Préparation de la mission BepiColombo (Mercure)

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


BepiColombo mission to be presented to the media

10 January 2008
ESA PR 3-2008. The European Space Agency and Astrium jointly invite the media to attend a press conference on the occasion of the industrial contract signature of BepiColombo, the first European mission to Mercury. The event will be held at Astrium Friedrichshafen on 18 January 2008.

After a competitive phase started in 2001, ESA has awarded Astrium the prime contract to build BepiColombo. The contract signature ceremony will take place in presence of the Prime Minister of Baden Württemberg (Germany), Dr. Guenther Oettinger, and will mark the kick-off of the industrial development of the spacecraft.

BepiColombo will be launched in 2013. It consists of two spacecraft - an orbiter for planetary investigation, led by ESA, and one for magnetospheric studies, led by the Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA). The satellite duo will reach Mercury in 2019 after a six-year journey towards the inner Solar System, to make the most extensive and detailed study of Mercury ever attempted.


source : http://www.esa.int/esaCP/SEM7C83MDAF_index_0.html
Outan
Outan

Messages : 956
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Signature du contrat industriel pour BepiColombo

18 janvier 2008

Le coup d'envoi du développement industriel de la sonde BepiColombo, première mission européenne à destination de Mercure, a été officiellement donné. Le contrat, attribué par l'ESA à Astrium, a été signé aujourd'hui lors d'une cérémonie organisée à Friedrichshafen, en Allemagne.

(...)


La suite sur : http://www.esa.int/esaCP/SEMMB3EMKBF_France_0.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Franchement je reste un peu sceptique sur l'intérêt de cette mission, et je serais meme un peu critique, enfin surtout sur la stratégie de l'ESA.
On l'a vu récemment Mercure est un astre très semblable à la lune d'apparence. Pas d'atmosphère, plein de cratères, un sol qui semble ressembler à la lune. Et sa proximité au soleil fait qu'on ne pourra pas y faire grand chose dans l'avenir.
Vu que Messenger est déja en route pour une mise en orbite à des fins d'analyse pourquoi refaire une mission supplémentaire ? meme si c'est pour apprendre quelques nouveaux éléments.
Ne serait il pas plus astucieux, scientifiquement mais surotut médiatiquement, d'aller explorer de nouveaux mondes tels que les fabuleuses grosses lunes de Jupiter et Saturne qui regorgent surement d'énormes surprises et attisent la curiosité des scientifiques ?

Pourquoi refaire ce que d'autres font déja, il reste plein de mondes relativement inconnus, allons y. L'ESA ne fait plus trop dans l'éclat et les nouvelles puissances spatiale lui volent la vedette. Alors montrons leur ce qu'on peut faire et émerveillons le monde.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28707
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Existe-t-il vraiment beaucoup de mondes encore inexplorés? Les astéroïdes méritent-ils qu'on les explore les un après les autres?
Mars a vu MRO se mettre à imager la planète même avant l'arrêt involontaire de MGS.

Et Mercure ressemble à la Lune, bien que sa gravité ressemble à Mars.
Raoul
Raoul

Messages : 1843
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@Raoul a écrit:Existe-t-il vraiment beaucoup de mondes encore inexplorés? Les astéroïdes méritent-ils qu'on les explore les un après les autres?
.

J'en vois au moins 5 très interessantes:
- Ganymède, Callisto, Io, Europa, les grosses lunes de Jupiter
- Titan, lune de Saturne qui mériterait qu'on y retourne tellement elle est interessante

Toute ces lunes font plus de 3000km de diamètre, plus grosses que notre lune (à l'exception d'Europa). Ces lunes sont très interessantes de par leur activités, leurs atmosphères, leurs lacs gelés, etc. En tout cas elles me paraissent plus interessante que d'envoyer une 3ème sonde vers Mercure qui ne semble pas présenter un interet particulier tant elle ressemble à la lune et est trop proche du soleil.

Après il y a encore bien d'autres lunes plus petite qu'on pourrait visiter comme Triton (neptune), Rhea, Iaepetus, dyone, Thetys, etc.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28707
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Contrairement à la Lune, Mars et même Vénus, Mercure dispose d'une magnétosphère, et rien que ça, ça justifie une mission.
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


Mercure présente plus d'un intérêt. Pour ce qui est d'envoyer des sondes ailleurs c'est déjà le cas: une sonde part vers Mars tous les 2 ans, au moins une sonde va partir explorer Europe, une sonde tourne autour de Saturne, une autre autour de Venus, et enfin une dernière est en route vers Pluton. Sans parler des dernières planètes géantes, Mercure est bien restée oubliée des sondes spatiales depuis 30 ans. Elle ressemble certes à la Lune, mais juste en apparence. Plusieurs questions primordiales tournent autour de Mercure, avec notamment des interrogations sur sa structure interne. Et puis modéliser proprement sa formation permettra assurément d'affiner les modèles en exoplanétologie où beaucoup de planètes très proches de leurs étoiles sont découvertes. Sans parler de l'interaction avec le vent solaire omniprésent, etc...
Bref, Mercure est réellement un monde à part entière, autant que n'importe quelle autre planète, et est restée trop longtemps un des lieux les moins connus de notre système solaire.

Il faut un peu oublier les photos qu'on nous envoie, la surface ne représente en rien du tout la richesse scientifique de cette planète.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


La mission BEPI Colombo est exceptionnelle pour l'Europe.
D'un point de vue technologique, nous allons utiliser un moteur ionique très performant, et ça sera une première. Là on ne parle pas d'un PPS 1350 comme sur Smart 1 ou d'un NSTAR de deep space 1 ou Dawn. On parle d'une poussée pouvant atteindre 0,25 N !

L'orbite de MPO sera nettement plus intéressante que celle de MESSENGER, et la résolution des images seront égales (et élevée) en tout point de Mercure : couverture 100%.

On se sait rien de cette planète. Le noyau est il solide ou liquide ? ...
Fabien
Fabien

Messages : 5504
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Perso je serais plus interessé de savoir ce qui se passe au sol et dans l'atmosphère de Titan ou Io, ou sous les glaces d'europa. Ces 3 lunes, mais d'autres aussi, sont très très prometteuses, notamment dans la recherhe de vie éventuelle. Io avec son activité volcanique peut être riche en ensignement et en spectacle.
Savoir si Mercure a un noyau liquide ou solide, si elle a un champ magnetique ou je ne sais quoi est-ce vraiment primordial ? Peut être pour les scientfiiques mais est ce le plus urgent pour l'ESA qui cherche à maintenir sa place de puissance spatiale. Stratégiquement n'est ce pas mieux de découvrir de nouveaux mondes inconnus et très prometteur ? Stratégiquement et scientifiquement ce ne peut être que mieux.


Mars est à part, si on y envoi beaucoup de sondes c'est parceque qu'elle est facilement accessible, qu'elle sera la prochaine étape pour l'homme, et qu'on y recherche aussi d'éventuelle trace de vie et d'eau.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28707
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


La période 2015-2025 ne contient aucune mission candidate pour les planètes intérieures.
L'ESA va passer à la vitesse supérieure.
http://sci.esa.int/science-e/www/area/index.cfm?fareaid=100
Fabien
Fabien

Messages : 5504
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:riche en ensignement et en spectacle.
@Mustard a écrit:Peut être pour les scientfiiques mais est ce le plus urgent pour l'ESA qui cherche à maintenir sa place de puissance spatiale.
On envoit pas des sondes pour faire du spectacle, des images superbes ou la une des journaux publiques. Ce qui compte c'est l'intérêt scientifique de la mission et le nombre de papiers et de démos technologiques qui vont en découler.
Si on adoptait la politique spectacle à l'ESA (Dieu merci ça n'est pas encore le cas), exit tous les orbiteurs, on irait mettre des rovers avec caméra HD sur Io pour voir des volcans de près avec des levers de Jupiter, on ammènerait des rovers sur Olympus Mons avec encore une fois full HD et micros, des rovers sur Miranda avec de superbes panoramas et une vision d'un monde complètement bouleversé.

Mais ces missions couteraient toutes pas loin du milliard d'euro pour un retour scientifique quasiment nul. Faire des missions pour faire des missions, ça ne sert à rien.
Tu prends l'exemple de Io qui est "prometteur" ? Il va falloir argumenter en quoi c'est prometteur, cette lune est bien mieux connue que Mercure (Galileo l'a prise en photo pendant des années, ainsi que d'autres sondes), les modèles sont assez bien bouclés et ce qui pêche surtout maintenant c'est plus la méconnaissance des plasmas de jupiter que le manque d'infos sur Io.
Europe ? Au moins une sonde, voire 2, vont décoller vers elle d'ici 10 ans.
Encelade? Résistons un peu à l'actualité et n'envoyons pas une sonde dès que le mot "glace" est prononcé.
Titan ? Attendons d'abord le dépouillement des données de Huygens (qui finira d'ici quelques années) pour savoir si l'intérêt va valoir un cout exorbitant d'une mission plus grosse dédiée à ce satellite, alors qu'une sonde tourne déja encore autour de Satune !

L'ESA a plein d'idées derrière la tête, donc tout est possible: http://sci.esa.int/science-e/www/area/index.cfm?fareaid=100


Dernière édition par Space Opera le Jeu 10 Sep 2009 - 1:38, édité 1 fois
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Quand je parle de "spectacle" je sous entend médiatisable.
Il n'y a qu'à voir à quel point les missions MER ont passionnés les médias et le public. Huygens a passionné aussi le public malgré l'unique photo du sol.
Meme si l'interet scientifque est moindre (et encore cela reste a démontrer) c'est très important d'impliquer le public et les médias dans ces opérations car c'est comme ça qu'on attirera l'attention des politiciens ... ceux qui donnent les budgets.

Si on reste à faire que du 100% scientifique et ignorer le coté "démontratif" on tombe dans l'ignorance, et c'est malheureusement le cas avec Venus Express, dont le "grand" public ne connait meme pas l'existance vu qu'aucune bonne photo de l'astre n'a été publié. Idem pour Mars Express qui malgré quelques belles photos a été très discrete, et je ne parle meme pas de l'instrument, Smart1 a aussi été discrete coté grand média.
Ce que je reproche aux scientifiques, et surtout en europe c'est qu'il garde trop les résultats pour eux, on ignore trop le grand public et les passionnés qui attendent des images et des résultats vulgarisés.
Les américains l'ont très bien compris depuis longtemps et nous bombardent de belles images régulièrement ... et le public est fasciné. Cela ne les empeches pas de faire aussi du travail scientifique en profondeur.

Comme je le disais Venus Express est un exemple parfait, une mission uniquement scientifique, obscure pour les autres, à tel point que cette mission est très méconnue.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28707
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Beppi Colombo est une grosse mission à l'instar de Rosetta. Dans les premiers schémas de missions, il était question d'un petit lander. Je regrette que celui-ci ait été annulé. A noter que plusieurs instruments proviendront des pays non européens (Factsheet)

Même si Mercure est une planète fort peu intéressante niveau photographie, elle n'en reste pas moins une planète dont on ne connait que peu de choses. Et au moment où les premiers coups de crayons ont été dessiné, l'ESA visait justement Mercure parce que aucune autre agence spatiale n'avait de projets dans les cartons. On ne peut pas dire que l'ESA ne fait que réitérer ce que les autres font.

Mais j'avoue que je ne serais pas contre une mission type Galileo ou Cassini autour d'Uranus et Neptune et des petites missions d'exploration plus poussées pour Io, Europa, Titan mais aussi Encelade dont on a découvert des geysers en activités au pôle sud. Il reste beaucoup de choses à faire pour l'exploration du système solaire. Beppi Colombo est une pierre apportée à l'édiffice de notre connaissance.
Yantar
Yantar

Messages : 2904
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la mission BepiColombo (Mercure) Empty BepiColombo:la construction commence!!

Message le Sam 19 Jan 2008 - 16:24


D'accord avec Fabien et Space Opera. Il est réconfortant que l'Europe envoie une mission vers la méconnue Mercure. Je suis tout prêt à applaudir de futures missions européennes au-delà de Mars. A charge pour l'ESA de les doter de la propulsion adéquate...

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Tous ces mondes encore inconnus laissent un gros potantiel d'exploration pour les robots dans l'avenir.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28707
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:

Même si Mercure est une planète fort peu intéressante niveau photographie, elle n'en reste pas moins une planète dont on ne connait que peu de choses. Et au moment où les premiers coups de crayons ont été dessiné, l'ESA visait justement Mercure parce que aucune autre agence spatiale n'avait de projets dans les cartons. On ne peut pas dire que l'ESA ne fait que réitérer ce que les autres font.

Je me souviens des premières images de Mercure. Nous étions fascinés (nous désigne les astronomes amateurs) de voir enfin à quoi ressemblait Mercure. C'est une planète trés difficile à voir,car trop proche du soleil et donc noyée dans son éclat. Je n'ai moi-même réussi qu'avec beaucoup de mal des photos qui ne montrent évidement rien. Même Hubble ne peut l'observer, car ses capteurs risquent d'être endommagés. Malheureusement, la sonde américaine Mariner 10 a envoyé les premières photos de la planète peu de temps aprés la fin du programme Apollo, en 1974. Lorsque Mercure apparut pratiquement identique à la Lune (photographiquement parlant) il y eu une immense déception dans le public, qui en avait assez "soupé" de photos lunaires. C'est certainement une des explications de l'abandon relatif de cette planéte pendant les 30 années qui suivirent.

Amitiés
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2839
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Tous ces mondes encore inconnus laissent un gros potantiel d'exploration pour les robots dans l'avenir.
On ne va pas s'ennuyer dans les 30 ans à venir, c'est une chose certaine. Je pense même qu'en terme d'interplanétaire, ça fait déjà 10 ans qu'on est sacrément gatés et ça n'a pas l'air de se calmer ! :bounce1:
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit: Malheureusement, la sonde américaine Mariner 10 a envoyé les premières photos de la planète peu de temps aprés la fin du programme Apollo, en 1974. Lorsque Mercure apparut pratiquement identique à la Lune (photographiquement parlant) il y eu une immense déception dans le public, qui en avait assez "soupé" de photos lunaires. C'est certainement une des explications de l'abandon relatif de cette planéte pendant les 30 années qui suivirent.
Rappelons-nous que ce fut aussi le ″désenchantement" pour Mars lors des premières photos avec son apparence qui semblait elle-aussi lunaire !...Mais , bon, Mars nous a rappelé ( plus d'une fois d'ailleurs ;) )qu'il ne faut pas se fier aux apparences !

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Un instru américain - Strofio - pour Bepi-Colombo : ;)

http://www.space.gs/news/?p=1673

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


En version française ( comme on l'a vu, le communiqué concerne aussi Exomars )

http://www.flashespace.com/html/mai09/07_05_09.htm ;)

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


La sonde pourrait être lancée par une Soyouz depuis la Guyane :

http://fr.rian.ru/science/20090615/121983442.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Dans le texte cité ci-dessus par Steph il est fait référence (voir la fin du texte ci-dessous) à une collaboration avec l'Italie sur des satellites d'étude de la terre à distance. Quelqu'un a déjà entendu parler de ces projets italiens?

Mercure: la Russie et l'ESA pourraient lancer une sonde en 2013 (Roskosmos)
14:15 | 15/ 06/ 2009

LE BOURGET, 15 juin - RIA Novosti. L'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) envisage de signer cette année un contrat avec l'Agence spatiale européenne (ESA) sur le lancement d'une sonde destinée à étudier l'atmosphère de Mercure, a déclaré à la presse le PDG de Roskosmos Anatoli Perminov.

Selon l'agence russe, le lancement de l'appareil est prévu pour 2013 et devrait être effectué depuis le cosmodrome de Kourou, en Guyane française, à l'aide des lanceurs russes modernisés Soyouz-ST. Les détails de la mission, baptisée BepiColombo, sont toujours en cours d'élaboration.

Roskosmos envisage également de signer un protocole d'intention et de coopération dans le domaine des satellites de sondage à distance de la Terre avec l'Agence spatiale italienne, a poursuivi M.Perminov.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:Dans le texte cité ci-dessus par Steph il est fait référence (voir la fin du texte ci-dessous) à une collaboration avec l'Italie sur des satellites d'étude de la terre à distance. Quelqu'un a déjà entendu parler de ces projets italiens?

(...)

Roskosmos envisage également de signer un protocole d'intention et de coopération dans le domaine des satellites de sondage à distance de la Terre avec l'Agence spatiale italienne, a poursuivi M.Perminov.
L'Italie a une certaine expérience de l'observation Radar (le fameux "sondage à distance" ?), notamment via ses satellites COSMO-SkyMed.

http://space.skyrocket.de/index_frame.htm?http://www.skyrocket.de/space/doc_sdat/cosmo-skymed-1.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas


http://www.nasa.gov/topics/solarsystem/features/10-144.html

Dans l'environnement hostile de l'espace, les satellites peuvent être brûlés par la chaleur du soleil en face d'eux et transis par le froid des conditions glaciales de l'espace derrière eux.

Des chercheurs de la NASA à Huntsville, en Alabama, se servent de leur installation solaire thermique pour simuler certaines des plus rudes conditions de températures.
Ils sont actuellement à l'essai de l'intrument Strofio, un instrument unique de la NASA qui sera embarqué à bord de BepiColombo.

Préparation de la mission BepiColombo (Mercure) 491559main_Image_1
144 segments hexagonaux compose le miroir.

Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 34 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum