Premiers tests des procédures de récupération en mer d'Orion

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


C'est vrai qu'il est superbe

Le plus connu est le 66 (n° Navy 152711). Ce CH-3D a récupéré 5 équipages de Missions Apollo (Apollo 8, 10, 11, 12, 13)
Après ces missions, il est retourné en service dans la Navy. Il a été détruit lors d'un crash le 4 juin 1975 (l'équipage s'en sorti indemne mais le pilote mourut de ses blessures 3 semaines après)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Le moteur de recherche n'affiche pas le sujet. Non . Orion, quel beau navire ( qui rajeunit les anciens :bounce1: :sage: ) et qui, avant d'aller droit vers la Lune et Mars, doit barboter comme une vulgaire barque de plaisance. 8-)
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Ripley a écrit:Le moteur de recherche n'affiche pas le sujet. Non . Orion, quel beau navire ( qui rajeunit les anciens :bounce1: :sage: ) et qui, avant d'aller droit vers la Lune et Mars, doit barboter comme une vulgaire barque de plaisance. 8-)

Ben, barboter dans l'océan et se faire hélitreuiller au-dessus des vagues ... ce sera le scénario habituel ... pour tous les équipages ..... même si on revient de la Lune ou de Mars.

Premiers tests des procédures de récupération en mer d'Orion - Page 3 Ap17-s10

Faut s'y faire et positiver bravo ... on croisera les doigts pour que la météo soit clémente :scratch:
montmein69
montmein69

Messages : 18021
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


[modo] sujet fusionné
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:La maquette d'Orion en pleine mer : http://wiki.nasa.gov/cm/blog/Constellation/posts/post_1240257465728.html

T'as pas une vidéo de derrière les fagots???
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Ah non, du moins pas pour le moment.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir à tous,

spacemen1969 a écrit:Cela me rappelle vraiment quelque chose :?: :megalol: :megalol: :megalol:

Premiers tests des procédures de récupération en mer d'Orion - Page 3 2009-210
Premiers tests des procédures de récupération en mer d'Orion - Page 3 Apollo11[/quote]



A la fin de chaque mission lunaire,l'amerissage était un moment d'une très grande intensité presque aussi fort que le lancement(sinon autant!!!)
L'ouverture des parachutes...,quelle image magnifique !!!



Premiers tests des procédures de récupération en mer d'Orion - Page 3 Apollo10



Pour ceux qui n'ont pas connu le programme Apollo,la vision de l'amerissage peut sembler "dépassé",etc...,etc...
Sans rentrer dans des considérations techniques,ce qui n'est d'ailleurs pas mon rayon(il y a ici des gens qualifiés qui ont les connaissances requises, et que j'envie...!!!),hé bien je dois vous avouer que meme dans mes reves...,je n'imaginais pas un jour revoir cette image:une cabine spatiale à la surface de l'eau..!!! :D :D :D

Vision naive,vont penser certains...!!! :(
Certes,mais je suis persuadé que ceux qui ont connu la période des pionniers Mercury,Gémini puis Apollo vont penser comme moi..!!! :D :D :D
Nostalgie, sans doute...40 ans après ,l'héritage d'Apollo est bel et bien là...!!!


Dernière édition par CSM-103 le Mer 22 Avr 2009 - 1:06, édité 1 fois
CSM-103
CSM-103

Messages : 193
Inscrit le : 31/01/2009
Age : 62 Masculin
Localisation : Montbéliard

Revenir en haut Aller en bas


En effet, l'héritage est là, et ça fait plaisir à voir. Ce qui fait un peu plus philosopher par contre, c'est que les 2 photos se ressemblent peut-être... trop.
Manque de prise de risque dans ce programme ? Assurément, bien qu'ils aient réussi à prendre des risques inconsidérés justement là où il en fallait le moins: les lanceurs.
J'avoue que de revoir 2 photos si semblables 40 ans après ça me fait un peu mal au ventre. Ce n'est plus du "Apollo fonctionnait, donc on en garde les bonnes idées", c'est du "Apollo fonctionnait, donc on en garde tous les principes". Ca n'est pas de l'ingénierie ça, c'est du suicide technologique.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12326
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je m'excuse par avance si je dis une grosse co... bêtise, mais n'était-il pas prévu au départ que Orion puisse également atterrir sur le continent ? Je me rappelle d'illustrations du vaisseau - à l'époque où il s'appelait encore CEV LOL - sur lesquelles on voyait des airbags se déployer sous le bouclier thermique pour amortir le choc final. Peut-être cette "option" est-elle passer à la trappe pour des raisons budgétaires ?


Dernière édition par pioneer6014 le Mer 22 Avr 2009 - 10:00, édité 1 fois
avatar
pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 34 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Il en était bien question au début, et il en est même encore question en cas de situation d'urgence pour se "crasher" sur le continent.
Mais avec la révision à la baisse des performances d'Ares I, cette stratégie n'a pas pu être choisie.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12326
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:En effet, l'héritage est là, et ça fait plaisir à voir. Ce qui fait un peu plus philosopher par contre, c'est que les 2 photos se ressemblent peut-être... trop.
Manque de prise de risque dans ce programme ? Assurément, bien qu'ils aient réussi à prendre des risques inconsidérés justement là où il en fallait le moins: les lanceurs.
J'avoue que de revoir 2 photos si semblables 40 ans après ça me fait un peu mal au ventre. Ce n'est plus du "Apollo fonctionnait, donc on en garde les bonnes idées", c'est du "Apollo fonctionnait, donc on en garde tous les principes". Ca n'est pas de l'ingénierie ça, c'est du suicide technologique.

Pas tout à fait d'accord,désolé... 😢

Pour ce qui est des lanceurs,je ne peux rien dire car je n'ai pas de connaissances techniques suffisantes... :oops:
Pour le reste,on fait que reprendre l'histoire là ou elle n'aurait pas du s'arreter,c'est à dire 40 ans en arrière si il y avait eu un programme post-apollo comme prévu et que la course à la Lune n'avait pas été une affaire de suprématie sur la Russie(je sais avec des si...!!!)Selon vous,comment aurait-on continué à aller sur la Lune,sinon en conservant le principe et en l'améliorant petit à petit,...mais déjà la Lune n'était plus un but...!!!

La navette spatiale est la plus formidable machine existante(et j'ai beaucoup de respect pour ceux qui ont laissé leur vie dans ce programme...!)mais elle n'a pas rempli son role initial de rentabilité ,mais ça tout le monde le sait.

La grosse différence,c'est qu'Apollo(meme si c'était un gouffre...)avait la faveur du public et des politiques,ce qui a permis un effort technologique formidable en peu de temps.A présent,c'est plutot la désaffection qui prime et il n'y a plus la guerre froide pour justifier un pareil effort.
Comment voulez-vous dans ces conditions accomplir un miracle technologique...?
L'optimisme des années 60 n'existe plus,meme si il était utopiste(La technologie du film "2001" de Kubrick montre l'avenir spatial tel qu'on l'imaginait à l'époque)
Aujourd'hui ,il n'y a ni navette terre-lune ,ni base lunaire qui brille sur la Lune...!!!
Mais bon,je finis par m'égarer et faire du hors-sujet,désolé... :oops:

Bonne nuit :) :) :)


Dernière édition par CSM-103 le Mer 22 Avr 2009 - 23:17, édité 1 fois
CSM-103
CSM-103

Messages : 193
Inscrit le : 31/01/2009
Age : 62 Masculin
Localisation : Montbéliard

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour les précisions Space Opera Super

Ce qui me semble dommage dans tout cela c'est qu'un nouveau véhicule spatial remplace nécessairement le précédent, au lieu de le compléter. La navette peut
faire des choses dont Orion sera complètement incapable, mais elle est aussi cantonnée à l'orbite basse, alors que Orion pourrait aller vers la Lune ("and beyond !"). Si les coûts n'étaient pas aussi faramineux, l'idéal serait de conserver les deux systèmes en parallèle.

Désolé, comme CSM-103 je commence à m'écarter du sujet initial !
avatar
pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 34 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


@CSM-103 a écrit:
.A présent,c'est plutot la désaffection qui prime et il n'y a plus la guerre froide pour justifier un pareil effort.
Comment voulez-vous dans ces conditions accomplir un miracle technologique...?

Je ne vois vraiment pas ce qui sous-tend cette incantation lamentatoire sur la "désaffection" dans le domaine spatial ... ?
On lance des sondes qui explorent le système solaire (New Horizons, Rosetta sont en route), des rovers sur Mars , on essaye de rapporter des échantillons (Phobos-Grunt) , on va envoyer des laboratoires pour analyser sur place (MSL, ExoMArs). De belles missions sont en gestation pour aller étudier Europe, Ganymède, Titan ... On envoie aussi des telescopes puissants qui permettent d'explorer la Galaxie et au-delà.
Bon certes, le vol humain est resté cantonné à l'orbite basse .. mais on a dépensé pas mal de milliards dans l'ISS, avec une présence permanente et (enfin on l'espère) de nombreuses recherches et expériences dans les modules laboratoires.

Pour en revenir à Orion et au choix d'un retour par amerrissage, il n'y a aucun blocage technologique ni financier. Les russes reviennent au sol depuis le début.
le problème c'est que la NASA s'est embarquée sur le concept du stick, que c'est un lanceur dont la conception est très discutée (et discutable), sa puissance ne permet pas de respecter les spécifications initiales d'Orion, qui ont du être revues drastiquement à la baisse pour abaisser la masse et donc cadrer avec les limitations du lanceur ... et du coup l'amerrissage est revenu "par défaut".
Bien sûr libre à tout un chacun de s'extasier sur Apollo, l'amerrissage, les hélicoptères et les hommes-grenouille, et je respecte ceux qui éprouvent le besoin d'exprimer leur nostalgie avec des "Ah .. que c'était mieux avant" ... mais restons lucide.
montmein69
montmein69

Messages : 18021
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@pioneer6014 a écrit: alors que Orion pourrait aller vers la Lune ("and beyond !")

Fondamentalement Orion, est un taxi qui permet d'envoyer des hommes en orbite basse, et de permettre la rentrée atmosphérique (donc pour ce qui est des équipages, c'est équivalent à ce que fait la navette, ou un Soyouz ou un Shenzou).
La Lune est un objectif très proche avec une durée de voyage courte ...donc Orion peut aller y faire un petit tour et en revenir (mais il faut un lanceur lourd Ares 5 en plus pour envoyer le train lunaire sans lequel Orion ne peut rien faire)
Sans parler d'un vaisseau spatial de taille suffisante (qui n'existe même pas sur le papier) pour aller "beyond" ... dont Orion ne serait qu'un "petit appendice".



. Si les coûts n'étaient pas aussi faramineux, l'idéal serait de conserver les deux systèmes en parallèle.

Outre le coût faramineux ... il y a le vieillissement donc le danger représenté par la navette. Donc personne ne veut conserver la navette (sauf pour la mettre dans un musée, et en croisant les doigts d'ici là pour que toutes les missions restantes se passent bien)
Ce qui pose interrogation, c'est qu'en remplaçant son système par un nouveau concept qui devra assurer l'accès humain à l'espace pendant au moins 20 ou 30 ans, la NASA n'ait rien sorti de plus abouti que Ares 1 /Orion ... dans la configuration qu'on voit se dessiner actuellement (qui n'est d'ailleurs que la version pour la desserte pour l'ISS ... pas celle pour la Lune)
montmein69
montmein69

Messages : 18021
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir,

montmein 69 a écrit:

Je ne vois vraiment pas ce qui sous-tend cette incantation lamentatoire ...

Voilà une façon pas très sympathique de qualifier mes propos qui sont bien maladroits par rapport aux votres.Désolé,mais je n'ai pas vos connaissances et votre sens de l'argumentation... :oops:

Merci pour les précisions quand à Orion et Ares...!!!

Bonne nuit :)

Philippe
CSM-103
CSM-103

Messages : 193
Inscrit le : 31/01/2009
Age : 62 Masculin
Localisation : Montbéliard

Revenir en haut Aller en bas


@CSM-103 a écrit:Bonsoir,

montmein 69 a écrit:

Je ne vois vraiment pas ce qui sous-tend cette incantation lamentatoire ...

Voilà une façon pas très sympathique de qualifier mes propos qui sont bien maladroits par rapport aux votres.Désolé,mais je n'ai pas vos connaissances et votre sens de l'argumentation... :oops:

Philippe

Moi j'aurais dit "lamentation incantatoire" mais bon... :blbl:

Plus sérieusement: c'est vrai qu'on a envie souvent de "vaisseaux du futur" mais essayons de nous passionner pour ce qu'il est raisonnablement possible de faire sans affamer le peuple. Il faut trouver un équilibre entre projets fous irresponsables et résignation au classique sans attrait. L'homme a besoin de rêve pour vivre même si il doit tout de même déjà survivre... [voilà que je pontifie niaisement ce soir :drunken: ]
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Désolé CSM-103 d'avoir pu être perçu comme désagréable.
Le ton un peu abrupt, ne s'adressait pas à toi spécifiquement, mais l'argumentation sur le manque de volonté, le manque chronique de moyens revient assez souvent sur ce forum ... alors que des milliards sont injectés dans ces programmes, et que le plus souvent (au moins du côté des USA) si un lobby demande des milliards de rallonge, des sénateurs poussent à la roue, et ils sont votés immédiatement. Et le processus recommence quelques mois après.

Clairement actuellement, il y a des choix techniques discutables .. et cela va couter TRES cher de mettre ce système au point. On reste dans l'interrogation car la nouvelle équipe Obama n'a pas clairement déclaré si on continuait avec Ares 1, ou bien si on se tournait vers un lanceur consommable existant (Delta IV heavy par exemple) ... et signe important de cette incertitude, le nouveau boss de la NASA n'est toujours pas désigné.
Pour ma part j'ai tendance à penser qu'ils vont poursuivre avec le stick ... et qu'on n'a pas fini de compter les milliards de rallonge, soit parce que les problèmes déjà identifiés vont être plus dur à solutionner que prévu, ou que de nouveaux problèmes techniques vont apparaitre, ou encore parce qu'il "faudra" absolument réduire le gap ou en tout cas éviter des retards supplémentaire, avec en toile de fond, toute l'argumentation sur la "grandeur des USA qu'il faut absolument redresser".
montmein69
montmein69

Messages : 18021
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:
montmein 69 a écrit:
Je ne vois vraiment pas ce qui sous-tend cette incantation lamentatoire ...


Moi j'aurais dit "lamentation incantatoire" mais bon... :blbl:

Aaargh ! me voilà renvoyé à mon Grand Larousse :lol!:
J'avais inversé ... en pensant que ce procédé ... atténuerait un peu la "rudesse" du propos .. mais visiblement cela a été raté.

J'avais envisagé "incantatitude lamentationnaire" ... mais cela devenait incompréhensible :megalol:
montmein69
montmein69

Messages : 18021
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Tests de récupération de la capsule Orion en milieu marin réalisés sur un plan d'eau du centre de la Navy à Bethesda au cours du mois de mars.
Premiers tests des procédures de récupération en mer d'Orion - Page 3 Numari12

(Air & Space, juillet 2009)
Nextstep-to-Mars
Nextstep-to-Mars

Messages : 421
Inscrit le : 04/08/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Pour ma part, j'ai comme l'impression que l'homme a atteint ses limites, technologiquement.

Vous vous souvenez des années 60 et des rêves d'avenir de l'an 2000 ? On pensait que les voitures seraient remplacées par des engins volants dans des tubes transparents reliant entre elles les hautes maisons. On disait aussi que les voyages spatiaux seraient aussi faciles que les voyages en avions, qu'on irait vivre dans des grandes stations-villes, stations desservient par des navettes spatiales style 2001, l'Odyssée spatiale. On disait aussi que les succésseurs de Concorde et du TU-144 voleraient à 22'000 km/h et relieraient l'Australie à l'Europe en 2h.
Enfin bref, on pensait qu'on ne cesserait de faire évoluer la technologie indispensable à tous ça...

Mais aujourd'hui, voilà t'y pas que l'homme et ses têtes pensantes ne ...pensent plus à évoluer.

La navette spatiale ?; remplacée par une "ancienne" capsule.
Le Concorde ?; il n'existe plus, remplacé par une ancienne "forme" d'avion, même si il a deux étages maintenant.
Les voyages spatiaux ?; aux oubliettes, même si il y a quand même eut 5 "passagers-touristes"...
La Lune ?; Elle semble faire trop peur aux nouvelles têtes pensantes de Washington.

Et Mars ?; je crois bien qu'on s'achemine vers une sorte de "l'an 2000" des années 60, un futur utopique.

Je vous le dit les amis, ceux qui ont eu la chance de voir le débarquement de la Base de la Tranquilité comme moi, peuvent s'estimer heureux, car c'est certain : l'homme n'avance plus, il recule.

Quand pensez-vous ?
Ariane 68
Ariane 68

Messages : 281
Inscrit le : 28/03/2009
Age : 59 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Ariane 68 a écrit:Pour ma part, j'ai comme l'impression que l'homme a atteint ses limites, technologiquement.

Vous vous souvenez des années 60 et des rêves d'avenir de l'an 2000 ? On pensait que les voitures seraient remplacées par des engins volants dans des tubes transparents reliant entre elles les hautes maisons. On disait aussi que les voyages spatiaux seraient aussi faciles que les voyages en avions, qu'on irait vivre dans des grandes stations-villes, stations desservient par des navettes spatiales style 2001, l'Odyssée spatiale. On disait aussi que les succésseurs de Concorde et du TU-144 voleraient à 22'000 km/h et relieraient l'Australie à l'Europe en 2h.
Enfin bref, on pensait qu'on ne cesserait de faire évoluer la technologie indispensable à tous ça...

Mais aujourd'hui, voilà t'y pas que l'homme et ses têtes pensantes ne ...pensent plus à évoluer.

La navette spatiale ?; remplacée par une "ancienne" capsule.
Le Concorde ?; il n'existe plus, remplacé par une ancienne "forme" d'avion, même si il a deux étages maintenant.
Les voyages spatiaux ?; aux oubliettes, même si il y a quand même eut 5 "passagers-touristes"...
La Lune ?; Elle semble faire trop peur aux nouvelles têtes pensantes de Washington.

Et Mars ?; je crois bien qu'on s'achemine vers une sorte de "l'an 2000" des années 60, un futur utopique.

Je vous le dit les amis, ceux qui ont eu la chance de voir le débarquement de la Base de la Tranquilité comme moi, peuvent s'estimer heureux, car c'est certain : l'homme n'avance plus, il recule.

Quand pensez-vous ?

Tiens, très ironique de faire un tel constat via INTERNET....

on l'avait pas imaginé celui là lors du premier pas sur la lune


Soit dit en passant, c'est pas parce que nous n'avons pas de voitures volantes que nous reculons, il est toujours difficile de prévoir les progrès d'avenir. Bien souvent nous tentons de comparer avec le passé, je crois que pour le spatiale, les gens se sont permis d'espérer une évolution comparable à l'aviation civile, mème si ce sont deux choses tout à fait différentes. Bref, bien souvent les progrès attendus ne sont pas ceux que l'on obtient. Nous rèvions à une voiture volante et maintenant nous avons internet...
Eyetam
Eyetam

Messages : 150
Inscrit le : 25/09/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : Pérou / Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Ariane 68 a écrit:Pour ma part, j'ai comme l'impression que l'homme a atteint ses limites, technologiquement.

Vous vous souvenez des années 60 et des rêves d'avenir de l'an 2000 ? On pensait que les voitures seraient remplacées par des engins volants dans des tubes transparents reliant entre elles les hautes maisons. On disait aussi que les voyages spatiaux seraient aussi faciles que les voyages en avions, qu'on irait vivre dans des grandes stations-villes, stations desservient par des navettes spatiales style 2001, l'Odyssée spatiale. On disait aussi que les succésseurs de Concorde et du TU-144 voleraient à 22'000 km/h et relieraient l'Australie à l'Europe en 2h.
Enfin bref, on pensait qu'on ne cesserait de faire évoluer la technologie indispensable à tous ça...

Mais aujourd'hui, voilà t'y pas que l'homme et ses têtes pensantes ne ...pensent plus à évoluer.

La navette spatiale ?; remplacée par une "ancienne" capsule.
Le Concorde ?; il n'existe plus, remplacé par une ancienne "forme" d'avion, même si il a deux étages maintenant.
Les voyages spatiaux ?; aux oubliettes, même si il y a quand même eut 5 "passagers-touristes"...
La Lune ?; Elle semble faire trop peur aux nouvelles têtes pensantes de Washington.

Et Mars ?; je crois bien qu'on s'achemine vers une sorte de "l'an 2000" des années 60, un futur utopique.

Je vous le dit les amis, ceux qui ont eu la chance de voir le débarquement de la Base de la Tranquilité comme moi, peuvent s'estimer heureux, car c'est certain : l'homme n'avance plus, il recule.

Quand pensez-vous ?

Je me souviens d'une séance en classe, je devais avoir 11 à 12ans (1967-68), ou le sujet était de décrire notre monde en l'an 2000...
Une bonne partie de ce que tu cites avait été évoqué... voitures volantes, avions fusées, etc...
Mais je me souviens très nettement qu'un de mes copains de classe avait proposé que tout le monde en l'an 2000 nous aurions, sur nous, notre téléphone portable avec une antenne. Et le prof qui commente cette vision en disant:
"Pour les autres propositions, je ne peux pas savoir, mais qu'on aie tous un téléphone avec une antenne, ça c'est impossible!
Parce qu'il n'y a pas assez de fréquences d'ondes disponibles pour qu'on puisse faire ça"

Il aurait pu dire à propos de tous le reste que c'était impossible sauf pour le téléphone portable...
Ses arguments étaient valables, mais il ne pouvait pas imaginer que les transmissions seraient digitalisées et qu'on pourrait transmettre une grande quantité de conversations sur la même fréquence d'onde...

Nous avançons, mais plus rapidement dans d'autres domaines que l'astronautique...
DanLM
DanLM

Messages : 133
Inscrit le : 15/06/2007
Age : 64 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir,


@DanLM a écrit:

Il aurait pu dire à propos de tous le reste que c'était impossible sauf pour le téléphone portable

Nous avançons, mais plus rapidement dans d'autres domaines que l'astronautique...

Je dois vous avouer qu'à mon âge,je me passerais aisément de téléphone portable et que je préférerais fouler le sol lunaire :megalol:


Oui,nous avançons dans d'autres domaines...,surtout dans ceux qui rapportent beaucoup,beaucoup d'argent...!!! :bave:
CSM-103
CSM-103

Messages : 193
Inscrit le : 31/01/2009
Age : 62 Masculin
Localisation : Montbéliard

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum