Galileo: Boeing envisage de participer aux appels d'offres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Source: http://fr.news.yahoo.com/afp/20080616/tsc-espace-aeronautique-c2ff8aa.html
AFP - Lundi 16 juin, 11h11BERLIN (AFP) - Le groupe américain Boeing entend participer à la course aux juteux contrats destinés à mettre en place le système européen de navigation par satellite Galileo, selon une porte-parole citée lundi dans la presse allemande.


"Boeing participe aux discussions en vue d'une éventuelle participation au projet Galileo", a dit une porte-parole au Handelsblatt, indiquant qu'aucune décision n'était prise.

Mais selon des sources proches du dossier citées par le quotidien, une participation aux appels d'offres serait presque acquise.

Le système Galileo, projet technologique phare devant permettre à l'Union européenne (UE) de rivaliser avec le GPS américain d'ici 2013, a pris définitivement son envol mercredi avec un vote des eurodéputés, après plusieurs faux départs.

Les industriels européens devaient à l'origine financer la moitié de cette phase de déploiement dans le cadre d'un partenariat public/privé, mais ils ont été évincés.

Ce qui ne devrait pas les empêcher de se battre pour décrocher les contrats que vont attribuer la Commission européenne et l'Agence spatiale européenne.

Le gâteau à distribuer (doté de 3,4 milliards d'euros jusqu'en 2013) sera divisé en six lots: satellites, lanceurs, logiciels, relais au sol, centres de contrôle, gestion de l'ensemble. Chaque lot sera attribué à un chef de file industriel, obligé toutefois d'en sous-traiter 40%.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28914
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Et astrium, il envisage pas de participer? On le cite pas :scratch:
Jonath
Jonath

Messages : 252
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 28 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Jonath a écrit:Et astrium, il envisage pas de participer? On le cite pas :scratch:

A mon avis ce qui interesse Boeing c'est le lot Lanceur. Après l'abandon programmés par la Nasa des Delta II pour 2011, et le non succès commercial de la Delta 4, Boeing verrait sans doute là une bonne opportunité de relancer son industrie lanceurs Delta2, et raffler le gateau à Starsem.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28914
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Jonath a écrit:Et astrium, il envisage pas de participer? On le cite pas :scratch:
On cite "Les industriels européens" qui à mon humble avis regroupe Astrium, et beaucoup d'autres ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Incroyable !

N'oublions pas que c'est Boeing qui fabrique les satellites GPS !

Si c'est bien une contribution de Boeing au système Galileo, que devient la volonté d'indépendance européenne ?
shipster
shipster

Messages : 57
Inscrit le : 25/03/2008
Age : 39 Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@shipster a écrit:Incroyable !

N'oublions pas que c'est Boeing qui fabrique les satellites GPS !

Si c'est bien une contribution de Boeing au système Galileo, que devient la volonté d'indépendance européenne ?

Quelle volonté d'indépendance?
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2864
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Galiléo : la clé de l'indépendance

http://www2.equipement.gouv.fr/archivesdusite/pfue/pfue2000/pfue_galileo.htm

C'est la France, entre autres, qui le clame haut et fort pour ne plus dépendre du GPS militaire américain, tu l'aurais déjà oublié ?
Du reste, les technologies sensibles resteront européennes, tout comme le futur ravitailleur américain est un airbus avec des équipements américains dont le marché reste fermé !
Je pense qu'avec Ariane et Soyuz, ils peuvent toujours essayé de postuler... Je les vois plus dans la plateforme orbitale.
Commander Ham
Commander Ham

Messages : 825
Inscrit le : 06/03/2007
Age : 38 Masculin
Localisation : Mars Base Camp 01

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:

Quelle volonté d'indépendance?

?
La nature même de ce programme !
Fabien
Fabien

Messages : 5570
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Nous avions déjà discuté de cette question sur le forum et la conclusion était, me semble-t-il, que rien n'empêchait les compagnies non européennes de participer aux appels d'offre.
Je crois que ce concept d'indépendance est un peu dépassé au niveau de la fourniture d'équipements et de services. Cela reste un concept valable au niveau de la maîtrise du projet, c'est-à-dire qu'est-ce qu'on fait et comment. Mais la réalisation elle est immanquablement internationale.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Faux: GPS est 100% américain car ils ont estampillé leur constellation avec l'écusson "Défense".
L'Europe n'a pas osé abattre cette carte pour pouvoir utiliser uniquement des partenaires européens, elle s'en bouffera les doigts.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


L'Europe n'a t'elle plus la maitrise concernant les accords qui seront délivrés lors de ces appels d'offre ?
Fabien
Fabien

Messages : 5570
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien a écrit:L'Europe n'a t'elle plus la maitrise concernant les accords qui seront délivrés lors de ces appels d'offre ?
Alors là, je crois qu'on touche du doigt la question des directives européennes sur les appels d'offres et de leur caractère "ouvert" sur tous les prestataires, y compris hors UE, lesquelles directives semblent avoir été rédigées de telle manière à respecter les règles commerciales de l'OMC.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Galileo: Boeing envisage de participer aux appels d'offres 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4819
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:Nous avions déjà discuté de cette question sur le forum et la conclusion était, me semble-t-il, que rien n'empêchait les compagnies non européennes de participer aux appels d'offre..

Du moins on s'était posé la question. Il faut des juristes pour s'y retrouver dans les arcanes des appel d'offres.
D'autant qu'il y a ce qui apparait au grand jour et ce qui se passe en catimini.

@Henri a écrit:
Alors là, je crois qu'on touche du doigt la question des directives européennes sur les appels d'offres et de leur caractère "ouvert" sur tous les prestataires, y compris hors UE, lesquelles directives semblent avoir été rédigées de telle manière à respecter les règles commerciales de l'OMC.

C'est cela même. Tout le monde peut répondre à l'appel d'offres. Ensuite c'est normalement un choix au "mieux disant" (pour une même qualité de prestation, le moins cher).
Mais on sait que les propositions qui doivent être théoriquement secrètes (un proposant ne doit pas savoir la proposition faite par un autre) ne le sont généralement pas.
Il est probable que l'Europe va essayer de protéger ses fournisseurs ... mais si les règles d'attribution du marché ne sont pas claires ... il va falloir avoir de solides arguments car la partie évincée va lancer son armada d'avocats :sage:

Finalement l'attitude de Boeing n'est pas étonnante ... n'oublions pas qu'ils ont perdu en début d'année, le marché des ravitailleurs pour l'armée de l'air capté par Airbus :suspect:

http://www.aeroweb-fr.net/actualites/02-2008,eads-northrop-grumman-airbus-a330-kc30-appel-offre.php
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Faux: GPS est 100% américain car ils ont estampillé leur constellation avec l'écusson "Défense".
L'Europe n'a pas osé abattre cette carte pour pouvoir utiliser uniquement des partenaires européens, elle s'en bouffera les doigts.

Oui mais le GPS ne date pas d'aujourd'hui! Je pense que maintenant les protectionismes sont dépassés. Mais rien n'empêche ensuite de sélectionner les dossiers européens si on les juge plus conformes aux besoins. En même temps est-ce bien utile? La qualité des réponses aux appels d'offre doit être le critère essentiel selon moi. Aux compagnies européennes de montrer leur savoir faire. Mais cette opinion se discute bien évidamment.

Enfin il faut quand même remarquer que même quand le vainqueur de l'appel d'offre est européen, les composants utilisés proviennent de bien des pays ailleurs, alors...
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:Oui mais le GPS ne date pas d'aujourd'hui! Je pense que maintenant les protectionismes sont dépassés. Mais rien n'empêche ensuite de sélectionner les dossiers européens si on les juge plus conformes aux besoins. En même temps est-ce bien utile? La qualité des réponses aux appels d'offre doit être le critère essentiel selon moi. Aux compagnies européennes de montrer leur savoir faire. Mais cette opinion se discute bien évidamment.
Pour éviter tout débat avec l'OMC et une concurrence déloyale en ne choisissant pas des entreprises européennes, le GPS est toujours militaire et il est toujours interdit aux européens d'y participer. Quelle que soit notre qualité, cette manière de nous expulser est 100% légale. Refuser tous les américains pour incompétence n'est pas contre pas possible.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


[quote="patchfree"]
[mention][/mention] a écrit:Faux: GPS est 100% américain car ils ont estampillé leur constellation avec l'écusson "Défense".
L'Europe n'a pas osé abattre cette carte pour pouvoir utiliser uniquement des partenaires européens, elle s'en bouffera les doigts.


Ils ne sont pas dépassés. La mise à jour de la constellation GPS II-F qui en cours est belle et bien menée par Boeing. Et la suivante, GPS III, prévue pour 2014, sera menée par Lockheed.... à ma connaissance Astrium ou Alcatel n'ont pas été conviés à l'appel d'offre.
shipster
shipster

Messages : 57
Inscrit le : 25/03/2008
Age : 39 Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Bien que cela n'ait pas un rapport direct, mais cela reste dans la saga des marchés et contrats d'entreprises européennes aux USA (les ravitailleurs de l'US Air Force) ou l'inverse (Boeing voulant un morceau du contrat Galileo) on vient d'apprendre que la Cour des Comptes des USA (GAO, General accounting office) vient de casser le contrat des ravitailleurs pour l'armée de l'air "gagné" par Northrop-EADS.

http://www.lesechos.fr/info/aero/300274325.htm
http://tinyurl.com/68pdss
http://tinyurl.com/66m4y5

Les limites du marché libre .... c'est le protectionnisme sans détours du pays qui se fait le chantre le plus fervent de la mondialisation et de la libre concurrence ... pas touche à sa chasse gardée du marché intérieur américain.
Avec une telle sous-évaluation du dollar à l'heure actuelle et un euro "si fort" l'Europe a du souci à se faire pour le marché Galileo. :pale:
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Des nouvelles sur Flashespace :
@Flashespace a écrit:Lu dans le numéro 38 de WALLONIE ESPACE (à propos de Galileo)

A notre avis, seule l'Europe est capable de générer des situations aussi délirantes. C'en serait risible si les enjeux n'étaient pas aussi importants.

Début juin : Jean-Jacques Dordain mal à l'aise devant les exigences de l'Union

Le 5 juin, lors de la Conférence à l'Assemblée nationale du Groupe parlementaire français de l'Espace, le directeur général de l'ESA, qui d'habitude se montre rassuré et rassurant, manifestait un certain malaise devant l'ouverture voulue par les instances de l'Union à la compétition extra-européenne pour valoriser au mieux leur investissement de 3,4 milliards €.

Il faisait part de son inquiétude avec beaucoup d'ironie : " L'ESA évaluera les offres des contrats et privilégiera la meilleure valeur à obtenir. Mais si le résultat de notre évaluation est de choisir une plate-forme de satellite américain, avec une charge utile russe et pour un lancement avec une fusée chinoise, il y a sans aucun doute un moyen de réaliser Galileo de manière moins coûteuse : il faut juste continuer à utiliser le GPS ".

http://www.flashespace.com/html/juillet08/22_07_08.htm
Commander Ham
Commander Ham

Messages : 825
Inscrit le : 06/03/2007
Age : 38 Masculin
Localisation : Mars Base Camp 01

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum