Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Mar 27 Fév 2007 - 20:33


La prochaine sonde à destination de Jupiter sera Juno.
Un point original, la sonde n'utilisera pas de RTG mais des panneaux solaires

http://juno.wisc.edu/

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Mission_Overview_Trajectory_src

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Overview_Spacecraft_link

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


20 mètres d'envergure avec les panneaux solaires, pour 54 m², ça fait un bel oiseau...
Echelle en bas de cette page :
http://juno.wisc.edu/spacecraft.html
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 1 Mar 2007 - 12:47


C'est quand même sacrément gonflé d'aller au-delà de la ceinture d'astéroïdes avec des panneaux solaires (c'était déjà difficile avec Rosetta) et de les plonger en plus dans les plus effroyables ceintures de radiation que l'on connaisse dans le Système Solaire !
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 1 Mar 2007 - 12:58


C'est ce que je me disais aussi... : ces immenses panneaux ne doivent guère générer plus de 1 kW...
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 1 Mar 2007 - 14:29


@lambda0 a écrit:C'est ce que je me disais aussi... : ces immenses panneaux ne doivent guère générer plus de 1 kW...
Franchement, utiliser des panneaux solaires au-dela de l'orbite de Mars c'est vraiment céder à la marotte du "politiquement correct", un RTG serait plus léger à puissance égale.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 1 Mar 2007 - 14:48


Il y a une manoeuvre d'assistance gravitationnelle sur la Terre à 800 km, je pense que l'usage d'un RTG pouvait induire des complications diplomatiques avec les pays survolés à ce moment-là, ceux-ci pointant un risque, réel ou imaginaire, que la sonde brûle dans l'atmosphère en cas de fausse manoeuvre ou de panne. Le lancement de sondes précédentes avaient déjà suscité des polémiques de ce type.
D'un autre côté, on fait peut-être aussi des progrès sur les panneaux solaires.

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 1 Mar 2007 - 15:52


@lambda0 a écrit:D'un autre côté, on fait peut-être aussi des progrès sur les panneaux solaires.
C'est ce que j'allais dire, la technologie de la silice a énormément évolué ces dernières années, et les rendement ont véritablement augmenté. La technologie des semi-conducteurs a cet avantage d'être booster par pas mal d'autres secteurs.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 1 Mar 2007 - 23:09


Bonsoir,

Pour les corrections de trajectoires nécessaires pour ajuster la trajectoire quel sera donc le système propulsif utilisé ? Vue l'envergure très grande des panneaux solaires le surplus d'énergie qu'ils peuvent fournir au départ va -t-il être exploité et si oui à quoi ?

C’est vrai que cela laisse au premier abord perplexe l’emploi du solaire jusqu’à Jupiter au lieu de RTG…mais le temps n’est pas encore mûr pour le retour en grâce du nucléaire et on comprend que la NASA soit prudente : qui sera à la Maison Blanche dans deux ans et dans six ans ? Elle préfère éviter les complications diplomatiques car en plus de l’assistance gravitationnelle de la Terre, il lui faut aussi la bienveillance des Terriens.

Heureusement que les cellules photovoltaïques ont fait de très grands progrès.

Puisqu’il y a cette contrainte non pas physique, mais politique d’emploi du solaire même pour les planètes extérieures , ne pourrait-on pas utiliser le surdimensionnement des panneaux solaires au départ en utilisant ce surplus d’énergie pour des moteurs ioniques dans la première partie du voyage jusqu’ à environ 1,5 u .a ; puis l’énergie reçue déclinant la phase propulsive serait arrêtée et l’énergie solaire captée serait réservée que pour les instruments de maintenance , les appareils scientifiques et les petites corrections de trajectoire ou d’orientation.

Cordialement,
Giwa


Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10773
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Après réflexion, il peut y avoir une raison beaucoup plus prosaïque et technique au choix des panneaux solaires en lieu et place des RTG. Le retour vers Jupiter et ses satellites naturels a comme objectif de détecter ce que les sondes précédentes ne pouvaient détecter, et doit certainement se faire au moyen d'instruments embarqués très sensibles, sinon je ne vois pas l'intérêt de la mission. Or même de simples RTG peuvent par leurs radiations secondaires perturber certains instruments modernes. Maintenant quand on connaît l'environnement radiatif à proximité de Jupiter, il vaudrait mieux ne pas activer de tels instruments lors des approches les plus serrées de la planète.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Ven 2 Mar 2007 - 14:18


@Henri a écrit:Après réflexion, il peut y avoir une raison beaucoup plus prosaïque et technique au choix des panneaux solaires en lieu et place des RTG. Le retour vers Jupiter et ses satellites naturels a comme objectif de détecter ce que les sondes précédentes ne pouvaient détecter, et doit certainement se faire au moyen d'instruments embarqués très sensibles, sinon je ne vois pas l'intérêt de la mission. Or même de simples RTG peuvent par leurs radiations secondaires perturber certains instruments modernes. Maintenant quand on connaît l'environnement radiatif à proximité de Jupiter, il vaudrait mieux ne pas activer de tels instruments lors des approches les plus serrées de la planète.
Bonjour,
Y-a-t-il déjà des hypothèses sur l'origine de cet environnement radiatif autour de Jupiter ? A cause d’un fort champ magnétique qui piège le vent solaire ?
Il a été aussi évoqué par Aspic le passage risqué de la ceinture d’astéroïdes avec des panneaux solaires : est-ce uniquement à cause des risques d’impacts ?
Cordialement,
Giwa

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10773
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Ven 2 Mar 2007 - 14:34

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Ven 2 Mar 2007 - 15:19


Il me semble que les problèmes de CEM avancent bien plus vite que la technologie des RTG, aussi je ne pense pas que ça soit effectivement la raison première de leur abandon, surtout comme tu le dis dans le cas de Jupiter où les perturbations dûes au RTG doivent êre noyées dans le bruit extérieur.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Un dernier point, les RTG sont tellement "chauds" que leur manipulation coûte très cher...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Lun 5 Mar 2007 - 14:40


@Henri a écrit:Un dernier point, les RTG sont tellement "chauds" que leur manipulation coûte très cher...
"Chaud" et chaud d'ailleurs : étant donné le faible rendement de la conversion, un générateur produisant 500 W électrique (par exemple) doit bien dissiper environ 10 kW thermique.
Tiens, je crois bien qu'une légende rapporte qu'un générateur nucléaire perdu au cours d'un lancement raté d'une fusée russe dans les années 60 auraient en fait été récupéré clandestinement par des soldats pour chauffer leur caserne.
Si quelqu'un a confirmation et des détails sur cette anecdote...
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Lun 5 Mar 2007 - 22:17


@lambda0 a écrit:
@Henri a écrit:Un dernier point, les RTG sont tellement "chauds" que leur manipulation coûte très cher...
"Chaud" et chaud d'ailleurs : étant donné le faible rendement de la conversion, un générateur produisant 500 W électrique (par exemple) doit bien dissiper environ 10 kW thermique.
Tiens, je crois bien qu'une légende rapporte qu'un générateur nucléaire perdu au cours d'un lancement raté d'une fusée russe dans les années 60 auraient en fait été récupéré clandestinement par des soldats pour chauffer leur caserne.
Si quelqu'un a confirmation et des détails sur cette anecdote...
Effectivement j'ai un vague souvenir de cette anecdote qui ne doit pas être une légende ...mais est-ce dans les années 60 ou 90 à la débacle de l'Union Soviétique ?
Giwa

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10773
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Lun 5 Mar 2007 - 22:37

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Lun 5 Mar 2007 - 23:07


Mon vague souvenir sort un peu des nimbes: il ne s'agirait pas de RTG pour le spatial, mais de RTG alimentant des stations météo autonomes dans les steppes qui a la débacle soviétique auraient été récupérés par des trafiquants sans grande précaution.
Giwa

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10773
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 4 Oct 2007 - 20:35



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Juno, la prochaine sonde vers Jupiter

Message le Mer 28 Mai 2008 - 14:38


Que ceux qui veulent s'aérer au-delà de l'orbite martienne, décidément très encombrée, suivent Juno :

http://juno.wisc.edu/mission.html
http://juno.wisc.edu/animation_simulation.html :lolnasa:

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 29 Mai 2008 - 20:06


Cette mission a été adoptée en 2005 mais la sonde est-elle déjà en construction ou encore seulement à l'étude ?

En tout cas aucune photo sur la partie Gallery du site
http://juno.wisc.edu/gallery.html

On craint toujours que des coupes budgétaires mettent à mal ce genre de mission scientifique.
montmein69
montmein69

Messages : 17632
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Mer 27 Aoû 2008 - 20:59


j'ai trouvé une petite video sur juno, désolé c'est en anglais

zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 58 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Mer 27 Aoû 2008 - 21:09


Je connaissais la production d'électricité par batteries, par photopiles ou par générateur nucléaire. J'ignorais celle de l'éolienne spatiale. LOL
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2859
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Mer 27 Aoû 2008 - 21:23


Très intéressante vidéo.
C'est vrai que la forme de la sonde et sa rotation lui donne un air de moulin spatial :lolnasa:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Juno, la prochaine sonde vers Jupiter

Message le Mer 26 Nov 2008 - 18:23



Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno Empty Re: Lancement Atlas-5 avec la sonde Juno

Message le Jeu 27 Nov 2008 - 18:48


The mission will be the first solar powered spacecraft designed to operate despite the great distance from the sun.

"Jupiter is more than 400 million miles from the sun or five times further than Earth," Bolton said. "Juno is engineered to be extremely energy efficient."


Ce serait AMHA très gonflé de faire reposer la mission uniquement sur une alimentation solaire vu la distance.
Mais le RTG est peut-être trop cher pour leur enveloppe budgétaire ? Si c'est le cas ... misère de misère :wall:
montmein69
montmein69

Messages : 17632
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum