Falcon-9 (BulgariaSat-1) - 23.06.17 [Succès]

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Astro-notes a écrit:En fait ce que je dis dans ce post, c'est que j'ai le sentiment que l'esprit européen de l'ESA manque de signes d'audace, cela me donne le sentiment de ne pas être en présence d'une pépinière qui fourmille d'idées, on reste sur son quant à soi, raisonnable, on a une bonne place et on ne veut pas la perdre. On ne doit pas faire de vague, on est dans l'"entregent" et on se prélasse dans un conservatisme de bon ton. Il n'y a qu'un seul argument qui puisse me calmer, c'est la maigreur de notre budget ou plutôt de nos budgets dédiés à l'activité spatiale. En fait je résume cet état d'esprit par le fait que je ne sens l'Europe spatiale qu'en terme de wagons, mais jamais de locomotive.

Je suis entièrement d'accord avec toi. Ce qui est curieux c'est que malgré le fait que l'Europe soit un assemblage de pays assez différents, on ne sent pas d'émulation, de concurrence entre acteurs du secteur pouvant être positive pour l'intérêt général. Tout se gère en compromis, tirés le plus souvent vers le bas, les grosses machines (cf l'ancienne clique EADS) sont bien installées, et pas du tout défiées par des nouveaux entrants. La réalité, c'est qu'en 2017, un SpaceX en Europe, c'est inimaginable. Et pourtant il y aurait de la place, et les capitaux, humains, matériels et financiers...

Vadrouille

Messages : 1714
Inscrit le : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:
@Astro-notes a écrit:En fait ce que je dis dans ce post, c'est que j'ai le sentiment que l'esprit européen de l'ESA manque de signes d'audace, cela me donne le sentiment de ne pas être en présence d'une pépinière qui fourmille d'idées, on reste sur son quant à soi, raisonnable, on a une bonne place et on ne veut pas la perdre. On ne doit pas faire de vague, on est dans l'"entregent" et on se prélasse dans un conservatisme de bon ton. Il n'y a qu'un seul argument qui puisse me calmer, c'est la maigreur de notre budget ou plutôt de nos budgets dédiés à l'activité spatiale. En fait je résume cet état d'esprit par le fait que je ne sens l'Europe spatiale qu'en terme de wagons, mais jamais de locomotive.

Je suis entièrement d'accord avec toi. Ce qui est curieux c'est que malgré le fait que l'Europe soit un assemblage de pays assez différents, on ne sent pas d'émulation, de concurrence entre acteurs du secteur pouvant être positive pour l'intérêt général. Tout se gère en compromis, tirés le plus souvent vers le bas, les grosses machines (cf l'ancienne clique EADS) sont bien installées, et pas du tout défiées par des nouveaux entrants. La réalité, c'est qu'en 2017, un SpaceX en Europe, c'est inimaginable. Et pourtant il y aurait de la place, et les capitaux, humains, matériels et financiers...

Il n'y a pas d'émulation en Europe dans le domaine spatial. On ne saurait dire mieux. Et c'est structurel, voire normal. Pour chaque maillon de l'écosystème il n'y a souvent qu'un industriel ou qu'une agence. Donc pas de vraie concurrence.

Pas de SpaceX en Europe à court terme. Je vais me faire pourrir, mais comme jusqu'à preuve du contraire, l'exploitation d'un lanceur n'est jamais rentable, il ne peut y avoir de nouveaux entrants sur la scène sans volonté et finances étatiques.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2348
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:Je vais me faire pourrir, mais comme jusqu'à preuve du contraire, l'exploitation d'un lanceur n'est jamais rentable, il ne peut y avoir de nouveaux entrants sur la scène sans volonté et finances étatiques.
Pourtant, grâce à un bout du ticket d'entrée payé par le contribuable américain, SpaceX se déclare à marge positive sur chaque vol commercial. Ils ont déjà déclaré que si les contrats étatiques s'arrêtaient du jour au lendemain pour eux, ils continueraient à dégager du bénéfice net à chaque lancement.
Ils ont aujourd'hui encore besoin des subsides des états pour les pas de tir, mais ils construisent le leur au Texas pour là encore diminuer les coûts (les pads du Cape ne sont pas prêtés gratos !).

C'est une constatation à prendre avec des pincettes, mais il semblerait que SpaceX trouve l'exploitation de la Falcon 9 rentable sur le marché commercial ouvert.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:
@Hadéen a écrit:Je vais me faire pourrir, mais comme jusqu'à preuve du contraire, l'exploitation d'un lanceur n'est jamais rentable, il ne peut y avoir de nouveaux entrants sur la scène sans volonté et finances étatiques.
Pourtant, grâce à un bout du ticket d'entrée payé par le contribuable américain, SpaceX se déclare à marge positive sur chaque vol commercial. Ils ont déjà déclaré que si les contrats étatiques s'arrêtaient du jour au lendemain pour eux, ils continueraient à dégager du bénéfice net à chaque lancement.
Ils ont aujourd'hui encore besoin des subsides des états pour les pas de tir, mais ils construisent le leur au Texas pour là encore diminuer les coûts (les pads du Cape ne sont pas prêtés gratos !).

C'est une constatation à prendre avec des pincettes, mais il semblerait que SpaceX trouve l'exploitation de la Falcon 9 rentable sur le marché commercial ouvert.

Je te sais gré de ta modération.Super Ce que je veux dire, pour l'avoir vécu à l'ESA, c'est que pour répondre à la question "Combien coûte un lancement d'Ariane ?", il faut réunir un groupe de travail et d'interminables discussions.

Parce ce qu'en général, on s'arrête sur les coûts d'exploitation supportés par l'opérateur de lancement. Si l'on s'en tient à cela, on voit comment s'approcher ou carrément parvenir (comme SpaceX), à une exploitation "balanced" comme on dit à l'ESA :megalol:

Par contre, si on commence à tenir compte des coûts de développement sol et lanceur, des coûts d'exploitation supportés par l'opérateur, des coûts d'exploitation régaliens, des programmes d'accompagnement et de traitement des obsolescences, des coûts induits par les lois spatiales et évolution des normes, etc... En final, il me semble AMHA, qu'il est difficile de "rentabiliser" l'affaire.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2348
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que SpaceX a effectivement profité en partie de l'expertise de la NASA pour résoudre certains problèmes lors du développement, donc des aides en nature. Idem au niveau des installations de lancements. Je ne suis pas sûr que SpaceX supporte tous les coûts pour ses lancements au KSC ou à Vandenberg. Peut être quelqu'un a t'il plus d'informations?

Eyp

Messages : 244
Inscrit le : 05/04/2011
Age : 36 Masculin
Localisation : Terre

Revenir en haut Aller en bas


Le 2e étage du lanceur Falcon 9 est rentré dans l'atmosphère le 23 juin 27 octobre 2017.


Dernière édition par David L. le Mar 31 Oct 2017 - 11:42, édité 1 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19674
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Le 2e étage du lanceur Falcon 9 est rentré dans l'atmosphère le 23 juin 2017.

Le même jour que le lancement donc... :scratch:

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22303
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:
@David L. a écrit:Le 2e étage du lanceur Falcon 9 est rentré dans l'atmosphère le 23 juin 2017.

Le même jour que le lancement donc... :scratch:

Date corrigée, étourderie de ma part... :wall:
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19674
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Et voilà enfin la tant attendue vidéo de l'atterrissage sur barge, pratiquement trois ans après les faits. Cet atterrissage rocambolesque a fait couler beaucoup d'encre en 2017, et en voyant la vidéo, on comprend bien pourquoi !

https://twitter.com/elonmusk/status/1247340041552068609

Atterrissage au frein à main ! :megalol:
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6409
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


:trouille: :evil: :roll: Là, ça passe juste, tout juste !
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13361
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


C'est quand même un chouette algorithme qu'on voit là à l'œuvre !

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6409
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Ah oui, il y a du travail dans l'extraordinaire boucle d'asservissement. C'est spectaculaire.  :up8:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13361
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Un appontage in extremis ! :bounce1:

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10764
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum