre alors qu'une société pour laquelle tout va bien sur Mars survit sans trop de difficultés dans des modules d'habitation ou des grottes.

Mais même avec un impacteur de 10km et un hiver nucléaire, je ne vois toujours pas comment la Terre pourrait être moins vivable pour l'Homme que Mars. Je ne vois aucune situation crédible où c'est possible, même avec des scénarios peu probables tels que des astéroides tueurs de dinosaures ou une pandémie zombiesque.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


C'est à la lecture de vos scénarios, pourtant plausibles, que je ressors ma vieille sentence : Les vivants envieront les morts (même sur Mars).
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13322
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
Le cas le plus évident est un impact avec un gros astéroïde anéantissant toute vie sur Terre, ou presque.  Il y a par exemple des planétoïdes de près de 100 km de diamètre au-delà de Neptune. Un petit choc, ou un passage trop près de Neptune ou d'un autre astre assez gros et il est théoriquement possible que le planétoïde se redirige vers le centre du système solaire et qu'il impacte la Terre, éventuellement après quelques orbites. Le Delta V pour un tel scénario n'est pas si grand ... 
Le deuxième cas est une pandémie majeure. L'humanité pourrait ne pas disparaître totalement, mais on pourrait retourner à l'âge de pierre dans un premier temps et ne plus pouvoir sortir d'habitats confinés et ultrastérilisés. Autant dire que ce serait la condamnation à la prison à vie, guère plus réjouissante que la disparition totale.
Le 3ème cas n'est pas une disparition de l'humanité, mais une lente déchéance de la civilisation moderne, avec de plus en plus d'anarchie, de violences et, au final, un retour progressif et peut-être définitif à l'âge de pierre. C'est en quelque sorte la mort par l'anarchie. Dans ce contexte, une société ayant émigré sur Mars pourrait aussi subir l'anarchie, mais peut-être pas, en raison de la distance, d'une part, et aussi, peut-être, de l'eugénisme involontaire qui aura été mis en place (je dis involontaire car la sélection des astronautes implique une sorte d'eugénisme, qu'on le veuille ou non).

 Cela étant dit, dans chacun des 3 cas, il ne s'agit nullement d'une fuite, mais de la constitution d'un environnement vital de secours. Ce qui m'énerve au plus haut point, c'est d'entendre des gens dire "ils veulent fuir la Terre, ils se fichent de la Terre, ils ne pensent qu'à l'abandonner pour une nouvelle planète". Je ne vise personne ici, c'est dans mon entourage ...
Ha ben si on avait pas le moral en soirée, ça ne s'arrangera pas en lisant ce post ....

8-) 8-) 8-) 8-) 8-) 8-) 8-) 8-) 8-) 8-) 8-) 8-) 8-)
Nyos
Nyos

Messages : 670
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


Nyos tu m'as bien fait rire.   :megalol:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13322
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Nyos a écrit:
@Argyre a écrit:
[...] Dans ce contexte, une société ayant émigré sur Mars pourrait aussi subir l'anarchie, mais peut-être pas, en raison de la distance, d'une part, et aussi, peut-être, de l'eugénisme involontaire qui aura été mis en place (je dis involontaire car la sélection des astronautes implique une sorte d'eugénisme, qu'on le veuille ou non).

La sélection des astronautes ne les met pas à l'abri des défauts du commun de l'humanité, le cas de Lisa Nowak l'a montré de façon criante.

Malgré la sélection des astronautes, notamment sur critères psychologiques, une mission de longue durée aller-retour vers Mars est déjà considérée comme un challenge sur le plan des relations humaines, alors que la durée de la mission est limitée et qu'ils savent qu'ils n'auront plus à vivre avec leurs collègues une fois la mission terminée.

Le fait que la cohabitation soit à perpétuité et dans des conditions de vie plus spartiates que sur Terre, ne rendra pas les choses plus faciles, au contraire, même si le nombre de personnes fréquentées sera forcément d'un autre ordre de grandeur que pour les premières missions martiennes.

Cela me fait penser au commentaire de la version française de Spaceflight, diffusée durant les années 80 : "On peut toujours rêver que les sociétés de l'espace seront organisées de façon parfaites par ceux qui les ont si mal organisées ici bas..." (de mémoire)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19434
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


(pour l'anecdote - je ne vais pas créer un sujet je poste ici ?)

à la demande d'un petit garçon la poste britannique a calculé que ça lui coûterait 16 000 euros pour envoyer une grosse lettre sur Mars  :)
( peut-être à destination de Mark Watney ? !)

http://www.france24.com/fr/20151204-combien-timbres-faut-il-envoyer-une-lettre-mars
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


16000€ ! de quoi relancer les amateurs de philatélie un peu endormis depuis le courriel (électronique).
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13322
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


bonjour,je me permet au vu des derniers posts, de signaler qu'une fantastique trilogie sur la conquête de mars existe, il s'agit de mars la rouge, mars la verte, et enfin mars la bleue, de kim stanley Robinson, aux éditions presses de la cité, et en livre de poche, il a écrit en outre d'autres romans de SF, et tous les aspects sont pris en compte, sociologie, psychologie, ethnologie etc....il y a tout! et cela  date d'il y a a peu près 20 ans, mais je suis en train de le relire, et c'est encore plus d'actualité avec le réchauffement climatique actuel... a lire absolument!!!
bien a vous
supermarine
supermarine
supermarine

Messages : 15
Inscrit le : 04/10/2012
Age : 63 Masculin
Localisation : martigues

Revenir en haut Aller en bas


@supermarine a écrit: et c'est encore plus d'actualité avec le réchauffement climatique actuel... a lire absolument!!!
bien a vous
supermarine

Je trouve pour ma part ces romans très moyens. Ils sont plus portés par l'idée de départ (la colonisation de Mars), que par la beauté de l'écriture. Au lieu de raconter une histoire sur laquelle se greffent les différents aspects de la colonisation martienne, ce sont ces derniers qui font l'histoire.

Maintenant, je ne vois pas le rapport avec le réchauffement climatique. Les réactions des conquistadors martiens, choisis pour leurs supposées qualités humaines et techniques, bref la crème de la crème, n'auront que peu de rapport avec celles d'une foule composée de monsieur tout le monde....
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2847
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


sans vouloir défendre bec et ongle cette trilogie, il s'agit bel et bien de l'hypothèse de la terraformation de mars, et de tous les aspects que cela implique,créer une atmosphère,implanter de la végétation,trouver de l'eau, et implanter une colonie humaine, composée de tous les peuples de la terre, avec tous les problèmes que cela pose, économiques, politiques,sociologiques,médicaux etc ...pendant que sur terre,(l'action du roman se passe dans une dizaine d’ânées dans notre futur) le niveau des mers monte de 6 mètres et que la description des conséquences est des plus réalistes, mais  pour cela il faudra relire ces romans  de real fiction....certes , ce n'est pas du victor hugo,mais ces romans en ont reçu le prix à l’époque...
bien a vous
supermarine
supermarine
supermarine

Messages : 15
Inscrit le : 04/10/2012
Age : 63 Masculin
Localisation : martigues

Revenir en haut Aller en bas


Une dizaine de mètres en une décennie ! Wouahou, les plus pessimistes voit ça en siècles (plusieurs) n'oublions pas que le JIEC ou pas, par son réchauffement naturel (sans l'aide des pets de vaches) sur Terre, la mer est montée de 35 mètres en 35000 ans (Ref grotte Kosker Marseille calanques) ; alors peut-être est-ce un peu exagéré.
Ceci dit ce n'est pas la peine de saloper notre planète si on peut faire autrement
Point barre ; et je reviens au sujet de la terraformation de Mars ; de la simple science fiction, il faudra plutôt refaire de la terraformation sur Terre ce sera plus simple.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13322
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Une dizaine de mètres en une décennie ! Wouahou, les plus pessimistes voit ça en siècles (plusieurs) n'oublions pas que le JIEC ou pas, par son réchauffement naturel (sans l'aide des pets de vaches) sur Terre, la mer est montée de 35 mètres en 35000 ans (Ref grotte Kosker Marseille calanques) ; alors peut-être est-ce un peu exagéré...

Spoiler : Dans la trilogie de  Kim Stanley Robinson, l'élévation du niveau des océans sur Terre n'est pas due à des raisons climatiques mais à...:
une méga éruption volcanique sous la calotte glaciaire de l'Antarctique...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[Film SF] "Seul sur mars" (The Martian) de Ridley Scott - Page 6 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:
Spoiler :
une méga éruption volcanique sous la calotte glaciaire de l'Antarctique...

C'est avec "l'astéroïde tueur" ... les deux scénarios des romans de SF, pour justifier le fait que la planète-mère puisse devenir invivable, et que des échantillons de l'humanité quittent "le berceau" pour aller ailleurs (exo-planète accueillante ... ou Mars à terraformer).

La responsabilité de l'humanité d'avoir "bousillé" sa planète en quelques centaines d'années, n'est -quasiment -  jamais mise dans l'équation ....
Une certaine façon pour les auteurs de se donner bonne conscience ?
montmein69
montmein69

Messages : 17580
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit: et je reviens au sujet de la terraformation de Mars ; de la simple science fiction, il faudra plutôt refaire de la terraformation sur Terre ce sera plus simple.
Super
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


@supermarine a écrit: ...pendant que sur terre,(l'action du roman se passe dans une dizaine d’ânées dans notre futur) le niveau des mers monte de 6 mètres et que la description des conséquences est des plus réalistes, mais  pour cela il faudra relire ces romans  de real fiction....certes , ce n'est pas du victor hugo,mais ces romans en ont reçu le prix à l’époque...
bien a vous
supermarine

C'est beaucoup s'avancer que de dire que la description des conséquences est des plus réalistes. Pour une raison très simple, qui est qu'on entre ici dans l’inconnu. On peut certes dire qu'une élévation de 6 mètres va engloutir telle où telle partie des terres émergées. Mais quant aux conséquences humaines et sociales, bien malin qui pourra les décrire. Quant on voit ce qu'une "simple" guerre, en Syrie, qui ne comptait que 21 millions d'habitants, entraine comme conséquences jusqu'en Europe, alors que les réfugiés climatiques se compterons en dizaines de millions (700 millions dans le cas d'une hausse du niveau de la mer de 6 mètres).

Vous pouvez en juger vous-mêmes
http://www.terraeco.net/rapport-giec-carte-mer-montee,51344.html
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2847
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Il faut arrêter de colporter des bêtise : le rythme de montée des océans est de 3 à 4 mm par an, et aucune accélération de ce rythme n'a été observée à ce jour...
Le reste est affaire de règle de trois : ~3,5 cm par décennie ou 3,5 dm par siècle ou 3,5 m par millénaire.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[Film SF] "Seul sur mars" (The Martian) de Ridley Scott - Page 6 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Bon, on est un peu (beaucoup?) HS, mais pour répondre à Henry:

Le rapport GIEC 2014 prévoit une hausse entre 29 et 82 cm. Vous êtes donc dans les clous. Ce qui m'inquiète (ou plutôt je m'inquiète pour les enfants d'aujourd'hui), est que les estimations du GIEC sont revues systématiquement à la hausse au fur et à mesure des rapports. Certains chercheurs parlent d'une montée à la fin du siècle de 160 cm. La fin du siècle, c'est dans 85 ans, une vie humaine.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2847
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


D'abord, Henri avec un i. J'y tiens...
Ensuite je préfère m'en tenir aux faits constatés plutôt qu'aux spéculations foireuses révisées à la hausse en fonction des impératifs politiques du moment et tellement lointaines que personne ne s'en souviendra d'ici là ; voir courbes des liens ci-dessous pour les données constatées :
http://sealevel.colorado.edu/
http://www.aviso.altimetry.fr/fileadmin/images/data/Products/indic/msl/MSL_Serie_MERGED_Global_IB_RWT_GIA_Adjust_2015.png

Édit : actualisation 2015 des liens, rappel on est en plein dans un gros événement El Niño comme en 1998


Dernière édition par Henri le Lun 7 Déc 2015 - 0:34, édité 3 fois

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[Film SF] "Seul sur mars" (The Martian) de Ridley Scott - Page 6 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum