Galileo - Le système de positionnement européen

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


La commission européenne aurait demandé au constructeur des 4 premiers satellites de validation de retirer les charges utiles d'origine chinoise ...

http://www.spacenews.com/policy/100312-officials-poised-remove-chinese-payloads-galileo.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


info du monde La crise va sans doute compliquer le déploiement du système européen de radionavigation par satellite, Galileo. Pour être opérationnel, comme prévu, en 2013, le rival du GPS américain aurait besoin, d'après nos informations, d'une nouvelle rallonge budgétaire : 1,5 milliard d'euros, en plus des 3,4 milliards déjà budgétés.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/06/25/le-projet-de-radionavigation-galileo-a-besoin-d-une-rallonge-de-1-5-milliard-d-euros_1378650_651865.html
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:info du monde La crise va sans doute compliquer le déploiement du système européen de radionavigation par satellite, Galileo. Pour être opérationnel, comme prévu, en 2013, le rival du GPS américain aurait besoin, d'après nos informations, d'une nouvelle rallonge budgétaire : 1,5 milliard d'euros, en plus des 3,4 milliards déjà budgétés.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/06/25/le-projet-de-radionavigation-galileo-a-besoin-d-une-rallonge-de-1-5-milliard-d-euros_1378650_651865.html

Hum ça va être difficile pour Galileo... En même temps on n'est pas vraiment pressé: GPS et Glonass sont déjà en place, donc de toute façon Galileo arrivera en troisième alors quelques années de retard ne vont pas mettre le système en cause.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:
@tatiana13 a écrit:info du monde La crise va sans doute compliquer le déploiement du système européen de radionavigation par satellite, Galileo. Pour être opérationnel, comme prévu, en 2013, le rival du GPS américain aurait besoin, d'après nos informations, d'une nouvelle rallonge budgétaire : 1,5 milliard d'euros, en plus des 3,4 milliards déjà budgétés.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/06/25/le-projet-de-radionavigation-galileo-a-besoin-d-une-rallonge-de-1-5-milliard-d-euros_1378650_651865.html

Hum ça va être difficile pour Galileo... En même temps on n'est pas vraiment pressé: GPS et Glonass sont déjà en place, donc de toute façon Galileo arrivera en troisième alors quelques années de retard ne vont pas mettre le système en cause.

Et puis de la à dire que OHB ne tiendra pas les délais, il n'y a qu'un pas que les mauvaises langues franchiront (moi je ne dirai rien du tout).
avatar
lanf

Messages : 77
Inscrit le : 20/03/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:
@tatiana13 a écrit:info du monde La crise va sans doute compliquer le déploiement du système européen de radionavigation par satellite, Galileo. Pour être opérationnel, comme prévu, en 2013, le rival du GPS américain aurait besoin, d'après nos informations, d'une nouvelle rallonge budgétaire : 1,5 milliard d'euros, en plus des 3,4 milliards déjà budgétés.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/06/25/le-projet-de-radionavigation-galileo-a-besoin-d-une-rallonge-de-1-5-milliard-d-euros_1378650_651865.html

Hum ça va être difficile pour Galileo... En même temps on n'est pas vraiment pressé: GPS et Glonass sont déjà en place, donc de toute façon Galileo arrivera en troisième alors quelques années de retard ne vont pas mettre le système en cause.
Ben justement non. Les chinois après avoir bien évidemment avoir joué les sensue dans le projet Galileo avant de se retirer (comme d'hab...) risque de piquer les fréquences d'utilisation aux européens, tout du moins pour la région d'Asie.
Donc les européens ont intérêt à les lancer au plus vite ces satellites.
avatar
soa

Messages : 644
Inscrit le : 12/05/2009
Age : 101 Masculin
Localisation : *

Revenir en haut Aller en bas


@soa a écrit:
@patchfree a écrit:
@tatiana13 a écrit:info du monde La crise va sans doute compliquer le déploiement du système européen de radionavigation par satellite, Galileo. Pour être opérationnel, comme prévu, en 2013, le rival du GPS américain aurait besoin, d'après nos informations, d'une nouvelle rallonge budgétaire : 1,5 milliard d'euros, en plus des 3,4 milliards déjà budgétés.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/06/25/le-projet-de-radionavigation-galileo-a-besoin-d-une-rallonge-de-1-5-milliard-d-euros_1378650_651865.html

Hum ça va être difficile pour Galileo... En même temps on n'est pas vraiment pressé: GPS et Glonass sont déjà en place, donc de toute façon Galileo arrivera en troisième alors quelques années de retard ne vont pas mettre le système en cause.
Ben justement non. Les chinois après avoir bien évidemment avoir joué les sensue dans le projet Galileo avant de se retirer (comme d'hab...) risque de piquer les fréquences d'utilisation aux européens, tout du moins pour la région d'Asie.
Donc les européens ont intérêt à les lancer au plus vite ces satellites.

Non ce n'est pas possible. C'était l'utilité de giove-A; c'est à dire d'utiliser la bande de fréquence louéepar l'UE pour galiléo. La fréquence étant utilisée, les chinois, comme tu dis (ou autres) ne peuvent pas l'utiliser.
avatar
lanf

Messages : 77
Inscrit le : 20/03/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


L'Union européenne pourrait demander davantage de fonds pour le système de navigation Galileo à ses États membres, mais il est peu probable que des gouvernements européens peut se permettre pour le déploiement complet de la flotte de satellites après 2015.

http://www.spaceflightnow.com/news/n1007/07galileo/

Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 5 Satell10
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:L'Union européenne pourrait demander davantage de fonds pour le système de navigation Galileo à ses États membres, mais il est peu probable que des gouvernements européens peut se permettre pour le déploiement complet de la flotte de satellites après 2015.

http://www.spaceflightnow.com/news/n1007/07galileo/

Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 5 Satell10

Désolé, mais pour moi cette phrase ne veut rien dire! Un effort SVP pour écrire des choses compréhensibles...
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


L'article cité par Tatiana dit :
Much of the 3.4 billion-euro budget was consumed by the Galileo In-Orbit Validation satellites being assembled by EADS Astrium and Thales Alenia Space.
cad que la majeure partie des 3,4 milliards (les sous trouvés dur le budget agricole européen) ont servi pour Giove A et B.

Cela parait un peu excessif ?
Mais de toute façon, il aparait assez clair que le système complétement opérationnel .... cela va être un peu le monstre du Loch Ness ....

montmein69
montmein69

Messages : 17791
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Des tests opérationnels ont été effectués hier du côté de l'Alpe d'Huez... Il s'agissait d'enterrer sous la neige (à 3 300 mètres) des appareils et attendre que les satellites les localisent... Localisation à moins de 70 mètres près (meilleur que le GPS = 800-1000 mètres = une localisation plus précise est très importante en montagne). Je mettrai des photos à mon retour de vacances (le cyber café où je me trouve ne permets pas le visionnage et transfert photos)


Dernière édition par spacemen1969 le Sam 31 Juil 2010 - 16:35, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


spacemen1969 a écrit:Des tests op?rationnels ont ?t? effectu?s hier du c?t? de l'Alpe d'Huez... Il s'agissait d'enterrer sous la neige (? 3 300 m?tres) des appareils et attendre que les satellites les localisent... Localisation ? moins de 70 m?tres pr?s (meilleur que le GPS ? 800-1000 m?tres = tr?s important en montagne). Je mettrai des photos ? mon retour de vacances (le cyber caf? o? je me trouve ne permets pas le visonnage et transfert photos)
Ni les caractères accentués à moins que ce ne soit l'accent savoyard ;)
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Voilà, c'est corrigé ;)

Voici quelques photos des tests opérationnels de localisation effectués au sommet du Pic Blanc au-dessus de l'Alpe d'Huez (3 300 mètres).
Localisation à moins de 70 mètres, ce qui est très important pour les secours en montagne. Cela permet d'avoir le bon versant et un gain de temps énorme dans le sauvetage en montagne.

Sous les photos, un lien pour avoir celles-ci en Haute Résolution ;)

Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 5 Dscf4111
Haute Résolution


Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 5 Dscf4112
Haute Résolution


Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 5 Dscf4113
Haute Résolution
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ces équipements pour réaliser des tests sont installés pour être utilisés avec GIOVE A et B, ou bien c'est mis bien en avance et servira avec les premiers de la série Galileo ?
montmein69
montmein69

Messages : 17791
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Les tests ont été fait pour montrer la fiabilité du système aux gendarmes des Secours en montagne. Je vais me renseigner pour l'utilisation sur Giove A et B ou Galileo ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Désolé je ne comprends pas: de la façon dont les infos sont rédigées on a l'impression que que ce sont les satellites qui localisent les objets sous la neige... Hors dans mon idée les systèmes GPS/Glonass/Galiléo ne font qu'envoyer des signaux que captent des dispositifs à Terre! De quoi s'agit-il ici?

J'imagine que "l'objet" perdu/caché doit être équipé d'un récepteur "GPS" qui se localise d'après les satellites puis émet ensuite un signal radio aux alentours avec les données de la localisation pour que les sauveteurs puissent ensuite se diriger rapidement vers l'endroit?
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


La geolocalisation est utilisée pour le repérage de vehicules volés, pour localiser les camions d'une flotte commerciale, les bateaux en mer etc ... Je crois même que les agriculteurs "high-tech" voient leurs épandages d'engrais ou de pesticides "régulés" par geolocalisation suivant où ils se trouvent dans leur champ.

Mais c'est différent et plus complexe qu'un "capteur GPS" simple qui reçoit les signaux et donne "sa position" à celui qui lit le cadran.
Je suppose qu'effectivement on active une balise telephonique (qui passe peut-etre par un satellite de telecom ?)
montmein69
montmein69

Messages : 17791
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:La geolocalisation est utilisée pour le repérage de vehicules volés, pour localiser les camions d'une flotte commerciale, les bateaux en mer etc ... Je crois même que les agriculteurs "high-tech" voient leurs épandages d'engrais ou de pesticides "régulés" par geolocalisation suivant où ils se trouvent dans leur champ.

Mais c'est différent et plus complexe qu'un "capteur GPS" simple qui reçoit les signaux et donne "sa position" à celui qui lit le cadran.
Je suppose qu'effectivement on active une balise telephonique (qui passe peut-etre par un satellite de telecom ?)
Beaucoup plus simple, on connecte sur un circuit une puce pour les signaux GPS et un téléphone portable sans coque et l'on peut transmettre soit par SMS la position soit par signal modulé ( signal voix).

http://www.comelec.fr/default.asp?cat=25&sscat=98

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


@bernardw a écrit:
Beaucoup plus simple, on connecte sur un circuit une puce pour les signaux GPS et un téléphone portable sans coque et l'on peut transmettre soit par SMS la position soit par signal modulé ( signal voix).

Système utilisable lorsqu'on est dans des régions couvertes par les relais de téléphonie mobile. On est peut-être dans ce cas dans toutes les zones de haute montagne en Europe ... mais je n'en suis pas absolument sûr ?

Je m'interrogeais sur un repérage de camion dans la steppe sibérienne, ou d'un cargo au milieu de l'océan, ou une zone montagneuse "blanche". Pour que les données soient transmises il faut bien un système qui émet vers un satellite ? Mais cela peut-être transparent, le GSM se connectant sur le système de relais ad-hoc.

Téléphoner au milieu de l'océan à partir d'un banal mobile GSM n'a plus rien d'étonnant. La société française Geolink a mis au point, via son offre Oceancell, une solution originale qui permet de se passer des terminaux satellisables (téléphone satellite). Le
principe est simple. Il s'agit d'une part d'équiper un navire avec une antenne GSM et de la relier au réseau terrestre via un satellite. Le système devient alors totalement
transparent pour l'usager, qui peut utiliser à bord du navire son mobile GSM, comme il le fait à terre, pour appeler et être appelé. Tout se passe simplement comme si l'utilisateur téléphonait depuis l'étranger. Les avantages par rapport à un téléphone satellite sont légion : inutile de s'équiper d'un appareil additionnel ou d'apprendre le
maniement d'un nouveau téléphone, coûts d'appels réduits, etc.
Les liaisons maritimes régulières et les croisières (6,5 millions de passagers par an dans le monde), en constante progression, constituent le principal marché de ce système. « Mais rien n'empêche d'installer une telle solution dans une zone désertique », indique-t-on chez Geolink.
Créé en avril 1991, Geolink s'est positionné sur le créneau des télécommunications (voix et données) par satellite en s'appuyant sur des réseaux comme Inmarsat ou Iridium.


Dernière édition par montmein69 le Lun 2 Aoû 2010 - 19:24, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 17791
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:...
Je m'interrogeais sur un repérage de camion dans la steppe sibérienne, ou d'un cargo au milieu de l'océan, ou une zone montagneuse "blanche". Pour que les données soient transmises il faut bien un système qui émet vers un satellite ? Mais cela peut-être transparent, le GSM se connectant sur le système de relais ad-hoc.
...
Une telle transparence implique que tous les systèmes interconnectés soient en CDMA et non en TDMA comme Iridium...
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 5 Empty module galiléo

Message le Ven 6 Aoû 2010 - 23:28


Des puces compatible GPS-Galiléo apparaisse sur le marché :

http://www.u-blox.com/en/download-center.html?task=summary&cid=4&catid=97

Galileo - Le système de positionnement européen  - Page 5 Galile10

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


Ce n'est pas forcement nouveau, vu que Galileo est compatible GPS, en d'autre terme les puces GPS récentes sont déjà compatibles Galileo depuis quelques années (Exemple chez SIRF, puce généralement utilisée dans les GPS portatifs ou PDA).

Par contre pour les services payants de Galileo je ne sais pas ce qu'il en est, mais ca doit surement n'être qu'une question de firmware.
avatar
soa

Messages : 644
Inscrit le : 12/05/2009
Age : 101 Masculin
Localisation : *

Revenir en haut Aller en bas


@soa a écrit:Ce n'est pas forcement nouveau, vu que Galileo est compatible GPS, en d'autre terme les puces GPS récentes sont déjà compatibles Galileo depuis quelques années (Exemple chez SIRF, puce généralement utilisée dans les GPS portatifs ou PDA).

Par contre pour les services payants de Galileo je ne sais pas ce qu'il en est, mais ca doit surement n'être qu'une question de firmware.
Si tu regarde la doc seul certaine puce seront compatible Galiléo et encore avec une mise a jour

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


Vraiement difficile pour Galiléo

Galileo pourrait coûter 20 milliards d'euros
Le projet Galileo pourrait coûter quelque 20 milliards d'euros et n'être bouclé qu'en 2017 ou 2018, au lieu de 2014, selon le Financial Times Deutschland, qui s'appuie sur un rapport du gouvernement allemand faisant état de prévisions de la Commission Européenne. Ce rapport précise notamment qu'il faut s'attendre à ce que les coûts de fonctionnement dépassent les recettes à long terme.
7 octobre 10 - Lemonde.fr


pendant ce temps les chinois avec Beidou et les autres nations émergeantes avancent sans compter les US (avec le GPS) et les russes avec Glonass
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Le contrat désignant l'opérateur du système Galileo est signé

Quelques traits de plume à Bruxelles lundi soir ont permis de doter le système européen de navigation par satellites Galileo d'un nouveau maillon. L'ESA a signé un contrat avec Spaceopal, la compagnie qui fournira les services au sol nécessaires à l'exploitation de la constellation Galileo une fois qu'elle aura été déployée avec succès.

L'accord du 25 octobre a été signé par René Oosterlinck, directeur de l'ESA pour le programme Galileo et les activités de navigation, ainsi que Francesco D’Amore et Hubertus Wanke, tous deux directeurs généraux de Spaceopal, en présence de Diego Canga Fano, chef de cabinet adjoint du vice-président de la Commission Européenne Antonio Tajani

Spaceopal est une société commune mise en place entre le groupe italien Telespazio et la Gesellschaft für Raumfahrtanwendungen (GfR) mbH, créée pour l'occasion par le DLR, l'agence aérospatiale allemande, afin de fournir des services opérationnels pour le système Galileo.
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 34 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas


Cette affaire s'éternise terriblement et commence à couter bien cher. surtout que vu l'implantation très forte du GPS elle n'était pas indispensable. 20 milliards, on aurait pu faire tellement d'autres choses pour le spatial à ce prix là. Perso je commence à être très réservé sur l'intérêt réel de ce systeme.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29090
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Cette affaire s'éternise terriblement et commence à couter bien cher. surtout que vu l'implantation très forte du GPS elle n'était pas indispensable. 20 milliards, on aurait pu faire tellement d'autres choses pour le spatial à ce prix là. Perso je commence à être très réservé sur l'intérêt réel de ce systeme.
D'autant que, quand on voit tout ce que peuvent rapporter les services actuellement mis en place autour du GPS alors que c'est le contribuable américain qui a financé le système, je considère que le modèle économique de Galiléo aurait du être amélioré dans le sens de moins coûter au budget communautaire puis à se rembourser ensuite par un prélèvement sur les fournisseurs de services qui, comme dans le cas du GPS, vont très largement profiter sur le dos des utilisateurs (cf. le prix des mises à jour des bases de GPS routiers ou bien des services d'évaluation du traffic routier intégré à certains modèles).
On pourrait en imaginer des choses réellement spatiales pour l'Europe avec 20 Milliards de plus au budget de l'ESA avec de plus, des projets réellement fédérateurs et non qui divisent les industriels de chaque pays alignés derrière leurs délégations respectives (il y a du y avoir de sacrées tractations en sous main dans chaque pays, attisé par les Américains trop contents de diviser pour régner). Galiléo sera le plus gros gachis Européen depuis le tunnel sous la Manche et arrivera maintenant de toute façon trop tard pour réellement concurrencer la prochaine génération de GPS.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum