Le Royaume-Uni envisage un système concurrent de Galileo

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Merci pour cette traduction, à quelles installations il peut faire allusion? Il s'agit du centre qui gère les accès aux services gouvernementaux? Je croyais qu'ils n'étaient qu'un backup et que le centre principal était chez nous?

Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas


Le Royaume-Uni annonce son retrait de la partie sécurisée du programme Galileo.

https://www.ft.com/content/da53b36e-f4ad-11e8-ae55-df4bf40f9d0d

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21442
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Après Galileo, Airbus:

https://www.theguardian.com/business/2019/jan/24/airbus-brands-uk-government-handling-of-brexit-a-disgrace (En anglais)

D'après le Guardian, Tom Enders, le PDG d'Airbus, a dit qu'il devrait prendre des décisions "très néfastes pour le Royaume-Uni" en cas d'absence d'accord de sortie.

Les ailes des Airbus sont fabriquées au Royaume-Uni. Airbus emploie 14 000 personnes sur 25 sites au Royaume-Uni, et sa chaîne de fournisseurs fait vivre 110 000 personnes.
L'usine qui fabrique les ailes, à Broughton (dans le comté de Wrexham, au Pays de Galles) emploie à elle-seule 6000 personnes.
Lors du référendum en 2016, ce même comté de Wrexham a voté à 59% pour quitter l'Union Européenne.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


UK seeking to scale back plans for independent satnav, report says
Ministers reportedly exploring alternatives to plan announced in 2018 to build rival to EU’s Galileo project

British ministers are seeking to scale back plans for a £5bn satellite navigation system that was introduced in 2018 as an alternative to the EU’s Galileo project, it has been reported. The ministers are exploring other options, which include using OneWeb, the UK satellite operator that went bankrupt in March, the Financial Times reported, citing sources. OneWeb has pledged to move its satellite production from Florida in the US to the UK if its management wins government support for its bid, according to the report.

Plans for an independent satellite system were announced in 2018 by the then prime minister, Theresa May to ensure national security in the event that Britain were banned from equal access to the EU programme after Brexit. The satellite program was expected to potentially rival EU’s Galileo system, which is designed to compete with the US Global Positioning System (GPS), used for commercial, military and other critical applications such as guiding aircraft.

Source: The Guardian (Centre gauche, anti-Brexit, pro-EU. En anglais)


================================================

TRADUCTION:

Le Royaume-Uni cherche à réduire ses plans pour un GPS indépendant, selon un rapport.
Les ministres auraient exploré des alternatives au plan annoncé en 2018 pour construire un concurrent au projet Galileo de l'UE.

Les ministres britanniques cherchent à réduire les plans d'un système de navigation par satellite de 5 milliards de livres sterling introduit en 2018 comme alternative au projet Galileo de l'UE, a-t-on appris. Les ministres étudient d'autres options, notamment l'utilisation de OneWeb, l'opérateur britannique de satellites qui a fait faillite en mars, a rapporté le Financial Times, citant des sources. Selon le rapport, OneWeb s'est engagé à déplacer sa production de satellites de la Floride (États-Unis) vers le Royaume-Uni si sa direction obtient le soutien du gouvernement pour sa candidature.

Des plans pour un système satellite indépendant ont été annoncés en 2018 par la première ministre de l'époque, Theresa May, pour assurer la sécurité nationale au cas où la Grande-Bretagne se verrait interdire l'égalité d'accès au programme de l'UE après le Brexit. Le programme par satellite devait potentiellement rivaliser avec le système Galileo de l'UE, qui est conçu pour concurrencer le système de positionnement mondial (GPS) américain, utilisé pour des applications commerciales, militaires et d'autres applications critiques telles que le guidage d'avions.

================================================


Bien que ça n'ait jamais été un projet sérieux (il a été annoncé à peu près au même moment que la conférence du Parti Conservateur), c'est toujours amusant de voir un nouveau pan du Brexit se fracasser contre le mur de la réalité :megalol:
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


Comment peut on utiliser un sat de communication pour le faire devenir un sat de positionnement !!!! c'est tout le sat qui est à revoir. Autant repartir de zéro.
Cela dit avec la crise actuelle je parie sur l'abandon de ce projet non indispensable. Je vois plus les anglais trouver un accord pour s'allier avec le GPS américain.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29090
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Sans avoir d'avis sur le BREXIT, je trouve cette affaire plus que lamentable de la part de l'Union Européenne. Quand on voit la quantité d'argent mise par le Royaume Uni dans Galiléo, leur interdire l'accès aux informations protégées du service me semble assez indécent. On a, la France en particulier, des accords bilatéraux avec nos amis d'outre Manche, dans des domaines militaires infiniment plus sensibles.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2423
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:Sans avoir d'avis sur le BREXIT, je trouve cette affaire plus que lamentable de la part de l'Union Européenne. Quand on voit la quantité d'argent mise par le Royaume Uni dans Galiléo, leur interdire l'accès aux informations protégées du service me semble assez indécent. On a, la France en particulier, des accords bilatéraux avec nos amis d'outre Manche, dans des domaines militaires infiniment plus sensibles.

Ça n'a rien de lamentable. Galileo est un outil de souveraineté européenne, et le Royaume-Uni (qui s'est toujours essuyé les pieds sur l'idée de souveraineté européenne) est maintenant un pays tiers. A noter aussi que c'est le Royaume-Uni, lorsqu'il était encore un état-membre, qui a voulu que les informations protégées soient restreintes aux états-membres. Or, maintenant que le Royaume-Uni n'est plus un état-membre, il faudrait modifier les règles pour leur convenir. C'est ça qui serait lamentable. Le Royaume-Uni avait déjà bien trop de privilèges lorsqu'il était un état-membre, on ne va pas encore baisser notre pantalon devant les Britanniques maintenant qu'ils sont partis.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


@Blink / Pamplemousse a écrit:
@Hadéen a écrit:Sans avoir d'avis sur le BREXIT, je trouve cette affaire plus que lamentable de la part de l'Union Européenne. Quand on voit la quantité d'argent mise par le Royaume Uni dans Galiléo, leur interdire l'accès aux informations protégées du service me semble assez indécent. On a, la France en particulier, des accords bilatéraux avec nos amis d'outre Manche, dans des domaines militaires infiniment plus sensibles.

Ça n'a rien de lamentable. Galileo est un outil de souveraineté européenne, et le Royaume-Uni (qui s'est toujours essuyé les pieds sur l'idée de souveraineté européenne) est maintenant un pays tiers. A noter aussi que c'est le Royaume-Uni, lorsqu'il était encore un état-membre, qui a voulu que les informations protégées soient restreintes aux états-membres. Or, maintenant que le Royaume-Uni n'est plus un état-membre, il faudrait modifier les règles pour leur convenir. C'est ça qui serait lamentable. Le Royaume-Uni avait déjà bien trop de privilèges lorsqu'il était un état-membre, on ne va pas encore baisser notre pantalon devant les Britanniques maintenant qu'ils sont partis.

C'est un point de vue. Espérons au moins qu'on leur remboursera leur contribution.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2423
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Si on les remboursent, ils rendent le temps de travail qu'ils ont fait et eu pour le juste retour géographique ?
  :megalol: :wall: :megalol: :wall:
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1670
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:Sans avoir d'avis sur le BREXIT, je trouve cette affaire plus que lamentable de la part de l'Union Européenne. Quand on voit la quantité d'argent mise par le Royaume Uni dans Galiléo, leur interdire l'accès aux informations protégées du service me semble assez indécent. On a, la France en particulier, des accords bilatéraux avec nos amis d'outre Manche, dans des domaines militaires infiniment plus sensibles.

On ne connait pas les dessous du contrat. C'est surement très complexe et subtile. si ça avait été si évident je pense que les anglais auraient porté plainte devant une court de justice européenne ou une court internationale du commerce. Ils ne l'ont pas fait visiblement donc ils n'en ont peut etre pas fait autant qu'on le croit pour mériter cet accès.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29090
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je rejoins l'avis d'Hadéen, c'est une attitude lamentable mais j'ai bon espoir que l'UE et RU trouvent un accord de coopération raisonnable maintenant que l'émotion du Brexit est passée.
Rappelons que UE ou pas le Royaume Uni reste militairement pour nous Français notre seul allié sur tout le continent, sachant que nous sommes la seule armée dans l'UE nous avons tout intérêt à avoir un maximum d'éléments stratégiques en commun.
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


Je suis stupéfait de voir que certains semblent prêts à privilégier un pays tiers au détriment de l'Union Européenne et de ses états-membres.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


@Blink / Pamplemousse a écrit:Je suis stupéfait de voir que certains semblent prêts à privilégier un pays tiers au détriment de l'Union Européenne et de ses états-membres.

L’Union Européenne et ses états membres... Oui, personnellement je me sens plus proche du Royaume Uni que de certains états membres nouveaux qui ont un concept assez singulier de la solidarité européenne. 

Après chacun sa vision de choses !
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2423
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Comment cela se passe pour le GPS? tout les membre de l'otan utilisé bien des applications militaire de se système, dans quel mesure ne pourrions nous pas faire pareil pour les royaume-uni.
phenix
phenix

Messages : 2135
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@Blink / Pamplemousse a écrit:Je suis stupéfait de voir que certains semblent prêts à privilégier un pays tiers au détriment de l'Union Européenne et de ses états-membres.

L’Union Européenne et ses états membres... Oui, personnellement je me sens plus proche du Royaume Uni que de certains états membres nouveaux qui ont un concept assez singulier de la solidarité européenne. 

Après chacun sa vision de choses !
Effectivement nous avons plus en commun avec les anglais qu'avec certains pays de l'ancienne Union Soviétique ce qui n'empêche pas l'amitié et une estime certaine.
Mais gardons en mémoire que c'est bien le Royaume Uni qui c'est dans cette situation !
Ce qui est sûr c'est que les britanniques vont essayer de garder un maximum de "privilèges" lié à leur status d'ancien membre de l'union. Disons qu'il ne serait pas choquant  qu'ils puissent avoir un accès aux données de Galiléo plus proche des états membres que du commun des états, sans pour autant avoir un accès total !
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1670
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@Blink / Pamplemousse a écrit:Je suis stupéfait de voir que certains semblent prêts à privilégier un pays tiers au détriment de l'Union Européenne et de ses états-membres.

L’Union Européenne et ses états membres... Oui, personnellement je me sens plus proche du Royaume Uni que de certains états membres nouveaux qui ont un concept assez singulier de la solidarité européenne. 

Après chacun sa vision de choses !
Oui, je suis bien d'accord avec le fait que certains états-membres ont une vision de la solidarité européenne "particulière". A mon avis, des pays comme la Hongrie et la Pologne n'ont rien à faire dans l'UE. Et il serait également bien que certains états-membre du Nord de l'Europe soient un peu moins près de leurs sous.

Mais là en l'occurence, je vois ça comme une question de principe et de crédibilité. En tant qu'état-membre, le Royaume-Uni était d'accord pour restreindre les donnés sensibles aux états-membre (je crois même que c'est surtout eux qui ont insisté pour que ce soit le cas).

Or, maintenant qu'ils ne sont plus un état-membre, il faudrait changer les règles pour eux. C'est un pays qui avait déja beaucoup trop de privilèges et d'opt-out lorsqu'il était un état-membre, donc je ne vois pas pourquoi on devraient accepter ce nouveau caprice. Sinon, où est-ce que ça va s'arrêter ?
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


Perso j'ai toujours dis que l'UE aurait du se limiter à l'europe des 12, son concept de départ, que de pays riches.
Les politiciens ont eu les yeux plus gros que le ventre, ils on cru qu'en acceptant toujours plus de pays ont serait encore plus fort, sauf que c'est l'inverse qui s'est produit, on est devenu plus fragile (trop de pays pauvre qu'il a fallu renflouer) et la machine est totalement grippé car trop de divergences. au lieu de pense UN chaque pays ne pense qu'à son intéret personnel.
Mais bon, on dérive ...


Dernière édition par Mustard le Dim 21 Juin 2020 - 12:44, édité 2 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29090
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Perso j'ai toujours dis que l'UE aurait du se limiter à l'europe des 12, son concept de départ, que de pays riches.
Les politiciens ont eu les yeux plus gros que le ventre, ils ont cru qu'en acceptant toujours plus de pays on serait encore plus fort, sauf que c'est l'inverse qui s'est produit, on est devenu plus fragile (trop de pays pauvre qu'il a fallu renflouer) et la machine est totalement grippé car trop de divergences. au lieu de pense UN chaque pays ne pense qu'à son intéret personnel.
Mais bon, on dérive ...
Oui, je suis d'accord. Pas plus de 10 ou 12 pays motivés, sinon c'est ingérable. A noter que c'est le Royaume-Uni qui a insisté pour que les pays de l'Est intègrent l'UE, afin que le nombre élevé d'états-membres rende difficile toute tentative d'intégration politique (le Royaume-Uni ne veut pas faire partie d'une Europe unifiée politiquement, mais ne veut pas non plus d'une Europe politique à ses côtés car il ne pourrait pas la contrôler).
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


On ne peut pas rejeter la faute sur les anglais seuls, tous les responsables des pays membres ont voté pour l'élargissement.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29090
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Drôle de dilemme !  :scratch:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13604
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Blink / Pamplemousse a écrit:Je suis stupéfait de voir que certains semblent prêts à privilégier un pays tiers au détriment de l'Union Européenne et de ses états-membres.

Personnellement j'en suis resté à l'empire Romain donc Britannia est une de nos provinces, tous ces pays c'est juste des histoires de petits seigneurs de guerre renégats ! :D
Mais concernant l'éventuelle exclusion des britanniques de Galileo c'est oublier qu'ils sont quoi qu'il arrive nos voisins et amis quelque soient les organisations politiques dont nous sommes membres.
Ils restent notre allié le plus important hors USA, tous les conflits dans lesquels nous sommes impliqués le prouvent, je ne vois donc pas pourquoi créer artificiellement un sujet de discorde avec eux.
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas



Au fait, la station Galileo des Falkland, dans l'Atlantique sud, est en service ?

lambda0
lambda0

Messages : 4667
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


@lambda0 a écrit:
Au fait, la station Galileo des Falkland, dans l'Atlantique sud, est en service  ?


Non, et elle ne le sera jamais selon ce lien émanant des autorités britanniques:

https://publications.parliament.uk/pa/cm201719/cmselect/cmeuleg/301-lvi/30107.htm

"
4.13The Commission’s proposed Implementing Decision will remove the current legal basis for the presence of Galileo sensor stations on the Falkland Islands and Ascension and provides for their removal following EU exit (currently projected to be March 29 2019). The sensor stations have already been switched off and the Galileo GNSS system is currently operating without them.
4.14The EU’s decision to proceed with the removal of the stations was proposed in a previous Communication on Brexit preparedness, and is consistent with its efforts to ensure that companies based in the UK return or destroy classified/security-related information which relates to the EU Space Programme.
4.15Legally, the removal of these sensor stations was not automatic as EU rules do permit Galileo sensor stations to be located on the territory of third countries where the appropriate agreements (an overarching agreement relating to security and classified information, and a separate agreement in relation to the PRS) are in place.
"


Normalement, une telle constellation exige des stations terrienne régulières autour de la Terre afin que chaque satellite Galileo puisse être en vu en permanence depuis le centre de contrôle. Il est probable que d'autres pays, notamment en Amérique du Sud et en Asie soient contactés pour y implémenter les stations.

Il est bien écrit à la fin du texte qu'il est possible d'installer ces stations dans des pays tiers à l'UE (logique car l'UE n'a peut être pas les territoires suffisants pour en installer en Atlantique Sud et Pacifique)
avatar
Pierro787

Messages : 1
Inscrit le : 31/12/2011
Age : 46 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Le Royaume-Uni abandonne son projet de système indépendant.
https://twitter.com/BurlM11/status/1307584693207003138
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21442
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


L'issue de ce projet me paraissait évident, plus encore vu la situation économique du pays en plein Covid
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29090
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Le Royaume-Uni abandonne son projet de système indépendant.
https://twitter.com/BurlM11/status/1307584693207003138

UK’s £5bn ‘vanity project’ sat-nav system scrapped with government urged to rejoin EU scheme

LOL LOL LOL LOL LOL

--------------------------------------------------------------------------

TRADUCTION:


"Le système de navigation par satellite du Royaume-Uni à 5 milliards de livres Sterling abandonné, le gouvernement est invité à rejoindre le programme de l'UE


Un projet de satellites soutenu par le gouvernement pour rivaliser avec celui de l'UE a été abandonné et qualifié de "projet de vanité" par un ancien ministre conservateur de la Défense. Le projet de Theresa May pour la Grande-Bretagne d’avoir son propre système de navigation par satellites a été abandonné, laissant beaucoup de gens à Whitehall(1) faire pression sur le gouvernement pour qu'il rejoigne le programme européen Galileo.

May avait alloué 92 millions de livres Sterling pour le projet en mai 2011, et plus tôt cette année le gouvernement s'est associé à une société de télécommunications privée pour acheter 45% (900 millions de livres Sterling) de OneWeb, une société de technologie américaine en faillite qui avait tenté de construire un constellation de 650 satellites.

Maintenant, l'ensemble du projet est sur le point d'être abandonné après que des experts ont déclaré que les satellites ne pouvaient pas être réutilisés. Le député conservateur Tobias Ellwood, président du comité restreint de la défense, a déclaré que l’échec de OneWeb avait laissé le Royaume-Uni sans alternative au système de positionnement mondial (GPS) des États-Unis.

L'ancien sous-secrétaire parlementaire à la défense a déclaré à l'Express que le système était un "projet de vanité". Il a déclaré: "Nous devons séparer la politique et la sécurité. Le bon sens doit prévaloir. Si nous n’avons pas le soutien de Galileo, nous aurons des problèmes".

La suggestion selon laquelle les satellites pourraient fonctionner comme un système GNSS a également été abandonnée après que des experts ont déclaré que leur orbite était trop basse pour rendre l'idée viable.

Une source a déclaré: "Les satellites OneWeb ne sont actuellement pas conçus pour fournir un service de navigation, ils ne sont donc pas une solution au manque d'accès à Galileo. Le site de production développé par Airbus pour OneWeb afin de construire les satellites est:
a) en grande partie robotique (pour réduire les coûts)
b) en Floride
Pour ces deux raisons, l'affirmation selon laquelle il y aurait beaucoup d'emplois créés au Royaume-Uni est discutable à l'extrême. Notez également que s’ils tentent de modifier la conception des satellites afin de fournir un service de navigation, ils devront repenser l’usine de production robotique, et ce ne serait pas bon marché. Ayant acheté OneWeb, en vertu des traités internationaux, le Royaume-Uni est désormais légalement responsable des satellites OneWeb. Si OneWeb fait faillite et abandonne son matériel dans l'espace, le Royaume-Uni est responsable des débris".

Whitehall et des experts de l’industrie poussent maintenant le gouvernement à rejoindre le système de navigation par satellite de l’UE. Une idée rejetée catégoriquement par le Gouvernement. En juillet, le secrétaire d'état Alok Sharma a déclaré aux députés que le gouvernement "explorait comment OneWeb pourrait contribuer au PNT(2) à l'avenir".

Un porte-parole du Département des Affaires, de l'Energie et de la Stratégie Industrielle a déclaré: "Le gouvernement s'est fixé une ambition claire pour un programme spatial souverain qui apportera des avantages stratégiques et commerciaux à long terme au Royaume-Uni. Des travaux sont en cours au sein du gouvernement pour déterminer les exigences du Royaume-Uni en matière de positionnement, de navigation et de synchronisation, et pour évaluer les options pour y répondre".


(1) Le quartier de Londres où se trouve beaucoup de branches du Gouvernement du Royaume-Uni.
(2) Position, Navigation, Timing
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum