Premiers tests des procédures de récupération en mer d'Orion

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonsoir,


@DanLM a écrit:

Il aurait pu dire à propos de tous le reste que c'était impossible sauf pour le téléphone portable

Nous avançons, mais plus rapidement dans d'autres domaines que l'astronautique...

Je dois vous avouer qu'à mon âge,je me passerais aisément de téléphone portable et que je préférerais fouler le sol lunaire :megalol:


Oui,nous avançons dans d'autres domaines...,surtout dans ceux qui rapportent beaucoup,beaucoup d'argent...!!! :bave:

CSM-103

Messages : 193
Inscrit le : 31/01/2009

Revenir en haut Aller en bas


@CSM-103 a écrit:Bonsoir,



Je dois vous avouer qu'à mon âge,je me passerais aisément de téléphone portable et que je préférerais fouler le sol lunaire :megalol:


D'accord, moi aussi. Mais justement, à propose de fouler la Lune, et même si vous avez tous raison, je trouve que depuis Neil on a (surtout) fait un grand pas en arrière dans le domaine du spatiale après en avoir fait un grand en avant avec la navette...

Bref, c'est surtout un cri du coeur que je voulais pousser, un cri de rage quand je vois tout ce qu'on a pas fait depuis Neil...

Mais ces premiers test d'Orion (pour en revenir au fil) aura au moins l'avantage de permettre aux jeunes d'aujourd'hui de pouvoir (re)vivre l'épopée Apollo... bravo bravo

Ce sera la pensée positive du jour Super
Ariane 68
Ariane 68

Messages : 281
Inscrit le : 28/03/2009
Age : 59 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir,


@Ariane 68 a écrit:

Bref, c'est surtout un cri du coeur que je voulais pousser, un cri de rage quand je vois tout ce qu'on a pas fait depuis Neil...

Mais ces premiers test d'Orion (pour en revenir au fil) aura au moins l'avantage de permettre aux jeunes d'aujourd'hui de pouvoir (revivre l'épopée Apollo... bravo bravo

Ce sera la pensée positive du jour Super

Mais,mon cher Ariane 68,moi aussi j'en ai rêvé de bases sur la Lune... :drunken:

Moi,je l'aime bien Orion.C'est le vaisseau qui aurait du succeder à Apollo,si les USA ne s'étaient pas lancé à tort dans la navette spatiale dont ils savaient parfaitement qu'elle ne remplirait pas ses objectifs initiaux(gouffre financier)
Bien que je respecte tout à fait les arguments avancés à l'égard d'Orion,je ne vois pas ça comme un pas en arrière(Là,je vais me faire découper en morceaux :face: )
Ce sera un programme de longue haleine avec des réussites et des déboires comme tous les programmes spatiaux.Contrairement à ce qui est dit ,à mon vis,on ne refait pas Apollo.Il ne s'agit pas de brûler les étapes pour arriver les premiers cette fois-ci...!!!Les chinois seront sur la Lune avant je ne sais qui...???Alors-là,j'en doute sérieusement :suspect:

Le jour ou un vaisseau habité quittera l'orbite terrestre pour être injecté en orbite lunaire,la on pourra peut-être y penser.
A ce jour,seuls le USA l'ont fait et seul Orion sera capable de le faire.

C'est pourquoi,je crois en l'avenir du programme US.Il faut laisser le temps au temps...,et puis,une petite dose d'optimisme ça ne nuit pas forcément...!!!

Bonne soirée
CSM-103
CSM-103

Messages : 193
Inscrit le : 31/01/2009
Age : 62 Masculin
Localisation : Montbéliard

Revenir en haut Aller en bas


Le problème avec l'exploration spatiale, c'est que les lois de la physique nécessaire à sa réalisation sont d'une simplicité étonnante. Plusieurs percées se font en physique au niveau des neutrinos et des anti-particules, mais dans le domaine spatiale...

Les percés technologiques qui sont susceptible d'être révolutionnaire se font surtout au niveau du génie des matériaux, plus précisément dans le domaine des matériaux composites. Déjà, on voit les effets bénéfiques des améliorations dans ce domaine en comparant Saturne V et Ares V. Les masses au décollage sont tout de même assez semblable, les atomes d'oxygène et d'hydrogène n'ayant pas beaucoup évolués ces 40 dernières années.

Nous sommes au début de l'évolution des matériaux composites et l'évolution se fait très rapidement. Souvenons-nous de ce qui a mit fin au programme X-33, qui devait être le successeur de la navette avant Ares. Le projet a été abandonné du à plusieurs problèmes, mai particulièrement à cause des réservoirs qui devait être ultra léger et dont tout le concept de la navette reposait. Aucun test hydrostatique n'a réussis, et quelques 2 ans après l'arrêt du programme, un matériau composite aussi résistant que le titan à été développé dans le monde (en Russie, mais je ne me souvient plus de l'article, c'était sur techno-science.net je crois). Comme quoi du début de la conception des fusées Ares et leur mise en service, des matériaux aussi résistant et beaucoup plus léger seront sûrement disponible.

L'autre domaine pouvant faire une différence est l'électronique. Juste comparer le poids d'un écran à rayon cathodique avec un écran OLED en cours de développement (Sony a commercialisé le modèle XEL-1) et on se rend compte à quel point un peu sauver de la masse. La navette est composé de 230 Km de câble (http://www.voyageespace.info/page/2 c'est le premier site que j'ai trouvé sur google, mais bon, je sais que c'est beaucoup). 230 Km!!!!!! (je viens tout juste de m'acheter une imprimante sans fil, elle fonctionne très bien...) Sans fil, imaginez la masse que l'on peut économiser à ce niveau!

Finalement, je crois que malgré les grandes ressemblances entre Apollo et Orion, de grosse évolution ont été faites. Et pour les raisons mentionné ci-haut, j'ai de la difficulté à concevoir que l'on fasse des spéculations sur 30 ans surtout en période de crise économique. Dans 5 ans, les effets de la crise devrait être réduits et de nouveaux matériaux seront disponible. Le Airbus A-380 et le Dreamliner de Boeing sont les premiers avion à utiliser un pourcentage aussi élevé de matériaux composite dans leur conception.

Nous somme à une époque ou l'héritage d'Apollo se fait sentir et je crois qu'un jour (peut-être dans 30 ans) l'héritage de la navette sera exploité.

Ce texte devrais sûrement ce retrouver dans le fil "comparaison Apollo Orion", mais c'est pour faire suite à la conversation qui avait lieu ici que je l'ai écris.
avatar
Nicholas Houde

Messages : 66
Inscrit le : 11/06/2009
Age : 41 Masculin
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas


Joli catalogue d'images, pas toutes vues, semble-t-il : :D

http://www.nasa.gov/pdf/382800main_Orion_Progress_at_PDR-August_2009.pdf
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Ripley a écrit:Joli catalogue d'images, pas toutes vues, semble-t-il : :D

http://www.nasa.gov/pdf/382800main_Orion_Progress_at_PDR-August_2009.pdf

Bravo pour la trouvaille... Super
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@CSM-103 a écrit:
Mais,mon cher Ariane 68,moi aussi j'en ai rêvé de bases sur la Lune... :drunken:

Moi,je l'aime bien Orion.C'est le vaisseau qui aurait du succeder à Apollo,si les USA ne s'étaient pas lancé à tort dans la navette spatiale dont ils savaient parfaitement qu'elle ne remplirait pas ses objectifs initiaux(gouffre financier)
Bien que je respecte tout à fait les arguments avancés à l'égard d'Orion,je ne vois pas ça comme un pas en arrière(Là,je vais me faire découper en morceaux :face: )
Ce sera un programme de longue haleine avec des réussites et des déboires comme tous les programmes spatiaux.Contrairement à ce qui est dit ,à mon vis,on ne refait pas Apollo.Il ne s'agit pas de brûler les étapes pour arriver les premiers cette fois-ci...!!!Les chinois seront sur la Lune avant je ne sais qui...???Alors-là,j'en doute sérieusement :suspect:

Le jour ou un vaisseau habité quittera l'orbite terrestre pour être injecté en orbite lunaire,la on pourra peut-être y penser.
A ce jour,seuls le USA l'ont fait et seul Orion sera capable de le faire.

C'est pourquoi,je crois en l'avenir du programme US.Il faut laisser le temps au temps...,et puis,une petite dose d'optimisme ça ne nuit pas forcément...!!!


D'accord, on recule peut-être pas...beaucoup.

Mon jugement est peut-être faussé par l'idée qu'on se fait des avancées technologiques et notamment de la puissance des ordinateurs qui est multiplié comme quelque chose par 2 tous les six mois.
Alors disons qu'on ne recule pas, mais on aurait souhaité que depuis la fin du programme Apollo on soit beaucoup plus avancé dans le domaine spatial.

Maintenant les Américains veulent se poser sur un astéroïde alors alors qu'ils n'ont pas encore démontré les capacités réels d'Orion, ni même démontré si ils arriveront vraiment à mettre tout ça en place, et dans l'ordre.
Donc on se retrouve dans la même situation des années 60 avec des visions... très visionnaire.

Juste aussi un mot sur les téléphones portables : on avait les mêmes sujets de discutions à l'école, sauf que nous nous disions qu'on en aurait très vite, puisque c'était l'époque de Cosmos 1999 et ses fameuses radios à écrans...
Ariane 68
Ariane 68

Messages : 281
Inscrit le : 28/03/2009
Age : 59 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum